Portrait de Tataude

Bonjour gratteurs et gratteuses !
Merci Santi pour votre courrier. Concernant le soleil en tant que responsable de nos maux, je ne doute pas de son rôle. En revanche, je me souviens avoir lu le message d'une personne qui souffre comme nous, mais sans jamais s'exposer aux rayons de l'astre. Alors le trop ou le pas assez de soleil provoquerait-il les mêmes symptômes ? D'autant que certains se grattent uniquement en été, d'autres, en hiver. Pourtant, les désagréments sont identiques à ces 2 cas de figure. Dès lors, cela me ferait plutôt penser à un dérèglement de la vitamine D, ou plus précisément à un processus "anarchique" de la fixation de cette vitamine dans l'organisme, laquelle deviendrait folle en cas de manque ou d'abus de soleil. D'autre part, les âges des personnes atteintes sont différents. On ne peut donc pas considérer que cette pathologie vise uniquement les gens de plus de 50 ans, dont la peau est souvent plus sèche avec le temps qui passe. On ne peut donc pas uniquement mettre en cause la sécheresse de l'épiderme. Et puis, personnellement, quand ça me prend, j'ai l'impression que cette horreur vient de l'intérieur plus que que de la partie externe de ma peau. Qu'y a t'il dans les 3 couches de l'épiderme ; des vaisseaux sanguins, des terminaisons nerveuses ? Je vais me remettre à creuser dans ces directions. D'ailleurs, avant d'être interrompue dans mes recherches, j'avais commencé à explorer une piste en relation avec le système nerveux de la peau. Si je trouve des éléments intéressants, j'en ferai part sur ce site. Et j'en parlerai à ma dermato. En attendant, bonne semaine à tous et surtout, soyons optimistes ; un jour, on aura la solution.
A + - Tataude

Portrait de sharon06
J'aime 0

bonjour à tous,
nouvelle sur ce forum, je vous informe que moi aussi, je souffre depuis 15 ans de ces démangeaisons saisonnières aux bras, épaules et cette année, haut du dos (bas du cou) !!!! J'ai consulté mon médecin traitant + je travaille avec 4 médecins, 4 dermatos dont un professeur à l'hôpital de Nice, neurologues, allergologues, qui m'ont envoyé chez un psy !!! rien trouvé, ils ne connaissent même pas alors que je vois sur le net que je suis loin d'être la seule à souffrir de ces démangeaisons qui ressemblent à des piqures, brûlures et qui me rendent dingues, calmées que par l'eau froide. En général de fin août à décembre, cette année cela a commencé fin sept. je vis dans le sud, n'abuse pas trop du soleil. J'ai déjà essayé une année de ne pas m'exposer du tout et cela n'a rien changé ! l'an dernier on m'a conseillé de voir un osthéo (car j'avais eu une entorse cervicale en 1997, année où mes démangeaisons ont commencé), mais cela ne m'a rien fait à part amaigrir mon porte-monnaie ! Pour conclure, à part les antisthaminiques qui me calment la nuit (parce qu'ils m'ensuquent pardi !), je n'ai trouvé AUCUNE solution.... Ce qui m'énerve, c'est que les médecins me prennent pour une folle dingue !!!! au secours !

Portrait de Tataude
J'aime 0

Bonjour Sharon06, Santi, Sam & Joe, Legars06, et tous les autres !
D'abord, Legarrs06, le savon, nous l'employons chaque jour. Alors pourquoi devrions-nous souffrir que périodiquement ? Sincèrement, je pense que le savon n'a rien à voir dans cette problématique. Quant à vous, Sharon06, soyez rassurée ; vous n'êtes pas dingue, car dans ce cas-là, nous le serions tous ! Et je suis certaine que nous avons tous été pris (moi, oui) pour des tarés par un ou des toubibs, bien trop orgueilleux pour avouer leur impuissance face à notre problème.
En revanche, je viens de lire pas mal d’articles sur les photodermatoses, (déjà évoquées sur ce site par Santi ou Sam & Joe - je ne sais plus...) mot fourre-tout englobant un grand nombre de pathologies liées à la peau. Entre autres, provoquées par l'interaction du soleil et de certains produits toxiques entrant dans la composition d'un grand nombre de médicaments, de cosmétiques, de protections solaires etc. Des produits qui induisent un déséquilibre dans le rôle de certaines cellules cutanées, et par conséquent, des défaillances du système immunitaire de la peau. (fixation de la vitamine D perturbée ou ralentie...) En outre, le problème peut s'avérer rémanent, malgré l'arrêt du produit incriminé. (chouette!) Le jargon de ces articles est un peu rébarbatif, mais je crois que la piste est intéressante. Il pourrait donc s'agir d'une maladie auto-immune qui se réveille sous certaines conditions, telle que l'arrêt de l'exposition au soleil, par exemple.
Manque de bol ; le sujet "immunitaire" est vaste et complexe.
En attendant de résoudre cette énigme gratouillante, j'ai trouvé une crème qui me soulage vraiment. (Je suis contre la cortisone, mais celle-ci n'en contient que 1%, alors je craque ! ) Une amie me l'a rapportée des EU, mais on peut la commander aux EU et à Londres. Comme mon anglais est very bad, c'est mon amie qui s'en occupe ! Je ferai suivre l'info. En attendant, je vous donne déjà le
nom : fabriqué par CVS pharmacy - "Maximum Strenght Cortisone - 1% hydrocortisone anti-itch Cream (avec Aloe Vera). Env. 8 $ le tube de 28 g. Appliquer en petite quantité matin et soir, le soulagement intervient en 2 jours. Cette crème a changé ma vie, faute de solution...En outre, avec 1 antihistaminique par jour , 25 gouttes de Benocten (somnifère sans ordonnance) 1/2 heure avant de dormir, + position assise pour dormir (on s'y fait et on se gratte 10 fois moins que couché), j'ai presque l'impression d'être...normale ! Je suis donc moins nerveuse et je supporte beaucoup mieux cette horreur de 50% moins agressive.... En tous cas pour l'instant, car le mois de novembre est généralement le pire pour moi. Je verrai donc dans un mois si tout cela continue à fonctionner. Et je vais surtout suivre la piste des photodermatoses pour voir où elle me mène...et secouer ma dermato pour qu'elle cherche aussi ! Je vous tiendrai au courant. D'ici là, je vous souhaite à tous un super week-end automnal.

Tataude

Portrait de Tataude
J'aime 0

C'est encore moi...
Dans mon message précédent, remplacez le mot bêtes par fous ou dingues ; mes doigts ont fourché !

Participez au sujet "démangeaisons des bras"