Portrait de clmimi

Bonjour,
Je m'appelle Emilie, j'ai 21ans. Je suis un couple depuis 5 ans. Mon fiançé qui est hyper-sensible, était hyper-actif quand il était enfant et à eu à l'age de 19 ans une myocardite aigue. Toute ces choses l'ont beaucoup marquées et font de lui une personne assez fragile qui peut tomber rapidement dans un etat depressif.Depuis quelques temps il n'allait vraiment pas bien et s'est mit à prendre des tranxen 20mg (il en prenait un s'endormait, se reveiller 2heures plus tard et en reprenait un) je ne reconnaissais plus celui que j'aime, toujours dans les vapes enervé à chaque fois qu'il se reveiller... Mardi dernier il a eu une "explosion" il a cassé les vitre de notre appartement a donc les poignets ouvert, il cassé tout ce qui lui passait sous la main, puis pleurait, me suppliant de partir me disant que je ne devait pas assisté à ça. J'ai donc appellé les pompiers. Lorsqu'ils sont arrivés ils l'ont emmené à la clinique. Après avoir beaucoup attendu ( ses parents sont arrivés à la clinique entre temps), ils nous ont simplement dit que ça allait qu'on pouvait le rammener. A peine arrivé il m'a demandé ou étaient ses tranxen je lui ai dit que les pompiers les avaint prit (je les avait caché les pompiers m'ayant dit qu'il ne devait surtout pas y retoucher) il a donc recommencer a vouloir se faire du mal, à se taper la tête partout, dans le par brise de sa voiture, dans les murs, il tapait partout il y avait du sang dans tout les sens. Son pere essayer de le retenir et mon fiançé se débattait de toute ses forces ils roulaient tout les deux par terre, son pere ne sachant que faire pour le retenir sans lui faire de mal. Sa mere a donc de nouveau appellé les pompiers qui cette fois ci sont arrivé avec la police. Ils l'ont emmené de nouveau à la clinique, en arrivant il a essayer de se taper la tête conte un angle de l'ambulance rien ne pouvait le calmer. Il a donc été interné (avec signature de ses parents) dans un hopital psychiatrique. Il y est maintenant depuis 6 jours. J'ai pu l'avoir hier au telehpone, il m'a dit qu'il pourrait me rappeller tous les jours, et ce soir aucun appel. Est-ce qu'il se serait enervé ? Est-ce que sa pourrait etre une punition de le privé d'appel ? je ne sais rien, je ne sais pas quand j'aurai le droit de lui rendre visite, combien de temps faudra t-il pour qu'il sorte ? est-ce qu'il me le rendront guerit ?
C'est qunlqu'un de bien, de gentil, je ne l'ai pas reconnu ce jour là et ni les jours précédent. Je suis très malheureuse parce que je sais qu'il va mal, c'est qunlqu'un qui aime la nature, se promener, quand il m'a appeller la premiere chose qu'il m'a dite c'est " ma fenetre ne dépasse pas les dix centimetres" et il a fondu en larme. Je ne supporte pas de le savoir comme ça et c'est tres difficile d'être seule à attendre un appel de sa part qui ne vient jamais et les médecins ne disent pas grand chose. Si qunl'qu'un peut m'apprendre quelque chose, peut importe quoi mais des details, comment ça se passe dans ce genre d'hopital ? Est-ce que les médecins m'auraient appelé s'il avait été privé d'appel pour mauvais comportement ou alors est-ce possible qu'ils aient pas eu le temps de le faire appelé car trop de travail ? Je ne sais pas du tout comment ça peut se passer mais je suis trés inquiete je veux qu'il rentre comme avant, heureux, souriant. Si vous pensez pouvoir m'aider répondez-moi s'il vous plait.
Merci à ceux qui ont eu le courage de tout lire

Portrait de Cérénity
J'aime 0

Ton message est très touchant, Clmimi. Et tu es bien jeune pour être confrontée à des choses si dures.
Tu aimes ton ami apparemment, et cela semble réciproque.
Je ne peux pas t'éclairer sur ce qui se passe dans les hôpitaux psychiatriques, car je l'ignore totalement.
Mais ce que je peux te dire, c'est que l'internement de ton ami était inévitable d'après ce que tu décris. Il est visiblement en grande souffrance, et mettait sa vie (et la tienne ?) en danger.
Si j'ai bien compris, il avait fait une auto-médication et pris ces comprimés de Tranxène sans prescription médicale. Cela était risqué, et n'a pas eu les effets espérés.
Il est maintenant dans les mains de spécialistes qui vont lui donner le bon traitement, et l'aider à comprendre pourquoi il en est arrivé là.
J'ignore le temps que cela prendra, cela te paraitra peut-être long, mais quand tu le retrouveras, il ira mieux.
Enfin, je ne pense pas qu'on l'ait puni et empêché de te téléphoner. Peut-être prend-il des médicaments qui le font dormir ?

Portrait de clmimi
J'aime 0

Bonsoir Cérinity, Merci de m'avoir répondu aussi rapidement. En effet il mettait sa vie en danger et me répétait sans cesse dans la cohue de cette soirée qu'il voulait mourir. Cela fesait quelque temps qu'il allait tres mal et me suppliait de partir pour ne pas que je souffre, il me disait que je devais etre heureuse et même dans ce moment ou il ne se controler plus je sais qu'il m'aime assez pour ne pas me faire de mal. De mon coté je ne peux pas le quitter comme il me le demande je l'ime trop pour ça et on ne laisse pas qunlqu'un parce qu'il va mal je pense qu'à son retour il ser heureux de voir que je ne l'ai pas écouté. Je sais que je parle beaucoup mais j'ai besoin de vider mon sac et à part ses parents personne dans la famille n'est au courant de son état, j'ai dit qu'il était à l'hopital pour un bilan (escuse de problemen cardiaque... pas trés bien je sais). Quant au médicament pour qu'il dorme, oui je sais qu'ils lui en donnent mais juste des calments ( pour le moment le médecin m'à dit qu'il ne lui donnait pas de traitement pour le guérir, ils l'observent pour être sur de lui donner le traitement qui lui conviendra. Ile me tarde de le retrouver les journées sont longues...
C'est a premiere fois que je viens sur un forum et suis tres contente de voir que j'i eu une réponse aussi rapidement.
Pense tu qu'il est possible qu'il reste plus que quelques semaines de plus ? Ils lui ont enlevé sa ceinture et toute chose avec quoi il pourrait se sucider, j'ai peur quils le gardent longtemps etant donné qu'ils estiment qu'il est un danger pour lui même. Cependant je pense qu'ils ont raison vaut mieu que sa mette le temps mais qu'il me revienne en bonne santé. Je me pose tellement de question.
Merci à toi pour ta réponse

Portrait de Cérénity
J'aime 0

C'est tout à fait normal que tu te poses tant de questions, et tu fais bien de les poser sur un forum comme celui-ci.
Tu sais, ils peuvent aussi trouver rapidement ce dont il souffre, et donc le traitement dont il a besoin.
Je trouve très positif qu'ils prennent le temps de l'observer avant de la traiter, ce n'est pas toujours le cas.
Bien sûr, ils lui on enlevé tout ce avec quoi il pouvait se mettre en danger, c'est bien compréhensible.
Il est jeune, et c'est bien qu'il soit pris en mains par des spécialistes. Tu sais, parfois, ce qui nous apparaît comme une situation dramatique finit par se révéler bénéfique, parce que ça permet de faire avancer les choses.
Il est à l'abri, dans un milieu spécialisé où on s'occupe bien de lui, et il a toi, qu'il aime et qui l'aime, qui l'attend.
Il ne peut que guérir !

Portrait de clmimi
J'aime 0

Tu es une personne tres positive, cela fait plaisir. Je souhaite de tout mon coeur que comme tu le dis, cette situation qui me parrait dramatique sera en fait bénéfique.
C'est vrai que finalement même si la période d'observation est longue au moins il devrait avoir un bon traitement, je ne voyais pas cela comme ça, je me disai surtout que cela mettrait longtemps avant que je le revois...
Il faut que je commence à essayer de trouver des points positif moi aussi cela me fera du bien.

Portrait de clmimi
J'aime 0

y a t-il une personne dans ce forum qui aurait deja été interné en hopital psychiatrique qui pourrait m'éclairer sur ce qui peut ce passer dans ces établissements ? Mon fiançé vient de me téléphoner, ça a été très dur. Il me suppli d'aller le chercher il me dit que c'est l'enfer qu'il guérira mieu près de moi et qu'il ira voir son psy réguliérement... Est-ce que tout le monde réagit comme ça, veut absolument partir ou pensez vous qu'il faudrait que j'essaye de le récupérer ? Il avait vraiment l'air en détresse je ne sais plus quoi faire ...

Portrait de clmimi
J'aime 0

Répondez moi s'il vous plait...

Portrait de Cérénity
J'aime 0

C'est encore moi, clmimi.
Je n'ai pas la réponse à ta question, mais une question à te poser.
Depuis quand ton ami prenait-il du tranxène ? Et combien en prenait-il ?
je te demande ça, parce qu'ils sont peut-être en train de le sevrer, de ça ou d'autre chose, et ces moments-là sont très durs.
J'imagine à quel point cela doit être douloureux pour toi de le savoir à ce point en souffrance.
Mais je crois qu'il faut faire confiance aux médecins qui s'occupent de lui, et au vu de ce que tu nous a raconté, je ne crois pas qu'il guérirait mieux auprès de toi. Pas dans l'immédiat en tout cas.
Ceci dit, tu as raison de rester vigilante, et tu dois je pense demander des explications sur son traitement et le protocole mis en place au médecin responsable de l'établissement.
Confiance, mais pas de chèque en blanc ...

Portrait de clmimi
J'aime 0

Cela fesait 2 semaines qu'il prenait du tranxen 20mg (au lieu des 10mg prescrit par le médecin) à raison de 5 par jours environ. C'est plus que sur la préscription (3 par jour) mais je ne sais pas si cela est assez pour avoir besoin d'un sevrage ? Il est en ce moment dans une unité ou tout est systématiquement fermé a clef des qu'il va dans sa chambre on le ferme a clef de suite il se sent reellement emprisonné. Lorsqu'ils penseront qu'il ne voudra plus s'enfuir est-il possible qu'il soit changé d'unité ? L'hopital repond a tellement peu de mes questions que je suis obligé de les posés ici...

Portrait de ninette082
J'aime 0

je ne peux que te dire de patienter et de faire confiance à l'équipe médicale
les hôpitaux psy st plus aptes à le soigner que toi avec ton amour
tu es ds quelle région?

Portrait de clmimi
J'aime 0

Bonjour, ninette, je suis en aquitaine, gironde plus précisémment. Je viens de l'avoir au telehpone, il m'a dit qu'il souhaitait guérir mais le probleme c'est que là bas il eszt dans la peur, il y a un homme dans la chambre a coté de la sienne, qui est schysophréne un homme tres grand est imposant et il a souvent peur de ces réactions quand il s'approche de lui. Il essaye donc de pas s'en approcher mais c'est pas facile dans le self tout ça. Je me suis beaucoup inquiété dans un premier temps car il me répétait que c'est l'enfer. Ma soeur qui est infirmiére travail dans un baiment juste a coté du sien et a réussi a le voir aujourd'hui malgrés l'interdiction des visites, elle m'a dit qu'il parlait tres bien, comme avant et qu'il savait qu'il avait mal agit le soir ou il a tout cassé. Je pense que c'est un bon point s'il se rend compte de la situation ?

Portrait de ninette082
J'aime 0

parfois ça ne suffit pas de se rendre compte , surtout en psy
ma mère était aide-soignante en psy qd j'étais petite
c'était un petit service en région parisienne
c'est bien que tu es commencée à en parler à ta famille
tu ne peux pas rester tte seule face à ce problème
je t'ai demandé ou tu étais par rapport au fait si c'est une grande ville ou pas
ça change tt

Portrait de clmimi
J'aime 0

je suis en campagne mais il est hospitalisée dans une grande ville

Participez au sujet "Depression"

Articles à lire concernant "Depression"

  • ... ou inguinal hernia. Ocular depression. Rieger anomaly. Teething delay. ... (Hyperextensibility of joints, inguinal Hernia, Ocular depression, Rieger anomaly, Teething delay) Aarskog-Ose-Pande ...
  • Dépression S'abonner Dépression de l’adulte ... La dépression de l'adulte traduit une humeur triste et douloureuse à la fois, ...