Portrait de lebreton

bonjour,
ce n'est pas la premiere fois que j'écrie sur le forum de vulgaris.
alors voilà je re expose mon probléme qui est le suivant :

il y as deux ans et demi de j'ai subi un avortement médicamenteuse a 7 semaines de grossesse tout c'est bien passer mais le mois suivant j'ai eu comme du lait aux seins je me suis dit que cela passerai surrement mais non. alors par la suite je suis aller consulter mon médecin de famille qui ma orienter ilico presto vers une endocrinologue a l'hopital de ma région. part la suite j'ai fais toute une series d'exames mais tout est normal.
au jour d'aujourd'hui j'ai refais tout les mêmes exames est tout est normal je ne comprend plus rien car j'ai toujours comme du lait aux seins et j'avoue que cela m'inquiete beaucoup.
a savoir qu'avec mon mari nous essaions de faire un bébé depuis 1 an.
enfin voilà mon histoire ou il y a des questions sans réponses.
merci de m'avoir lu.
bonne journée.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il me semble pourtant avoir déjà répondu à ce problème.

Les examens habituels dans ce cas, sont : prolactine, mammographie et e*échographie si nécessaire, IRM cérébrale pour l'hypophyse/hypothalamus.

Si les résultats sont normaux difficile de dire ce qui se passe.
Un traitement médicamenteux, quelques choses dans l'alimentation peut donner ce type de troubles.

Des problèmes thyroïdiens également.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "des questions sans réponse."

Articles à lire concernant "des questions sans réponse."

  • Alzheimer S'abonner Mini Mental State Examination ... en l'occurence le neuropsychologue, pose quelques questions simples afin d'apprécier comment fonctionne la mémoire de la ... il faut alors poser des questions qui sont restées sans réponse dans l'ordre suivant : En quelle année sommes-nous ? En ...
  • ... plaintes.Ensuite l'interrogatoire devient dirigé grâce aux questions posées par l'examinateur (en l'occurence le neurologue ou le ... des mouvements) est-ce que ces troubles sont stables ou bien s'aggravent-t-il avec le temps ?Une des difficultés de l'interrogatoire est la ...