Portrait de Hisui

Bonjour,
Je découvre ce forum aujourd'hui et j'en suis assez contente car j'ai toujours eu des rêves très étranges...
J'ai eu plusieurs phases :
- pendant longtemps je rêvais de morts lorsque j'étais enfant : je fais les courses dans une épicerie de mon village avec ma mère et je vois dans un rayon une tête décapitée / je suis chez moi et je cherche ma famille partout dans la maison, je descends et entre dans le salon pour les trouver pendus au dessus du canapé / je vais jouer dans le jardin et là je prend une tête de jeune femme de façon plus que naturelle et la coiffe, lui mets tout un apparat de perles dans ses cheveux...
- ensuite j'ai eu une phase de rêves durant laquelle je fuyais constamment quelque chose indéterminée avec comme point de départ constant ma maison (familiale) : je cours de toute mes forces traverses les bois se situant à côté, je sais qu'ils sont encombrés de choses qu'il faut fuir, je cours jusqu'à me dire que je ne pourrais plus arriver à avancer lorsque je trouve une maison qui me semble connaître et où je trouve enfin un semblant de sécurité ( la dernière fois que j'ai fait ce rêve j'ai su que finalement la maison était habité à pas par quelqu'un de bien) / Fuite durant laquelle l'environnement devenait désertique avec des chemins dallés, toujours autour de chez moi
- Et puis depuis l'adolescence ce sont des rêves du quotidien me mettant dans des situations très précises, et se sont peut-être les rêves qui me dérangent le plus finalement : on peut me prendre pour une folle, mais même si cela prend parfois des mois ou des années, ces rêves semblent se réaliser au détail près, et retranscrivent très bien l'ambiance et la nature du sujet.... étrange....
Mais je dois dire que durant les deux premières phases de mes rêves, ils y avait peu de variations : il n'y avait qu'une petite séries de rêves qui revenaient sans cesse, parfois un nouveau venait. L'un d'eux a marqué cette rupture entre les deux phases : c'était un rêve qui me plongeait dans un univers à la limite du réél, il se situait dans mon jardin mais tout l'environnement était bleu, j'avais une impression de grande sérénité, un bien être sans pareil, jusqu'à ce qu'une licorne s'approche et là lorsque je me mets à la suivre je tombe dans un trou noir sans possibilité de retour. Ce rêve m'a toujours touché, pourtant je ne l'ai qu'une seule et unique fois. De même celui de ma première phase où je coiffe une tête décapité m'est toujours resté à l'esprit, finalement j'ai toujours ressenti cette tête comme étant une partie de moi.
J'aimerais savoir ce que vous pensez de ces rêves durant mon enfance ? Pourquoi une rupture brutale, d'un jour à l'autre, entre ces deux catégorie de rêves ? Et que pouvais bien représenter cet animal légendaire qui m'a conduit vers la seconde phase ? Pourquoi ce rêve marque cette fracture ? Je sais que les enfants ont des appréhensions vis à vis de la mort qui se matérialise par la peur du noir ou ce genre de chose, mais cet attrait pour elle durant mon sommeil que signifiait-il ? Y a t-il un lien entre la mort et la fuite qui m'a poursuivi pendant ma seconde phase ?
Cela m'intrigue beaucoup... J'apprécierais d'avoir des soupçons de réponse qui pourraient m'aider à comprendre.

Portrait de yayou
J'aime 0

la Licorne représente une source de force et de lumière face aux difficultés passagères.

les têtes représentent que la personne qui en rêve est impulsive voir colérique, le rêve montre qu'il faut utiliser ses capacités rationnelles.

le Bleu à plusieurs significations :

protection et sérénité, tristesse, nostalgie, ou comme on dit n'y voir que du bleu,

le trou comme tu le décrit traduit le sentiment d'être enfermé dans une situation inextricable.

tu devrait pouvoir bien interpréter ce rêve avec toutes ses significations

Participez au sujet "Des rêves récurrents par séries"