Portrait de SARADIRA

Bonjour,

Je m'appelle Sarah, j'ai 24 ans.
Voilà environ 2 ans que je souffre de démangeaisons sévères du cuir chevelu. J'ai pensé dans un premier temps que cela venait du shampooing, du gel, de la coloration que j'avais faite quelques semaines auparavant. J'ai tout éliminé et n'ai plus utilisé qu'un shampooing doux pour le cuir chevelu. J'ai demandé qu'on regarde mon cuir chevelu à la recherche d'éventuels poux mais il n'y en avait pas.

Au début, les démangeaisons apparaissaient occasionnellement, surtout la nuit. J'étais réveillée par des démangeaisons insupportables. Puis tout disparaissait pendant quelques jours pour revenir à nouveau. Plus les jours passaient, plus souvent mon cuir chevelu me grattait. J'avais beau me laver et me relaver les cheveux, cela n'y faisait rien. On m'a conseillé de rincer mes cheveux avec du vinaigre mais aucun résultat.

Moins d'un mois après le début de ces symptômes, j'ai commencé à prendre, comme chaque année au printemps (avril 2005), des antihistaminiques, du Zyrtec 1 comprimé le soir. J'ai pris ce médicament pendant un mois à titre préventif, je souffre en effet du rhume des foins à cette période de l'année, nez qui coule, yeux qui grattent,...

Durant tout le traitement, mon cuir chevelu ne m'a pas gratté une seule fois. Je me suis dit que c'était passé comme c'était venu et je ne me suis plus inquiétée outre mesure. Mais, à la fin de mon traitement, deux jours après la prise de mon dernier Zyrtec, mon cuir chevelu a recommencé à me gratter et de façon encore plus prononcée qu'avant et là il n'y avait plus aucune période d'accalmie. J'ai alors pris conscience que je n'avais jamais guéri de ces démangeaisons, qu'elles étaient toujours là mais masquées par l'antihistaminique. Depuis cette constatation, je prends chaque soir 1 comprimé d'antihistaminique tous les soirs.

Au mois de mars 2007, cela fera deux ans et je ne sais toujours pas la cause de ce problème. L'année dernière, j'ai consulté mon médecin traitant qui n'a pas su m'aider me conseillant d'aller voir un dermatologue.
Ce dernier, voyant l'action des antihistaminiques, a pensé que le problème était allergique. Nous avons donc fait une série de tests allergiques qui ont révélé que j'étais allergique aux acariens, au frêne et au sureau. Le dermatologue m'a donné des recommandations à suivre pour éviter la présence des acariens, recommandations que j'ai bien entendu suivies rigoureusement. Il a aussi constaté que j'avais des pellicules adhérant au cuir chevelu qui pouvaient être responsable des démangeaisons et m'a prescrit un shampooing antipelliculaire. J'ai utilisé ce shampooing en association avec les antihistaminiques pendant deux semaines puis j'ai essayé d'arrêter le traitement. Les démangeaisons sont revenues.

Ces démangeaisons, bien que l'antihistaminique les suppriment, ne sont pas allergiques car j'ai arrêté durant une semaine de les prendre afin de faire un prise de sang qui n'a révélé aucune augmentation des éosinophiles !

Depuis deux mois, j'essaye de diminuer progressivement la prise des antihistaminiques. Je me dis que peut-être les démangeaisons ont d'une certaine façon été entretenues par ce médicament et qu'en diminuant progressivement les doses, j'arriverais peut-être à diminuer la réaction qui a, à chaque fois, suivi mes tentatives d'arrêt des antihistaminiques.
J'ai commencé par prendre 1/2 comprimé chaque soir, j'ai souffert les premiers jours de légères démangeaisons puis plus rien. Un mois après cette diminution, j'ai commencé à prendre 1/2 comprimé tous les deux soirs. Cela a aussi assez bien fonctionné, jusqu'à hier soir. D'habitude, en fin d'après-midi du jour où je suis sensée reprendre le médicament de légères démangeaisons font leur apparition mais hier soir et durant presque toute la nuit, les démangeaisons m'ont incommodée alors que je ne suis sensé prendre mon 1/2 comprimé qu'aujourd'hui. Pourquoi ce soudain changement ? Peut-être est -ce lié à l'alimentation. J'ai bu en effet hier soir beaucoup de coca light et mangé du chocolat (serait-ce dû à la caféine que je ne consomme d'habitude pas ?)

Il y a deux semaines environ, j'ai été consulté un ophtalmologue pour un test de vue et la prescription de lentilles de contact, il m'a alors demandé si je souffrais d'allergies et si je prenais des médicaments. Je lui ai alors parlé de mon problèmes de démangeaisons et de la prise de Zyrtec. Il m'a alors parlé du foie. Selon lui, les démangeaisons pourraient être liées à un problème au foie. J'ai été voir mon médecin traitant jeudi 16/11/2006, elle m'a fait une prise de sang pour doser la bilirubine. Je n'ai pas encore les résultats. Il faut néanmoins que je précise que je suis à tendance anémique et que j'ai pris pendant 8 mois, de septembre 2002 à mai 2003 du Roaccutane.

J'attends les résultats avec impatience et espère que la solution se trouve dans le foie.

En attendant ces résultats, j'aimerais que quelqu'un me donne son avis sur ce problème et me propose d'éventuelles solutions.

Je vous remercie d'avance de vos réponses.

Sarah

Portrait de STEFF
J'aime 0

j'ai eu le même problème au niveau du cuir chevelu.
D'après ce que mon médecin m'avait dit, il s'agissait d'une dermite séborrhéique, qui m'entrainait de fortes démangeaisons jusqu'à même des saignement s du cuir chevelu, un cuir chevelu très sec, qui entraînait la formation de pellicules.
J'ai suivi un traitement qui consistait à mettre un shampoing à base de ketoderm.
Dans l'ensemble ça a plutôt bien marché, même s'il m'arrive encore de temps en temps d'avoir de petites périodes de démangeaisons qui ont souvent comment principal déclencheur le stress ou la transpiration.
J'espère que j'ai pu t'aider. Surtout, il ne sert à rien de se laver les cheveux tous les jours!!

Portrait de STEFF
J'aime 0

Non, je ne pense pas.
J'ai regardé les symptôme set ça ne ressemble vraiement pas à ça.
De plus, je pense que le fait que j'ai une vrai peau de blonde: blanche, sensible au soleil, etc... et le fait que je sois une stressée de nature n'arrange rien.lol
Mais bon, j'ai eu ce problème de façon importante il y a 5-6 ans. Mais maintenant, ça va ieux je nai ce problème que très rarement et il passe assez rapidement

Portrait de SARADIRA
J'aime 0

Merci Steff pour ton témoignage et ton aide.
Je pense aussi que mon problème vient du fait que mon cuir chevelu est très sec.
J'ai rendez-vous chez un dermatologue dans deux semaines, je lui demanderai son avis quant à la dermite séborrhéique. Je te tiendrai au courant de son diagnostic et du traitement qu'il me proposera.
Tu parles d'un shampooing à base de ketoderm, où puis-je trouver un tel shampooing, à la pharmacie ?
Je ne me lave plus les cheveux tous les jours, ça assèche mon cuir chevelu.

Portrait de STEFF
J'aime 0

C'est une bonne chose que d'aller voir un médecin spécialisé. Le shampoing dont je te parle ne peut se procurer que sur ordannance si je me souviens bien.
J'espère que tu auras une solution!!

Portrait de SARADIRA
J'aime 0

Ketoderm est un produit français, j'habite en Belgique. Ici, il existe le même shampooing, à base de ketoconazole, et ça s'appelle Nizoral. Je l'ai acheté aujourd'hui, il est en vente libre. J'ai fait des recherches sur Internet et je pense que je souffre moi aussi de dermite séborrhéique. Merci encore Steff de m'avoir orientée vers ce diagnostic. Je te tiendrai au courant de la suite.

Portrait de hacene
J'aime 0

bonjour
moi aussi je soufre de cette maladie depuis 12 ans mais on peut rien faire je change de tratement chaque foi il zst eficasse mais dans 15 ou 20 jour sellement .on dirais que cette maladie analise et trouve le poin faible de se traitement et in devien plus eficasse.tu peut esseyer l'huile de graines de nigelle tu le mellange avec la memme contité de l'huile d'olive et tu mai un peut dans le cuire chevelu et tu rinçe un peut tu laisse 2 ou 3 heure ou la nuit et apré lave avec un chanpoin cheveut normaux .

Portrait de SARADIRA
J'aime 0

Merci Hacene pour ta réponse.
Je vais essayer ton mélange et je te tiendrai au courant.
Pour l'instant, j'utilse tous les trois jours le shampooing Nizoral. Comme ça ne fait pas encore deux semaines que je l'utilise je ne peux pas dire avec certitude que ça fonctionne. Mais personnellement je pense que c'est efficace. Je n'ai pas de pellicules visibles. Je continue toujours à prendre 1/2 comprimé de Cetirizine (Zyrtec) mais maintenant je suis arrivée à diminuer la dose à tous les trois soirs au lieu de tous les deux soirs.
Les démangeaisons semblent moins intenses.
J'ai rendez-vous chez le dermatologue à la fin du mois, j'espère qu'elle posera le bon diagnostic.

Portrait de spanishtrain
J'aime 0

Je suis nouveau sur le forum et mon but premier étais de voir les probleme des gens sur ce phénomene qui est assez désagréable ..Jai se probleme depuis plus de 10 an et un seul médicaments ma aider véritablement , jai été dans l'obligation d'arreter car j'étais pas capable de le supporter a la longue (cé dit que ca peux donner des maux de ventre)mais je me souviens plus du nom (malheuresement ) je vais essayer de le trouver et je vais te le donner a la prochaine journée ..Pour se qui est du Nizoral cé bon pour prévenir la démangeaison mais sans plus . Pour se qui est de mon dermatologue( qui ma préscrit le médicamments mentionner plus haut) jme souviens quelle avais trois autre solution a mon probleme alors je vais aller la consulter bientot et je vais t'en donner des nouvelles. Elle ma dit que c'étais comme un volcan qui viens et qui part sans plus et que falais le guérir part l'intérieur et non par l'éxtérieur, comme les shampoing qui peuvent juste les prévenir ou autre médicaments en liquide(y fallais que j'en metttre sur la région affecté) que d'autre dermatologue mon préscrit.

Portrait de SARADIRA
J'aime 0

Voilà des mois que je n'ai plus donné de mes nouvelles.
Pour le moment, je prends 1/2 comprimé de Cetirizine (Zyrtec) chaque soir.
J'ai arrêté le Nizoral depuis longtemps. Au début du traitement, je ressentais un soulagement mais je crois que c'était plus psychologique.
J'ai utilisé l'huile de graine de nigelle, conseillé par Hacene, pendant quelques jours mais j'ai vite abandonné car pas d'amélioration rapide.
Lors de ma dernière visite chez le dermatologue, j'ai appris que mon problème aurait pu être déclenché par une allergie à la teinture qui aurait irrité le cuir chevelu et provoqué les premières démangeaisons. En me grattant, j'aurais sensibilisé mon cuir chevelu déjà fragilisé. Selon mon dermatologue, il faudra longtemps pour que mon cuir chevelu se renforce.
Enfin, en conclusion, j'avoue que j'ai un peu abandonné l'idée de me guérir.
Je me suis dit que je devais déjà m'estimer heureuse d'avoir les anti-histaminiques et que finalement c'était pas si compliqué de prendre ces médicaments tous les jours, que beaucoup de gens sont condamnés à prendre des médicaments à vie. Je n'ai pas de quoi me plaindre, d'abord parce que ce médicament n'est pas très cher et ensuite parce qu'il n'a pas d'effets secondaires invalidants, je dirais même que personnellement, je n'ai souffert d'aucun effet secondaire.
Bref, je reviens aujourd'hui par hasard sur ce forum et je découvre le message de Spanis et ça m'intéresse.
Bonjour Spanis,
Pourrais-tu me donner le nom de ton fameux médicament et m'expliquer ce que tu as comme traitement actuellement ? Que t'as dit ton dermatologue ?
Merci d'avance

Portrait de maria95
J'aime 0

Bonjour, je suis dans le meme cas que toi. Ca fais 5 mois que j ai des demangeaisons sur le cuir chevelu, avec des boutons qui demangent énormement.J ai essayé un tas d'antihystaminiques mais rien n y fait . Des tas de shampoings, cremes, gels...Par la suite j ai fais une biopsie qui m a diagnostiqué un prurigo.C est vaste, mais avec le traitement , les demangeaisons sont toujours la, et c est encore pire.Je n arrive pas a dormir.J ai fait une deuxième biopsie et j attend les resultats qui ne donnant rien me fera diriger vers un allergologue.J espère trouver bientot un traitement car difficile au quotidien...

Portrait de maria95
J'aime 0

J attend toujours le résultat de ma biopsie, mais en attendant je prend du kestinlyo le matin et le soir je prend un zyzall et un atarax et je dors comme un bébé.Dans la journée j ai toujours les demangeaisons mais pas aussi importantes qu'avant, je ditais que c'est supportable...J'espère que ca va durée!!!

Portrait de maria95
J'aime 0

Resultat de la biopsie, inflammation c est tout.Je suis allé voir un dermato au centre saboureau a l' hopital saint louis, et nouveau traitement, celestamine , et lotion locoid. Aucun changemnt et toujours enormement de demangeaisons.Prochaine étape, nouvelle biopsie mais a l hopital saint louis au mois de septembre.Je dois avoir de la patience. C est tres difficile de supporter les demangeaisons , nerveusement et avec la chaleur cela est encore plus difficile!!!!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je suis sujette actuellement à une démangeaison importante mais très localisée.

Je viens d'acheter un shampoins en pharmacie qui a bien calmé déjà les crises et ce même si j'en ai encore bien entendu.
Mais après une seule utilisation je trouve cela pas mal comme résultat.
Je vous donne le nom si cela peut vous aider Ducray. Ensuite c'est fonction aussi de vos cheveux, moi c'est cheveux délicats.
En plus ce qui ne gâte rien c'est que les cheveux sont plus légers, doux et souples. On peut s'en servir autant qu'on veut et il en faut peu.
Il coûte environ 12 €.

D'habitude à cette heure ci de la journée je me serai déjà grattée, et là pour ainsi dire rien du tout. Juste une toute petite démangeaison mais correcte.
En revanche, c'est le soir ou avec la chaleur, la démangeaison augmente.
Là pour calmer une petite dose de Diprosone liquide est assez efficace.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de maria95
J'aime 0

Moi aussi j utilise le shampoing ducray,et je met sur les boutons une emulsion locoid.Sur le visage quand j ai des boutons je met aussi de la creme diprosone.Mais ca gratte toujours et quand ca commence, la seule façon de calmer les demangeaisons, c'est de mettre la tete sous l eau froide...

Portrait de Anniel
J'aime 0

Moi aussi, je souffre toujours de ce problème. Mon coiffeur m'a conseillé que seulement le traitement intérieur peut nous débarrasser totalement de ce problème.
Si non il existe un autre traitement, ça marche très bien et ça nous soulage de cette souffrance. Mais ne guérit pas totalement.
A Paris dans le quartier indien (tamoule)
S'y rendre : tout le long de la rue du Faubourg Saint-Denis, 75010 Paris,
Ils vendent un Shampoing s'appelle SHIKAKAI (il existe aussi en poudre et en liquide, faite avec des plaintes naturels). Moi j'utilise le poudre. Il faut mélanger avec de l'eau puis rincer la tête. Pas d'effet secondaire. Laver la tête une ou deux fois par semaine. C'est ce que je fait depuis cinq ans. ça marche.

Portrait de maria95
J'aime 0

As tu aussi des boutons sur le cuir chevelu?C'est ce que j aimerais savoir, auquel cas je tenterais aussi ce shampoing.

Portrait de kerlaouenan
J'aime 0

Bonjour. Je souffre également de ce type de problème. Ces démangeaisons sont apparues depuis environ 5 ans sans que je sache comment, ni quelle en est la cause. J'ai simplement constaté une augmentation d'intensité avec la chaleur ou l'absorption d'aliments épicés.
J'ai consulté un dermatologue qui a diagnostiqué une dermite séborrhéique et a pratiqué une biopsie dont le résultat n'a rien donné.
Il a essayé plusieurs traitements:
- Comprimés de Granudoxy et application de Eryfluid. Shampooing Ducray
- Application de Rozex
- Application de Dermoval et comprimés d'Aerius
- Comprimés de Tolexine et applications de Sédagel et Diprosome
- Comprimés de Kestinlyo et application de Mycoster
- Application de Mycoster, Ketoderm et Fucidine en alternance.
- Comprimés de Curacné et application de Anthélios XL SPF50. Shampooing Clobex (sur ordonnance)
................rien n'y a fait!!
De dépit, je me suis retourné sur les bonnes vieilles recettes de Grand Maman et j'ai consulté une guérisseuse magnétiseuse.
Elle m'a conseillé des frictions de vinaigre de cidre (bio de préférence) lors des démangeaisons......et çà marche!!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quote:
Elle m'a conseillé des frictions de vinaigre

Le problème des démangeaisons étant alors souvent provoqué par le calcaire.

Le vinaigre quel qu'il soit élimine le calcaire. Donc normal que cela fonctionne dans ce cas. Mais que ce soit de cidre ou du vinaigre de vin rouge ou blanc, c'est pareil. Quoique le blanc est plus efficace, mais à diluer dans l'eau de rinçage des cheveux. Surtout ne pas utiliser pur.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de kerlaouenan
J'aime 0

Je suis absolument certain que le calcaire n'est en rien lié à mon cas car j'habite le Finistère qui est un massif granitique.
L'eau, que nous utilisons et que j'ai fait analyser pour en connaitre sa dureté, ne révèle aucune trace de calcaire.
Je reste convaincu que ces démangeaisons sont liées au soleil (nous en avons aussi en Bretagne), au stress et à notre alimentation.
J'utilise donc le vinaigre de cidre pur et en friction ; le fait est que les démangeaisons cessent sur une durée variant de 2 à 7 jours consécutifs.
Une piètre consolation ...mais bien confortable.

Portrait de mistigri
J'aime 1

Salam, pour vos problèmes de démangeaisons du cuir chevelu avec ou sans boutons purulents, il ne faut pas trop s'alarmer.Le protocole est simple, toutes les thérapies que vous avez utilisés ne donnaient rien car pour une dermite séborrheique il faut un principe actif qui asséche les glandes trop actives par exemple acno 20mg 1 comp/jour pour 6 mois minimum, ou curacné ( plus chère). Ne pas oublier de faire les bilans hépatiques avant de commencer le traitement.

Portrait de secretdenfance
J'aime 0

Bonjour,

Jécris ce message comme un appel à l'aide, en espérant que certaines personnes se reconnaitront dans mon témoignage...

Voilà, je suis un homme de bientot 29 ans et je souffre actuellement depuis de nombreux mois de démangeaisons du cuir chevelu, à tel point que parfois, la nuit ou le jour, je suis obligé de me faire un shampooing pour m'apaiser.

Je dois vous dire que depuis des années, je me bat contre des problèmes de peau récurrent : acné durant mon adolescence ( deux cures de roaccutane ), quelques boutons par la suite dans les années qui ont suivi, et depuis environ 2-3 ans, je souffre de rosacée ( j'ai donc eu plusieurs traitements, qui n'ont pas été efficace, et depuis deux mois bientot, on m'a remis sous procuta, le générique de roaccutane ).

Je ne sais pas si ma rosacée a une incidence sur mon cuir chevelu. Il semblerait que si, puisque mon dermato m'a déjà posé ce genre de questions. Je lui ai répondu qu'au cours de ces derniers mois, les démangeaisons devenaient quasi journalières, surtout la nuit mais parfois le jour.

Au jour d'aujourd'hui, j'ai essayé tous ces traitements :

- Du gel kétoderm en sachet
- Du shampooing traitant antipelliculaire KERTYOL de chez DUCRAY
- DU gel moussant Kératorégulateur MYCOSQUAM pour états squameux, pellicules avec ou sans démangeaisons
- Et de la lotion Diprosalic en cas de démangeaisons.

Que vous dire de plus, à part que tous ces traitements, en alternance, ne font pas grand chose.
En gros actuellement, on me dit de mettre 5 fois par semaine du shampooing KERTYOL, et les 2 autres jours de la semaine, du gel KETODERM. Ce qui fait un soin par jour. Ca me soulage parfois quelques heures, voir le temps d'une journée, mais cela me démange à nouveau dans la nuit ou le lendemain.

Le jour où j'oublie un soin, en général, je le paye puisque mon cuir chevelu me gratte, et même la lotion sensée l'apaiser, ne fonctionne pas vraiment.

Je ne sais donc plus quoi faire, le dermato m'a meme demandé de tester à un certain moment trois produits en alternance sur une meme semaine : le KERTYOL shampooing, le Kétoderm, et le gel moussant MYCOSQUAM...et même constat. Je me sens un peu apaisé le temps de la journée, et ca ne dure malheureusement pas...

Si vous avez des avis, je serais vraiment ravi de vous lire et partager avec vous...

Mes amitiés...

Portrait de lili13
J'aime 0

Bonsoir, voilà 5 ans que je souffre du meme problème, je n ai aucune lesions, pas de pellicules...biopsies n ont rien révelé d anormal.
J ai essayé toutes les combinaisons possibles...une histoire de fou...
j ai meme essayé de me laver les cheveux sans shampooing...j ai meme essayé de ne pas me les laver du tout pendant 15 jours (en vacances sans sortir...) j ai tout essayé je le jure!!!! j ai meme pris de la cortisone en cachet et ensuite en injection.
Apres j ai meme pensé aller à Lourdes à pied ou même à genoux !!!! Et bien faut lacher l affaire!
Je peux meme dire que les crises n ont aucun point commun, parfois elles arrivent alors que ma vie est hyper cool et parfois j ai des mauvais passages beaucoup de stress au travail, problemes perso... et les crises ne se déclenchent pas....
C est "diablerie" !!!!!

bises

Portrait de lili13
J'aime 0

"secretdenfance" je reviens vers toi, parceque ton message m a fait revivre tout le cheminement de ce probbème qui perdure depuis des années, non pas que je veuille te mettre sur le chemin de la résignation, mais hier j ai oublié de te dire ( pour te démontrer que tout de même j ai TOUT pensé et essayé) Ainsi je suis allée voir en tout 8 dermato, les plus "grands" d aix et de marseille je suis même sortie du departement pour aller en rencontrer un sur NICE.

Je suis allee voir ensuite 2 osteo qui m ont reçue 3 fois chacun ('50e/seance) apès j ai renointré 2 magnétiseurs (30 e/seance) et le ponpon je me suis rendue chez un maitre hindou à Aix (ce fut un grand moment!!! 70euros) c 'est pour dire combien j étais désesperéé.

Mais le plus interessant c est qu un ami chirurgien m a fait rencontrer à Marseille l 'équivalent du" docteur House" il m a pris au sérieux, il m a dit que j avais fait tous les exam et les prelevements de peau possibles.
Il a alors pensé à une maladie style génétique, j ai fais le depistage cela n a rien donné

; Mais il m a demandé de bien réfléchir à ce qu il s est passé avant ma première crise de demangeaisons il y a donc 5 ans,
et en effet je me souviens comme si c'était hier, que j avais developpé une grosse angoisse face à un évenement auquel j allais devoir faire face.

Ceci dit je suis en pleine crise depuis 4 semaines, et hier devant des clients (je travaille dans un service finacement) tellement ça me grattait j ai déplié un trombone et je me suis grattée avec !! pas très glamour...

Bon, si tu reviens par là racontes où tu en es de ce problème . Il ne faut surtout pas te demoraliser pour cela. Reste serein meme si c est tres destabilisant de se gratter comme si on n avait la tete envahie de poux!!!

bises

Portrait de jean-pierre carlin
J'aime 0

Bonjour,
L'homéopathie pourrait être intéressante. J'ai vu l'oleander (laurier-rose) en dose homéopathique sur internet.
Sinon pourquoi pas essayer l'argile. Voir dans un magasin bio.
Bon courage.
Arsinoé

Pages

Participez au sujet "Démangeaisons du cuir chevelu"

Articles à lire concernant "Démangeaisons du cuir chevelu"

  • ... dit commence par la désinfection systématique du cuir chevelu. Ensuite il est procédé à l'aspiration de la graisse du cou et des ... avec rougeur et gonflement et parfois même démangeaisons. Un visage figé. Ceci est le résultat d'une mauvaise ...