Portrait de enzogps

bonjour,

En juillet 2009 on m'a découvert de manière fortuite deux nodules à la thyroïde (lors d'un doppler des vaisseaux du cou effectué suite à l'apparition d'acouphènes). Une échographie thyroidienne a été effectuée dans la foulée, puis une nouvelle échographie de contrôle en mai 2010 (entre temps deux cytoponctions n'ont rien pu révéler). La seconde échographie confirme qu'il n'y a pas d'évolution par rapport à la première. Le compte-rendu est le suivant :

"les deux lobes sont de taille normale 63 mm de hauteur sur 20 mm de profondeur et 19 mm de large à droite; le lobe gauche mesure 50 mm de hauteur sur 19 mm de profondeur et 18 mm de large.

Les contours sont réguliers, l'échostructure globalement homogène, en dehors de la présence de deux formations nodulaires tissulaires: une de 20 mm située à la face postérieure du tiers moyen du lobe gauche; la deuxième est polaire inférieure gauche, elle mesure 5 mm.

La trachée n'est pas déviée.

Les plans superficiels et profonds ont un aspect normal.

Les axes jugulo-carotidiens sont libres. On ne met pas en évidence d'image évocatrice d'adénomégalie à leurs pourtours."

Depuis le début juin, outre les acouphènes (un sifflement continu et un sifflement pulsatile) auquel vient de s'ajouter un bourdonnement à l'oreille gauche, je ressens une très grosse fatigue, les jambes lourdes, une sensation de vertiges permanents, une sensation de tête "congestionnée", des troubles du sommeil (difficulté pour s'endormir et réveils multiples), baillements à longueur de journée. J'ajoute que depuis le début de l'année je suis aussi soumis à une constipation qui ne me lache pas. J'ai perdu 5 kilos depuis l'année dernière , mon poids se stabilise, la perte de poids semble due au changement de régime alimentaire adopté pour contrer (en vain) la constipation.

J'ai bien sûr consulté mon médecin généraliste qui m'a prescris un bilan sanguin qui lui semble tout à fait normal y compris côté thyroïde. J'ai aussi revu l'endocrinologue avec les échographies et le bilan sanguin qui me confirme que ce n'est pas la thyroïde qui est en cause (il m'a donné RV dans 18 mois). Côté acouphènes, l'ORL qui a fait ou fait faire un certain nombre d'examens (y compris une IRM cérébrale) n'a rien trouvé hormis une sinusite au maxillaire gauche. Je suis pour l'instant assez désemparé car les symptômes sont toujours là deux mois après et je ne sais que faire pour essayer d'en trouver la cause ni même les atténuer. A tout hasard je mets une partie des résultats du bilan sanguin pour avoir un avis :

Glycémie, calcémie, créatine, transminase, gamma, vitesse de sédimentation, numération, formule leucocytaire, .. normales

Thyreostimuline (TSHus) : 0.43 mUI/l N: 0,34 - 5,60
Triiodothyronine libre : 2,90 ng/l N: 2,50 - 3,90
Thyroxine libre (T4L) : 9,30 ng/l N: 5,80 - 16,4

Merci par avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il y a un problème tout de même.

Votre TSH est tout de même très basse alors que les hormones sont elles quasi correctes. Ce qui n'est pas très logique.
La TSH devrait être un peu plus haute. Donc un contrôle tout de même au niveau de l'hypophyse devrait être fait par une IRM par exemple.

Votre thyroïde fabrique goitre et nodule, donc c'est qu'elle est en difficultés.
Et même si le bilan sanguin ne le montre pas de façon radicale, il est fort probablement que la thyroïde se fatigue par certains moments ou s'est fatiguée fortement à une époque ce qui a produit le goitre et les nodules.
Mais seul moyen de diminuer ce goitre et ces nodules c'est de prendre un traitement.

Les hormones sont correctes certes mais peut-être vous faudrait-il tout de même un peu plus de T4, car là elles sont tout de même un peu faibles.
Mais demandez surtout aussi une analyse des anticorps antithyroïdiens et les 3 car il se peut que la TSH aussi basse le soit aussi par la présence d'anticorps dit bloquants soit les antirécepteurs de la TSH.
Mais attention dans ce cas, si ils sont présents ils ne signent absolument pas la maladie de Basedow mais bien une possibilité de survenue d'hypothyroïdie. Les anticorps étant bien des antirécepteurs de la TSH mais différents de ceux de la maladie de Basedow.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de enzogps
J'aime 0

bonjour,

merci pour les éléments de réponse

je vais essayer de convaincre mon généraliste pour l' analyse des anticorps antithyroïdiens. Afin d'être le plus précis possible avec mon médecin que dois-je lui demander exactement ?

pour l'IRM, je viens d'en faire une pour le problème d'acouphènes, peut-elle être exploitée pour diagnostiquer un problème d'hypophyse ou doit-on en faire une spécifique pour cela ? y a-t-il d'autres types d'examen pour explorer l'hypophyse (les RV IRM sont très longs à obtenir) ?

merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pour les anticorps : antithyropéroxydase dit anti TPO, antithyroglobuline dit anti TG et antirécepteurs de la TSH dit anti TRAK.

Normalement oui l'IRM peut être analysée à ce niveau.
Il y a aussi les prises de sang : cortisol + ACTH, prolactine, FSH et LH pour les plus courantes ajoutées à cela, les 3 de la thyroïde soit TSH, T3 et T4.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de enzogps
J'aime 0

bonjour,

voici les résultats des examens complémentaires que j'ai pu obtenir (rien pour l'hypophyse que le médecin affirme être hors de cause) :

- Anticorps anti TPO : - Anticorps anti TG : - Anticorps anti-récepteur de la TSH (RIA) : négatif : 1,5 UI/ L)

il semblerait donc d'après ces résultats que la thyroïde ne soit pas la cause de mes symptômes dont les origines pourraient être multiples et sans lien (dixit le médecin généraliste).

Il m'a demandé de prendre rendez-vous avec un second gastro-entérologue, le diagnostic du premier que j'ai vu lui paraissant surprenant (en gros tout est normal de son point de vue malgré la constipation soudaine et tenace ainsi que la perte de poids) et juge qu'une coloscopie est nécessaire.

A l'issue de cet examen le généraliste dit qu'il ne restera plus qu'à s'orienter vers des troubles psychosomatiques, personnellement je ne pense pas être stressé ou alors c'est inconscient ..

Que pensez de tout cela ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il n'y a pas de facteurs auto-immun mais la thyroïde est en cause.
Votre TSH est très basse alors que les hormones le sont également. Donc ce n'est pas normal.
Donc un bilan complet hormonal doit être fait afin de contrôler que l'axe hypophyse-hypothalamus n'est pas en cause.

Et surtout évitez le côté psychosomatique qui ne ferait qu'empêcher de continuer les investigations pour pouvoir trouver où se situe vraiment le problème. Le côté psy est trop souvent mit en avant par les médecins, sans même qu'ils aient cherché ailleurs la véritable cause.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de enzogps
J'aime 0

Est-ce qu'un bilan sanguin : cortisol + ACTH, prolactine, FSH et LH comme vous le proposiez précédemment correspond à ce bilan hormonal ? et suffit à mettre en cause (ou hors de cause) l'hypophyse-hypothalamus ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui ce type d'examens + IRM ou scanner bien entendu.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Demande d'avis suite à symptômes et bilan sanguin"