Portrait de meunier

suite a la fermeture demon magasin que j ai monté j ai commencer a avoir de forte crise je narriver plus a respirer tremblement ect. je suis sous traitement depuis 1 an et demi et j ai l impresion que cela ne va pas en s ameliorant et je souhaiterais en finir avec ca. Que faire? je prend du bromazepam

Portrait de anonymous
J'aime 0

Avez-vous consulté un(e) psychothérapeute ? Son rôle est à la fois de vous aider à comprendre les raisons de votre mal-être, et de trouver avec vous des solutions pour en sortir. Les médicaments peuvent être utiles dans un premier temps, en cas de fort malaise, mais ce ne sont malgré tout que des béquilles, avec un risque d'accoutumance, et le seul moyen de parvenir à s'en passer est de faire une thérapie (qui peut être très courte) afin d'analyser votre angoisse et d'y trouver une solution.
Ne vous découragez pas.

Portrait de nathou51
J'aime 0

j'ai effectivement ressentie les mèmes symptomes mais avec d'autres sensations. cela a commencé après avoir été en arrêt de travail et tout a commencé quelques semaines après mon retour à la vie active : vertiges, tremblements. puis cela est arrivé dans certains magasins mais pas tous et pas tout le temps. puis, lorsque j'ai des émotions positives ou négatives, j'ai les jambes qui flageolent.... après de multiples traitements, j'ai arrété car les symptomes s'amplifiaient ( bromazépam notament) ce dernier amplifiait mes vertiges. du coup, j'angoissait car j'avais des symptomes physiques que personne ne pouvait expliquer. mon medecin m'a finallement precrit du propanolol et miracle, les symptomes ont disparus. parfois, j'ai quelques sensations et j'évite de boire du café car sinon, les effets reviennent..... lorsque je suis fatiguée, j'ai encore quelques impressions de vertiges. qu'en pensez vous? est ce psychologique et si ça l'est, pourquoi le propanolol fait effet? merci

Portrait de durdur
J'aime 0

Bonjour, je suis sous traitement depuis le 2/08/08 pour des crises d'angoisses qui sont revenu je prenais comme traitement zoloft + xanax ensuite on m'a rajouté tercia car je ne dormais plus, et aujourd'hui on me remplace xanax par seresta, donc mon etat aujourd'hui un jour sur deux ca ne va ps, un jour tout va bien et le lendemain patatra tout recommence, mes symptons naussées vomissement diarrhée grande fatigue et je finis par ne plus tenir debout donc mon doc m'a prescrit seresta en remplacement du xanax, les angoisses que je ne ressentais plus sont revenus donc noeud dans la gorge tremblement interieur par contre pas de nausées rien et faim par contre hier soir j'etais mal foutu bizzard c'est un peu dur d'expliquer les symptomes comme si mais jambes se derobaient et l'envie de vomir sans pour autant me sentir nauséeuse, aujourdh'ui je suis parti en balade et ben j'ai du rentré car je me sentais vidé et je sentais que j'allais m'écroulé, j'en ai marre !!!! qui peut me donnait des conseils,surtout que je ne bois plus qu'un café par jour au lieu d'au moins 6 je fume toujours le souci c'est que bvis a vis de mon boulot ce nest plus gérable je bosse une journée ca va et le soir allez je me sens al il faut que je dorme et le lundemain je me reveil dans le meme etat donc arret maladie sur arret, est ce letraitement qui ne fonctionnent pas ?

Portrait de maze
J'aime 0

bonjour,

Pourquoi n'adhérez-vous pas à un groupe de discussion avec des personnes qui ont les mêmes symptômes que vous. (l'hôpital)
entendre les autres et faire le point avec vous.
Aussi se dissocier de votre mal en faisant du yoga pour vous détendre.
vous serait bénéfique.( se sentir bien dans sa peau)
Amicalement

Portrait de durdur
J'aime 0

bonjour, j'essaie justement de faire des activités mais le problème c'est que ca revient constamment, le traitement n'est paeut etre pas adapté, et le fait que je netienne pas debout c'est le pire

Portrait de nininehypo
J'aime 0

bonjour j'ai 27 ans et moi aussi je fais des crises d'angoisses, c'est vraiment très dur à gérer, je peux très bien ne pas en faire pendant des mois comme je peux en faire tous les jours pendant des semaines.les nausées les étourdissement,les crises de larmes,l'impression de mort imminente,qu'il ni a plus d'issu,les jambes de coton,la fatigue et j'en passe tout ses symptômes me gâche la vie.Mes angoisses sont surtout liées a la peur d'avoir une maladie grave(je suis hypochondriaque) et le moindre maux c'est l'angoisse.Je gâche ma vie et celle des autres.Mon entourage me dit de prendre le dessus mais ils ne comprennent pas que c'est pratiquement impossible quand l'angoisse est là tout ceux qui m'entourent sont dans le flou tout se qu'on peut me dire je suis dans l'incapacité de le comprendre c'est vraiment très dur. en ce moment j'en fais pratiquement tout les jours depuis 15jrs car j'ai des soucis de rhumato et des maux de tete alors j'imagine le pire.je suis comme ça depuis l'adolescence j'ai fais beaucoup de choses:les psychologues,psychiatre,homéopathie,yoga,relaxation,hypnose,antidepresseurs je ne sais plus quoi faire.Je refuse les sorties de peur de faire un malaise je passe à coté de beaucoup de chose avec ses angoisses et mon mari à beaucoup de mal à me comprendre et n'en peux plus de mes histoires.Y a t'il des personnes qui ont réussis à s'en sortir?que puis-je faire? Je suis à bout.Céline.

Portrait de anna77
J'aime 0

Bonjour à tous!
Je voulais juste vous dire que j'ai vingt ans , j'ai pris des drogues dures de mes 15 à mes 18 ans au moins 1 à 2 fois par semaine et en quantités (LSD, ecxtasy,speed,mdma,coke,enfin j'ai tout pris sauf de l'héroïne) , je fumais du cannabis quotidiennement et étais alcoolique ... Un jour , j'ai pris une dose de LSD pas vraiment plus forte que d'habitude mais j'ai fait un badtrip ( mauvais délire) , horrible ! j'étais persuadée que j'allais mourrir...enfin au bout de 24 heures je suis redevenue "normale" mais j'ai continué à être submergée par des crises d'angoisse, pendant de longs mois et cela presque tous les jours,je revivais mon trip et je pensais que j'étais entrain de mourrir, mais je n'en parlé jamais à personne... je m'isolée ou je faisais semblant de rien.Entre temps, j'avais arrêté toutes les drogues (à l'exception de la clope) au bout d'un 1 an,j'avais toujours des crises d'angoisse(palpitations,sensations que quelque chose d'horrible était entrain de se passer, ma mort ou des fois celle de quelqu'un que j'aimais), mais un jour, bizzarement,mes angoisses ne se fixaient plus sur la mort mais sur la folie,en effet,pendant mes crises, je n'avais plus la sensations que j'allais mourrir, mais j'avais l'impression de devenir folle! et pour cause, je me disais au fond de moi"tu deviens folle, tu crois que tu vas mourrir mais depuis ton badtrip,tu es toujours pas morte et en plus,tu es en bonne santé(j'avais fait un bilan gratuit de la sécu,prise de sang,electrocardiogramme et tout était impeccable!)... en ben quand j'ai commencé à reflechir à tout ça , je me suis dit que tout était dans ma tête! je me suis dit que je pouvais maitriser tout ça ! et à chaques fois que je sentais l'angoisse monter, je me disais: "calmes toi, tout va bien se passer,tu flippes pour rien ...! la mort viendra quand elle viendra, et si tu étais vraiment folle, tu t'en rendrais même pas compte! "et ben depuis, tout va bien! Des fois j'ai des peurs, mais c'est modéré,je ne me laisse plus envahir!Je fais au mieux pour satisfaire mes envies, parce que je pense aussi que quand je faisais des angoisses c'était parce que ma vie ne me plaisait pas vraiment...

Alors ,j'ai qu'un conseil à vous donner: écoutez votre coeur, rassurez le, donnez lui ce dont il a envie! vous avez envie de partir en vacances, tout(e) seul(e), sans votre femme , votre mari ,vos enfantsetc... économisez et faites le! Vous avez envie de d'apprendre à faire du golf ou de la guitare ,méme si vous avez 70 ans ,faites le!
Bref,écoutez vous!
Voilà , j'espére que ca pourra vous aidez et vous redonnez l'espoir ,car trés franchement,mon histoire et surement moins drôle que la plupart des vôtres car si je me suis droguée si jeune c'est que j'avais vécu de graves traumatismes dans mon enfance(mais c'est pas dans ce sujet qu'il faudrait en parler) et ben on peut s'en sortir, ce genre de problème psychologique peut se soigner , à la force de la volontée et de compréhension et d'écoute de soi!

Portrait de lomette
J'aime 0

bonjour a tous...
en effet voila un probleme que je connais bien...j'ai eus des crises d'angoisse tres tot, vers 12ans et ça a duré jusqu'a il y a 2ans (j'ai 31 ans), par periodes plus ou moins rapprochées.J'ai bien connu le grand manege: therapie, anti-depresseurs etc...je ne prend plus rien!
pourquoi?parce que rien que le fait de prendre des medocs me confortait dans le fait que j'etais pas bien.ça a été dur, je suis passée par des phases que vous connaissez tous: tremblement, chaud et froid, sensation de mort imminente, difficulté a respirer, jambes et mains qui tremblent, machoire qui serre..je prenais un lisanxia sous la langue au moment des crises.J'avais toujours mes plaquettes de lisanxia dans le sac et le fait de les oublier m'angoissais....bref...un jour j'ai dis ça suffit! il va bien falloir aller a l'encontre de ces angoisses!
alors je me suis confiée a mon mari, il m'a supportée dans tout les etats, dès que je sentais l'angoisse arriver alors je le disais et je faisais en sorte dde m'occuper l'esprit ( comme regarder le pire des navets a la télé, dur de ce concentrer mais on finit par y arriver; marcher dehors pour se fatiguer, lire un magasine, passer un coup de fil, bref, tout est bon ) et il me rassurait ou lui meme faisait en sorte de me faire penser a autre chose.C'est un trvail sur soi extremement difficile , je vous l'accorde! mais je suis aussi d'accord pour dire que l'entourage est important aussi et tenter de profiter des petites choses de la vie ça aide beaucoup (comme jardiner, bricoler, dessiner, ou meme travailler!).Il faut absolument pas se concentrer sur son mal etre et arreter de s'ecouter trop ( conseil de mon psy de l'epoque) car en effet, plus on s'observe plus on remarque des petits defauts ou des trucs qu'on avait pas remarqué la veille et plus on angoisse, c'est un cercle vicieux.Autre chose, moi mais angoisse survenaient toujours en decalées c'est a dire le lendemain par exemple d'une discussion painible ou qq jours après avoir eu une mauvaise nouvelle...si possible, devenez plus egoiste!!! les angoissés sont des eponges a emotions!!! epargnez vous tant que possible, ya pas de mal a vouloir se preserver!!! voila....j'espere que ça pourra en aider certain...a bientot et courages a tous ;)

Portrait de anna77
J'aime 0

Tout à fait d'accord avec lomette... plus tu réfléchis a pourquoi t'angoisse et plus t'angoisse! plus tu penses à la douleur plus t'as mal! donc: zen attitude !

Portrait de patregue
J'aime 0

Bonjour.
Je respecte votre point de vue, mais quand on est vraiment mal, il est impossible de prendre le dessus.
Moi, j'ai essayé les raisonnements style " détends toi " rien à faire, le mal prend le dessus.
Chacun est différent...

Portrait de anna77
J'aime 0

Bonjour Patregue,
Au debut que j'avais des crises d'angoisse, elles étaient tellement intenses que je pensais ne jamais pouvoir m'en sortir... petit à petit et à force de relativiser, j'ai reussit à me calmer.
Mais, je suis d'accord aussi avec toi,c'est sur que mon message ne peut étre valable pour tout le monde...
Je pense que l'angoisse doit étre encore quelque chose de mal compris par la médecine puisque, les traitements les plus courament prescrit sont des anxiolitiques ou des tranquilisants,qui ne font que repousser, voir endormir le problème mais ne le soignent pas...

Portrait de gertrudine
J'aime 0

bonsoir!
je me décide à vous parler car les angoisses se multiplient ces temps ci !
je ne gère plus du tout mon stress positif et négatif ! qu'il m'arrive des joies ou des peines , je suis dominée par mes angoisses;
pourtant je suis sous anti dépresseur depuis 1991 , et je me demande si ça sert à quelques chose!
même une sortie au restaurant , un repas en famille , un voyage , lisanxia ne me quitte pas!
j'en ai en liquide car en pleine crise , ma bouche est tellement sèche que je ne peux rien avaler , je vomis , j'ai des contractions vaginales et anales , le coeur qui se serre , je ne peux pas rester assise ,et pourtant je suis si fatiguée ,j'ai mal au ventre , je n'arrête pas de parler, de bouger, avant de vomir je grelotte , après j'ai très chaud ,il me faut environ 5 comprimés lysanxia 10 pour juguler la crise , ensuite , j'en ai pour deux jours de fatigue !
aidez moi !!!
ça fait longtemps que je vis ça , mais plus je vieillis moins je gère !

Portrait de Marialou
J'aime 0

durdur wrote:
Bonjour, je suis sous traitement depuis le 2/08/08 pour des crises d'angoisses qui sont revenu je prenais comme traitement zoloft + xanax ensuite on m'a rajouté tercia car je ne dormais plus, et aujourd'hui on me remplace xanax par seresta, donc mon etat aujourd'hui un jour sur deux ca ne va ps, un jour tout va bien et le lendemain patatra tout recommence, mes symptons naussées vomissement diarrhée grande fatigue et je finis par ne plus tenir debout donc mon doc m'a prescrit seresta en remplacement du xanax, les angoisses que je ne ressentais plus sont revenus donc noeud dans la gorge tremblement interieur par contre pas de nausées rien et faim par contre hier soir j'etais mal foutu bizzard c'est un peu dur d'expliquer les symptomes comme si mais jambes se derobaient et l'envie de vomir sans pour autant me sentir nauséeuse, aujourdh'ui je suis parti en balade et ben j'ai du rentré car je me sentais vidé et je sentais que j'allais m'écroulé, j'en ai marre !!!! qui peut me donnait des conseils,surtout que je ne bois plus qu'un café par jour au lieu d'au moins 6 je fume toujours le souci c'est que bvis a vis de mon boulot ce nest plus gérable je bosse une journée ca va et le soir allez je me sens al il faut que je dorme et le lundemain je me reveil dans le meme etat donc arret maladie sur arret, est ce letraitement qui ne fonctionnent pas ?

Tu souffres de dépression, ton angoisse est un symptôme de la dépression, de même que tous les troubles physiques que tu cites... tu n'as même pas besoin d'essayer de les expliquer, il faut passer par-là pour les comprendre.
Le zoloft est un anti-dépresseur, que ton médecin ait remplacé le xanax par du seresta montre qu'il est sérieux et concerné... le xanax est très addictif et dans l'idéal ne devrait pas être prescrit plus de 3 semaines.
J'ai une addiction au xanax, je suis en sevrage, comme toi en ce moment avec le séresta. J'en prenais toutes les deux heures pour réussir à travailler, à m'occuper de mon fils, etc... j'en garde des séquelles qui sont très gênantes pour mon travail, quand j'arrive à travailler...
Essaie de ne pas reprendre de xanax, crois-moi c'est un vrai poison.
Le Zoloft est un inhibiteur de la recapture de la sérotonine. Mais les dépressions dépendent de nombreux autres facteurs.
C'est extrêmement compliqué de "deviner" quel neurotransmetteur est à l'origine d'une dépression... parfois ils sont tous déréglés et souvent aussi le traitement qui fonctionnait il y a quelques mois ne fonctionne plus. Aussi, il est pratiquement inévitable que les médecins tatonnent jusqu'à trouver le bon anti-dépresseur, parfois il faut en associer plusieurs.
Le plus souvent il faut plusieurs semaines avant de sentir les effets bénéfiques des anti-dépresseurs et en début de traitement on se sent parfois plus mal encore.
Je pense que tu devrais revoir ton traitement avec ton médecin.
Les anti-dépresseurs sont pour soigner la dépression qui cause tes troubles... les benzodiazépines (xanax, etc... ) ne font que masquer ces troubles, elles ne soignent pas, elles permettent juste qu'on se sente un peu mieux pendant un certain temps. La psychothérapie peut-être une béquille pour t'aider à contrôler ton angoisse... et pas le contraire comme je l'ai lu quelque part !
Tiens le coup, ne retombe pas dans l'enfer du xanax. Revoie ton traitement avec ton médecin, d'après ce que tu dis tu le prends depuis longtemps, il est possible qu'il ne soit plus adapté à ta situation.
Bon courage.

Portrait de gertrudine
J'aime 0

j'ai l'impression qu'on m'enlève un poids en lisant vos messages , je suis moins seule , je ne me réjouis pas , non , loin de là mais je me sens épaulée!

Portrait de doude
J'aime 0

bonjour!!
Anna77, quand j'ai lu ton message, je me suis sentie ENFIN soulagée. Enfin quelqu'un qui vit la même chose que moi!!!
Pendant 5 ans j'ai pris des drogues dures mais pas régulièrement. Au début c'était les w-ends quand on partait en soirées. ça arrivait que j'en prenne dans la semaine quand je travaillais pas, histoire de délirer avec les potes. Je fumais aussi u cannabis.Et un soir, j'ai pris un chouia d'héro (quand je dis chouia c'est la vérité!!). Malheureusement, pour la 1ère fois depuis le début que j'avais commencé tt ça, j'ai fais un bad trip. j'ai passé une nuit horrible, croyant que j'allais mourir. J'ai pas dormi de la nuit. Obligée par momet de sortir prendre l'air pour pouvoir respirer?
ça a été la dernière fois que je prenais quoique se soit. Après ça, J'ai fais beaucoup de crises d'angoisse surtout à partie du moment que la nuit tombait. Mon corps revivait mon bad trip ts les jours, le moindre bruit dans mes oreilles, le moindre mal quelque part me créait des crises d'angoisse, suivies de crises de tachycardie. Cela fait 3 ans que je n'ai plus rien touché ni fumer. Les crises se sont espacées. Mais je sais que j'ai encore des séquelles, quand je suis stressée, le soir il m'arrive encore d'avoir des angoisses qui se terminent en tachycardie, au point que j'ai l'impression que je vais vraiment mourir.
Quand j'ai lu ton histoire j'ai vraiment eu l'impression que tu décrivais exactement ce qu'il s'est passé pour moi. Je n'ai pas de problèmes cardiaques. Je me dis aussi que je deviens folle, bipolaire ou je ne sais quoi.
Je vais suivre tes conseils sur le fait de se dire que tt va bien dans ces moments.
Je te remercie.
J'espère que pour toi, tout va pour le mieux.
Doude

Portrait de sapho28
J'aime 0

bonjour.

je suis traitée pour crise d'angoisses, menant à l'hospitalisation , depuis plusieurs annees.
j'ai eu de grosses crises faisant penser à une grosse dpression avec envie de suicide.
j'ai eu divers trairement dont certains ne me réussissaienty pas!

actuellement, je me contente d'un comprimé de déroxat un jour sur deux et des plantes (ballote), magnésium, hygiène de vie et j'essaie de gérer.

Suis d'un nature anxieuse et mon parcours de vie n'est pas pour adoucir celà! les séances de psychotérapie sont bien trop élévées et pas remboursées, alors pas facile qq fois mais le fait d'en parler et surtout essayer de relativiser, atténue qq peu .

Portrait de sev01
J'aime 0

bonjour à tous!
j'ai moi-même eu des crises d'angoisse et de spasmophilie durant 5ans. Les crises se manifestaient la nuit ,j'avais une boule dans la gorge, des sensations de manque d'air, le coeur qui s'emballe et une sensation de mort iminente. Ce fut un véritable calvaire car je ne dormais plus, j'apréhendais de me coucher et d'avoir une crise, je restais éveillée le plus longtemps possible, jusqu'à l'épuisement. Mon médecin traitant m'a prescrit du xanax dans un premier temps ,mais j'ai vite arrêté car j'étais léthargique et le fait de ne pas me sentir maître de moi à empiré le mal,je suis donc passé à des traitements plus doux, mais sans aucun effet, la spasmine et du magnésium. Après 4ans et demi de crise ,j'ai décidé de consulter une psychologue. Ayant un passé médical très lourd, j'ai vraiment eu la sensation de vider mon sac et ça m'a fait un bien fou de me sentir écoutée. La psychologue m'a traitée par hypnose et ce fut une réussite! Elle m'a appris à contrôler mes crises dès que je les sentais venir, par exercices de respiration. Aujourd'hui c'est un mauvais souvenir, même si parfois je sens encore cette boule qui monte dans ma gorge, j'ai vraiment la sensation de contrôler les choses! Je vous souhaite de trouver une solution adaptée à votre mal-être et aujourd'hui je n'ai qu'un regret ,c'est de ne pas avoir consulté plus tôt un psychologue, j'avais des a-priori et j'ai eu tord, j'ai perdu presque 5ans pour rien, alors mon seul conseil pour vous et de ne pas hésiter!bon courage!!

Portrait de david72000
J'aime 0

Bonjour a tous

Moi sa fait exactement 5 ans que je suis victimes de ce que je suppose etre des crises d'angoisse!! en effet quand je suis occupé avec du monde en train de faire ne activité tous se passe trés bien,mais une fois seul chez moi ou en allant me coucher c'est terminer une spirale negative s'enchaine sa part de la petite pointe au dos ou sur la poitrine et de la mon imagination fais le reste peur de l'arret cardiaque ou de la rupture d'anevrisme, cela s'enchaine au point de me lever de mon lit en sueur froide de boire un coup de mettre la télé, et je suis meme aller jusqu a prendre mon mobile et preparer un de mes contact sur l accueil de mon portable pour etre pret a juste appuyer sur la touche apel en cas de pepin !! sa me rend fou sa me bouffe ma vie !! par contre il ya un effet positif j ai stoper le tabac sans soucis a cause de sa en effet apres une cigarette un soir j ai fait le meme type de trip narrer precedemment et du coup j ai jeter le paquet et sa fait 15 jours que j ai stoper !! Pour revenir a ce sentiment désagreable j en suis meme reduit desfois a me dire bah si c est mon heure je part j men fou voila ce que je me dit et la comme par magie le maletre s estompe petit a petit donc c est vraiment psychologique !! ayant eu une enfance difficile bien plus pire que des divorces des deces d ami proche du style rupture d anevrisme a 22 ans d un pote en soirée je pense que sa en fait un melange pas tres sain pour moi !! ma question comment faire sans passer par les cachet pour eradiquer ce malaise qui me gache ma vie !! merci a tous et courage pour les semblables!!!!

Participez au sujet "crise d'angoisse"