Portrait de GuyB

J’ai un lombostat, le type en plastique semi rigide avec bandes de velcro, 500 euros, fait sur mesure.
Au début je trouvais ce lombostat rassurant. Apres trois semaines je le trouve gênant. J’ai réellement envie de bouger plus.
Je souffre d’une sciatique. Le mal a commencé le 17 mai (cela fait 2 mois et demi) et actuellement je suis rapidement fatigué dans le dos, mais je n’ai pas réellement mal au dos, le mal est dans une jambe : surtout le matin : raideur, courbatures et petite crampes. L’après midi tout cela se calme.
Mon rhumatologue me dit de ne pas faire des exercices. Il insiste pour que je continue avec le lombostat encore 4 semaines pour compléter les 2 mois.
Alors que moi, je sens le besoin de bouger plus : une session en piscine et une promenade. Je ne sens pas de différence en douleur avec ou sans le lombostat. Il m’inquiète que les muscles du dos vont se ramollir à cause du lombostat.
Le scan de mon dos conclue :
Existence d’un canal lombaire étroit dans le plan sagittal aux derniers étages et en L4-L5, une saillie foraminale droite majorée.
Mon mal de dos a commencé lentement il y a 12 mois. Ensuite un matin mal au rein, et consultation, et ensuite une crise quand je me redressait (dos droit).
J’ai l’impression que le rhumatologue applique une méthode de guérison comme pour une hernie discale, alors que chez moi c’est la saillie osseuse qui gêne. Puis je proposer d’arrêter le lombostat, ou paraît cela « bête » ?

Participez au sujet "Désaccord sur lombostat"