Portrait de GPUTOIS

Bonjour à tous,

Je viens de perdre mon père de 83 ans (je sais, c'est un bel âge me dira-t-on, il a bien vécu etc...), suite à une opération à coeur ouvert pour pose de prothèses valvulaires organiques mitrale et aortique.

Le professeur que nous avons consulté avant l'opération nous a dit qu'il y avait 13% de mortalité pour ce genre d'intervention, donc nous y croyions tous au bien-fondé de cette intervention, mon père étant essoufflé en permanence avec un fort oedème des membres infèrieurs. Il lui a fallu plusieurs mois pour accepter l'idée d'une opération si lourde, et je le comprends bien, mais il était arrivé dans la période dangereuse de la maladie et donc a pris conscience que c'était le seul espoir de pouvoir vivre mieux et encore un peu parmi nous; il est donc parti à l'hopital, serein, confiant, plein d'espoir, avec un bon moral !

L'opération s'est bien déroulée mais malheureusement, en réanimation, les poumons et les reins ne repartaient pas... Ces organes se sont mis à fonctionner deux jours après l'intervention, puis ensuite pb au niveau du ventricule gauche! Ensuite les reins ont recommencé de ne plus bien fonctionner, enfin l'état général s'est rapidement dégradé. Mon père est donc resté 7 jours dans le sommeil artificiel avec assistance respiratoire et autres aides médicamenteuses, adrénaline, morphine, antibiotiques etc...

Après l'avoir vu une dernière fois en salle de réa, il a été "débranché" le lendemain. Que s'est-il passé? coeur trop fatigué, usé? il était extrémement fatigué et faible; était-ce le bon choix? peut-être aurait-il pu vivre sans intervention encore 6 mois, un an, nous nous posons la question!
je voudrais connaitre le pourquoi de et échec,

Merci beaucoup de bien vouloir m'éclairer, cordialement.

Portrait de zuzidart
J'aime 0

Cher GPUTOIS , je me permets de vous répondre d'une façon sincère, pensez-vous que si votre papa a pris cette décision, c'est parce qu'il survivait avec les graves problèmes qu'il avait et qu'il avait jugé que cela ne devait plus durer.
Votre papa repose en paix, croyez-moi c'est la plus grande preuve d'amour que vous lui avez fait, il a essayé mais son âge ajouté cela n'a pas réussi

Je vais être direct avec vous, si votre papa n'a pas pu être sauvé, au moins vous lui avez permis d'essayer et de partir sans souffrir, je suis un vieux bonhomme j'aime la vie mais pas dans l'état qu'était votre papa, j'ai déjà prévenus mes enfants qu'ils aies le courage et l'amour de me laisser mourrir paissiblement sans acharnement, aussi n'ayez AUCUN remord que du contraire il est parti dans l'infini sans souffrance et je suis certain que s'il pourrais le faire il vous remercierait pour cela.
Voila ce que j'avais à vous dire et je vous jure avec la plus grande sincérité.
mes sincères condoléances

Portrait de GPUTOIS
J'aime 0

Cher monsieur Zuzidart,

je vous remercie pour votre gentille réponse et votre sincérité, effectivement je pense aussi que Papa est parti ainsi sans souffrir, car en fait on ne l'a jamais réveillé depuis l'anesthésie, et ne s'est donc aperçu de rien ! Le plus dur c'est pour ma mère qui espérait tant, et qui faisait des projets pour le retour de son mari...
C'est surtout pour elle que j'ai mal, de la voir souffrir ainsi...
enfin, il faut du temps, puis elle se dit qu'à son âge, bientôt elle le retrouvera ! C'est une de ses consolations...
Nous nous occupons d'elle et la soutenons du mieux que nous pouvons, mon frère les petits-enfants et moi-même.

Je vous souhaite tout le bonheur du monde à vous et votre famille,
amicalement.

Portrait de nathanael820
J'aime 0

bonjour

je te comprends car moi aussi j'ai perdu quelqu'un que j'aimais dans une opération à coeur ouvert
il s'agissait d'un double pontage et de remplacer une aorte très abimée
c'était mon ami et il avait 78 ans
j'ai regretté qu'il ait accepté cette opération
j'en ai voulu au chirurgien sur le coup
mais comme 6 mois ont passé je me suis habituée à l'idée qu'il soit mort
sans doute son âge en est la cause
bon courage à toi
christiane

Portrait de nathanael820
J'aime 0

Répondre

Portrait de nathanael820
J'aime 0

Répondre

Portrait de kika20
J'aime 0

salut j'ai appri que j'ai une fuite de la valve mitrale et je doi etre oppéré

Portrait de Pépita06
J'aime 0

Être opéré sur une seule valve, qui plus est mitrale, c'est du nan nan avec 7% d'échec seulement d'après la littérature médicale récente.
Quel est votre âge ?

Je vous remercie sincèrement pour cette aimable contribution.
Et je vous souhaite le bonsoir.
Cordiales salutations.

Participez au sujet "décès suite opération valves mitrale et aortique"