Portrait de Christiane59

Bonjour,

Un article :

Quote:
Les anticonvulsivants (ou antiépileptiques), des médicaments principalement utilisés pour le traitement de l'épilepsie et de la migraine et comme stabilisateurs de l'humeur pour le traitement du trouble bipolaire, augmenteraient les risques de pensées et de comportements suicidaires selon la FDA (l'agence de surveillance des médicaments américaine).

Certains anticonvulsivants sont aussi utilisés pour le traitement des douleurs chroniques de la fibromyalgie (Lyrica) et pour réduire l'envie de manger chez les gens dont l'obésité est due à l'hyperphagie (Topamax).

Cette classe de médicaments inclut notamment: Depakote, Lamictal, Topamax, Keppra, Lyrica et Neurontin.

source

Les résultats valent-ils la peine de prendre un tel risque ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de anonymous
J'aime 0

Kikoo Christiane

J'ai même vu quelque fois dans des notices d'anti-dépresseur que ce dernier pouvait modifier le comportement de la personne et l'a rendre violente envers elle-même et même envers les autres (ce qui a paraît-il déjà donné lieu à des faits divers malheureux)...et d'autres symptômes plus ou moins inquiètants...... mais toutes les personnes n'ont pas ces symptômes fort heureusement.......le tout c'est d'être suivi de prêt par son médecin qui s'il nous connait bien, remarquera immédiatement un changement... ou même les proches peuvent signaler un changement de comportement car la personne prennant l'anti-dépresseur ne sans rend pas forcément compte.

Lorsque j'ai fait mon 2ème protocole de Kétamine, j'ai remarqué mon changement d'humeur, je commencais même à devenir violente, des migraines épouvantable, des bleus sur tout le corps (non je ne me frappais pas, mais mon sang devait sûrement moins bien coaguler), etc.... j'ai téléhoné au centre anti-douleurs et là le médecin m'a dit d'arrêter immédiatement le traitement.... et c'était bien la 1ère fois qu'il voyait un de ces patients faire des réactions aussi "violentes" avec si peu de Kétamine et il en a des patients qui prennent de la Kétamine depuis les années sans interruption. Je pense que chaque corps réagit différement.

Si nous lisons tous les effets secondaires possibles de n'importe quel médicament, je pense que nous n'en prendrions pas beaucoup.

Bonne journée
Bisous
Guylaine

Portrait de doudine59
J'aime 0

moi aussi on a changer l anti depresseur quand j ai lu la notice (envie suicidaire)j avais peur maintenant cela fait 2 mois que je le prend et pas envie de partir mdr et aussi bouche tordue enfin tout des trucs bizarres j ai des bleus aussi des fois je sais que je me cogne souvent mais celui que j ai a la fesse et sur le pied je n ai rien fait mon medecin dit que c est du aux medicaments bon week end a toutes ca fait du bien que je vois mon mari souffrir d un lunbaguo en plus on eclate de rire tous les deux enfin je rigole car ce matin il n arrivait plus a se lever du lit j ai dit voila 2 (handicapes) a la maisonmais c est pas mechant il fait tout pour moi bisous doudine

Portrait de Christiane59
J'aime 0

kikoo

J'ai horreur des AD. quand on sait comment le premier AD a été mit sur le marché, y a de quoi vraiment en refusé la prise.

Le traitement est pire que le problème qu'ils sont sensés traiter.

Le rire c'est un bon remède contre la douleur.
Quand j'ai des difficultés à marcher mon fiston y trouve toujours un truc à dire pour me faire rigoler.
Parfois il fait simplement : "couic couic crouuuuuuuuuuiiiiiiic". mdr !!!

Bonne après midi.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "De quoi se poser des questions ou se faire du souçis."