Portrait de casocha

Bonjour,
Je me permets d'écrire sur ce forum pour avoir vos avis, conseils, ...
Pour info, je suis suivie par une gynéco (dont j'en suis très satisfaite) depuis plusieurs années et je suis sous pilule Qlaira depuis bientôt un an (après multiples changements de pilules qui ne me convenaient pas avec des dérèglements hormonaux).
Depuis bientôt 2 ans j'ai régulièrement un déséquilibre de ma flore vaginale qui se caractérise par des pertes légèrement jaunâtres et parfois un peu plus abondante (en "filet", un peu glaireux). En revanche je n'ai jamais eu d'odeur ni de douleur. Ces pertes sont souvent sur la 3ème semaine de ma plaquette, c'es-à-dire avant les "fausses" règles et aussi quelques jours après.
Ma gynéco m'a fait de multiples prélèvements à plusieurs reprises pour contrôle et une écho endovaginale (normale). A chaque fois les résultats biologiques des prélèvements montrent bien un déséquilibre de la flore avec un score de Nugent augmenté.
J'ai donc eu plusieurs essais de probiotiques par voie orale et vaginale. Mais cela n'a jamais été "magique". J'utilise aussi un savon intime que ma gynéco m'a conseillé (dermoliquide de Saugella).
Ma gynéco m'a dit que beaucoup de femmes étaient dans le même cas mais que ce n'était pas pour autant "embêtant", seulement juste "désagréable". Elle me dit donc désormais de continuer à faire en entretien des cures de probiotiques et s'il y a de nouveaux symptômes (pertes encore plus jaune ou autres aspects, démangeaison, douleur, ...) de refaire un prélèvement avec elle.
Avez-vous des conseils à me donner pour rééquilibrer cette flore perpétuellement déséquilibrée. D'autant plus que je ne vais pas en permanence faire des prélèvements vaginaux juste pour me "rassurer". Parfois je ne sais même plus dire si c'est plus ou pas (pertes jaunâtres); J'ai sans cesse peur d'avoir une infection du fait de ma flore déséquilibrée.

Merci de votre aide

Participez au sujet "Déséquilibre flore vaginale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.