Portrait de ank
J'aime 0

gelo wrote:
avez vous un adoucisseur ??

Bonsoir effectivement j'ai un adoucisseur, mais depuis 21 ans... et ma gratouille ne date que de 10 ans (environ) et "seulement" 2 ou 3 mois, à partir de septembre....
Mais c'est bien de soulever la question.

L'an dernier je me suis dit "allergie aux figues" !! que je commençais à manger en septembre; mais cette année, pas de figue....et la gratouille est bien là, elle....

Portrait de chrisbuf
J'aime 0

pas d adoucisseur, effectivement, à propos de mon seul lieu de démangeaisons, les PO, les eaux contiennent du fer en grande quantité, ce pourrait aussi être une piste. Je ne sais rien concernant la particuliarité du soleil à cette latitude, le solaire étant donc une raison avérée.
j ai pris rendez vous avec mon ortéopathe dans la semaine.
je vous tiendrai au courant.
je fais également des mono-diètes macrobiotiques pour purifier mon organisme.

Portrait de ank
J'aime 0

Je pense que manger de façon très saine ne peut être qu'une bonne conduite appréciée par l'organisme. Si les bénéfices ne s'en font pas sentir sur les démangeaisons, il y a par ailleurs tellement de points positifs appréciables que c'est une bonne solution en soi.
Beaucoup de fer aussi dans l'eau de mon forage puisqu'il y a dépôts de boue rouge, mais c'est une eau que nous consommons depuis 74.
Pour mon cas, je pensais au soleil puisque j'ai vecu 3 ans en Afrique et que c'est là-bas que ça a commencé....puis disparu, puis revenu chaque automne depuis mon retour en France.
On prend bonne note de votre intention de nous faire partager les réflexions de votre o(r?)stéopathe.
A bientôt donc.

Portrait de gelo
J'aime 0

Tout ce qui concerne l'allergie est très délicat et surgit à un moment ou à un autre sans que l'on sache pourquoi. Me souviens quand j'étais en cure à La Bourboule pour l'asthme, un beau jour j'ai eu les yeux irrités en me promenant, suivi plus tard de rhinite, et voilà l'allergie cette année là a démarrée pour durer .... alors qu'avant je n'en avais pas avant. C'est pourquoi l'on cherche ce que l'on vient de changer lorsque cela démarre comme ces gratouilles alors que cela " dormait " en nous. Bien difficile tout cela. Aujoud'hui toute la journée en balade en plein soleil et aucun problème, on verra ce soir .............

Portrait de ank
J'aime 0

Bonsoir...
et depuis....???

Pour ma part j'ai acheté un tube de "cold cream" de chez Avène. J'ai l'impression que ça me fait du bien.
Même si c'est à refaire chaque soir, ça me permet de m'endormir sans y penser....
J'espère que vous allez tous assez- bien - très bien....

Portrait de canaridesiles
J'aime 0

bonsoir,

je souffre comme vous de démangeaisons mais moi il s'agit d'une autre localisation : du genoux aux chevilles. Des démangaisons atroces qui durent depuis 15 ans. Mes jambes sont pas jolies à voir, tellement je me suis grattée que j'ai un épaississement de la peau + pigmentation. J'ai testé une 15ene de cremes, avec ou sans cortisone, anxiolytiques qui me rendaient zombie sans résoudre le pbm au fond, des gels sans savon ect. J'ai aussi testé les magnétiseurs et autres ... sophrologies et cie. Je me suis résignée et vécu pendant des années sans combattre ce mal qui me ronge. J'essaie de le cacher aux autres, ce n'est pas facile. Eté comme hiver, le pantalon est de rigueur !!! je suis mal dans ma peau !!!!!
J'ai consulté un professeur sur Montpellier qui m'a dit sans me faire aucun test, juste en m'observant vite fait : vs etes anxieuse
J'avais eu la mauvaise idée de lui avouer que les démangeaisons avaient commencé après mon départ de mon pays d'origine et mon éloignement envers mon père, mes amis et ma famille. Ce fut une grande souffrance et on l'a longtemps assimilé à mon pbm de grattouille. Persuadée qu'il faut chercher plus loin, je mets tout en œuvre pour trouver la cause, ça ne peut pas être psychologique, je ne veux pas le croire.

Aujourd'hui décidée d'en finir je me suis décidée à frapper chez un allergologue qui vient de me prescrire une prise de sang. Je vs tiens au courant dès que j'ai les résultats, il se pourrait qu'une maladie cachée des reins ou du foie puisse être la cause de ces démangeaisons. La suite plus tard ... Je vais lire tous les post pour faire connaissance...bon courage à tous les gratteurs!!!!

Portrait de canaridesiles
J'aime 0

Helle wrote:
Post scriptum qui n'a rien à voir.
Effets secondaires ou : Un espoir pour les chauves!
Sur le bras que j'ai férocement gratté pendant des semaines la peau s'est foncée, épaissie et lichenisée et... des petits poils disséminés sont apparus!!
Mon avant bras ressemblait donc à un crâne d'éléphanteau
Ce qui est très mignon... Quand on est un éléphanteau

:))

c 'est tout a fait ca, foncée, épaissie et lichenisée mais pas de poils pour moi ouf !!!

Portrait de claudinet
J'aime 0

pour rappel, c'est moi qui ai écrit le tout premier article sur les démangeaisons des avant-bras, je profite de l'occasion pour remercier toutes les personnes qui ont écrit à ce sujet, croyez moi bien que j'ai lu toutes vos réponses et remarques avec beaucoup d'attention..
Quant à moi, j'ai toujours ces "terribles" démangeaisons qui se manifestent généralement la nuit, je viens de passer un scanner des vertèbres cervicales et là je souffrirais d'une sévère arthrose des C4-C5-C6, je me demande si cela ne serait pas à l'origine de ces démangeaisons, les médecins m'affirment que non, sur ce forum, des personnes ont parlé du défilé thoraco- brachial., je continue à investiguer dans cette direction.
Encore merci pour vos nombreuses remarques

Portrait de patrickduval
J'aime 0

bonjour a tous, je souffre depuis dix jours de démangeaison de l'avant bras droit, uniquement, j'ai déjà eu ce genre de démangeaison quand il y a des pics de pollution sur paris, mais ce n'était pas au même endroit juste au niveau du coude et seulement sur sept centimètres, mes test allergie ça va sont bon, mais la c'est tout l'avant bras droit, j'avoue que je lutte pour ne plus me gratter, les premiers jours j'ai l'avant l'avant bras donc avec du savon "dove" je ne sais pas si je peux dire la marque, et ensuite rincée, mais plutôt légèrement a l'eau froide, ça a calmé aussitot les démangeaisons, mais je viens de lire que l'eau froide suffisait a calmer, donc peut être que le savon n'y est pour rien...
j'ai essayer aussi la crème pour les brulures biafine, mais bon c'est pas terrible, ça calme c'est vrai, mais c'est tout, moi aussi j'ai cru que c'était les anthibio que j'avais pris récemment, mais apparemment je les ai arrêter et ce ne sont pas eux, j'ai souffert du dos aussi donc j'ai pris des anti-inflammatoire, mais je ne pense pas que ce soit ça non plus, j'ai un doute aussi sur le soleil que j'ai pris dernièrement avec protection bien sur, ou a la piscine ou je vais régulièrement, je ne sais plus trop, bref, je continue mes recherches, mais si vous avez des solutions a mon problème, vous pouvez m'écrire, ah oui, j'oubliai j'ai cinquante ans, je ne sais pas si c'est important.

Portrait de chrisbuf
J'aime 0

désolé, plus d internet pendant un temps. L otéo n a rien donné, 2 séances, peut etre un petit mieux, mais franchement pas de quoi pavoiser... je quitte les P.O. pour 6 mois en espérant que le prurit me suivra pas au Portugal, ni au Maroc. Je reste végétarien et même macrobiotique avec des cures mono diète riz complet... en espérant que mon déménagement pour raison "gratteuse" sera plus efficace que le précédent voilà 30 ans ! j avais du attendre de déménager à 1200 m d alt pour voir s envoler tous mes soucis de type allergique, qui ne sont revenus qu avec mon retour dans les Pyrenees orientales.... et cette fois, départ définitif !! adieu Canigou ! :)

Portrait de santi
J'aime 0

Bilan de l'année :

Vacances en juillet en Bretagne : pas de soleil, pluie pendant 15 jours,
donc pas de plage, pn

Portrait de santi
J'aime 0

Bilan de l'année :

Vacances en juillet en Bretagne : pas de soleil, pluie pendant 15 jours,
donc pas de plage, pas de bronzette
Retour à la maison, restriction d'eau, donc pas de piscine auto-portante cette année, toujours pas de bronzette
Bref, exposition quasi nulle au soleil cette année..... et, miracle... gratouille ZERO !!!!

C'est le premier automne depuis plus de 15 ans ou je ne souffre pas de ces satanées démangeaisons
Pour moi la preuve est (quasi) faite que mon problème vient bien de là ,
ce que je supposais comme beaucoup d 'entre vous

Pour ceux qui ne m'avait pas lu lors de mes précédantes interventions sur ce forum, je signale que l'application de lait LIKPAR de la Roche Posay apporte (pour ma part) un vrai soulagement (peut être en ré-hydratant la peau abimée par le soleil ?)

COURAGE 0 TOUS

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Bonjour à tous
Bilan de l'année pour moi : soleil "à fond la caisse" de mai à fin septembre.
Et gratouille "à fond la caisse" depuis le 1er novembre !!!!!!
Pire encore que l'année dernière, puisque cette année, ce ne sont pas que les avant-bras qui sont touchés mais jusqu'aux épaules!!!!!
A suivre....
Bien à vous

Portrait de Oaknaner
J'aime 0

Bonjour,
Donc moi aussi........en gros depuis deux ans, de janvier à décembre....
Sur les deux ans j'ai eu un répits ... en gros au mois d'Août 2010!!!
J'en conclus en ce qui me concerne que cela n'a rien à voir avec le soleil.
J'ai essayé plein de crème, rien.... j'ai même essayé... la brulure!!!
C'est c.. mais je n'en pouvais plus, par contre cela ne s'étale pas,
cela reste entre les poignets et le milieu de l'avant bras?
Donc au début j'ai pensé bestioles(Gale ou aouta)... mais depuis le temps tous le monde à la maison serait touché.
Ensuite il y a le classique du stress et c'est vrai que depuis un certain temps je dois stresser un peu plus au boulot et avec les enfants... et ces avant bras qui me démangent....grrr ça me stresse!!!
La solution ostéopathe me plait(ou me plais) elle me plait... bon,
j’espère que ce sera la bonne, je pense aller en voir un.
Sinon je peux aussi mettre le bazar... j'ai entendu parler de démangeaisons cutanées généralisées et persistantes qui apparaissent sur des personnes ayant des problèmes rénaux...
et moi justement cette année j'ai fait un calcul(.... douloureux mais juste) mais c'est fini, le calcul... ,
mais bon cela n'a rien changé, pour mes bras.
Je revindais l'jour ou que j'aurais plus rien.....
Bonne chance dans vos recherches et merci pour les info.

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Oui, mais, moi qui suis stressée à longueur d'année : pourquoi ces démangeaisons n'apparaissent QU''au mois de NOVEMBRE ???
Il y a tout de même qqch de bizarre, non ?
Bonne journée à tous

Portrait de santi
J'aime 0

Sam et Joe ont est pareils : je suis un stressé de première et comme vous les démangeaisons sont pourtant saisonnières, pourquoi ?

Et nos deux "bilans de l'année" complètement opposés dans leurs résultats semblent cependant confirmer mon hypothèse liée au soleil non ?
L'été prochain je me tartine les bras à l'indice 2000, au goudron, à la graisse de phoque ,au plâtre, enfin n'importe quoi qui ne laisse passer aucun UV histoire de confirmer mon idèe sur le sujet

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Alors, pour répondre à Santi :
- l'indice 2000 : ça n'existe pas, du moins, je crois...
- le goudron : Pouahhh ! Et puis, pour l'enlever....
- la graisse de phoque : çà risque, tout comme la graisse à traire (que j'utilise), de faire l'effet inverse...
- et le plâtre : alors là, pour le coup, tout blanc mais pas tout bronzé Hi hi hI !!!
Moi cette année, comme je me doutais que la "gratouille" allait recommencer, vu tous vos posts, j'ai pris des gélules solaires du 15 avril au 15 octobre et 15 jours aprés avoir arrêté ; Poff !!!
Donc, mon idée pour l'année prochaine : la même que Santi, à savoir, me tartiner les bras d'écran total !!!
Et qui vivra verra !!!
Maintenant, pour répondre à Oaknaner : j'ai effectué des analyses sanguines et urinaires et, à ma très grande surprise !!! : il y a bien une infection dont je ne m'étais rendue compte...
Donc j'ai demandé à mon médecin, en quoi les démangeaisons pouvaient avoir un rapport avec cette infection et il m'a expliqué que les défenses immunitaires deviennent "fada" lorsqu"elles combattent un problème et que l'on ne leur donne pas un petit coup de mains
Du coup, je suis sous antibiotiques depuis vendredi soir : donc,
A suivre.....

Portrait de nozmat
J'aime 0

bonsoir,
Merci à Claudinet d'avoir créer une dynamique de recherche commune pour résoudre ces soucis de démangeaisons saisonnières et récurrentes; j'ai 52 ans et tous ces symptômes décrits me sont également familiers depuis plusieurs années, mais cette année cela me gêne vraiment et même en journée ce qui est assimilé à un pb de comportement en public quand je me gatte les avant-bras.
a la lecture de l'ensemble des contributions, je pense également soleil et stress mais je n'ai pas la solution encore!
soleil, mais manque de luminosité et non pas trop plein de soleil car l'été ça va bien et c'est seulement en septembre octobre que les gratouilles arrivent, donc quand la peau commence à moins synthétiser la vitamine D , celle qui aide à fixer le calcium . A ce titre je bois depuis environ 4 ans de l'eau filtrée donc surement assez déminéralisée....?
la question de l'adoucisseur soulevée par un membre n'est pas sans rapport.
nous ne sommes pas tous égaux face à la fixation du calcium et magnésium et les analyses ne traduisent pas tjs l'état sanguin et nerveux à certaines périodes.Beaucoup parlent d'état de nervosité, d'excitabilité de piqûres dans les bras comme des aiguilles alors, oui la médecine devrait se pencher sur ce couple CaMg et système nerveux!
j'ai déjà fait des chutes de calcium étant + jeune et les injections de calcium m'avaient complètement rétabli......
cela dit j'ai aussi subi vers l'âge de 12- 13 ans des coups de soleil sévères qui m'avaient occasionné des picotements nerveux + brûlures, alors le corps garderait-il la mémoire des traumatismes?
le stress et le dos: mon osthéo me trouve un dos dur comme du béton et je vois bien qu'il faut que j'y retourne pour faire un point là-dessus aussi!
en tout cas j'aimerais trouvé la solution avant le retour du printemps, car sinon le pb risque de rejaillir en sept 2012.
je vais me recoucher il est 4 heures
nozmat (en breton bonne nuit sans gratouilles)

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

"Donc j'ai demandé à mon médecin, en quoi les démangeaisons pouvaient avoir un rapport avec cette infection et il m'a expliqué que les défenses immunitaires deviennent "fada" lorsqu"elles combattent un problème et que l'on ne leur donne pas un petit coup de mains
Du coup, je suis sous antibiotiques depuis vendredi soir : donc,
A suivre....."
Alors, voilà la suite...
J'ai terminé le traitement mais les gratouilles sont toujours là !!!!!
Suis donc retournée voir mon doc hier, qui ne comprend pas et m'envoie vers un dermato
En attendant, il m'a prescrit de la cortisone car elle calme un peu ces saletés de démangeaisons
Donc, prochaine étape pour moi : le RV chez le dermato, en espérant qu'il trouve !!!
En tout cas merci à Nozmat : je vais copier son post pour lui demander ce qu'il en pense....car moi aussi étant ado j'ai eu le dos brûlé au second degré par le soleil et ce sont exactement ce que je ressens aujoud'hui mais au niveau des bras : d'ailleurs c'est çà que je ne comprends pas : pourquoi les BRAS ????? Et pas ailleurs !!!!!
Merci à tous et bon week-end

Portrait de santi
J'aime 0

Sam & Joe wrote:
pourquoi les BRAS ????? Et pas ailleurs !!!!!

et pourquoi toujours à la même période ?

C'est ce que je me tue à dire à mon médecin !!! :) Ou est le rapport ?

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

C'est pour çà que j'ai pensé au soleil : ce sont les bras qui y sont les plus exposés !!
Je pense qu'il faudrait tenter l'expérience de : soit se les tartiner tout l'été d'écran total, soit porter des manches longues.....A moins que nous ne trouvions la solution avant l'été prochain ; c'est ce que je préférerais, d'ailleurs !!
Parce que, pour ma part, çà ne fait que la deuxième année que je supporte ( trés mal ) ces démangeaisons et je n'ai pas envie d'une de plus !!!
Vous pour qui çà fait 15 ans !!!.....Je ne sais pas comment vous faites ? : Avez-vous envisager de changer de médecin ?
Mais, moi hors de question que je me gratte l'an prochain !!!
Bien à vous et merci encore

Portrait de nozmat
J'aime 0

bonsoir,
encore un réveil gratteux à 1h00 du matin
je vois que nos réponses restent sans réponses et que les forums abordant ce sujet sont nombreux; le nombre et la communication peuvent constituer une force car la recherche des parcours et des antécédents communs pourrait nous éclairer!
nos suppositions et questions sont légitimes notamment vers les médecins, mais leur limite sera le peu de cas qu'ils rencontrent individuellement.......
autre question pour ma part: avez-vous du cholesterol? celui-ci intervient dans la fabrication de la vitamine D......
y a t-il qqu'un qui a essayé la lumino thérapie?
l'apparition des démangeaisons est -elle apparue en même temps que d'importants changements ou stress professionnels ou sentimentaux, bref suite à des difficultés de la vie?
à suivre...
et pardon si je pose des questions qui ont déjà été évoquées par d'autres auteurs....
nozmat

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Je pense qu'effectivement, il serait intéressant de connaître nos points communs, pour voir d'où viennent ces démangeaisons :
Pour ma part, je ne pense pas avoir de cholesterol, maintenant, il y en a 2 sortes ; le LDL et le HDL alors à vérifier....
Je n'ai jamais fait de séances de luminothérapie
Mes démangeaisons sont apparues, pour la première fois, en novembre 2010 soit pile un an aprés un énorme stress sentimental
Et, pour finir : pas mal de tracas à cause de mon fils aînés en pleine crise d'adolescence...Aïe, Aïe, Aïe !!!

Par contre, moi j'aimerais savoir, si tout comme moi, vous avez tendance à beaucoup vous exposer au soleil et si vous avez déjà été brûlé par celui-ci, au second degré ???

Dans mon métier, j'ai pas mal manipulé des produits chimiques....Et vous ???

L'union fait la force
Merci à tous !!!

Portrait de santi
J'aime 0

mes démangeaisons sont apparues il y a 17 ans, à la fin de l'été
J'avais passé toutes les vacances à porter mon fil de 1 an dans un porte
bébé dorsal et je me servais de mes bras pour soulager le poids en
"tirant" sur les bretelles du sac, en forçant sur les bras donc
Bref : premier diagnostic : tendinite
Bien sûr, on s'est aperçu rapidement que ce n'était pas ça et depuis....
je cherche.....:(

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Nous avons donc plusieurs points communs....
Hormis le fait d'avoir un fils de 18 ans.....
Pour ma part; j'ai copié-colllé tous les messages qui ont été postés à ce sujet, depuis le 29/11/2008 pour tous les relire et "fluoter" ce qui revenait le plus souvent
Et, je me suis rendue compte qu'effectivement, ce n'est pas vraiment le terme de "démangeaisons" que nous aurions dû utiliser, car avec le recul, je ressens plutôt des piqûres et brûlures (comme lorsque j'avais eu un coup de soleil second degré) mais comme instinctivement je me gratte....D'ailleurs, c'est pire alors, j'essaie de penser à autre chose mais ce n'est pas évident !!!
Bon, alors du coup, je suis allée visiter quelques sites et nous sommes un "paquet" à avoir ce problème :
http://forum.aufeminin.com/forum/sante4/__f1681_sante4-Fortes-demangeaisons-principalement-au-bras-gauche.html

Et, j'ai trouvé ceci fort intéressant ;

PRURIT SOLAIRE DES AVANT-BRAS : UNE PHOTODERMATOSE MECONNUE
Les dermatologues doivent connaître ce tableau clinique, rare mais probablement sous-estimé, ayant fait l’objet d’une dizaine de
publications (1-10).
Une origine géographique ubiquitaire
Cette lucite, décrite initialement dans les régions tropicales ou
sub-tropicales (1, 4, 5, 7) existe également sous des climats
tempérés (2, 8, 9, 10). Elle atteint des adultes, sans
prédominance de sexe ou de phototype.
Un tableau clinique stéréotypé
Il se limite à un prurit et/ou à une sensation de brûlure, intense
et paroxystique, toujours localisé de façon bilatérale et
symétrique aux avant-bras mais pouvant s’étendre à d’autres
régions découvertes, comme les épaules ou la nuque.
Les variations saisonnières sont très nettes : apparition en été
après une exposition prolongée, disparition en hiver, récidive
les années suivantes de juin à novembre pour des conditions
identiques d’ensoleillement, avec une aggravation du prurit et
une extension des régions atteintes.
Une origine inconnue
Aucun agent photosensibilisant de contact ou systémique,
aucun terrain névropathique ne sont retrouvés. L’exploration
photobiologique n’est qu’exceptionnellement réalisée. Le
prurit pourrait être du à des agressions chroniques des filets
nerveux sensitifs du derme par des expositions itératives aux
UVA (10).
Un traitement difficile
Le prurit solaire des avant-bras est habituellement résistant
aux antihistaminiques, aux corticoïdes topiques et oraux
(4, 9).
La capsaicine a été essayée pour son action déplétive sur les
neuropeptides sensoriels des fibres C. Si deux études
ouvertes (6-7) ont fait état d’une amélioration significative,
une étude contrôlée récente (crème à 0,025% de capsaicine,
contre excipient, appliquée 3 fois par jour pendant 1 mois sur
un avant-bras) chez 16 patients suédois, n’a pas objectivé de
différence : réduction de 63% de l’intensité du prurit du côté
capsaicine, et de 65% du côté placebo (10). Un suivi des
patients l’été suivant a montré une récidive identique du prurit
des avant-bras.

Dans l’hypothèse d’un effet délétère des UVA sur les fibres
nerveuses dermiques, la prescription des nouveaux produits
antisolaires contenant du dibenzotriazole TINASORB M (filtre
UVA ayant 2 pics d’absorption à 348 et 378 nm) est justifié

Qu'en pensez-vous ???
Bien à Vous !!!

Pages

Participez au sujet "démangeaisons uniquement sur les avant-bras"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.