Portrait de fleurdelys
J'aime 0

Je n sui pas à coup sur spécialiste de la pma mais il est clair qe bien que la pratique de la fiv par don d’ovocytes se fait depuis bon nbr d’années,  personnellemen j’ai fini par observer qu’elle suscite toujours la même surprise, voire mem l’embarra, qe ce soit dans les discussions quotidienn comm nous le faisons ici, soit alor dan les couloirs des unités de pma, , depuis ma réussite en pma je ne cesse de voir qe de plus en plus des femmes se rapprochent de moi poir des conseils ou encore qu’est ce qi explique le succès de biotex par exemple contrairemen à ce qe l’on voit ici chez nou

Portrait de patpatrol
J'aime 0

L’embarras dont tu parles que suscite le don d’ovules c’est lequel Fleurdelys ? Moi je trouve plutôt que c’est une aubaine. Le seul embarras ou plutôt hésitation qui peut résider, c’est le fait que le bébé n’ait pas nos gènes. Ou alors l’embarras dont tu parles c’est sur le choix de la destination. C’est pourquoi tu parles des femmes qui te demandent la différence entre Biotex et les autres. Parce que c’est souvent un véritable dilemme sur qui choisir. Car en même temps on peut entendre des témoignages favorables aussi bien pour telle clinique que pour telle autre.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Dans ce cas pour que le choix soit facile il faut comparer par rapport à la majorité. Voir quelle clinique a le plus grand nombres de témoignages positifs. Car il y’a des témoignages aussi bien positifs que négatifs partout. Mais il faut noter la récurrence des points positifs. A part les témoignages, il faut aussi se rapprocher de la structure en question. Et poser des questions sur leurs méthodes de travail. Comme ça en fonction des connaissances que nous avons, juger si ces techniques sont bonnes et efficaces. D’où l’importance comme on ne cesse de la marteler, de s’informer. C’est ce qui nous permet de déceler qui fait bien ou pas.

Portrait de angeana
J'aime 0

Justement je me rappelle avoir lu une histoire. Il s’agissait d’une dame de plus de 50 ans qui est tombée enceinte de triplets suite à une fiv do ? J’ai trouvé cela tellement risqué. D’autant plus que je sais qu’à Biotex à partir de 3 embryons, la réduction embryonnaire est obligatoire. Ça voudrait tout simplement dire qu’elle n’a pas respecté les consignes des médecins. Et a mis ainsi sa vie en danger, elle a eu du bol. Mais ce ne sont pas des exemples à encourager.

Portrait de piwi
J'aime 0

Et moi je me suis toujours demandé s’il n’y a pas d’âge limite à la pma. Notamment au don d’ovule, puisque c’est cette technique qui exigent de porter une grossesse. Je me dis que pour la GPA, l’âge n’est pas un frein pour la cliente. Puisque ce n’est pas elle qui porte le bébé. Mais quant au don d’ovule, je me dis qu’il doit forcément y avoir un âge limite. Car la cliente est appelée à porter une grossesse. Or à partir d’un certain âge, la grossesse est sûrement contre-indiquée.

Portrait de anoelle
J'aime 0

comment ne pas aussi le soulever et le dire, sachons respecter l’autonomie des couples correctement informés mais sachons aussi refuser l’accès au don d’ovocytes lorsque l’âge est dépassé comme je le disais tantot ou lorsqu’il existe des facteurs de risque, j’ai été tout de meme très émue de voir des dames de 55 ans réusir magnifiquemen leur fiv don d’ovocytes, mais parfois dans d’autres structures moins capées j’ai vu des femmes très agées ne pas etre du tout satisfaites de l’épilogue de leur programme

Portrait de clementine24
J'aime 0

bonsoir et bon week-end à tout le monde, tout ce que tu dis est très vrai il faut le reconnaitre, tout se trouve dans le bons uivi et je pense que c’est bien cela qui fait la force des cliniques comme eugin ou biotex, lors du suivi des grossesses, leur obtention par don d’ovocytes devrait être expressément révélée de manière à optimiser la prise en charge, c’est pourquoi je suis tout à fait de ton avis, c’est aussi pourqui ici en France les donneuses doivent avoir eu préalablement au don au moins un enfant tout comme aussi en ukraine parfois meme si c’est pas tjrs une exigence systématique

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

bien sur, je ne sais pas trop comment ils font à biotex pour avoir tant de donneuses de qualité pour nous , mais je voudrais tout de meme saluer cette façon si remarquable de bosser, ça se voit tout de suite que la satisfaction des patientes que nous sommes est leur premièr souci et c’est super ça, je te rejoins donc pour dire que voilà pourkoi afin d’optimiser le rapport nombre d’ovocytes recueillis-stim de l’ovulation que l’on
souhaite modérée, la plupart de centr ont toutefois fixé une limite d’âge aux donneuses et c’est un peu là qe biotex est plus méticuleux

Portrait de olive-royer
J'aime 0

les gens n’ont pas toujours compris que la réussite d’un programme de don d’ovo ou meme de gpa repose sur des petits détails hein, j’aime répéter ce que disait ma gygy qu’une autre particularité des grossesses obtenues par don d’ovocytes est qu’elles présentent fréquemment des complications, voilà donc pourkoi différents paramètr peuvent être considérés pour rendre compte des risques particulier, je dois le dire les filles en pma, l’âge avancé des patientes, la fécondation in vitro ell meme et les gros-
sesses multipl sont décrits comme des facteurs d risque indépendants de complications de la grossesse

Portrait de olive-royer
J'aime 0

huuuum ces paramètres sont retrouvés spécifiquement dans le don d’ovo, comme quoi il est super important de se confier à des cliniques ayant vraiment pignon sur rue comme celles qui font parler d’elles avec beaucoup de respect à l’étranger comme en ukraine ou en grece, c’est souvent pour ça que le risque de fausse couche, le taux d’avortements spontanés n’est globalement pas augmenté chez les patientes enceintes après don
d’ovocytes, c’est important je vous le promet et nous devons le savoir

Portrait de olive-royer
J'aime 0

vous vous demandez certainement pourquoi n’est ce pas ? looool, ah ceci s’explique simplmen par l’utilisation d’ovocytes de femmes jeunes en bonne santé comme le fait si bien biotexcom ; vous comprenez donc pourkoi on s’affranchit ainsi d’un bon nombre de trucs pas bien qui auraient pu conduire à une fausse couche comme on le voit malheureusement de plus en plus , ainsi le taux de fausses couches augmente dans certaines indications particulières de don d’ovo, comme l’insuffisance ovarienne après radiothérapie en raison de l’impact négatif de celle ci sur nos utérus parfois, voilà un peu quoi, je sais pas trop si je me fais comprendre les amies

Portrait de olive-royer
J'aime 0

pour mieux vous le faire comprendre je dirai qu’un autre facteur qui influence négativement les résultats est l’âge du père : on a vu que l’âge des mères est augmenté dans les cohortes de femmes ayant recours au don d’ovocytes, hum et c’est donc pourquoi il est logique de faire la meme constatation concernant l’âge de leur partenaire comme m’expliquait une infirmière à biotex, or, un age paternel de plus de 50 ans augmente le taux d’avortements spontanés pour les grossesses obtenues par d’on d’ovo il parait quoi

Portrait de blanche000
J'aime 0

voilà pourkoi je suppose que ce débat semble réglé en ici chez nous puisqe les caisses d’assurance maladie de chez nous retiennent l’âge limite de 43 ans pour les remboursements des traitements de fecondation in vitr par don d’ovocytes, tandis qu’en grèce ou j’ai été aussi vant l’ukraine, l’âge limite de 50 ans peut, sous certaines conditions, être même repoussé, tout comme excamtement en ukraine, mais personnelement je ne suis pas trop favorable à aller au dela de 60 ans tout de meme, meme si le gygy prend la peine que ce soit à athenes ou kiev de s’assurer si ton corps vu l’age peut supporter ou non la grossesse

Portrait de youpiiiiie
J'aime 0

c’est exactement ce que je voulai dire, ici on ne juge personne, oui personne, mais ce que tu as soulevé prmet de dire tout de meme que dans les cas de fiv par don d’ovocyt, la question du trop tard se trouve bien souvent palliée par le fait que les ovocytes proviennent de donneuses jeunes comme on le voit chez biotex ou meme ailleurs, permettant, il me semble, de court-circuiter le deuil de la fertilité et d’arrêter ainsi l’élaboration psychiqe du désir d’enfant qui devrait avoir lieu, eh oui voilà un peu quoi, comme quoi c’est super recommendé de se confier aux cliniques professionnelles et ayant fait leur preuves

Portrait de blanche000
J'aime 0

vous savez nos acquis du mouvement féminist pour celles qi comme moi en ont fait partie ou en font partie, comme la pilule contraceptive, ou encore meme l’avortement légalisé, et oci la parité éducative et professionnell, et que sais-je encore ont permis au désir d’enfant de se transformer en un choix conscient les filles , et pourtant, la contrainte de l’âge signera la fin de l’illusion de la toute puissance de nos corps, n’est ce pas ????  comment ne pas aussi évoquer les cas de celles d’entre nous qui, par leurs pratiqes sexuelles, les ivg multiples, e autres ont activement saboté leur fertilité, oui il faut le dire, chez elles, la brusque survenue du désir d’enfant trop tard »se heurte à l'irréversibilité d’un impossible, mais bon on ne juge personne ici

Portrait de youpiiiiie
J'aime 0

Comme quoi les filles l’échec de la procédure me paraît faire remonter en surface des problématiques du temps et des fantasmes infantiles quoi, à quoi ça sert d’être une femme si on ne peut pas avoir un enfant ? se demandent subitement ces femmes et moi meme, posant ainsi non seulement la question de l’enfant, mais également celle de leur corps sexué à l’épreuve ratée du temps de l’enfantement, humm bizar n’est ce pas ? car le désir primaire de concevoir, différent du désir d’enfant, est un désir sexuel, de l’ordre d’une pulsion, de mettre son corps de femme à l’épreuve en faisant un bébé à son intérieur

Portrait de kendra24
J'aime 0

moi je crois toujours que le discours courant grec sur le don d’ovocytes répond à cet impossible de donner en retour , j ve dir de par l’anonymat et la gratuité régulant le don d’ovocytes les filles, vous savez en remplaçant le don par le prêt , alor les ovocytes sont appelés prêtés , empruntés, non pas donnés, cédés, il n’y a donc pas d’obligation de donner en retour il me semble , mais du même geste, de par ce déni opéré à son endroit, la dimension du don se trouve accentuée , empruntés à jamais au lieu de à terme, à jamais redevables ! je pense qe les mots manquent pour désigner cet endettement, d’autant plus que ce don est marqué par le secret.

Portrait de kendra24
J'aime 0

Moi je décrie tout simplement ces pays bizar qi ont fait de ça un business et pourtant l’objectif du don est de donner la vie et cela est sacré, ou encore ces structures véreuses appartenant à une entreprise spécialisée dans le commerce transnational d’ovocytes et qui gère des unités de fiv en israël, aux etats unis et en inde, ces vendeuses d’ovocytes, clairement informées de la procédure à suivre et de la somme d’argent qu’elles recevront en retour, semblent être détachées des parties de leurs corps, de sorte que, en un sens, une partie de leurs aspirations matérielles soient rendues possibles par ce détachemen, heureusement que les clinique comme biotex ont restauré la pratique de la pma en lui redonnant la place qu’elle mérite

Portrait de kendra24
J'aime 0

C’est pourquoi je suis contre linde et les états unis qi ne font pas la pma comme il faut, cette marchandisation explicite m’amène parfoi à questionner la procédure du don d’ovocytes en grèce où la loi prévoit l’indemnisation des donneuses  provenant de couches sociales défavorisées ou de l’étranger, les donneuses sont souvent motivées par la contrepartie qui leur sera accordée, dans ce cas je ne pense pas qe la contrepartie de la donneuse pourrait participer à la marchandisation du geste de donner, ça c’est bien différent des conneries qu’on voit en inde ou états unis, honnetemen l’ukraine ou la grece devrait servir d’exemple

Portrait de carosselle
J'aime 0

En réalité kendra, les questions éthiques soulevées par la pratique du don et son accompagnement psy comme tu le disais avec ton expérience chez biotex, aussi bien que sur le vécu d’une grossesse survenue à la suite du don, je ve parler de la préparation, et la conceptualisation de la procédure, la fiv par don d’ovocytes peut être entendu donc come une position pas tjrs objectiv restituant au sujet de l’inconscient son désir, femmes souffrantes, manquantes, désirantes, désirées, déchirées entre l’enfant qu’elles n’auront jamais et celui qu’elles pourront avoir ; si les obstacles qu’elles rencontrent ne viennent que de l’intérieur d’elles mem

Portrait de kendra24
J'aime 0

C’est pourkoi aussi la pénurie de donneuses spontanées en France, liée à la gratuité du don ainsi qu’à l’interdiction de publicité pour l’encourager , a contribué à ce que le système qui organise le don d’ovocytes en France introduise le don croisé bien que je trouve cela 2 fois plus compliqué, dans environ 68% des cas, une donneuse relationnelle com ils l’appellent, connue du couple, est motivée amenée par eux afin de donner ses ovocytes, qui ensuite seront accordés de façon anonyme à un autre couple.

Portrait de carosselle
J'aime 0

la maternité par don d’ovocytes répare une double blessure majeure chez les femmes non seulement confrontées à l’échec de devenir mères, mais aussi perturbées dans leur identification féminine et même dans leur identité sexuelle , vous savez les femmes qui ont eu recours au don d’ovocytes disent que le plus important c’est de porter l’enfant, l’élever, l’aimer et je suis aussi de cet avis, com quoi il apparaît qe les recherches actuelles sur la fiv par don d’ovocytes se centrent sur les états psychiques suscités par l’anticipation du don,

Portrait de olga80
J'aime 0

Au fil du temps, les ovocytes de chaque femme perdent de manière naturelle leur aptitude à être fécondés. Jusqu’au moment où il est nécessaire de recourir à ceux d’une autre femme pour pouvoir tomber enceinte. J’ai adopté cette méthode procréative qui est le don d’ovocytes pour concevoir mon bb. C’était une procédure simple et rapide. Et ceci grâce à ma clinique biotexcom. J’ai été motivée à y aller pr différents raisons. La qualité des services, les prix et le taux de réussite m’ont encouragé à franchir le pas.

Portrait de olga80
J'aime 0

De plus je n’avais pas à payer rien à part la somme indiquée au départ. Les frais du transport, d’alimentation et de l’hôtel étaient inclus dans le prix initial. J’ai opté pr le paquet à 1 seule tentative et par chance ça a marché. Ma famille est aujourd’hui complète grâce à tte l’équipe biotexcom.

Pages

Participez au sujet "De quoi dépend la réussite d’une FIV?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.