Portrait de vgkjdzkak

Bonjour, j'ai 22 ans. Mon père a été hospitalisé il y a peu. diagnostique : cas grave de Covid au niveau des poumons (le médecin+infirmiers n'ont pas été clairs sur le constat). Il a d'abord été aux urgences, sous oxygène puis au service pneumologie. On lui a donné des corticoïdes et des antibiotiques, apparemment par vois parentérales. N'ayant plus de fièvre, il est sorti de l'hôpital sans traitements. Il aurait selon lui eu un début de hoquet pendant son séjour à l'hôpital, ce qui a été confirmé par les infirmières, vagues et très discrètes sur ce sujet, le dernier jour, une infirmière nous a dit que son hoquet était passé.. Cet hôpital nous l'a juste relâché, il nous attendais à l'extérieur sur des sièges assis avec ses affaires. Pas de compte rendu ni bilan sur feuille, juste conclusion d'un Covid sévère au niveau poumons qui a été traité + rdv dans 3 mois à l'hôpital pour suivi.
Voilà maintenant 4 jours qu'il est rentré, avec un hoquet persistant toute la journée sauf quand il arrive avec difficulté à s'endormir la nuit, ou pour des siestes dans la journée. Il a 66 ans, il est épuisé, demain je l'emmène avec ma mère au généraliste qui nous a prescrit un médicament : oméprasole biogaran. Il a prit son deuxième cachet aujourd'hui, rien n'y fait , on voit juste une faible amélioration. Autres observations: il va rarement aux selles voir pas du tout, et lorsqu'il mange son hoquet se déclenche ensuite, son hoquet s'estompe un petit peu quand il est debout. Avec ma mère nous avons peur de le ramener à l'hôpital car les médicaments l'assomme de plus en plus, et cet hôpital n'est en rien professionnel.

Que faire s'il vous plaît ? Est-ce que d'autres cas comme celui ci ont été observé ?

Presque aucune documentation ni études sérieuses sur le hoquet en 2021 ce qui est inacceptable.
Pour preuve, aucune rubrique Hoquet pour caractériser cette discussion.

Cordialement

Participez au sujet "Covid sévère poumons HOQUET PERSISTANT"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.