Portrait de jean antoine

Bonjour,

depuis un an environ, et de façon permanente, j'ai remarqué que lorsque je respire (dans le silence) en position allongée (surtout sur le côté), j'entends à mi-inspiration quelques petits craquements ou crépitements secs (des bronchioles ?).
Cela ne se manifeste pas lorsque je suis en position verticale (debout ou assis). Aucun symptôme à l'expiration.
Je n'ai apparemment aucun autre symptôme que ces petits bruits qui me préoccupent le soir à l'endormissement. Pas de gêne respiratoire apparente ni essoufflement sensible (je fais partie d'une chorale).
Je viens d'avoir 50 ans, plutôt sédentaire, je ne suis pas fumeur et ne l'ai jamais été. Il est possible par contre que je sois en contact trop fréquent avec de la poussière domestique ou de feu de bois (inserts). J'ajoute que je travaille à mon domicile (maison très ancienne, mais sans amiante).
J'hésite à aller consulter un médecin (je n'y vais pratiquement jamais, n'étant jamais malade) pour un symptôme d'apparence anodine.
La recherche sur le net n'apporte pas de piste bien claire (fibrose pulmonaire ? début de bronchite chronique ? insuffisance ventriculaire gauche ? autre pneumopathie ?), qu'en pense un médecin sur le site et que me conseille-t-il ?

Merci par avance pour votre réponse.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Trés sincérement, il me semble qu'un bilan pneumo. serait souhaitable, au moins pour vous tranquiliser. Commençons par une radio des poumons, surtout si vous bossez dans la poussière. Vous n'êtes pas obligé d'accepter aveuglément la prescription médicamenteuse du toubib. Tenez-nous au courant.

Portrait de angelk
J'aime 0

Bonjour,
Avez-vous trouvé ce que c'était ?
Merci

Portrait de angelk
J'aime 0

Bonjour,
Avez-vous trouvé ce que c'était ?
Merci

Portrait de Kervala
J'aime 0

Alors, ayant aussi ces symptômes (sensation de bulles d'air à chaque inspiration), je peux te mettre sur la piste du pneumothorax. Dans le cas où le décollement de la plèvre serait léger, il n'y a rien à faire, ça se corrige tout seul avec le temps.

Tant que tu n'as pas de toux, que tu arrives à finir tes phrases et que tu respires normalement, c'est que ce n'est pas grave :)

Après ces bulles peuvent être aussi la conséquence d'un emphysème, mais dans tous les cas il vaut mieux consulter un pneumologue.

Participez au sujet "crépitements à l'inspiration pulmonaire"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.