Portrait de sabou13110

bonjour à tous;au debut , je croyais (ainsi que les médecins) que je soufrais du syndrome du canal carpien,mais en réalité c'était bien plus haut dans le bras que le souci était présent,2jour avant de me faire opérer le canal carpien suite à la mauvaise réputation du chirurgien j'ai annulé l'opération et j'ai recommencer les examens du début,et là apparement je suis tombée sur quelqu'un de serieux qui à tous de suite diagnostiqué une cote surnuméraire ainsi qu'une appophysomégalie transverse en C7,je suis aller passer un doppler ce matin chez le cardiologue résultat la cote repose en plein sur l'artere claviculaire ,le chirurgien va me dire demain ce qui l'en est(opération ou pas) on m'a dit que dans les cas latents(exsistant mais non génants ou découvert par hazard) l'opé n'était pas obligatoire...mais quand on a mal c'est une autre histoire...je flippe car de nombreux témoignages sur le net son déffavorable à l'opération,1/10 environ des opé sont bénéfiques..les autre cas n'ont fait qu'empirrer
alors voilà je suis à la recherche d'un maximum de témoignages pour prendre la plus sage décision...ceci étant dit il semblerait que je n'ai pas tellement le choix
merci a tous pour vos témoignages

Portrait de Dr Julebra Justine
J'aime 0

En réalité, je viens de voir que le texte sur le syndrome du défilé costoclaviculaire a totalement été modifié en termes de thérapeutique.
J'ai voulu, pour vous répondre, en me rafraîchissant mémoire, jeter un coup d'oeil sur ce texte dans l'encyclopédie médicale Vulgaris, et à ma grande surprise je constate un développement plus important de la partie traitement et en particulier de la technique chirurgicale employée.

D'autre part, contrairement à ce que vous dites, d'après ce qui est dit dans ce texte, les réussites semblent être très bonnes à 75 %, bonnes environ à 10 % et le reste moins bon.

Le chirurgien qui est cité semble obtenir d'excellents résultats.

Je vous conseille donc de lire ce texte qui est très encourageant pour vous.
http://www.vulgaris-medical.com/?p=articles&article=1256&paragraphe=introduction
Côte cervicale (syndrome de la) : , dans l'encyclopédie santé Vulgaris-Médical

Portrait de sabou13110
J'aime 0

personne alors n'est dans le même cas que moi?
je ne sais toujours pas quoi faire ,les séances de rééducation on commencées mais sans résultat...
on me parle de chirurgie thoracique ,neurologie ,chirurgie vasculaire...
bref ce syndrome parait renié de tous types de chirurgien!tout le monde se lance la balle,=qu'a dit le cardiologue?qu'a dit le rhumato?
enfin voilà ,les douleurs sont toujours là j'ai mal de la nuque jusqu'en dessous de la poitrine ,mon majeur de la main droite n'a plus aucune sensibilité ,des fourmillements nocturnes jusque dans l'épaule
l'opération du canal carpien ce fait le 26 juin,on me dit que j'aurai moins de fourmis et d'engourdissements à la main mais que pour tout le reste il faut encore voir je ne sais combien de docteur spécialisé...qui a eu le même parcours que moi?
qu'avez vous fait?qu'en est-il?

Portrait de lavosgienne6
J'aime 0

j'ai une amie qui s'est fait retiré une cote surnuméraire pour libérer son artère. En post op elle a eu des douleurs c'est indéniable, mais maintenant elle n'a plus la main engourdie comme avant. Le chir lui a dit qu'il était temps l'artère commençais à souffrir. Ce dernier voulais lui faire la cote de gauche quelques mois plus tard, maintenant voilà quelques années et elle a toujours sa cote à gauche vu qu'elle n'a pas de symptômes, ni de compression visible en imagerie. L'opération peut apporter un vrai gain, mais je pense en effet que rien ne sert de se faire opérer si cette particularité ne provoque pas de désagrement.

Portrait de Dr Julebra Justine
J'aime 0

Il me semblait que d'après la réponse que vous avis obtenu dans le texte sol a été très clair.
Je pense que vous êtes pressé, c'est dommage car nous avons obtenu des renseignements précis sur ce que vous recherchiez.
Encore une fois, c'est un conseil, vous devriez prendre le temps de bien peser le pour et le contre d'une intervention chirurgicale qui peut éventuellement entraîner des effets délétères.
Je vous assure que ce texte est convenable et possède les clés du problème.
Prenez votre temps, ne vous précipitez pas.

Participez au sujet "cote surnuméraire"