Portrait de bambis
J'aime 0

De plus, un brybry en laboratoire, qui arrive jusqu’au 5e jour de developemen, est un brybry de très bonne catégorie il parai, et surtout avec une excelente qualité et potentiel d’implantation, voilà donc pourquoi, en réalisant le transfert à blastocyste comme tu le demaandais, les chances d’implantation sont considérablement augmentées ma puce, ainsi la culture séquentiel à blastocyste permet ainsi donc de sélectionner les brybrys de meilleure qualité et catégorie parmi ceux qu’on aura obtenus, bcp de clinique ont compris cela et s’en servent si efficacement

Portrait de martineA
J'aime 0

beh dis donc, qu’est ce qe ça discute ici depuis hier, j’ai pris bcp de joie de lire tous vos messages depuis 7 heures, c’est tellement profond les filles, mais je pense que le désir d’enfant est un foisonnement d’appels , pourquoi je le dis ? car nous avons souvent à couer de prouver que la femme est féconde, que l’homme n’est pas impuissant, qu’on ne va pas mourir seul, qu’on laissera une progéniture quoi, qu’il y a de la vie, et qu’on veut la transmettre , en fait ce sontdonc toutes ces attentes qui semblent suspendues lors du constat de l’infertilité, et donc la proposition du don de gamètes

Portrait de lorie67
J'aime 0

Coucou les filles, heureuse de revenir parmi vous après un moment d'absence. J'ai décidé de sortir de mon cachot après un moment de dépression. J'ai même été chez un psy qui m'a fait comprendre que je n'avait pas le droit de m'effondrer. Alors je suis allé rencontrer la gygy ce matin et on a papoté un peu. Elle m'a prescrit quelques examens que je doit faire pour vérifier ma réserve ovarienne. Il s'agit entre autre du test AMH et FSH. Je pense que je revient plus forte que jamais. Cette fois ci j'irais jusqu'au bout pour obtenir ce bébé. Courage à toutes et bonne journée.

Portrait de hopebb
J'aime 0

Envie de partager cette joie immense, oui, ma joie est si immense que je ne puis me taire de la partager avec vous ici et donner de l’espoir à celles qui seraient tentées de baisser les bras ou de douter, oui c’est à mon tour d’être maman …!! Ou alors c’était mon tour d’etre aussi maman, biotex m’a donné ce reve et je le lui dois à vie, oui à vie ! je dois cette douce appellation tant attendue à toutes ces personnes, médecins, la coordinatrices Katya, les laborantins dans l’ombre, toutes et tous extrêmement rigoureux, humains, bienveillants,

Portrait de martineA
J'aime 0

Je suis sociologue et cette affaire de pma m’a permis de comprendre pas mal de choses, en réalité les naissanc par pma nous demandent d’affronter le lien qui unit depuis la nuit des temps l’existence et la mort, c’est un peu bizarre mais ça ne saurait echapper à lasociologue que je suis, c’est à dir la naissance et la mort, ce couple infernal que nous ne cessons au fil des siècles de vouloir vaincre jusqu’à fantasmer leur dissociation, donnant donc à l’approch scientifiqe com nous disent les gygy l’occasion de prouver qu’elle peut donner corps à ces fantasmes

Portrait de angeana
J'aime 0

Hum Martine, je ne connaissais pas cette vocation de sociologue que tu as. Et je ne comprends rien à tes termes techniques hahahhahaha. Je n’ai rien copris du tout, si tu pouvais expliquer en des termes plus simples ce serait bien. Je vois vraiment que c’est la sociologue qui parle en toi. Mais c’est cool qu’il y’ait un peu de toutes les branches parmi les forumeuses hein. Comme pour affirmer qu’on apprend beaucoup via les forums. Sans forcément aller se renseigner directement chez un médecin.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Oui oui le forum est en quelque sorte un tremplin. Pour avoir le B-A-BA ou une idée générale sur un sujet. Maintenant il faut savoir que les professionnels ont leur place. Et qu’à un certains stade, il revient de se rapprocher de ces derniers pour d’amples informations. C’est pourquoi je ne suis pas tout à fait d’accord avec les personnes qui critiquent le forum. Disant que les participants ne sont pas bien placés pour donner des conseils. Et qu’il vaudrait mieux poser ses questions à un professionnel. Pourtant, les 02 ont un rôle important et servent grandement.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Ce qui me marque dans ce que tu dis Hopebb, c’est le terme rigoureux. Car i faut de la rigueur et du professionnalisme pour maximiser les chances de réussite. Vous avez bien lu précédemment les anecdotes d’Angeana et de pumpum. Moi ça m’a donné des frissons dans le dos de voir ce qu’une erreur ou une négligence peut entrainer. Et je suis totalement d’accord avec missyreal lorsqu’elle disait que tout repose en grande partie sur le corps médicinal. Parce que ce sont eux les professionnels et ceux sont eux qui doivent guider les patients. Notre vie comme notre mort repose en grande partie sue le médecin traitant.

Portrait de lorie67
J'aime 0

Salut nunoa. Je vais me lancer pour une fiv do. Comme je t'ai dis mon rdv pour l'Ukraine c'est le 4 prochain. Je suis très anxieuse tu sais c'est ma première fois. Et toi, c'est toujours dans le même cadre de la fiv do? Je vois que t'a débuter la stimulation. Ta clinique est en Espagne n'est ce pas ? Et c'est là-bas que tu fais la stim? Dit moi cette piqûre qu'on t'a administré pour avoir tes règles, il agit bien de l'acide folique où bien. Autres chose, à quoi sert le caryotype que vous avez fait dans le traitement. Courage ma grande.

Portrait de hopebb
J'aime 0

Oui oui comment ne pas le dire, l’égoisme ou l’ingratitude étant la pire des choses, je ne remercierai jamais assez biotex pour leur humanisme, ils auront toujours été présents, toujours à l’écoute, avec douceur et patience, toute cette équipe formidable qui travaille main dans la main, au sein de cette clinique qu’est biotexcom qui pourtant je ne connaissait pas il y a quelques années, jamais, depuis mon premier contact téléphonique, je ne me suis sentie un numéro… J’en ai contacté des cliniques avant de faire ce choix, je n’ose meme plus parler de la galère subie ici dans plusieurs hopitaux en france

Portrait de bebey2
J'aime 0

beh dis donc d’où tenez vous de telles connaissances les filles ? j’ai l’impression d’entendre mon gygy parler lorsque je vous lis, du coup je suis réduite à parler peu pour ne pas trop exposer mon ignorance ou alors dire des betises, pour réagir à ce que tu viens d’expliquer si bien, je me demande bien alors qui devrait transférer au stade de blastocyste? Tout le monde en pma est-il concerné ou alors c’est reservé à une certaine catégorie de patientes, mrci pour tout et bon début de weekend à toutes par ici

Portrait de noenana
J'aime 0

bien sur ! il faut etre naive pour ne pas comprendre que l’age joue un role déterminant dans ces mouvements, voilà pourqoi ces taux de réussite sont impressionnants, surtout pour les cliniques com biotex qui sont très regardantes sur les détails de ce genre, et surtout aussi qe avec les avncés de la medecine , je lisais dans un magazine de pma qe le taux de réussite d’une insémination artificielle s’élève à 12% il parait, tandis que le tau de réussite d’une fiv intraconjugale s’élève à 24% si je me rappel bien, mais ne perdon pas de vue que ce pourcentage diminue progressivement plus l’age de la femme augmente

Portrait de mariboss
J'aime 0

C’est normal qu’avec l’âge le taux de réussite baisse. Mais c’est quand même bas 12% et 24% de réussite hein ! Ce taux dont tu parles c’est celui d’une clinique en particulier ? Quand tu dis que cette clinique tient compte des détails notamment le facteur âge de la patiente. Est-ce que ça veut dire que le traitement appliqué aux femmes plus âgées est différents des autres ? Si oui qu’est qu’on fait de particulier ou quelles précautions particulières leur sont appliquées. Merci d’avance des explications.

Portrait de martineA
J'aime 0

En fait les receveuses, en dehors de la crainte d’un délai d’attente démesuré, apparaissent peu anxieuses vis-à-vis du procédé de don en soi, d’où il me semble important de saluer la présence des psy dans certaines cliniques comme à biotex pour adoucir cet aspect, cette facilité du vécu semble se poursuivre pendant la grossesse avec une propension “d’oubli” de la stérilité antérieure quoi, en tout cas voilà pouruoi je suis d’avis qu’il faille donner une récompense à ces femmes non seulement donneuses mais aussi receveuses hein !

Portrait de pumpum
J'aime 0

En quoi est ce que les receveuses méritent une récompense tout comme les donneuses ? La récompense de la receveuse c’est déjà le fait de réussir à tomber enceinte et d’avoir un bébé !!! A part ça comment doivent-elles encore être récompensées ? Quant au donneuses, elles le sont déjà me semble t-il, dans les pays étranger. A moins que tu trouve qu’il faut en faire plus pour elles. La présence des psy en question est nécessaire me semble t-il quand le programme est lancé. Je ne vois pas trop en quoi elle est nécessaire pendant les délais d’attente.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Salut bebey, comment vas-tu ? Ça fait un bail je ne t’ai pas sentie ! Tu sais c’est normal qu’après avoir traversé un parcours PMA d’avoir toutes ces connaissances. Parce que à force d’entendre de mots techniques et de recevoir des explications, ça te devient familier. Ne te sens pas honteuse d’intervenir même si tu es ignorante. Tu as pu constater qu’ici on ne marginalise personne. Je pense que le stade de blastocyste concerne tous les patients.

Portrait de tchoutchouu
J'aime 0

Oui Hopebb quand quelque chose est bien il faut savoir reconnaitre. Et quand on a reçu de l’aide de quelqu’un ou de quelque part, il faut savoir être reconnaissant. Comme tu dis avoir contacté plusieurs cliniques avant. Qu’est ce qui se passait dans ces cliniques. De sorte qu’aucune n’a retenu ton attention au final. C’était i mauvais que ça, ou alors il y’avait quand même du bon. Tu as eu à contacter des clinique ici seulement ou à l’étranger aussi ?

Portrait de hopebb
J'aime 0

Finalement je suis tombée sur biotex et je sentais bien que l’échange n’était pas le même, oui oui c’était différent, je ne sais pas trop comment vous le dire mais les choses avec la clinique de kiev n’étaient pas comme avec les autres que on avait contacté avant, le rapport n’était pas le même, le chemin n’aurait pas été le même…. Je dois reconnaitre que ce fut limpide et la décision, par là-même, vite prise, très vite prise meme si il y avait une petite peur de l’inconnu et surtout d’une destination que personne d’entre nous n’avait encore cotoyé, l’europe de l’est et pourtant une destination si sympathique mon dieu

Portrait de diams56
J'aime 0

bien sur ma chère hope, tout part de là , la confiance! je crois que c'est tout d'abord à ce niveau que se fait la différence et détermine très souvent nos choix de telle ou telle srtucture médiacale pour trouver une solution à notre infertilité, moi personnellement je ne pense que la faute revient entièrement à nos hopitaux ici en france qui du reste sont bien compétentes, mais plutot à leur limittation d'expression du point de vue d'une législation qui ne leur permet toujours pas de pouvoir démontrer tout leur savoir faire , du coup trop d'embuches ici et une fois que nous essayons à l'étranger on voit très vite que plusieurs solutions nous sont proposées comme ppar le exemple le cas de l'ukrine dont tu parles, du coup nous n'hésitons pas à y aller quoi, surtout que les résultats sont là à la fin

Portrait de noenana
J'aime 0

Bref je voulais juste vous faire observer que tout cela témoigne de l’efficacité de la fiv par don d’ovocytes comme traitement incontournable de la stérilité féminine, ça c’est clair et biotex l’a si bien compris, mais n’oublions pas les filles qe la consultation cliniqe devient le lieu pour un autre discours : indiquée plutôt, dans mon expérience, aux couples suite à un échec de la fiv ou en vue de leur entrée en traitement, et rarement suite au succès de la procédure, huuuum elle devient alor parfois un lieu d’interrogations et de résistances touchant précisément au vécu psychique du don d’ovocytes et son sens pour le nous les beneficiaires les filles !

Portrait de missyreal
J'aime 0

Quand tu parles du don d’ovocytes comme traitement incontournable de la stérilité féminine. Ça me fait penser à une personne qui me disait que moi qui souffre d’une insuffisance ovarienne, je suis mieux qu’elle qui est stérile. Car d’après elle, j’ai encore des chances de tomber enceinte. Or on est pareil dans la mesure où, même une femme souffrant d’insuffisance ovarienne peut être condamnée à ne plus concevoir avec ses ovules. Alors finalement nous sommes dans le même pétrin. Et elle comme moi avons pour seule alternative pour tomber enceinte, le don d’ovule. C’est pour dire qu’avec ce traitement, on n’a plus le droit de dire que telle ou telle personne est condamnée.

Portrait de toutoumi
J'aime 0

Ce que tu veux dire c’est qu’aucun problème d’infertilité n’est plus surmontable, grâce à la fiv do. Sauf biensûr s’il y’a une contre indication à la grossesse. J’ai encore appris dans ce sujet une autre condition que je ne connaissais pas. A savoir qu’il faut une taille minimum de l’utérus pour pouvoir prétendre à un programme de fiv do. Donc finalement il n y’a pas beaucoup de cas où il devient impossible de tomber enceinte. Et même pour les cas malheureux où la fiv do est impossible. Il reste la GPA qui permet d’avoir un enfant de ses propres gènes en fin de compte.

Portrait de abralise
J'aime 0

C’est vraiment très rassurant de savoir que personne n’est plus condamné à ne plus avoir d’enfant. Et pour moi l’adoption est le dernier recours. C’est intéressant de savoir qu’avant de penser à l’adoption qui est le dernier recours. Il y’a pas mal d’alternatives qui permettent à une femme infertile, soit de tomber enceinte. Soit d’avoir un enfant sans tomber enceinte, amis que cette enfant ait nos gènes. C’est génial ce que la science a rendu possible. Le pire pour moi c’est l’adoption car il n y’a pas un véritable lien entre la mère et l’enfant.

Portrait de pumpum
J'aime 0

Moi je continu de penser du point de vue de la législation d’ici. Que le jour où on arrivera à comprendre le pourquoi de certaines lois, ce sera plus facile à assimiler. Et ça ne sera plus forcément critiquable. Bien que ces dispositions ne sont pas favorables pour beaucoup. Il faut tout de même noter qu’elles arrangent aussi beaucoup de gens. Et ce sont ceux pour qui ce n’est pas profitable qui jettent tout le temps la pierre. Je ne leur en veux pas, leur sentiment est compréhensible.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Sauf que pour la plupart ces lois sont défavorables ! S’il faut regarder les patientes qui ont le plus besoin de PMA, ce sont celles qui ont dépassées les 40 ans. Il y’a aussi pas mal de femmes seules. Si on décompte toutes celles qui font partie de ces catégories, ça fait beaucoup. Espérons juste qu’un jour, des dispositions seront prise pour améliorer ça. En attendant, heureusement qu’il y’a d’autres destinations. Pour venir au secours des catégories en question.

Pages

Participez au sujet "De quoi dépend la réussite d’une FIV?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.