Portrait de BrunoTourneur

Orléans le 20 avril 2012

Bonjour, je vous présente mon témoignage. cela sera peut-être utile pour quelqu'un.

THEME PRESENTATION:
- Problème psychiatrique (?) ou neurologique (?).
- Empoisonnement par anesthésie dentaire Articaïne.
- Chélations IV (IntraVeineuse) Zndtpa+Dmps.

Voici ma présentation :

J'ai 46 ans (homme), parent isolé 3 garçons ( 14, 12, 9 ans) près d'Orléans.

Subitement, à l'âge de 19 ans, sans cause apparente, je me suis réveillé un matin et je ne me sentais plus dans mon corps. Je ne me reconnaissais plus dans le miroir, et j'avais les sentiments comme coupés.
Extérieurement, rien ne paraissait. Intérieurement j'avais comme perdu mon corps, mon intelligence, ma personnalité, mon sexe, mes sentiments.

...et depuis ce jour, cette sensation n'a pas changé. Constante.

Bon, cet état au début a été considéré comme un maladie mentale (Psychose). Puis plus tard comme syndrome mystérieux ( Diagnostique : schizoïdie atypique, manifestation d'angoisse, alors que je ne suis pas angoissé.....etc.)

(Je précise que je ne me sens pas dans mon corps, et que je me sens nulle part ailleurs : pas de voyage astral).

C’est comme un blocage.

Bref, j'essaie de vivre comme ça. Quelques années plus tard, je travaille (technicien électronique) je me marie et ai des enfants.

Durant 20 ans, je cherche à comprendre pourquoi j'ai cet état. Je vois une cinquantaine de psys, je fais 2 psychanalyses, hypnose, respiration holotropique (soin par transe)...etc. En vain.
( Après une hospitalisation à l'âge de 20 ans (sur ma demande), je refuse désormais les médicaments qui pour moi m'enlève la lucidité, seule chose qui me reste.)
J'ai même écris un livre qui explique mon état et mes recherches. (Vivant dans un Cercueil dans le Ciel, sur google. Aucun succès).

Je cherche toujours.

CONCLUSION :

Je constate que mon trouble est trop subtil pour la psychiatrie traditionnelle, ainsi que pour la psychanalyse. J’oriente mes recherches vers d’autres approches. Exemple : Chamanisme.

Depuis peu, je me demande si je ne suis pas aller chez le dentiste quelques temps avant ce basculement à l'âge de 19 ans.
Tout ceci serait dû à une réaction physique au cerveau? Réaction non psychologique ?
PISTES, que j'essaie de vérifier :
- 1) Piste métaux béryllium hautement toxique dans une couronne dentaire qui me ferait une perturbation neurologique. Ou pointe en titane de contrefaçon, également avec la couronne dentaire. Un exemple de pointe en titane contrefaite (cela ne semble pas rare : titane industriel moins pur au lieu de titane médical) est donné dans le livre de Jean Marie Danze sur la Morathérapie : Titre : Le Système Mora, Le rationnel dans l'énergétique.
Quand on pense qu'une couronne métallique dentaire peut être pointée SOUS le cerveau...

- 2) Ou piste mercure... ? avec les amalgames. Pas loin d'une dizaine à l'époque.
(amalgames non encore enlevés actuellement: devis à 4000 euros ! pour enlever tous métaux dentaire, avec toutes les précautions. Moi pas riche...)

Bon, voici le premier « chapitre » (il y en a 3).
Je nomme ce premier chapitre : Dépersonnalisation Chronique Constante.

DEUXIEME CHAPITRE:

Il y a 5 ans, pour un changement de plombage (sans précaution), j'ai reçu une injection d'anesthésie locale dentaire classique.

Cette injection d’anesthésie a ruiné ma vie.
(C'avait déjà été pas mal à l'âge de 19 ans question vie rasée)

Dès le jour suivant, mon état a dégénéré.
J'ai eu l'impression que l'on m'avait injecter du ciment de maçon dans le cerveau, et que ce ciment avait durcit une fois en place.

Destruction cérébrale.
Plus de force physique pendant plusieurs années.
Impression d'avoir la moitié du visage engourdi pendant 1 an. Vision décalée entre les 2 yeux.
Perte de capacités intellectuelles, mémoire, esprit de synthèse anéanti. Impossible d’apprendre un mot par cœur, pendant des semaines.
Digestion à l'agonie. Foie.
Plus pouvoir travailler, demande d'une allocation handicapé AHH au bout de 2 ans (allocation obtenue, même si cet accident anesthésique n'est pas vraiment reconnu).
...etc.

Bref, je me remets tant bien que mal de ce cataclysme en 5 ans (dans l’indifférence générale), en gardant des séquelles.

Le produit anesthésique que j'ai reçu est l'ARTICAÏNE (très courant) sous différents noms de marques avec différents dosages d'adrénaline ( Ultracaïne, Septanest, Citocaïne, Primacaïne, Septocaïne, Ubistésine, Alphacaïne)
Moi j'ai eu l'Ubistésine : le moins cher (... !)

Je vous conseillerais, pour vos soins dentaires, d'avoir un anesthésique sans ARTICAÏNE, comme Xylocaïne, Citanest et Scandonest.
Je connais une femme, saine de corps et d'esprit, qui a eu un petit surdosage d'Articaïne pour un changement de couronne (sans toucher aux amalgames), et depuis elle a des troubles neurologiques avec problème de langage. Devenue l'ombre d'elle même. « Il y a un avant et un après l’articaïne » dit-elle .
L'articaïne est cependant un produit courant (voire le plus courant) qui ne fait pas de mal aux gens... Mon fils de 9 ans en a reçu chez le dentiste (à mon insu), et il n'a pas de problème.
Il existe (quand même) une fondation des victimes de l’Articaïne à Amsterdam en Hollande : Fondation Marthe Bosscher (Non reconnue).
Au bout de 2 ans d’enfer, sans considération médicale, je vais voir cette Marthe Bosscher naturopathe de cette fondation sur l’articaïne.
Elle a bien confirmé mon empoisonnement (c'est la seule). L’articaïne, dit-elle, va dans la cellule, atteint l’ADN et bloque toute dépollution cellulaire possible pour toute autre substance (y compris pour le mercure). D’où souvent cancer fulgurant résistant aux thérapeutiques (sein, prostate, rein) ou bien atteinte cérébrale (type Parkinson, maladie de Charcot, Sclérose en plaque) si la personne n’arrive pas a se défendre (rassurant…). Poison pratiquement indélogeable avec relargages à la moindre occasion.
Elle m'a fait une séance d'électo-acupunture pendant 4 heures pour me tester différents poisons et m’en libérer (dont mercure). Elle m'a donné de l'Homéopathie (dont mercurius vivus).
Résultat : malheureusement, cette séance avec les médicaments homéopathiques m'ont de nouveau provoqué, dans les heures suivantes, un empoisonnement catastrophique. (manque d'air, souffle court pendant 2 mois, cerveau effondré, épuisement total physique).
Déplacement du mercure sans évacuation qui empoisonne un autre endroit du corps ou du cerveau ? Comme il semble que ce soit courant avec l’homéopathie quand cela concerne le mercure, comme indiqué dans les forums sur les intoxications mercurielle dentaire. Je ne comprenais pas à l’époque cette réaction.
(Souffle court restauré immédiatement par chélation IV Zndtpa+Dmps effectuée 2 mois plus tard).
Empoisonnement non reconnu par la médecine.

Bon, avec ce problème d'Articaïne (relargage au moindre effort physique), je reste seul et sans soin (j’ai jeté mes gouttes homéopathiques).
Mes médecins me prenant pour un fou. Il n'y a pas de case pour mon problème de santé, disent-ils...
Mon généraliste me dit : « Vous croyez que vos êtes empoisonné mais ce n’est pas vrai ! »
Je sors en arrachant ma carte Vitale du lecteur.

3 ans après cette injection d'Articaïne qui a ruiné ma vie, je vois une nouvelle dentiste pour un soin.
Je lui parle de ma réaction anesthésique et cela l'étonne (elle utilise cet anesthésique). Par contre ma réaction lui fait penser à une réaction au mercure. Alors avant de me soigner, elle me demande de faire une chélation IV en Belgique (! Injection non officiellement autorisée en France) pour connaître mon taux de mercure. En effet, elle ne veut pas me soigner un plombage si j'ai trop de mercure dans le corps (ce qui est louable).
Elle me propose aussi de faire le test MELISA pour les allergies aux métaux.
Je fais le test MELISA 20 métaux ( 500 euros !).
En Belgique, le médecin me propose de faire 5 Chélations IV ZndtpaDmps, une par mois, que je n'ai pas les moyens de faire à ce rythme.

Résultats Micro Trace laboratoire allemand: année 2010 et année 2012 :

Mercure 18 (0.7*) après 4 IV : 12 Normes labo Plomb 23 (0.6*) 17 Etain 6 (1*) 3 Cuivre 560 (8*) 450

Molybdène 38 ( 38*) 35 Nickel 6 (4*) 4 Aluminium 40 (14*) 6 Manganèse 14 (2*) (Parkinson ? )12

Cadmium 1.4 (0.4*) 0.9 Arsenic 15 (15*) 20 Béryllium 0.07 (0.07*) 0.01 Titane 6 (5*) 2

Taux urinaire en micro gramme par gramme de créatinine : mcg/gcréa

(* taux avant première chélation, une heure avant)

(Le test de chélation, appelé aussi test de provocation, pour intoxication chronique aux métaux lourds, intoxication par petite dose mais sur long terme, n’est pas reconnue en France)

Résultat test MELISA : Allergie manifeste : Etain, Molybdène (couronne ?).
(Test non reconnu par un allergologue que j’ai vu. Non connu tout court !).

Donc, avec un taux de 18, je ne suis pas, à priori, intoxiqué, au mercure. (norme Dr Melet mercure :

Bon, j’en reste là sans savoir quoi faire.
C'est la fin de ce 2ème chapitre que je nome Chapitre Articaïne.

DERNIER CHAPITRE :

Avec ma faiblesse due à l'artcaïne, j'essaie de retravailler avec des petits boulots de jardinage (travail physique) pour essayer de retrouver de la force et de la conscience. Je travaille souvent en étant malade comme si j'avais un cancer de foie, ainsi qu'en étant comme lobotomisé.
Avec le travail qui aggrave mon état. Mais j’essaie de me désempoisonner petit à petit comme ça.

Bref, tout va bien....Sourire :-)

Mais il y a 3 mois, j'ai un plombage dentaire qui se casse. Mauvaise haleine .
Je subis immédiatement un nouvel empoisonnement. Fatigue intense soudaine, coup de massue. Mémoire défaite, sentiments détruits, électro-sensibilité qui bloque tout ressenti affectif.

Je vais voir ma nouvelle dentiste qui me met un pansement provisoire sur le trou ou fissure, sans fraisage, sans anesthésie.

L'empoisonnement continu.
Je me dis, là, c'est maintenant flagrant, c'est le mercure. En effet, je n'ai pas eu d'anesthésie.
Ce plombage s'effrite encore (augmentation de la surface de contact) et part même entier au bout d'un moment.

Je suis malade et je dois attendre un mois pour mon nouveau rendez-vous de dentiste qui me mettra un ciment verre ionomère.

Avec cet empoisonnement au mercure qui semble évident cette fois, avant de tomber encore plus bas dans « alzheimer » (cerveau comme dans un micro-onde, diminution de conscience, sommeil empêché par blocage de cerveau), je demande une chélation en urgence à Paris (La quatrième, 2012).
Je me dis, dans l'état où je suis, je vais avoir un taux HAUT de mercure.
Ça sera la preuve ! Enfin un CHIFFRE ! ! qui montrera mon état. On me croira.

Résultat: Contre toute attente, l'analyse Micro Trace est parfaite ! ( résultats indiqués plus haut; taux 2012). Pas (peu) de mercure : 12mcg/gcréa ( Norme Dr Melet mercure

Je suis déconcerté: je crève et mon analyse est parfaite.
Je ne comprends plus.
Je subis un empoisonnement en directe à cause d'un amalgame qui tombe tout seul et je n'ai pas de mercure au test Micro Trace (IV Zndtpa+Dmps)... Quel mystère.

Est-ce une mini infection dentaire qui me touche le cerveau ? (mauvaise haleine : terminée après la pose du ciment ionomère …quoique…).

Ou le mercure a-t-il directement été dans le cerveau sans pouvoir être capté par le DMPS ?.
(le DMPS ne va pas chercher directement le mercure dans le cerveau)

Voilà, j'en suis là.

Mon état est mieux depuis quelques jours (au bout de 3 mois). Je me tourne maintenant vers la MORA thérapie, qui semble exceptionnelle. Le fait de tester un médicament au niveau fréquence pour voir si il s’adapte aux fréquences du corps qui l’acceptera ainsi correctement me plaît bien. Et c’est puissant pour identifier les substances que le corps n’aime pas.

J'ai lu aussi le livre : JM Danze : Le Système MORA . Le Rationnel Dans l’Énergetique.
Et surtout le livre: Les Nouvelles Voies de la Guérison Psychique du psychiatre Thierry Lebrun à Marseille (que m'a indiqué F.Cambayrac). Un psy qui soigne les troubles " mentaux " avec la MORA , médecine chinoise et médecine quantique, oligothérapie...etc. Il fait des conférences.
Malheureusement, il ne prend pas de nouveau patient.

Je teste un médecin de Paris 16ème qui est dans la liste de F.Cambayrac (médecins pour chélations) et dans celle de Madame Delvaux et Monsieur Danze (liste mora-thérapeutes).
Il me propose une séance avec les machines à ondes ( 400 euros non remboursée!! Je ne sais pas si je vais faire).
Pas sûr que mon cas soit cerné.
J'ai fait hier le premier rendez-vous pour parler (sans machine), pour 95 euros ! + analyse de sang payante à faire.
Quand on voit qu'il y a des mora-thérapeutes (rares) complètement remboursés... ou alors qui font tout pour 50 euros la séance…
… Pourtant je vois les patients émerveillés sortir du cabinet, dont une personne intoxiquée au mercure dentaire qui me dit : « Là, vous êtes entre bonnes mains ! ». Une autre personne qui me dit : « Oh il m’a sauver la vie ! ». Ça fait rêver.
… Très beau cabinet avec plein de statues africaines et asiatiques. Le couloir fait comme une grotte mystérieuse. Beau même pour quelqu’un qui a du mal à ressentir, c’est dire…

(la Mora-thérapie n’est pas reconnue par la médecine en France. 4000 praticiens en Allemagne d’après Danze. Domaine en pointe en Russie).

EFFET DES 4 CHELATIONS IV DE ZNDTPA+DMPS SUR MOI:

Les piqûres Zndtpa+Dmps n’ont pas eu beaucoup d’effet sur mon cerveau ( ou je ne me souviens pas, ou je ne m’en suis pas aperçu, ou cela est compliqué. Cela a dû me faire du bien je pense).
Je me dis que je devrais essayer de DMSA. ( mon taux de mercure est-il assez bas pour commencer le DMSA ?)

J’ai quand même eu ceci :
Déjà, je n’ai ressenti aucun effet néfaste avec les injections de chélation Zndtpa+Dmps. Ce qui me surprends car je suis sensible aux médicaments et à la chimie ( je ne prends pas de compléments).
(Pas d’effet néfaste: ce qui n’est pas toujours le cas chez certaines personnes comme on le voit sur les forums des intoxication au mercure dentaire)

J’ai ressenti cela :

Pendant la première piqûre, j’ai ressenti que l’intérieur de mes dents étaient aspirées par la racine pendant quelques instants. C’était rigolo.

J’ai senti également que quelque chose coulait à l’intérieur de mon visage, du coté où j’ai reçu la piqûre d’anesthésie 2 ans auparavant. C’était agréable. Cela partait sous le cerveau en passant derrière l’œil. Cela refaisait le chemin d’attaque de l’anesthésie Articaïne à l’envers (?)

La 2ème IV de chélation m’a aussi redonné immédiatement le souffle perdu suite à un empoisonnement homéopathique 2 mois plus tôt, comme dit plus haut (ce n’est pas négligeable).

La 4ème IV de chélation a calmer l’insomnie due à un dysfonctionnement cérébrale suite à mon dernier empoisonnement par la chute d’un plombage (je n’ai pas de problème de sommeil normalement).

Voilà. Bien à vous. Bruno.

Bibliographie :
La Vérité sur les Maladies Emergentes. Françoise Cambayrac. Fatigue chronique, Fibromyalgie, Spasmophilie, Electrosensibilité, dépression, maladie auto-immune, Allergie, Sclérose en plaque, Autisme, Alzheimer.
Amalgames dentaires Un Problème de santé Publique. Rapport d’Expertise de l’université de Kiel et étude de Tübingen.

Portrait de vivinie
J'aime 0

Bonjour Bruno,

J'ai lu votre témoignage et je tiens aussi à faire partager mon expérience:

J'ai eu une maladie de Basedow à un stade avancé, on a fini par me faire une ablation totale de la thyroïde.

Après celà je devais guérir, mais mon état à empirer : grosse fatigue, orteils gauches paralysés. On me découvre une maladie d'Addison je suis sous hydrocortisone 20 mg + lévothyrox 200 pour la thyroïde. ( vu qu'il n'y en a plus).

Bref malgré l'hydrocortisone ma fatigue énorme persiste et ma jambe gauche commence à se paralyser de temps en temps je ne sais plus la lever.J'ai des douleurs un peu partout qui se baladent surtout sur mon coté gauche. Quelques mois après c'est mon bras gauche qui est touché.

Je suis hospitalisé en neuro dans 2 grands hôpitaux Parisiens, l'un me diagnostique une paralysie cérébrale et m'envoie voir un kiné ( j'en vois un très bien mais je ne récupère pas ma motricité) l'autre me dit d'aller voir un psy ( je ne peux pas je travaille et suis bien trop fatigué quand je rentre pour aller encore voir un psy) mon kiné et moi même sommes septiques sur ces diagnostiques . Mon médecin avait cru que j'avais la SLA ( ouf il s'est trompé!!)

Bref quelques mois après mon état empire, tellement fatigué le soir que je ne peux même plus faire à manger le soir, pas la force, ma semi paralysie commence à se voir au magasin et ma langue se met à trembler en permanence d'où des difficultés d'élocution.

Bref je suis de plus en plus mal et personne pour m'aider, je suis perdue . J e vais voir un médecin très réputé ( homéopathe, acupuncture, médecine énergétique) là où j'habite, j'y vais étant persuadée qu'il ne saura pas ce que j'ai . Je lui explique mon parcours santé il m'ausculte et là VERDIT: Vous êtes championne du monde de mercure, vous êtes complètement empoisonné.

Il vous faut aller vite voir un dentiste et enlever vos plombages et me donne un traitement homéopathique . J'ai une amie dentiste avec qui je prend RDV elle me dit: mais c'est très dangereux d'enlever ses plombages, j'en ai + de 8 en bouche dont des très gros.Je fais des recherches sur le sujet car je découvre cette histoire de mercure dû aux plombages.J'ai failli me faire enlever mes plombages sans précaution avec homéopathie, mais j'ai eu beaucoup de chances une amie dans la même semaine que ce diagnostique tombe sur le livre Françoise Cambeyrac " Vérité sur les maladies émergentes" .Je le dévore, je pense aller en Belgique vu que c'est difficile de se faire soigner en France vu que non reconnu. J'ai la chance de trouver un très bon médecin à Paris spécialisé depuis 7 ans dans ce problème.Je fais le test en Allemagne et oui me voilà très empoisonné: je suis à 142 en mercure, et oui tout s'explique Basedow, Addison, paralysie, j'ai perdu mon emploi suite à mes soucis de santé, j'ai commencé les piqûres au DMPS, à la 2ème piqûre j'ai récupéré la motricité dans mon bras gauche pas encore la jambe mais je la lève un peu plus haut ( mes orteils j'en ai récupéré l'usage après 5 jours sans gluten et sans caséine, régime que je continue). Je ne suis pas riche non plus je n'ai pas encore vu le dentiste ( j'ai peur de la douloureuse quand on paie déjà cher le DMPS et les compléments alimentaires )car avec 142 de mercure il serait trop dangereux de commencer la dépose même avec précaution, je vais devoir faire à peu près 8 piqûres avant. Voilà vous avez raison Bruno de parler de votre cas et je me joins à vous pour mettre en avant mon témoignage, je sais et vous savez que ce sujet dérange et on sait pourquoi.

Bref toutes les personne qui enchaînent des maladies auto immunes, des problèmes psychiatriques, des maladies neurologiques où les spécialistes de santé se trouvent perdu devraient s'interroger sur le nombre d'amalgames qu'elles ont en bouche ou si elles ont cassé un thermomètre il y a quelques années car c'est un poison très lent mais le poison ça fait beaucoup de dégât.

Portrait de BrunoTourneur
J'aime 0

Bonjour Vivinie

Votre témoignage est édifiant et révoltant vis à vis de la médecine.

Je me pose une question: comment votre homéopathe a t'il vu que vous étiez empoisonné par le mercure?
( heureusement que vous ne l'avez pas écouté pour son traitement homéopathique anti mercure car il aurait été probablement "catastrophique", et encore le mot est faible, vu votre taux...)

Bruno

Portrait de vivinie
J'aime 0

Bonsoir Bruno,

Oui c'est révoltant mais le plus révoltant c'est qu'on continue à mettre ce poison dans la bouche des enfants ( je devais avoir 7 ans quand j'ai eu mes 1er plombages).

Et bien je pense avoir eu affaire à un magnétiseur puisqu'il a mis ses mains autour de mon corps et m'a dit celà et vu les résultats du test au DMPS il ne s'était pas du tout trompé . Oui heureusement que je ne l'ai pas écouté ( j'ai une bonne étoile au dessus de la tête puisque le livre de Françoise Cambeyrac s'est trouvé sur ma route), il y a d'ailleurs un témoignage sur une personne qui avait mon âge (34 ans) on lui a trouvé une forte intoxication au mercure on l'a mis sur homéopathie, elle a fait 2 déposes sans précaution puisqu'elle ne savait pas ( à la 1ère elle a perdu l'usage de la parole, à la 2ème elle s'est complètement paralysée et aujourd'hui elle est au cimetière!!!!).
Je n'en veux pas du tout à ce médecin car c'est lui qui a trouvé ce que j'avais, même si je ne l'ai pas suivi (heureusement en effet vu mon taux de mercure comme vous dîtes) et voit aujourd'hui le même médecin que vous ( suite à votre description, c'est évident) je lui suis reconnaissante car c'est le seul qui a su me diriger sur la bonne piste quand beaucoup m'avait abandonné car ils ne comprenaient pas mon cas. Je fais ma 4 ème piqûre au DMPS le 24 mai, pour l'instant je réagis bien ( surtout qu'à la 2ème j'ai récupéré la mobilité du bras) et vous où en êtes vous? Faîtes vous le régime sans gluten et sans caséine? Même si vous avez un taux plus faible nous sommes quand même dans la même galère et on a la chance d'avoir trouvé la bonne direction quand on sait que de nombreux malades ( + ou - graves) ignorent que leur maladie vient de leurs plombages.
En attente de vous lire

Virginie

Portrait de Ramon Ferreiro
J'aime 0

Bonjour Virginie

Pouvez-vous me dire en fait les chélations au DMPS et leurs coûts ?
Avez-vous des coordonnées pour les tests ?

Merci
Ramon

Portrait de Arrishannah
J'aime 0

Bonsoir Virginie, que voulez vous dire par ''elle a fait 2 déposes sans précaution puisqu'elle ne savait pas''?
Je ne sais pas de quoi il s'agit. Mais c'est épeurant! Je compte bientot faire des chélations par intraveineuse, merci.

Portrait de BrunoTourneur
J'aime 0

Bonjour, je vous ai fait une réponse en MP.
Bruno

Portrait de Mika Quisieras
J'aime 0

bonjour Vivinie et Bruno Tourneur comment puis je vous contacter ?? bien a vous

Mika

Portrait de Arrishannah
J'aime 0

Bonsoir Bruno, savez vous de quoi parle Virginie quand elle dit ceci de son amie décédée: ''elle a fait 2 déposes sans précaution puisqu'elle ne savait pas''. J'ignore de quoi il s'agit mais je compte faire de la chélation par intraveineuse, merci, j'aimerais y survivre!

Portrait de leanie
J'aime 0

Pour mes dents du haut à droite j'ai ressentie une inflammation qui montait vers l'arrière de l'oeil comme sur un nerf et la tête où je percevais un vide gênant quand je téléphonais avec mon mobile c'est atroce. Un abcès sur le pivot qui est dirigé vers le sinus maxillaire s'est formé, je pris le bain de bouche au fluor antibactériens vert qui m'a soulager et fait exploser de suite ma dent du fond qui c'est fendu en longueur, l'abcès a guéri, j'étais soulagée, mais pas quand je prenais le téléphone et constatée qu'une antenne était posée pas loin de chez moi, je souffre toujours d'inflammation de cette gencive et une maladie auto-immune ressente s'est déclarée. est-ce les ondes qui chamboulent nos éléments, ou les médicaments chimiques qui nous détruisent. Je sais que le cuivre est bon , comment faire aujourd'hui pour doser alors que nous savons qu'en suspension dans l'organisme celui-ci fait n'importe quoi! face aux ondes

Portrait de leanie
J'aime 0

Répondre

Portrait de leanie
J'aime 0

il y 2 ans en arrière j'ai pensé à l'empoisonnement au mercure après avoir bu l'eau du robinet lors de la catastrophe du Var en 2010 après avoir consulté un hématologue pour une infection dont l'analyse disait peut-être mononucléose mais pas sur avec anémie et baisse de plaquettes qui m'interdisait de boire l'eau du robinet, depuis contrôle du sang et des urines tous les 6 mois avec une seule ponction osseuse.
En 1986 j'ai fait un arrêt cardiaque lors d'un examen médical par anesthésie. En 2001 un neuroleptique me déclenche un adénome hypophysaire, on m'a forcer à reprendre ce neuroleptique par piqûre soit disant pour mon bien, je devenais paralysée, mon kiné a du me mettre des bottes à pulsations électriques pour retrouver un pied devant l'autre, il ne sont pas en nous pour juger de quoi nous souffrons! Je continue mes analyses et je sais quand j'ai mal pour trouver un confort au naturel

Portrait de Mika Quisieras
J'aime 0

bonjour Vivinie et Bruno Tourneur comment puis je vous contacter ?? bien a vous

Mika

Portrait de mayia28
J'aime 0

bonjour,
Etant dans un état de santé inquiétant et soupçonnant une intoxication aux métaux lourds (mercure et plomb)je cherche désespérément une endroit où pouvoir pratiquer le test de provocation.
Merci de me guider dans ma recherche ou de m'envoyer en mp la liste de F. cambeyrac

Participez au sujet "Dépersonnalisation chronique. Intox anesthésie dentaire. Mercure"