Portrait de nanette31

bonjour, mon mari a été hospitalisé hier son ventre était énorme et il vomissait des jets marrons, le docteur l'a envoyé aux urgences pour décompensation oedemato ascitique : quelqu'un connait-il dans son entourage un cas identique...dois-comprendre que la fin de sa vie approche ou peut on s'en sortir? pour l'instant je n'ai aucune réponse concrete. sauf pour le médecin traitant qui lui parle d'un état terminal...moi je dis que tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir même si c'est un sursis mais si s'en est un alors je ferai tout ce qu'il faut pour que mon mari alcoolique soit dans le maximum de confort et dans le moins de souffrance possible...merci par avance pour ceux qui pourraient me donner quelques éléments...je vais le voir à l'hopital après le travail peut etre en serais je plus ?...bon courage à tous et toutes confrontés à ces problèmes identiques...qu'on soit alcoolique ou proche d'un alcoolique on est tous embarqué dans la "même galère" ..

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Il s'agit de la complication la plus grave de la cirrhose.

Cela signifie donc que la cirrhose est fort avancée et que si les jours ne sont pas encore en danger, il est plus que temps de réagir.

Il va être prit en charge à l'hôpital et les soins peuvent durer un moment et surtout la sureillance doit être constante.

Mais vous en saurez plus sur son propre état effectivement en allant le voir.

Courage à vous.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de titinne
J'aime 0

Bonsoir Nanette ,
J'ai lu tes precedents messages et je ne suis pas étonnée que le medecin parle de cirrhose en stade terminal. Ca en a tout l'air , malheureusement.
L'essentiel est que ton mari soit maintenant hospitalisé.
Donne- nous de tes nouvelles ,
Bon courage.

Portrait de nanette31
J'aime 0

bonsoir, *merci à Christiane59 et titinne pour vos réponses. cela m'éclaircit et à l'hopital il soigne pour l'instant en priorité une occlusion par des lavements et il a une sonde naso gastrique. il est sous tranquilisant et antidéprésseurs. au moins il est pris en charge et au propre grace aux équipes de soignants qui sont près d'eux. par contre personne ne m'a reparlé de sa cirrhose et de la gravité de ce qu'il a . je n'en ai pas demandé plus car pour l'instant l'important est la prise en charge et que là ou il est il ne peut pas ingurgiter de ce sale poison qu'est l'alcool...merci pour vos encouragements cela fait du bien...et mon tour j'ai une pensée pour tous les autres ...

Portrait de lili0
J'aime 0

bsr nanette

mon mari a vecu la meme chose que ton mari,je ne voudrais pas te faire paniquer ni de te faire du mal,mais malheureusement mon mari est decede le 15 aout 2008 a cause de cette putain de saloprie d'alcool
il avait que 46 ans il etait encore jeune maintenant je me retrouve toutes seul avec ma fille de 4 ans est nous en souffront toujours et beaucoup maintenant c'est moi qui m'enffonce dans cette merde d'alcool je sais que ce n'est pas bien pour moi c'est comme si que je me venge car mon mari est dcd a cause de cette merde

mon mari a eu des varices oesophagiennes il vomissait du marron eqt apres beaucoup de sang il a fait beaucoup d'hemmoragies,il est rentrer a l'hopital le 2 aout,il etait obliger de le mettre dans le coma artificiel,car il faisait beaucoup d'hemmoragies il est rester dans le coma pendant 12 jours mais malheureusement le lendemain il est dcd,son ventre grossisait de jours en jours car il avait beaucoup d'ascite dans le ventre,apres il a gonfler de partout le visage,les pieds,les bras c'etait impressionnant,son foie avait eclater il n ont pas pu le sauver au debut les medecins etait optimiste mais de jours en jours il n avait plus d'espoir,il le nourissait par sonde,il etait sous antibiotiques mais son corps rejeter l antibiotique,apres il faisait de l anemie,et une infection pulmonaire,voila je ne veut pas te faire peur

profite de ton mari le maximum,en esperant qu il s'en sortira il a besoin de toi,moi c ce ke j ai fait malgré que mon mari etait dans le coma je ne le quitter jamais je lui parler il comprenait quand meme il en avait les larmes au yeux

profite de ton mari

donne moi de tes nouvelles,dsl encore pour mon message

Portrait de nanette31
J'aime 0

bonsoir Lilio et merci pour ta réponse meme si elle me renvoie à cette cruelle réalité mais ton courage me montre qu'après il faut continuer je vais suivre ton conseil et passer le maximum de moments avec lui dès que le le pourraiS car j'ai deux filles et il ne faut pas non plus les laisser...c'est pas évident. son addiction est tellement importante qu'il n'est même plus capable de se rendre compte des conséquences sur sa santé...tu as une fillette de 4 ans et dis toi que tu peux l'aider à sortir de la souffrance qui doit être la sienne, et elle de la tienne votre force est d'etre toutes le deux . si à ton tour la souffrance à tendance à te faire sombrer fais toi aider à ton tour ne te laisse pas prendre dans les filets de cette merde d'alcool tu as eu l'exemple ravageur sur ton mari ne le laisse pas te prendre toi non plus qui sera là pour ta petite fille ?( mais je comprends qu'un engrenage peut arriver plus vite que l'on ne croit et personne n'est à l'abri..).pense à toi et dis toi : "qui s'occupera de toi comme tu l'as fait avec ton mari ? qui sera là pour toi quand tu ne pourras plus te suffire ? que deviendra ta fillette ? " on a peut être nous les mamans cette force en nous de lutter pour protéger nos petits ils sont notre moteur pour vivre. et la vie c'est ta fille ...essaie d'y penser et encore merci de m'avoir témoigné ton histoire ce qui a du remuer de la douleur en toi et malgré cela tu l'as fait je t'en suis reconnaissante. allez bon courage ne te laisse pas entrainer !!! et ne sois pas désolée pour ton message il est le reflet de ce qui peut arriver et permet de mieux appréhender ce qui va se passer ... l'expérience du vécu des autres est une aide entre nous tous on essaie tellement de se raccrocher aux autres dans ces moments là de solitude intense ...et ce forum est un bon moyen de décompresser un peu et de se livrer les uns aux autres sans se connaitre alors qu'on arrive meme pas à le faire parfois avec notre propre entourage familial...

Portrait de luuna
J'aime 0

Coucou Nanette,
J'ai lu ton message, et je voulais tout simplement te souhaiter plein de courage. Je suis peinée que les nouvelles ne soient pas du tout bonnes pour toi. Profites de ton mari un maximum, comme tu le dis et courage... Donnes nous des nouvelles sur le forum, on est là !

Portrait de nanette31
J'aime 0

bonsoir et merci Luuna pour ton message de soutien. je suis allée le voir et j'ai du mal à savoir exactement ce qu'il en est sur son état il a beaucoup de fièvre, il a encore des lavements (suite à son occlusion), il est sous tranxène mais son ventre est encore tout gonflé,il a toujours une sonde urinaire et ne mange plus et ne marche pas non plus...quant aux nouvelles de son foie c'est le néant ils n'y a rien d'alarmant d'après eux, ce qui me rassure, mais qui est en totale contradiction avec le médecin traitant qui le suit ...je ne sais qui croire si je dois m'alarmer ou savoir s'il a le temps ou non je crois que je vais devoir prendre carrément RV avec le gastro entérologue de l'hopital pour pouvoir être écoutée ne serait-ce que 5 minutes et qu'on réponde franchement à nos interrogations...car hélas mon mari ne se rend même pas compte de la gravité de son état, lui ce qui l'importe c'est de savoir si j'ai balancé le restant d'alcool qu'il avait avant d être hospitalisé et quand il pourra fumer des cigarettes car en plus c'est un gros fumeur (alors que hier il était encore sous oxygène...)..merci de vos soutiens et encore à mon tour je vous envoie le mien de tout coeur...

Portrait de luuna
J'aime 0

Bonsoir,
Oui, tu as raison, prends rendez-vous avec le médecin de l'hopital pour savoir vraiment ce qu'il en est... J'espère que les nouvelles seront rassurantes pour toi. Et même si la vérité fait parfois très mal à entendre, il est mieux de le savoir.
Courage à toutes et à tous.

Portrait de nanette31
J'aime 0

bonsoir à tous et toutes,

j'ai enfin pu rencontrer l'interne qui s'est occupé de Philippe, en fait ce n'est pas si dramatique que le médecin traitant pensait mais il est traité pour une occlusion et il a attrapé une bactérie et a beaucoup de fièvre, ne se lève toujours pas, il se vide en diarrhé mais en fait il n'a pas d'ascite pas de liquide...mais les examens pour le foie se feront plus tard après qu'ils aient fini les lavements, et que le problème d'occlusion soit éliminé..il a encore le ventre tout gonflé il se fait pipi dessus n'arrive plus à se retenir ..mais l'état terminal dont parlait le médecin n'est plus d'actualité mais c'est un peu reculer pour mieux sauter dans l'abime car malgré cette alerte grave j'ai discutté avec lui et il n'a pas encore ce foutu déclic , et pour lui il n'est pas question de passer le restant de ces jours sans boire d'alcool, ça fait plusieurs fois qu'il frôle "la mort" mais l'alcool est encore plus fort c'est terrifiant , mais quoiqu'il choisisse je l'accompagnerai jusqu'au bout de sa vie, car j'ai passé à nouveau un autre cap, à force de souffrir et de refuser sa mort, j'ai réussi à réfléchir,appréhender le destin autrement et me dire que je ne pourrai rien empêcher mais par contre je pourrai l'accompagner quand il ira de plus en plus mal car à l'hopital on m'a dit qu'effectivement s'il reprend un verre ce sera fatal à court terme... et en plus du point de vue neurologique et mental c'est de plus en plus détruit...les ravages gagnent du " terrain" alors voilà quelques nouvelles j'en saurai un peu plus en fin de semaine...merci à tous pour vos soutiens et votre "écoute"...

Participez au sujet "décompensation oedemato ascitique ?"