Portrait de mariboss
J'aime 0

Moi aussi comme la plupart des femmes infertiles, je me suis toujours posé la question du pourquoi. Quand ça nous arrive, on se demande toujours, mais pourquoi moi. Qu’est ce que j’ai bien pu faire ou ne pas faire pour que ça arrive ? Sauf que parfois ce n’est pas de notre faute quand ça arrive. Puisque même la science n’a pas de réponse sur la cause de certaines infertilités. Cependant, il y’en dont la cause c’est nous même. Comme dernièrement j’ai lu un sujet disant nos habitudes de consommation y sont pour beaucoup.

Portrait de tchoutchouu
J'aime 0

Comme par exemple le fait d’attendre trop tard pour concevoir. A quoi s’attendre quand on atteint un âge avancé. Si ce n’est une ménopause ou toute autre difficulté de procréation. A ce moment on ne se demandera plus pourquoi c’est arrivé. Car la réponse est bien évidente, vous n’êtes pas d’accord les filles ! Voilà pourquoi je pense qu’il faut mettre toutes les chances de son côté lorsqu’on envisage procréer. Sauf cas exceptionnels, comme le mien, où l’infertilité nous tombe sur la tête sans qu’on ne s’y attende.

Portrait de tchoutchouu
J'aime 0

Vous vous rendez compte qu’à mon jeune âge, 26 ans, je suis devenue infertile. Le pire c’est qu’il ne s’agit pas d’une simple difficulté de procréation qui demande juste un coup de pouce. Mais on m’a annoncé que je ne pourrais plus concevoir à partir de ses propres ovules. Dans ce cas on est en droit de dire que la cause est inconnue. Surtout que je suis sûre d’avoir toujours pris soin de moi. La preuve j’étais volontaire entend que donneuse d’ovules avant. C’est tellement révoltant, pourquoi moi, pourquoi ?

Portrait de lorie67
J'aime 0

Salut par ici. Moi je suis sur le point de commencer une procédure de fiv do et j'ai quelques interrogations à ce sujet. La clinique que j'ai choisi présente les profils des donneuses sur des photos et des modèles 3D. Si je trouve une donneuse qui a les caractéristiques physiques qui me conviennent, j'aimerais qu'elle soit la même donneuse pour un éventuel deuxième et même troisième enfant. Est ce que je peux demander à la clinique de faire vitrifier les ovo de cette donneuse à cet effet? Et si c'est le cas et que je revient après deux ou trois ans, pensez vous que les ovo seront toujours de bonne qualité ? J'aimerais aussi savoir si la clinique en question me demandera des frais supplémentaires pour ce genre de service. Je sais que tout cela est sous réserve de la premiers réussite. Je croise les doigts pour cela car j'espère un bébé plus que tout au monde.

Portrait de lucie56
J'aime 0

Oui bien sûr, en Ukraine ils ne travaillent qu'avec des gamètes fraîches. Apparemment cela augmente les chances de réussite. Même si la première tentative échoue, on fait une nouvelle ponction chez la même ou une autre donneuse. Je suis plutôt satisfaite avec cette façon de fonctionner. Ça me donne l'envis d'y croire encore plus. Et toi où en es tu à présent? Moi j’ai débuté la stim il y'a quelques jours maintenant.

Portrait de olga80
J'aime 0

De plus je n’avais pas à payer rien à part la somme indiquée au départ. Les frais du transport, d’alimentation et de l’hôtel étaient inclus dans le prix initial. J’ai opté pr le paquet à 1 seule tentative et par chance ça a marché. Ma famille est aujourd’hui complète grâce à tte l’équipe biotexcom.

Portrait de princessesarah
J'aime 0

Je comprend pourquoi ma cordinatrice me disait toujours qu’un traitement de fecondation in vitro, par exempl, est très efficace en cas de faible mobilité des zozos, le biologiste insistait toujours là dessus, car la rencontre de l’ovule et du zozo est plus difficile avec un essai naturel ou une insémination il parait, parlant du spermo, biotex nous avait déjà dit au telephone selon leur méthodes, il est demandé d’emblée en cas de soupçon d'infertilité au sein du couple com c’était le cas pour nous et avant même d’ennuyer la femme avec des examens compliqués sous anesthésie de faire d’abor un spermo

Portrait de loveline75
J'aime 0

coucouuuu par ici, comment se passe la dimanche quoi, j’espère que vous avez passé une bonne fete de la toussaint, j’ai obsevré une chose durant mes errements dans plsrs centres de pma en europe au début de mon parcous, car en écoutant les autr femmes infeconde, surtout dans dans une cliniqe dans un centre de pma privé à athenes, en grece, j’ai remarqué qe pas mal de discordanc existaient par expl au nivo du contexte légal d’application de la pma parmi nos diffrents pays europenn surtt ici chez nous en France, et dan pas mal d’autre pays comm l’Espagne oci qi à dire vrai est très compliqué sur pas mal de trucs, contrairement à l’ukraine qui donne la chance à tout le monde de réaliser son reve mais en respectant la loi édictée

Portrait de pumpum
J'aime 0

C’est vrai ce que tu dis loveline. Mais aussi se demander pourquoi ailleurs la pma est encadrée par tant de lois. Car ce n’est pas par fantaisie ou par hasard à mon avis que ça se passe ainsi. Tant mieux si dans les pays comme l’Ukraine sont plus souples. Mais il faut se méfier aussi des pays ou presque tout est permis. Car en général on en arrive à des dérives et dépravation des mœurs. Donc prudence toujours avant de signer un contrat peu importe la destination.

Portrait de lorie67
J'aime 0

Salut patpatrol. Je suis un peu perdu par rapport au sujet que vous avez développé plus haut. Je ne comprend pas comment vous dites que les embryons qu'on utilise pour l'adoption d'embryons provient généralement des couples qui ont des problèmes de fertilité. Puis vous dites que ces embryons seront meilleures que celles issues d'un don d'ovocytes. Dans ce cas je ne comprendrai pas pourquoi le don d'ovocytes coûterait plus chèr que l'adoption d'embryons. Vous savez moi également je suis dans ce dilemme. C'est pour cela que j'aimerais bien comprendre de quoi il s'agit exactement. Je verrais tout de même mon médecin pour un choix approprié à mon cas. Merci pour les explications et futures clarifications.

Portrait de lucie56
J'aime 0

Coucou patpatrol comment tu vas? Oui j'ai eu une indigestion en Ukraine comme je l'ai mentionné la dernière fois. J'avais due manger un truc qui a causer cela. Tu sais je suis très sensible en ce qui est de la gastro. Pire encore quand c'est un repas que je ne connais pas. Heureusement qu'un médecin sur place m'a bien suivie et tous est rentré dans l'ordre. Plus de peur que de mal. Je suis rentré en France hier. Je commence ma stim aujourd'hui avec de l'acide folique 1comp/jr.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Je tiens à préciser que c’est plutôt une icsi qui est efficace en cas de faible mobilité de sperme. En fiv simple, le sperme fourni toujours des efforts pour atteindre l’ovule. Pourtant en icsi on dépose directement le spermatozoïde dans sa destination finale. Eh oui ce n’est que le spermogramme qui permet de desceller le problème du sperme. Il n y a pas 2 moyen, c’est le seul à ma connaissance. Mais je ne savais pas qu’à Biotex on pratiquait aussi cela hein. Je me disais qu’ils sont plus réputés pour la fiv do et la gpa.

Portrait de mariehelen
J'aime 0

pour mon cas je me souviens bien qu’au debut ici on m’avait demandé au centre de pma d’amiens une abstinence de 3 jours , oui cela avait été recommandée à mon homme, mon mec s’était donc rendu dans un labo pratiquant ce typ d’exam, et il s’était fait recueillir sa semence et vous savez cmt les filles ???? looool par masturbation purée, on avait donc decouvert des zozos atypiqe, et on avait complété cet examen par un autre kon apel caryotype, et c’était à partir d’une simple prise de sang ça, à la recherche d’un anomalie chromosomique pouvant expliquer une qualité de son sperme aussi mauvais

Portrait de blanche000
J'aime 0

vous savez, il y a un temps pour être mère, plus que pour être père hein les filles, moi j’ai toujours pensé qu’un père âgé peut susciter l’ironie, mais pas l’indignation hein, vous etes bien d’accord avec moi j’espère, quoique la restriction de l’âge ne s’applique pas à l’adoption comme bcp semblemtn souvent le penser, en fait outre les risques médico que nous connaisons, des kestions qui touchent o limites naturelles de la fertilité et le bien etre de l’enfant sont balancées contre la question de la liberté du choix reproductif , huuum comme qoi il est facile de parler de ça lorsqu’un n’a jamais eu des soucis à avoir un enfant !!!!

Portrait de lucie56
J'aime 0

Youpiiiiiii!!!! Quelle bonne nouvelle tu nous annonce là! Toutes mes félicitations ma chère, je savais que Dieu a un temps pour tout le monde. Je commençais déjà à m'inquiéter car on avait plus de nouvelle après ta pds. Je peux imaginer à quel point tu es heureuse à présent. Tes efforts ont payé car tu t'es vraiment battu pour avoir ce bébé. As-tu déjà fait l'échographie ou alors c'est pour bientôt ? Finalement je pense que je vais adopter cette clinique pour mon programme de fiv do. Qu'en dit-tu?

Portrait de piwi
J'aime 0

Moi aussi j’ai toujours su que ce n’est que par ce moyen que le recueil de sperme en vue du spermogramme est possible. C’est d’ailleurs ce que m’avait craché mon ex au visage. Quand je lui ai expliqué qu’il me fallait un don d’ovo à féconder avec son sperme. Il m’a demandé si je le voyais se soumettre à ce genre d’exercice pour recueillir son sperme. Je me suis sentie tellement humiliée. C’est là que je me suis dit, si seulement il y’avait un autre moyen de faire le spermogramme ! Comme par prise de sang ou autre moyen, je ne sais pas moi !

Portrait de lorie67
J'aime 0

Salut logane. Pour que tu comprenne mieux je vais te raconter un peu mon parcours. J'ai été diagnostiqué d'un syndrome d'ovaires poli kystiques il y'a deux ans. Je suis allé en pma pour un traitement de fiv classique. J'ai fais trois tentatives qui n'ont pas fonctionné. J'ai refais des examens et on a constaté que ma réserve ovarienne était très basse. Alors mon gygy m'a orienté vers la fiv do. Je suis allé dans une clinique à l'étranger. Le profil des donneuses était dévoilé aux patientes sur des photos. J'ai choisis une jeune donneuse de 21ans blonde, bien fertile et saine. Après la ponction chez la donneuse, on m'a transféré deux blastocystes. Je suis tombé enceinte dès la première tentative. Bonne journée à toi ma chère.

Portrait de logane
J'aime 0

eh oui !!!! car lorsque le sperme de nos mecs féconde nos ovocytes, le brybry est alors créé comme nou le savons toutes, c’est pourqoi dans un processus de fiv, le brybry est ensuite observé pendant 3 à 5 jours pour contrôler son développement et sa qualité, alicia a parlé ici une fois de la particularité de biotex avec à j5 avec les blastocystes, plus la qualité du brybry sera bonne, plus il aura des chances de s’implanter, voilà tout le problème qui est le notre et qui nous crée tutes les misères que nous connaissons, en tt cas l’ideal est de transférer à J3 ou J5 de developemen, pour ainsi sélectionner les meilleurs brybry pour un transfert, et ça biotex l’a bien compris

Portrait de blanche000
J'aime 0

le processus de vieillissement qui détermine les limites naturelles de la fertilité comme je le disait déjà plus haut n’est pas une condition médicale et ne devrait pas donner lieu à des interventions médical j pense bien, c’est d’ailleur pourkoi nous pensons qe les femmes en quete du don d’ovocytes en péri-ménopause doivent mettre l’accent sur l’utilisation très répandue d’interventions médicales à un âge avancé pour pallier à d’autres effets du vieillissement, meme mon embryologue était bien d’accord sur cet avis, et j’ai été ravie en vous lisant de voir qe nos avis là-dessus convergent bien

Portrait de mimichou
J'aime 0

Je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire. Quand vous parlez de processus de vieillissement et d’intervention médicale. Est-ce que vous essayez de dire que lorsqu’on est d’un âge avancé, les techniques médicales doivent être limitées ? Déjà logiquement en vieillissant, on doit déjà s’attendre à ce que les chances de procréation soient limitées. Du coup, il ne faut pas s’attendre à grand-chose de la médecine. Car ce serait comme vouloir stopper la vieillesse par exemple. Ce que la médecine n’a jamais réussi à faire.

Portrait de lucie56
J'aime 0

Bonjour Camille, avant d'aller en Ukraine j'ai été à Beclere. J'y était dans le cadre de la fiv traditionnelle mais malheureusement ça n'a pas marché. J'ai fait deux tentatives infructueuses avant de me décider de faire des examens à nouveau. C'est là qu'on m'a détecté une mauvaise qualité ovarienne. Ce n'était donc pas de la faute de la clinique mais d'un mauvais diagnostic. En France les donneuses sont rares dans les cliniques de pma c'est pour ça que j'ai fait le cap sur l'étranger. Et toi quel est ton parcours ?

Portrait de mariboss
J'aime 0

Qu’est ce qu’il nous faut donc à nous aussi ici pour le comprendre ? J’ai du mal à croire qu’ici en France la technique ne soit pas pareille. Rien n’explique qu’on ne puisse pas le faire aussi. Pourtant il n’y a rien de compliqué, du coup j’espère Logane que tu n’exagère pas en insinuant cela. Mais il est possible aussi pour une patiente de faire des propositions aux médecins hein ! Pourquoi pas, si ce dernier est humble il peut prendre en considération. S’il estime que c’est fondé et pertinent.

Portrait de lorie67
J'aime 0

Wow, merci pour cette réponse, et merci à Jessica de l'avoir posé. Je me suis souvent posé les même question mais j'ai jamais oser demander. Svp concernant le transfert d'embryons que vous avez évoqué plus haut, a t'on besoin d'anesthésie pour cela? Si je puis demander qu'est ce qu'un spéculum? Au cas où on a faire une grossesse gémellaire où plus de deux embryons sont viables, comment procède le médecin pour extirper le brybry de plus? Est ce une opération douloureuse ? Merci d'avance.

Portrait de logane
J'aime 0

Ensuite comment ne pa évoquer donc la qualité du labo ou du lateau technique comme on le voit surtout à l’étranger, est très important de choisir un centre avec un laboratoire offrant les technologies les plus avancées, c’est super important vs savez, le labo jour un rôle très important dans la sélection des zozos vous savez, la fécondation puis le maintien des embryons dans l’incubateur, vous savez qe sans un contrôle strict des processus, les brybrys peuvent subir un stress environnemental et finalement arrêter leur developemen, voilà pourqoi je partage avec vou ici un lien de biotex parlant de cela, c’est super je vous assure https://www.youtube.com/watch?v=myZtSCMNgsA&index=27&list=PL4Q8twX_aliuxnJ9szRkGYpPrd0oKjWEj&pbjreload=10

Portrait de espoirbb
J'aime 0

et que dire donc de la qualité de nos utérus comme tu l’évoquais dejà ??? il faut dire qe l’embryon ou les embryons obtenus seront transférés dans nos cavites utérines, au niveau de notre endomètre, et ça on ne le dit pas assé je trouv, c’est donc pourquoi une préparation adaptée de nos endomètre est primordiale pour la réussite de la fiv que nous fesons, c’est pas pour rien qune évaluation de nos utérus est svt faite par une écho et il doit mesurer entre 7 et 12 mm si je ne me trompe pa

Pages

Participez au sujet "De quoi dépend la réussite d’une FIV?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.