Portrait de melisse04

Bonjour,
Quelqu'un pourrait-il m'expliquer pourquoi le neurologue me prescrit des antiépileptiques alors que le compte rendu de l'EEg spécifie : Tracé sans signe de souffrance ni de comitialité patente.
Surcharge irritative généralisée déclenchée par l'hypernée.
J'ai déclenché une sorte de crise de tétanie, malaise, vertiges, mains engourdies au moment de l'hyperpnée mais cela mérite t'il vraiment un traitement aussi important ? Je spécifie quand même que j'ai déjà fait quelques crises partielles et que l'on a découvert un cavernome infracentimétrique à l'IRM...
Cette surcharge irritative est-elle annonciatrice de crises généralisées ?
Quel est le risque en fait ?
Merci d'avance.

Portrait de melisse04
J'aime 0

Merci j'ai compris ce qu'était un cavernome, mais ma question (sûrement mal formulée) était :
- pourquoi donner un traitement épileptique quand l'EEG rend compte d'un tracé SANS signe de comitialité ?
- Et deuxièmement qu'est-ce qu'une décharge irritative ?

Désolée d'être insistante !
ET merci encore.

Portrait de melisse04
J'aime 0

C'est parfaitement clair et je vous en remercie infiniment.
Cordialement

Participez au sujet "Crise ou pas crise ? (d'épilepsie)"