Portrait de prince2648
J'aime 0

Bonjour
Ma question est peut être toute bête a utiliser soit du ketum ou une autre medic a base de Kétoprofène, car moi aussi j'ai eu des problèmes de boutons.
sur tout le corps pendant des mois je me gratter ,surtout la nuit a m'écorcher vif..............
le responsable etait ketum; et BI-PROFENID.........

Portrait de tregor
J'aime 0

je viens de tout le lire le topic car je suis dans le même cas que vous.
démangeaison violentes sur les avant-bras. Parfois le dessus de mes tibias aussi: à chaque fois symétrique.
Elles se déclenchent de façon non régulières mais par périodes
Je suis actuellement en déplacement à Montréal et dès que je me couche ça démarre...
J'ai pas réussi à me retrouver totalement dans tout ce que j'ai lu, notamment le soleil. En ce moment ici c'est le grand froid (-15°)
J'ai suspecté les draps, mais ils sont changés tous les jours (hôtel ****)
La matière? possible mais ça m'arrive aussi chez moi.
Le stress? possible mais je ne me sens pas particulièrement sous pression en ce moment
La fatigue? A explorer...
L'accumulation dans le corps de toxines et autres? vermifuge j'essaye en rentrant, sinon quoi faire (notez que j'ai 40ans et donc j'ai accumulé depuis)
L'osthéo? Je suis preneur, j'en ai un bon que m'explique tjs le lien entre la carcasse et le mou (l'intérieur): il y a surement une explication à y trouver là. Mais comment lui synthétiser clairement le lien entre les avants bras, le dos et les démangeaisons?

Une piste ne semble pas avoir été évoquée ici: la galle.
Qu'en pensez-vous?

Merci de vos réponses.
Je suis content de ne pas me trouver isoler avec mon problème

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La galle c'est visible et de plus, depuis le temps vous auriez contaminé tous vos proches.

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Bonjour à tous,
J'ai cherché sur le net pouquoi j'avais des démangeaisos uniquement aux avant-bras et bingo je tombe (aïe : Même pas mal MDR !!!) sur votre sith oooouuuuh et c'est avec surprise agréable, je dois le dire que j'apprends que je ne suis pas seule dans ce cas!!!
Je suis une adoratrice du soleil, j'habite dans le sud de la France et je m'expose énormément (je pense même avoir déjà pas mal entamé mon capital soleil à 40 ans)
Si je vous dis ça, c'est parce que je crois que ce problème est en rapport aprés avoir lu tous vos posts
ça fait maintenant 3 ans que j'habite ici et ces saloperies de démangeaisons ont commencé en novembre 2010
Pour moi c'est le trop plein de soleil que je paye.....
Maintenant je vais vous dévoiler ce qui m'a soulagé car je pense que vous le valez bien....
J'ai un Aloe-Vera, j'ai découpé une feuille pour en extraire le gel que j'ai ensuite appliqué sur mes avant-bras et depuis plus rien...
Maintenant ça a marché pour moi peut-êtr parce que c'est récent....
Quand je lis qu'il y en a qui souffre de ça depuis 10 ans, j'espère sincérement, pour eux, qu'ils vont guérir et pour moi, que ça ne va pas recommencer !!!
Merci à tous
Bon courage
PS: votre site est trés bien

Portrait de santi
J'aime 0

très intéressant le témoignage de Sam et qui semble corroborer une piste : l'application de produit surgras sur nos p'tit bras musclés
(likipar en ce qui me concerne) semble porter ses fruits

Portrait de Helle
J'aime 0

Bonjour,
à mon tour je rejoins le club...
Démangeaisons violentes sur l'avant bras gauche (je suis droitière). Sensations de multitudes de piqures d'aiguilles sous la peau,de brulures sans manifestation cutanées apparentes hormis les lésions de grattages et l'épaississement de la peau .
Essentiellement le soir et la nuit, d'une violence impressionnante

Ces symptômes sont apparus environ une semaine après un coup de soleil sur les bras.en MAI 2009. ce qui les soulageait , outre les packs de gels froids que j'ai trouvé assez rapidement c'était les crèmes écran total (type vichy) mais pas du tout le LIPIKAR;
Ces démangeaisons violentes ont spontanément disparu en JUILLET pendant mes vacances où j'étais en repos TOTAL (et au soleil)

Mon généraliste a soupçonné des démangeaisons neuropathiques en effet elles suivaient le trajet du nerf C5
La dermato :des démangeaisons névropathiques c'est à dire liées au stress
L'ostéo de l'époque n'avait rien trouvé
J'ai "accepté" la manifestation psychosomatique vu mon contexte personnel et vu qu'elles ont disparu une fois ces facteurs éliminés. Mais.. en étant dubitative car jamais d'exéma ou de pso ou de prurit quelconque par le passé, la localisation , le trajet spécifique et l'absence de boutons ou rougeur. D'autre par je ne somatise pas comme ça!

Plus de démangeaisons du tout jusqu'en NOVEMBRE 2010 ; et là.. RE...
Rien à l'IRM cervicale pas de radiculite Hypothèse compression nerf invalidée
Prescription par mon médecin de LYRICA (3par jour) contre les douleur neuropathiques et miracle ..ça marche! les démangeaisons ont cessé,.
Avec l'ostéo maintenant nous recherchons la cause, le lieu..., car je ne souhaite pas prendre ce médicament à vie
L'effet est rapide et court c'est à dire que des que l'on cesse de le prendre le symptôme revient. Doucement au début.. comme des vibrations sous la peau Mais on le reconnait!
Pas d'effet secondaire pour ce qui me concerne(somnolence)

La seconde fois le soleil n'etait pas en cause. Par contre, j'ai eu des cervicalgies importantes (posturales)environ 15 jours ou 1mois avant et ce, les deux fois.

Un dernier point; le composé d'huiles essentielles TEGAROME( du Dr Valnet en pharmacie) m'avait soulagée durablement, associé à de l'écran total ou une crème grasse
Voilà ,si mon témoignage peut aider, en cherchant logiquement nous devons pouvoir trouver..
Bon courage à toutes et tous

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Bonjour,
Trés instructif...
Mais si ces démangeaisons sont dues a des problèmes de cervicales ou autre, dans ce cas pourquoi les huiles essentielles, crémes solaires ou grasses soulagent : je ne vois pas le rapport
Donc la question est : est-ce un problème dermatologique, névropathique ou osthéopatique???
Parce que dans tel ou tel cas, le remède n'est pas du tout le même
Espérons tous que nous allons trouver pour le bien-être de chacun
Bonne journée
A bientôt

Portrait de claudinet
J'aime 0

chers vous tous,
je continue à lire avec beaucoup d'attention toutes vos remarques!
Depuis que j'ai écrit le tout premier article le 1/12/2008, je me dirige de plus en plus vers un problème de vertèbres cervicales.
En effet, si je prends une certaine position dans le fauteuil (en chien de fusil) pour regarder la TV, je peux déjà prévoir que les brûlures se situeront sur tel bras pendant la nuit, si par contre je prends la position inverse, ce sera l'autre bras!
Pour répondre à Sam et Joe, les pommades (Nérisona, Lipikar) les packs glacés soulagent ces atroces brûlures!
Je viens de passer un EMG, rien d'anormal.
Certains parlent d'un excès de soleil durant l'été, ce n'est absolument pas mon cas, car lorsque je travaille à l'extérieur, toutes les parties du corps sont protégées du soleil, fin pantalon, très fine chemise, casquette....
2° piste possible: je pense à un psoriasis diffus ou un parapsoriasis!
Continuons à échanger nos idées et peut-être la solution au bout du tunnel!
bien amicalement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Si les démangeaisons venaient d'un problème de cervicales, l'EMG aurait pu montrer des anomalies. Donc là c'est qu'il n'y a rien de neurologique.

Reste à faire un échodoppler afin de contrôler que ce n'est pas sanguin.
Auquel cas, l'examen pourrait montrer une compression des artères et veines et c'est cela qui expliquerait les effets de fourmillements ou d'échauffements dans les bras et mains.
Mais si ce ne sont que des démangeaisons qui sont ressenties et uniquement sur les avant-bras, l'examen sera probablement aussi normal.
Si pas normal et que les symptômes ne sont pas que des démangeaisons, il peut alors s'agir de ce qu'on appelle un syndrome de défilé brachial.

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Bonjour,
Je pense plutôt qu'il faut prendre "le problème a l'envers" :
Qu'est-ce qui soulage et pourquoi ?
A mon avis ce n'est pas une créme solaire ou hydratante qui résoud un problème de cervicales mais plutôt de peau...
Qu'en pensez-vous ?

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Quels sont les symptômes d'une affection thoraco-brachiale?

Les symptômes d'une affection thoraco-brachiale comprennent la douleur, la faiblesse des bras et l'engourdissement des bras et des doigts. Dans certains cas, il peut y avoir perte du toucher et de la sensibilité à la chaleur et au froid.

Dans notre cas, il ne s'agit pas de douleurs, de faiblesse des bras ni de tout ce qui est dit plus haut mais de démangeaisons "piquantes" qui, le plus souvent, débutent en fin d'aprés-midi, le soir et qui réveillent la nuit : pourquoi ? : c'est ça la question...
Merci pour vos réponses...

Portrait de Helle
J'aime 0

Bonsoir
@Sam&Joe: Une creme solaire ou hydratante, ne "résoud pas un problème" comme vous l'écrivez, mais soulage un symptome.. Ce qui est totalement différent. Il faut prendre garde aux raccourcis qui ne font pas forrcément avancer ;)) Quant aux symptomes du defilé thoraco brachial comme on peut les lire dans wiki ou vulgarisés sur des sites, il me semblent que c'est une piste qui demanderait à etre approfondie et etudié par des professionnels car des manifestations plus
attenuées ou une autre forme pourraient peut etre expliquer notre desagrement. .Il ne doit pas etre assez frequent pour etre référencé peut etre ou à minima étudié.? Je ne suis ni médecin ni scientifique aussi je me garde bien d'être radicale et péremptoire dans mes interprétations. Pour le moment je constate que le LYRICA qui est un médicament qui soulage les douleur neurologiques, ote totalement mes démangeaisons, piqures et brulures;;UNIQUEMENT si je le prends régulièrement(3X/jour). Ce qui va dans le sens d'une hypothèse liée a une atteinte nerveuse. (Compression? demyellinisation? où? comment?)le froid et les crèmes soulagent la peau tres momentanément et en cas de crise pas curatif et encore moins en préventif)
Comme Claudinet j'abandonne la piste du soleil. J'y avais pensé au debut car à l'epoque n'ayant aucun recul ça me semblait logique.Je ne trouve plus cela pertinent dans mon cas pas plus que l'approche nevropathique c'est à dire "psy" ou liées au stress...
Je parlerai à mon ostéo des remarques de @Claudinet
Dommage que Silver 84 ne vienne plus sur le topic, il aurait pu nous dire sur quoi a travaillé l'ostéopathe qui semblait avoir soulagé son epouse

Portrait de niméa
J'aime 0

bonjours a tous
je suis nouvelle ici et j'ai le meme probleme j'ai sur les main et les avant bras( jusqu'au coude) des plaque rouge qui pique, ses tres dur de se consentrer quand ta les bras qui te pique au point que tu t'arracherais la peau si ca pouvais soulager. je suis aller voir un allergologue et on ma decouvert une allergie au latex (je suis auxilliere dentaire et le contact avec cotidient avec les gant de latex on provoquer une allergie) bien j'ai donc arreter toute contact avec toutes forme de latex gans, comdon et autre ca a marcher pendant 1 semaine et demi je n'avais presque plus rien mais un peu apres les plaque sont revenu un force je suis donc retourner le voir en lui disant que je croyais qu'il c'etais tromper pour me me faire explique que le latex( et pas juste le latex ses vrai dans plusieur autre allergie) cause souvent des allergie croiser et ses sque j'ai. il cause des allergie croiser avec l'avocat, la banane, le fruit de la passion et le kiwi entre autre, bizard je sais il n'y a pas de latex dedans mais c tres frequent a se qu'il parrait. dans mon cas se sont les kiwi et meme si je fait attention sa ne veut pas dire que ca ne se rependra pas a autre chose il m'ont prescrit des pillule pour les demengeaison mais ya pas grand chose a faire a par attention, des compresse d'eau froide et ne pas gratter pour ne pas infecteur le zone toucher( plus facile a dire qu'a faire loll) donc si ca peut en aider un ou deux tant mieu.

Portrait de santi
J'aime 0

ces échanges sont très intéressants.
Avez-vous remarqué que malgré des symptomes très similaires, l'approche des causes diffèrent d'une personne à l'autre ?
Il y a ceux qui incriminent le soleil et ceux pour qui la piste "nerveuse"semble plus probable
Ainsi, pour mon cas, le phénomène étant vraiment "saisonnier",je ne crois pas au bien fondé d'une cause liée au nerf
Mais ce n'est qu'un ressenti personnel .
Continuons à échanger, un jour viendra ou nous comprendrons
J'en suis sûr...

Portrait de Sam & Joe
J'aime 0

Personnellement, n'ayant eu cette crise "qu'une" seule fois, je pense être mal placée pour faire un diagnostic...
Je vais donc attendre l'automne prochain pour voir si ces saletés de démangeaisons reprennent et si c'est effectivement le cas alors j'en concluerai que c'est bien un problème de peau dû a l'exposition au soleil...
Quoi qu'il en soit, la prochaine fois que j'irai consulter mon médecin traitant, je lui poserai la question
Peut-être aura-t'il une réponse? Et si c'est le cas, je vous en ferai part, bien evidemment
Bien à vous...

Portrait de silver84
J'aime 0

Helle wrote:
...
Dommage que Silver 84 ne vienne plus sur le topic, il aurait pu nous dire sur quoi a travaillé l'ostéopathe qui semblait avoir soulagé son epouse

[Pour "sonner" il suffit de cliquer sur "courriel" (4eme ligne sous le nom, à gauche du post de la personne) et écrire un petit message... ;)]

Il ne s'agit pas ici de soulagement, comme mon épouse et nombre d'entre vous avez pu en avoir avec la glace et autres "trucs/produits" etc., mais d'effet TOTAL, quasi immédiat et définitif (à ce jour...) !

Selon mon épouse et suite au document qu'elle lui a transmis (je vais le poster ci-dessous, tant pis pour les doublons, ce truc est tellement dingue...), son ostéopathe a été étonnée de la relation, mais elle a travaillé sur le "défilé thoraco-brachial". Comme je l'ai dit à l'époque, le résultat à été à 100 % d'efficacité dès la 2eme séance; efficacité toujours persistante à ce jour.

Je suis étonné que nous n'ayons pas ici d'autres retour/expériences (positifs/négatifs) concernant la capacité des ostéopathes à régler ce problème par ce type d'action sur le "défilé thoraco-brachial" (dans tous les cas, comme en médecine classique, si le résultat n'est pas au rendez vous, il ne faut pas hésiter à consulter d'autre praticiens avant de "baisser les bras"...)

Concernant le soleil, la cause est à mon avis indéniable dans le cas de mon épouse (et peut être dans bien d'autres); mais cette cause (soleil) n'est peut être pas unique et suffisante; c'est peut être la "goutte" qui fait, régulièrement, déborder le vase; qui déclenche cette vacherie. Dans ce contexte il est plausible que, pour d'autres personnes, il puisse y avoir d'autres éléments/facteurs déclenchant. Je ne sais pas, ce n'est pas mon job.

Nous saurons dans quelques mois (fin juillet/début Aout) si cela recommence et dans ce cas elle retournera voir l'ostéopathe et nous en reparlerons ici.

Un lien Québécois général sur le "défilé thoraco-brachial" (je suis "tombé" sur ce site comme ça, par google, pas d'actions chez eux, ni approbation de leur technique...) :
http://www.centrecvq.com/problemes/thoracoBrachial.html

Je poste donc le document brut, transmit à l'ostéopathe (qui reprends les éléments déjà cités ici et ailleurs sur le net) :
==============================
Eléments trouvé sur le net concernant cette « saleté » de démangeaison que la médecine classique ne sait soigner....

Voir ce forum :
http://www.vulgaris-medical.com/forum/s17784-page3-demangeaisons-uniquement-avant-bras.html

Bonjour,

Découvert par un médecin sud-africain, il s’agirait d'une inflammation des terminaisons du nerf Coraco-Brachial.
Le phénomène de démangeaisons serait exacerbé par l'exposition au soleil.
Le symptôme est une (très) forte démangeaison de l'avant-bras réveillant parfois le patient pendant son sommeil !

La solution serait un changement de positionnement quotidien du bras (travail, repos, ...) et une intervention d'ostéopathe/kiné pour décoincer le coup et la zone d'insertion de ce nerf...

definition-coraco-brachial
Je ne re-tombe malheureusement pas sur les référence ou un article le mentionnant...

il s'agit du défilé thoraco-brachial= noeud de nerfs et croisement de vaisseaux sanguins, effectivement une piste sérieuse à suivre!
merci à tzaphkiel

Brachioradial Pruritus

It's called brachioradial pruritus. Occurs mostly in summer months. May be phototoxic condition (sun) and/or cervical spine. Nerve damage has occurred. Neurontin often used. Look it up on google Scholar. Lots of information about it.

new ObfuscatedLink('ob_link_392003', 'L3BlcnNvbmFsX3BhZ2VzL3VzZXIvODk2OTA2');
by venus59101new ObfuscatedLink('user_896906_327768', 'L3BlcnNvbmFsX3BhZ2VzL3VzZXIvODk2OTA2');// hover_boxes.hoverize_link('user_896906_327768', 'user_profile');
//]]>, May 06, 2009 10:45PM
I'm a 38 year old female and have been suffering for about 6 years. I've also thought of cutting off my arm, but was afraid I'd have phantom itch. I started going to a chiropractor for something else and after about 2 months, my arms stopped itching for about a year and a half. I recently rehurt my back and my arms started itching again. They have since calmed, since I still go to the chiropractor. It's worth a try!

by Susannanew ObfuscatedLink('user_49288_303824', 'L3BlcnNvbmFsX3BhZ2VzL3VzZXIvNDkyODg=');// hover_boxes.hoverize_link('user_49288_303824', 'user_profile');
//]]>, Sep 10, 2003 12:00AM
I am a 47 y.o. athletic female who has the stinging, prickly, itch on my arms for a year now. Luckily, I found a solution! It started on my right shoulder and gradually (over 6 months) spread to my left shoulder and both forearms. I couldn't sleep well, had scabs from itching, and lived in ice packs. The dermatologist gave me several creams which only relieved the stinging itch temporarily. I was getting extremely irritable...nothing seemed to help except ice. The dermatologist finally diagnosed me with brachial-radial puritis, and told me to stay out of the sun. That didn't help either. I went on line and found 2 articles, both which stated that a compressed nerve could possibly be causing the symptoms, and that some people obtained relief with chiropractic care. I had an MRI which showed 2 slightly bulging cervical disks. I immediately made an appointment with a chiropractor and the symptoms began to resolve immediatley--the same day. I have never used ice packs since! All symptoms were gone within 2 weeks. I also decided to get massages weekly to relax my shoulder muscles. Presently, I see the chiropractor once every 1-2 months for maintenance. I also reduced my weight-lifting to keep my neck and shoulder muscles more relaxed. I highly recommend the chiro care and stick with it!

Other :
Going again for MRI next week. It went away for over 10 years after I stopped drinking coffee. An acupuncturist claimed there was something in the coffee bean (nothing to do with caffeine
==============================

Même si cela n'aide qu'une personne ce sera magnifique pour elle (et son entourage).

Edit du 03/04 des fautes et il en reste...
Edit du 04/04 à la relecture, quelques correctifs pour essayer d'être plus clair.(?)

Portrait de danicap
J'aime 0

J'ai moi aussi depuis 3 ans des démangeaisons sur les bras uniquement et surtout le soir, ce sont plutôt des picotements, à devenir enragée, j'ai consulté dermatologue, allergologue, l'un et l'autre n'ont rien trouvé d'anormal, moi aussi pour me soulager un peu je vaporise a l'alcool ou je passe des glaçons sur mes bras.
Certains disent que ce sont de petits nerfs coincés dans les cervicales ?????
Je compatis mais j'aimerais tellement que cela cesse !!!!!
bon courage

Portrait de Helle
J'aime 0

Merci, @silver84 pour vos précieuses recherches.J'ai donc moi aussi tout transmis à mon ostéopathe qui va étudier la chose... Pas sur moi pour le moment puisque ces symptômes se sont atténués à partir du mois de février pour finir par disparaitre là, en avril.Cet.te saisonnalité décrite dans d'autres témoignages est étonnante Le "lyrica" m'a considérablement aidée .et permis d'avoir un quotidien normal durant tout l'hiver. Mais je sens quand même parfois une sorte de "sensibilité électrique". SI ces démangeaisons reviennent je consulterais directement l'ostéo.
Ce truc a donc maintenant un nom: que l'on peut googueliser pour les praticiens dubitatifs !!
Prurit brachioradial solaire

Cette entité est définie par la survenue d'un prurit limité aux régions latérales du bras adjacentes aux coudes chez des personnes d'origine caucasienne ayant séjourné dans des pays tropicaux. Il apparaît lors des périodes ensoleillées et serait lié à l'hyperexcitabilité UV induite des fibres nerveuses cutanées [38].
(J'ai effectivement vecu à la Réunion mais il y a 10 ans!!)
Bon courage à toutes et tous. Merci à vous pour vos apports et réflexions Pour ce qui me concerne ,le fait de savoir permet de mieux appréhender la pathologie. Merci encore à ce forum qui m' a apporté une solution

Portrait de Helle
J'aime 0

Post scriptum qui n'a rien à voir.
Effets secondaires ou : Un espoir pour les chauves!
Sur le bras que j'ai férocement gratté pendant des semaines la peau s'est foncée, épaissie et lichenisée et... des petits poils disséminés sont apparus!!
Mon avant bras ressemblait donc à un crâne d'éléphanteau
Ce qui est très mignon... Quand on est un éléphanteau

:))

Portrait de ank
J'aime 0

Bonsoir gratouilleurs , gratouilleuses, en qui je me reconnais tellement....

Depuis une dizaine d'années, fin aout, début septembre, je commence à avoir des démangeaisons sur le haut des bras et puis ça descend peu à peu jusqu'au avants-bras, les omoplates...
J'essaie de ne pas me gratter car alors, c'est terrible !!
Ca m'a pris à mon retour d'Afrique où j'avais chaque année de la "bourbouille". Mais c'était des petis boutons de sueur.
Là, rien à voir, ça gratte, c'est tout.
Une année j'étais allée voir une dermato qui m'avait fait faire une crème et m'avait donné des cachets..Mais lesquels?? j'ai oublié...
Depuis, chaque année, ça revient, ça dure 2 ou 3 mois et ça repart comme c'est arrivé, petit à petit...
J'en ai pris mon parti. Je me crème (sans grand succès...) Je fais de terribles efforts pour oublier et m'occupant à autre chose, mais la nuit, dur-dur de se surveiller étroitement.
Je vais tout de même essayer la crème LIPIKAR dont certains disent qu'elle les soulage... un peu.
C'est un peu l'enfer cetter saleté, mais comme j' ai par ailleurs une polyarthrite rhumatoïde, j'essaie de ne pas prendre d'autres médicament que celui qui m'est absolument nécessaire....et j'attends avec impatience le mois de décembre, fin habituelle de mes ennuis, genre cadeau de Noêl.
Je reviendrai vous lire car vos recherches de solutions m'interessent beaucoup!
En attendant, je vous souhaite bon courage....

Portrait de gelo
J'aime 0

BJR

Après qq années pouvez vous me dire où vous en êtes ?
Car moi ça a débuté l'année dernière, vient de voir un iridologue qui me conseille fortement de " nettoyer " mon foie
ce que je fais actuellement par une solution de drainage, ortie, prêle

je vous en dirai plus dans quelques mois

A+

claudinet wrote:
Je souffre depiuis plus de 15 ans de fortes démangeaisons uniquement sur les avant-bras depuis les poignets jusqu'au pliant des coudes, cela a commencé par de petits points rouges provoquant des brûlures qui me réveillaient même en plein sommeil, j'aurais eu envie de prendre une pointe de ciseaux et de l'enfoncer à ces endroits, puis apparaissent des plaques rouges, ce qui est très étonnant c'est la parfaite symétrie sur les 2 bras, pas toujours simultanément.
J'ai investigué plusieurs pistes: laine, adoucisseur, cheveux de mon épouse, chien, chat....aucun résultat, j'ai consulté 4 dermatologues qui m'ont prescrit des pommades qui ont fait empirer la situation, formation de boutons avec tête purulente, j'ai arrêté tous ces traitements inutiles et onéreux et j'ai trouvé 2 moyens apaisants: soit l'alcool pur à 95° ou de l'eau très froide, maintenant j'utilise des poches physiopack à mettre au congélateur.
Des tests allergéniques sont revenus négatifs.

Bref, en 2005, j'ai écrit ce même article dans TOP SANTE, 17 réponses m'ont été envoyées: toutes ces personnes étaient heureuses de savoir qu'elles n'étaient plus les seules à connaître de tels désagréments, elles ont aussi consulté des médecins et même de grands spécialistes de Paris et de Bordeaux, toutes ces personnes utilisent comme moi l'eau froide pour calmer ces démangeaisons.

J'ai pensé au prurit, au psoriasis, au para-psoriasis, peut-être à un nerf coincé au niveau des cervicales, inflammation des terminaisons nerveuses, radiculite....Cette nuit, violentes brûlures, physiopacks sur les 2 avant-bras, attendre que cela se passe.
Ce qui m'exaspère , c'est l'attitude de certains médecins qui en "rigolent, c'est dans votre tête que cela se passe..." cette remarque m'est rapportée par plus de la moitié de mes correspondants.

Dans l'espoir de vous lire, meilleures salutations!

Portrait de ank
J'aime 0

Bonne chance, gelo !
il se peut en effet que ça vienne du foie..ou du dos....ou du soleil...
J'ai l'impression qu'on tente différentes approches mais qu'en fait personne n'en sait rien.
Parce que, par exemple, et seulement pour mon cas (le seul que je connaisse bien), pourquoi mon foie serait-il engorgé chaque année en septembre alors que l'été je ne mange pas de quoi lui poser des problèmes, bien au contraire: les légumes de mon jardin, oeufs de mes poules, fruits de mes arbres fruitiers....et paf, fin-août/début-septembre arrive et gratouille !!!
Une année j'ai pensé peut--être une allergie aux figues...Mais cette année, à cause du temps, pas de figue de l'été... Donc, ce ne sont pas les figues... Dommage, j'espérais avoir mis le doigt dessus.

Portrait de chrisbuf
J'aime 0

concernant le Prurit brachioradial solaire, puisque je viens d en découvrir le nom après 30 années d'existence sur mes bras. Avec une pause de 25 ans, et un passage des seuls avant-bras aux bras entier depuis l'an passé. Je vais donc rendre visite à un ostéo.
Mais une question me préoccupe : Je n'ai eu ces démangeaisons qu'uniquement dans les Pyrenees Orientales, jamais ailleurs, ma précédente venue date de 30 années. Je viens d y passer un 2ème été avec une départ des démangeaisons très tardif, fin aout, alors qu'auparavent ils duraient tout l'été.
J'ai passé plusieurs hivers au Maroc, jamais de démangeaisons, nul part ailleurs que dans le 66.
Avant ma lecture de cet article, j'étais en recherche sur des causes alimentaires.
Est ce qu un des souffrants de cette maladie à essayé un régime sans gluten ? Ce que je tente depuis une semaine. Et je commence même des pauses alimentaires en cures macrobiotique.
Puisqu il existe déjà 2 origines (passage des nerfs + soleil) à ces démangeaisons, pourquoi pas une 3 ème ?!
Pour info, l homéopathie n'a rien donné.
merci pour ce site ! je vais essayer de revenir voir les réponses... :)
(je ne comprends rien à tous ces codes, mots de passe et ce langage inconnu et j'ai pas envie de m y plier.)

Portrait de ank
J'aime 0

Bonne chance ! En effet, nous ne pouvons compter que sur nous pour essayer de comprendre le phénomène, qui , peut-être , a des causes différentes selon les individus..
Dans mon cas, j'essaie de comprendre pourquoi c'est toujours en fin d'été et jusqu'en novembre ou décembre.
Comme pour vous, l'eau froide est ma meilleure alliée.

Portrait de gelo
J'aime 0

avez vous un adoucisseur ??

Pages

Participez au sujet "démangeaisons uniquement sur les avant-bras"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.