Portrait de marandrée

Bonjour,

Je prend des anti depresseurs depuis 8 ans environ, j'ai dû épuiser tout
ceux du marché. récemment après avoir pendant 3 ans inlassablement m'être à mon généraliste de fatigue intense de douleur épuisante (mon expression j'ai mal partout). J'ai fait une superbe re dépresion en fevrier qui m'a amené à consulter un medecin de garde.
Il m'a prescrit le fameux CYMBALTA 60 mg
Le pharmacien a téléphoné au médecin pour savoir s'il ne s'était pas trompé sur le sosage .......... très rassurant.
j'ai pris ce médicament car je n'ai pas le choix.
Depuis je n'ai plus de douleur (mis à part ma dernière opération de 2 fissures anales plus une réparation de la dernière opération en 2005 qui là apart le TRAMADOL rien ne soulage et encore)
je me lève sans ces douleurs lassinantes qui sont épuisantes démoralisantes. Alors si un docteur peut nous éclairer sur les réels dangers de ce médicament qui malgré tout soulage.
La vie devient un enfer lorsqu'on ne peut plus faire la moindre chose sans être obligé de s'allonger pour récupérer.
En revanche, l'attention, la concentration me font défaut, je n'arrive pas à suivre une conversation je déconnecte ça m'épuise. La position debout m'épuise, conduire est impossible plus de 5 kms.
Mais quand j'en parle à mon psy, il m'affirme que c'est ma dépression et non les médicaments qui me provoquent cet état ?
Merci si vous me ressemblez écrivez pour dire comment cous vivez cela
merci infiniment

Portrait de fanfou29
J'aime 0

Bonjour,
j'ai testé le cymbalta.
Pas d'amélioration au niveau des douleurs mais beaucoup d'effets secondaires alors j'ai préféré l'arrêter.
Dépression ? vaste mot....
n'est ce pas plutôt le manque d'incompréhension et les douleurs qui peuvent engendrer par moment des coups de pompe?
Pour moi, c'est comme celà... on craque par moment.

Fanfou
http://fibromaman.blogspot.com/

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le Tramadol doit être associé à du paracétamol pour être plus efficace.

Attention à la conduite de véhicule, les assureurs sont très vaches à ce sujet en cas d'accident vu la prise de ce type de médicament et surtout de la maladie elle-même.
Mieux vaut s'abstenir de prendre le volant.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nathdu79
J'aime 0

Bonjour,
je viens de m'inscrire et je suis comme toi, souffranted e fibro. J'ai eu du Cymbalta de prescrit récemment par mon psy, qui m'a demandé de l'essayer sur 1 mois pour voir si ca calmait d'autres douleurs. car je suis sous Neurontin depuis presque 2 ans mais cane calme qu'une partie de mes douleurs. le cymbalta me fout enl'air, je l'ai arrêté au bout de 15 jours! J'étais complètement déréglée avec ca, la tête ma tournait à longueur de journée (comme sur un bateau!), la difficulté de concentration encore plus accentuée et des douleurs surtout de ventre (nausées, nombreux gaz). Je suis fragile des intestins déjà alors pas la peine d'en rajouter! Je vais me faire opérer moi aussi dans quelques jours d'hémorroïdes que je traine depuis mes accouchements. J'ai eu une fissure anale aussi mais ca ne semble pas d'actualité Par contre je souffre beaucoup à cause de ca, des gaz en permanence, c'est très gênant et d'avoir toujours mal au ventre devient rasoir!! Donc opération et on n'en parle plus, du moins c'est ce que le docteur m'a promis!
sinon, je souffre de fatigue tout le temps moi aussi, du bruit causé par les enfants (c'est terrible, je ne peux plus rien supporter !), de manque de concentration mais surtout de perte de mémoire (je cherche mes mots, les noms, la date, j'oublie tout!!).
Je suis obligée de ménager mes efforts,ne pas trop en faire sinon c'est 2 jours hs derrière!
marre moi aussi, je déprime de toute façon régulièrement depuis de nombreuses années et les évènements des dernières années n'ont fait qu'aggraver ma situation.
alors voilà, t'es pas toute seule en tout cas!on est de plus en plus nombreux à en souffrir et les recherches avancent, c'est sûr! Il y a des débats actuellement pour être reconnu à part entière du point de vue sécu et ensuite socialement et ça, c'est clair qu'il faut se battre pour y arriver!
on est des martyrs de la civilisation en somme! pas reconnus devant le travail, devant sa famille bien souvent, ses amis, ...et quand vous dites j'ai la fibro, on vous regarde de travers avec un grand étonnement du genre, c'est dans sa tête et en général, c'est tout dailleurs!
enfin, en ce qui te concerne,persiste le cymbalta si ca te fais du bien, moi c'est pas le cas, mais on réagit souvent différement aux traitements entre personnes...je participe à un groupe en piscine à l'hopital de niort, eh bien pas une n'a le même traitement quasiment et on souffre différemment parfois, on ne réagit as toutes de la même manière,alors fais ce que tu penses être le mieux pour toi et ne tiens pas trop compte des avis des autres sur un médicament. s'il te fias du bien, prends le!
moi j'ai pris des probiotiques cet hiver, de la phyto aussi. je saurai même pas dire si ca m'a fait dubien, mais en tout cas, j'étais pas plus mal non plus! j'ai eu un sursis de fatigue après ma cure en janvier, ca a duré un mois; j'étais pas fatiguée le matin, j'avais la pêche et pas malade (rhume..) donc ca a bien dû agir quelque part!
mon rhumato a été clair là dessus, faut tout essayer!les médecines douces peuvent apporter un complément de confort et d'aide aux médocs chimiques, et il faut vraiment tenter ce qui nous attire,on risque pas plus à priori!
voilà, j'ai enfin terminé!! j'espère que t'as pu tout saisir car je suis longue en général et je saute du coq à l'ane!
bon courage et reviens me parler!
Nath du 79;

Participez au sujet "depression fibromyalgie et opérations fissures anales a répétition"