Portrait de shaya

Bonjour,

Je me présente,je suis une femme de 37 ans de corpulence moyenne mesurant 1m60 et pesant 55 kg (avant 48 kg) traitée sous lévothyrox depuis 1999.Suite à une prise de poids conséquente,une fatigue excessive,tristesse excessive, constipation,perte de cheveux...mais quelques mois avant c'était l'inverse:perte de poids,tremblements,palpitations,irritabilité-j'ai donc fait une scintigraphie et des analyses sanguines discordantes.Je m'explique:au niveau de la scintigraphie il apparaissait un goitre avec pour résultat une maladie de basedow qui révèle une hyperthyroïdie;et aux niveau de la tsh une hypothyroïdie.
Je suis suivie depuis sous lévothyrox 100mg et mes analyses jusqu'ici étaient normales excepté l'année dernière ,traité pour une forte carence en fer (timoférol).

Je m'adresse à vous car j'ai fait des analyses sanguines hier pour un bilan annuel avancé car depuis aout 2010 j'avais tous les symptômes d'une hypothyroïdie
:Prise de poids d'environ 2 kilos par mois avec apparition soudaine de cellulite ,perte de cheveux conséquentes,cassants et fourchus avec un cuir chevelu gras formant des pellicules et même des croutes.
Ongles mous et cassants.
Peau grasse au niveau du visage avec de l'acné et des points noirs alors que j'ai plutôt le type de peau sèche et sensible
Fatigue anormale et voire dépression.

Mon endocrinologue n'étant pas disponible pour cause de grossesse avant mars 2011,j'ai pris l'initiative d'augmenter le lévothyrox à 150mg depuis octobre 2010.

A ce jour je ne prends plus de poids,mais je n'en perds pas non plus.Je suis toujours constipée,je perds toujours mes cheveux,je suis toujours fatiguée,et très triste voir très émotive,j'ai des palpitations et je suis sujette à des évanouissements.

Si vous pouviez m'aider à comprendre les analyses:

TSH: 0.01 (avant 3.95)

Vitamine D2/D3: 6ng/ml

HÉMOGRAMME
HÉMATIES 4 450 000/mm3
Hémoglobine: 13.6 g/100ml
Hématocrite: 41.4%
V.G.M: 86
T.C.M.H 28
C.C.M.H 33

LEUCOCYTES: 4 100/mm3
Polynucléaires neutrophiles: 1 352/mm3
Polynucléaires éosinophiles: 130/mm3
Polynucléaires basophiles: 8/mm3
Lymphocytes: 1864/mm3
Monocytes: 395/mm3

PLAQUETTES: 232 000/mm3
V.P.M: 5.8

VITESSE DE SÉDIMENTATION
première heure: 23 mm
deuxième heure: 49 mm

BIOCHIMIE
Glycémie: 0.91 g/l
Urée: 0.16 g/l
Acide urique: 25 mg/l
Cholestérol: 2.72g/l
Triglycérides: 1.32g/l
Calcium: 96mg/l
Phosphore: 46mg/l
Fer 0.42mg/l
Ferritine: 31 ng/ml

Transaminases S.G.O.T : 22
Transaminases S.G.P.T: 15
Gamma glutamyl transférase 10
Phosphatases alcalines: 56

Un très grand merci de m'éclairer.

Portrait de shaya
J'aime 0

Avec les valeurs de références du labo

TSH: 0.01 (avant 3.95) VR 0.35à4.95

Vitamine D2/D3: 6ng/ml

HÉMOGRAMME
HÉMATIES 4 450 000/mm3 VR 3 800 000 à 5 800 000
Hémoglobine: 13.6 g/100ml VR 11.5 à 16.0
Hématocrite: 41.4% VR 37.0 à 47.0
V.G.M: 86 VR 80 à 95
T.C.M.H 28 VR 27.0 à 33.0
C.C.M.H 33 VR 32.0 à 36.0

LEUCOCYTES: 4 100/mm3 VR 4 000 à 10 000
Polynucléaires neutrophiles: 1 352/mm3 VR 2 000 à 7 500
Polynucléaires éosinophiles: 130/mm3 VR 40 à 800
Polynucléaires basophiles: 8/mm3 VR inf à 200
Lymphocytes: 1864/mm3 VR 1 000 à 4 000
Monocytes: 395/mm3 VR 20 à 1 000

PLAQUETTES: 232 000/mm3 VR 150 000 à 450 000
V.P.M: 5.8 VR inf à 10.0

VITESSE DE SÉDIMENTATION
première heure: 23 mm VR inf à 10
deuxième heure: 49 mm VR inf à 20

BIOCHIMIE
Glycémie: 0.91 g/l VR 0.74 à 1.06
Urée: 0.16 g/l VR 0.15 à 5.88
Acide urique: 25 mg/l VR 25 à 75
Cholestérol: 2.72g/l VR 1.20 à 2.2
Triglycérides: 1.32g/l VR 0.40 à 2.00
Calcium: 96mg/l VR 90 à 104
Phosphore: 46mg/l VR 27 à 46
Fer 0.42mg/l VR 0.50 à 1.60
Ferritine: 31 ng/ml VR 15 à 185

Transaminases S.G.O.T : 22 VR 17 à 59
Transaminases S.G.P.T: 15 VR 9 à 52
Gamma glutamyl transférase 10 VR 12 à 43
Phosphatases alcalines: 56 VR 38 à 126

Petite précision,j'ai demandé au médecin généraliste s'il n'était pas nécessaire de vérifier T3 et T4 et les anti corps antityroidiens,il m'a dit que ce n'était pas nécessaire.
Alors qu'en lisant vos réponses cela me semble important pour comprendre le déréglement.
merci de m'aider,je me sens si seule et me repli sur moi,avec en plus avoir un problème banal aux yeux de tous alors que dans la vie je me sens mal dans ma peau avec des angoisses.

Portrait de wynnie
J'aime 0

Bonjour
ce n'est pas raisonnable d'être passée de 100 à 150 en dosage!
la tsh à 3.9 montrait un besoin d'augmentation mais pas si important.

l'analyse des t3 et t4 serait bien utile pour savoir les niveaux respectifs de ces hormones car le lévothyrox amène des t4 que le corps doit convertir en t3. impossible sur la base de la tsh seule de savoir si la conversion se fait bien.
est ce que les anticorps ont déjà été analysés depuis 1999?
de quand date la dernière échographie et quel en est le compte rendu?
quand vous preniez du fer, attendiez vous 3 heures entre le lévo et le fer?

Portrait de shaya
J'aime 0

Merci Wynnie pour votre réponse rapide.

Je suis tout fait consciente que mon automédication ne soit pas raisonnable mais les symptômes négatifs étaient trop important.Le dernier bilan je l'ai fait en janvier 2010 avec l'endocrinologue qui me suis.C'est qu'elle a augmenté le dosage du lévotyrox de 75 à 100.Je vais me chercher mes analyses de cette période concernant t4 et t3.
Oui les anticorps ont déjà été analysés depuis 1999 ,je crois en 2006 avec une échographie.J'avais du prendre un anti inflammatoire (brufen) car si je me souviens j'avais trop d'anticorps devant la thyroide qui l'empêchait de fonctionner.
Je vais faire des recherches concernant les comptes rendus.
Concernant la carence en fer,elle a été détectée en septembre 2010 par le généraliste car j'étais très fatiguée et souffrait d'insomnies déjà depuis plusieurs mois .Au départ le doc pensait que c'était neurologique (syndrome des jambes sans repos) puis au vu de la carence en fer m'a mise sous Timoférol.Je ne me souviens pas avoir eu la consigne d'attendre 3 heures entre le Lévothyrox et le Timoférol.
J'ai pour habitude de prendre les médicaments le matin avec un jus de fruit ou un verre d'eau.
Je vous remercie du temps que vous m'avez accordé et de l'intérêt précis que vous porter à mon cas.
Pour tout vous dire,depuis 1999 jusqu'en 2006(ou j'ai changé d'endocrinologue lié à un déménagement) je n'ai réellement pas eu les détails exact concernant la Tyroide,et son fonctionnement.Comme si cela semblait sous le sens de connaitre son corps et ses dysfonctionnements de nos jours.

Merci encore

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

On ne prend pas des anti-inflammatoires parce qu'il y a présence d'anticorps.
Sauf dans le cas d'une thyroïdite virale de De Quervain qui est donc une thyroïdite passagère, mais qui alors ne se traite que par anti-inflammatoires et pas du tout par un traitement thyroïdien qu'il soit freinateur ou substitutif.
Donc le mieux est que vous recherchiez les résultats et le compte-rendu de l'échographie, et de la scintigraphie.
Car vous dites :

Quote:
Je suis suivie depuis sous lévothyrox 100mg et mes analyses jusqu'ici étaient normales excepté l'année dernière ,traité pour une forte carence en fer (timoférol)

Donc on a tendance à penser que vu que vous aviez une TSH qui montrait une hypo vous avez eu le Levothyrox dès le départ. Ce qui est donc possible que c'était le traitement qu'il vous fallait réellement, mais ce n'est pas du tout le traitement qui aurait dû être prescrit avec une Basedow.
Donc c'est pas clair du tout, et je me demande bien ce que votre médecin de l'époque à trafiquer.

Il faut modifier la façon de prendre vos traitements sans quoi vous n'allez pas avoir l'optimisation suffisante pour chacun d'entre-eux.
Voir : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2007/09/recommandations-pour-bien-prendre-le.html

Demandez l'analyse des anticorps et aussi des hormones T3 et T4, car comme wynnie vous l'a dit, la TSH seule ne peut pas nous donner les indications vraiment utiles.

Personnellement, je ne comprend pas votre parcourt. Vous nous parlez d'une Basedow mais pas du traitement que vous avez eu à ce moment-là et surtout vous dites que c'est la scintigraphie qui a donné ce diagnostic de Basedow. Or pour un vrai diagnostic ce sont les anticorps et plus précisément les anti TRAK qui nous le disent.
Donc au mieux essayez de donner les informations suivantes :
- Pouvez-vous donnez les résultats sanguins de l'époque avec les normes du labo + compte rendu de la scintigraphie ?
- Quel traitement avez-vous eu à l'époque ?
- Pendant combien de temps ?
- Avez-vous eu un bilan sanguin de contrôle qui montrait que la Basedow était en rémission ? Si pas ce n'est pas très logique d'être passée au Levothyrox et d'y être toujours.
- Donc la question est : pour quelle raison exacte, avez-vous été mise sous Levothyrox ?

Donc il faudrait, avec les normes du labo pour les analyses de sang :
- première analyse de sang complète avec donc les anticorps
- la scintigraphie
- le traitement prit à la découverte de la Basedow
- l'analyse de contrôle disant que Basedow est en rémission
- la date de la mise sous Levothyrox
Car sincèrement :

Quote:
Je m'explique:au niveau de la scintigraphie il apparaissait un goitre avec pour résultat une maladie de basedow qui révèle une hyperthyroïdie;et aux niveau de la tsh une hypothyroïdie.

ça n'a aucun sens, à part la preuve que le médecin c'est planté dans le diagnostic.
Mais si seule la TSH a été faite, c'est encore plus surprenant, avec la suspicion d'une maladie de Basedow, car avec elle, il est vraiment très important de surveiller les hormones puisque la TSH elle est n'est bien souvent pas interprétable à cause des anticorps.
Mais surtout donc aussi on contrôle les anticorps.
Donc je pense que depuis le début, y a un micmac dans votre suivi.
On va essayer de remettre les choses dans l'ordre afin de vous aider au mieux maintenant, mais cela risque d'être un peu difficile si les bonnes analyses n'ont pas été faites. Ce qui cela dit montrera encore plus que le diagnostic a été fait sur des bases complètement insuffisantes.

- Cela dit vous avez une inflammation réelle au vu de la VS.
- Vous manquez de fer et la ferritine est vraiment basse aussi.
- La vitamine D semble être très basse. Vous n'avez pas mit les normes. Donc à confirmer. Le manque peut entrainer diverses douleurs articulaires et musculaires.
- Le cholestérol est très haut ce qui peut être dû au manque éventuel de T3.
- Les transaminases sont un peu faibles, ce qui peut expliquer un éventuel problème dit de conversion des hormones T4 en t3.

Il faut :
- demandez l'analyse des anticorps et les 3 soit anti TPO, anti TG et anti TRAK + refaire un bilan thyroïdien : TSH, T3 et T4. Et ensuite on verra ce qui se passe.
- Diminuer votre Levothyrox. Trop de Levothyrox peut entrainer des symptômes tendance hyper comme les insomnies, bouffées de chaleur, palpitations,... mais surtout cela peut induire une production des hormones rT3 qui elles bloquent l'action des T3 actives. Ce qui peut induire que même avec suffisamment de T3 vous pouvez être en hypo. Trop de T4 peut nuire fortement à la T3.
Refaire une échographie surtout si la dernière a plus de un an.

Si le médecin ne veut pas faire les analyses, changez-en.
Car il y a un problème, et il faut savoir du quel il s'agit exactement. Je pense que vous avez déjà été assez baladée comme cela, que pour encore accepter de ne pas avoir les bonnes analyses de faites.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de shaya
J'aime 0

Bonjour Christiane,

J'ai bien pris note de tous vos questionnements pour vous éclairer et moi avec

Je n'ai aucuns comptes rendus concernant la première écho et la scintigraphie ,en plus le généraliste de l'époque est en retraite et j'ai demandé aux successeurs mon dossier médical :ils ont rien.

J'ai donc demandé à mon généraliste actuel des examens complémentaires pour la thyroïde que je vous communique:

TSH: 0.01 vr:0.35 à 4.95
T3L:3.5 pg/mL vr: 1.71 à 3.71
T4l :13.30 ng/L vr:7.00 à 16.50
ac TG: 187.04 vr inf à 4.1
ac TPO : 361.24 vr: inf à 5.6

Vitamine D2/D3 :6ng/ml vr:30 à 80

j'attends les résultats antitrak pour dans 2/3 jours.
Cette dernière prise de sang date du 25/11/2011.

Après avoir baissé de 50 le lévothyrox moi même.

Suite à la consultation de ce jour il en résulte:
un bilan à faire dans 2 mois
une ordonnance avec
Lévothyrox 125
Tardyféron 80mg pour 15 jours
Vitamine D3 en ampoule pour 2 mois
Lactulose pour 1 mois.

Concernant les anticorps il ne sait pas,me l'a dit clairement.
J'ai donc toujours ce poids en trop ,en fait c'est du gras,comme si ce que je mangeais se transformait en gras et plus particulièrement en cellulite avec des vaisseaux sanguins explosés,chose que je n'ai jamais eu jusqu'ici.Des mollets à la taille,en clair je ne rentre plus dans mes affaires.

Pensez vous que je dois prendre du brufen comme me l'avez prescrit une fois une endocrinologue?
Que puis je faire pour retrouver un poids de forme et faire disparaitre cette graisse généralisée?

Je vais me renseigner au chu de Bordeaux pour savoir si je peux récupérer les comptes rendus initiaux.

Car tout ça n'est pas clair je l'admets,d'autant plus que j'ai une sœur jumelle qui avait beaucoup maigrie alors je lui avais conseillé de vérifier sa thyroide,il s'est avéré qu'elle était en hyper et a été traité directement par un endocrinologue par du neo mercazole lévothyrox en même temps,difficilement dosé mais à ce jour elle n'a plus besoin de médicaments alors que moi depuis le début je prends du levothyrox.

Merci de m'éclairer.
Bonne journée
Dans l'attente de vous lires.
Cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il y avait combien de temps que vous aviez baisser le Levothyrox quand vous avez fait cette prise de sang ?
Ces résultats montrent effectivement que le dosage est trop important. Mais si la diminution venait d'être faites, elle n'est pas encore prise en compte dans ces résultats.
Mais à combien êtes vous réellement de Levothyrox actuellement ? Car j'ai du mal à me repérer dans ces différents dosages.
Vous aviez un dosage que vous avez diminué de 50 ? Quel était ce dosage et donc quel est le dosage actuel ?
Cela me permet de savoir si le dosage de 125 proposé par le médecin augmente ou diminue par rapport au dosage actuel.

Les anticorps montrent nettement une thyroïdite d'Hashimoto.

Pour le problème du poids, il faut du temps. Et chaque fois qu'on change un dosage, on revient un peu à la case départ. Il faut de nouveau attendre que l'organisme s'habitue à ce nouveau dosage et s'y adapte. Mais le poids peut aussi souvent être difficile à perdre même lorsque le dosage est correct. Donc ne pas vous focaliser sur ce problème pour dire que le dosage vous convient ou pas.
Il faut dans ce cas regarder les chiffres mais aussi les symptômes globalement.

Pourquoi prendre du Brufen ? C'est un anti-inflammatoire.
Si vous avez des douleurs, un traitement de vitamine D sera bien plus efficace vu, la carence que vous avez, cela explique parfaitement ces douleurs.

Attention au Tardyféron qui doit être prit en décalage du Levothyrox d'au moins 2 heures, 4 heures étant le mieux.
A savoir que chez certaines personnes le Tardyferon peut engendrer des palpitations, et aussi augmenter ou diminuer la conversion des hormones T4 en T3.
Donc il faut vous en tenir à ce que le médecin vous a prescrit comme traitement actuellement, mais pourquoi avoir prescrit le Tardyferon ? Vous avez une anémie ?

Le Lactulose étant un laxatif, attention aussi à l'interaction possible avec le Levothyrox. Ne pas en abuser.

Ne pas comparer le traitement d'une hyperthyroïdie avec celui d'une hypo. C'est complètement différent d'autant que l'hyper elle peut être traitée et stoppée que l'hypo non. On est et on reste hypo. On peut améliorer la situation avec le traitement, mais jamais l'arrêter. Il est absolument primordial, vital et à vie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Dérèglement de la thyroide"