Portrait de biancaneve

Bonsoir,
Concernant ma fille, suite à une consultation pour une félure au pied "vieille" de 3 semaines, son généraliste, constatant une endurance anormale à la douleur, prise de poids et une grande fragilité face aux infections (en quelques semaines : varicelle, 3 gastro,..;) a décidé d'effectuer des examens sanguins qui ont révélé un taux de cortisol élevé et lui a prescrit un scanner des surrénales qui n'a rien révélé d'anormal. Suite à quoi, elle l'a adressé à un endocrinologue qui a fait effectuer diverses analyses au niveau sanguin et urinaire dont voici les résultats:
SANGUIN
Cortisol le 23-01-09 à 8h : 1001.0 nmo1/1
Cortisol le 03-04-09 à 8h : 966.4 nmo1/1
(Normales matin 193-690 nom1/1; soir: 55-248 nom1/1)
Corticotrophine ACTH : 13.2 Pmo1/1 59.9 ng/1
(Valeur de référence à 8h : 1.6 à 13.9 pmo1/1)
URINAIRE
Diurèse: 1.700 1
Créatinine urinaire de 24h : 2.48 g/24h (Norme: 0.75 à 1.50)
21.93 mmo1/24h (Norme 6.63 à 13.26)
Cortisol libre urinaire : 180 nmo1/24h (Norme 40 à 240) exam effectué par labo BIOMNIs à Lyon)

Test de freinage effectué le 06-04-09 à 8 heures
Cortisol : 42.2 nmo1/1 (Norme matin 193-690 nmo1/1
Soir 55-248).
Quelles conclusions peut-on tirer de ces résultats?
L'endocrinologue n'est pas persuadé qu'il y ait un problème; il pense que c'est la prise de poids qui a fait augmenter le taux de cortisol.
Je dirais qu'on se retrouve dans la problèmatique de l'oeuf et la poule: qui était là le premier!!!
Elle est en général stressée et anxieuse depuis quelques temps, peu-être y a-t-il un lien de cause à effet?
Quelle démarche doit-elle adopter pour y voir un peu plus clair?
Merci pour aide

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La thyroïde n'a pas été contrôlée alors qu'il y a un problème de poids ?
C'est à faire.

Le cortisol est effectivement très élevé mais votre fille a-t-elle eu un traitement à base de cortisone dans les jours et les semaines qui ont précédés cet examen ?
Si oui cela expliquerait le taux élevé et même aussi la prise de poids.

Le stress et l'anxiété peuvent être à l'origine de cette augmentation de cortisol également.
Donc dans ce cas, il est nécessaire de voir pourquoi il y a ce stress et le contrôle de la thyroïde est alors encore plus indiqué.

La créatinine est très élevée et une alimentation riche en protéines peut provoquer une élévation.
Mais si il n'y a eu aucun changement dans l'alimentation et qu'il y a eu une prise de poids, il faut donc voir du côté de la thyroïde et du foie.
Une hyperthyroïdie peut être à l'origine mais il existe aussi d'autres raisons.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de raaniya
J'aime 0

Bonjour,
Il faudrait aussi penser à chercher du côté de l'hypophyse à voir s'il n y a pas d'adénome...et puis aussi le sydrome de Cushing et Bon courage
Faut voir aussi l'avis de Claudine, elle est plus spécialiste.
Konnichiwa Chris,
heureuse de te savoir tjours aussi active, j'espère que tu es bien portante......bien des choses à toi.....
Raaniya

Portrait de biancaneve
J'aime 0

Bonsoir,
A nouveau concernant ma fille, voici son bilan thyroidien:

T3L : 2.52 (norme: 2.50 à 4.31)
T4L : 9.63 (norme : 9.32 à 17.09)
TSH us : 1.76 (norme: 0.27 à 4.20).

Merci de m'aider à interpréter ces résultats.
L'endo lui a conseillé de faire 2 heures de sport par semaine contre le stress et lui a fixé RDV en aouût prochain.
Merci pour votre aide

Portrait de oceane.f
J'aime 0

Bonjour,

Votre fille est en hypo... c'est scandaleux de dire qu'il n'y a aucun problème en voyant ses résultats, ça saute aux yeux pourtant.
Et comme a dit raaniya, faut voir si y'a un problème hypophysaire derrière tout ça.
Est-ce que votre fille a des troubles menstruels? cycles irréguliers, voire pas de cycles du tout? des écoulements au niveau des seins?

En tout cas sa prise de poids est clairement due à la thyroïde... Elle n'a pas assez de T3, c'est l'hormone réellement active et qui régule entre autre le métabolisme du corps, d'où la prise de poids quand elle n'est pas en quantité suffisante dans l'organisme.

Votre fille a quel âge au fait?
Vous pouvez lire ça http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/cushing-maladie-et-syndrome-de-1316.html
Et voir si les symptômes correspondent.
En fait je viens de voir que Cushing était dans 75% des cas dû à un adénome hypophysaire, donc si c'est le cas de votre fille ce n'est pas étonnant qu'elle ait également un dérèglement thyroïdien.

C'est vraiment énervant ces médecins qui demandent des analyses et qui s'en foutent des résultats tant qu'ils ne dépassent pas de 10x la norme. A quoi ça sert de demander les analyses alors?
Il faut que vous trouviez un bon médecin, pas un qui se fout de la santé de ses patients... et surtout, il faut un traitement à votre fille, sinon son état ne va pas s'améliorer: fatigue, prise de poids, déprime, manque de concentration, frilosité etc...
Août prochain c'est BEAUCOUP trop long. Et 2h de sport, dans l'état où elle est... quand j'avais un taux de T3 aussi bas que le sien, j'arrivais à peine à me lever de ma chaise, sans compter ses problèmes de surrénales.. en plus le sport ne lui fera pas perdre de poids, ça ne lui empêchera même pas d'en prendre.

Je vais m'arrêter là sinon je vais m'énerver, il y a trop de médecins incompétents voire totalement ignorants.

En tout cas, bon courage pour la suite, ne baissez pas les bras, votre fille ira vite mieux avec un bon suivi et un traitement.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Comment le médecin peut-il lui conseiller de faire du sport avec si peu de T3 ??
Il veut la faire tomber dans le coma ou quoi ???

Votre fille est effectivement en hypo et le problème c'est que sa TSH ne le montre pas. Le médecin ne se fie qu'à la TSH alors que les hormones montrent elles clairement qu'il y a un grand manque.

Faut changer de médecin et consulter au plus vite un qui prendra au sérieux les résultats des hormones et lui prescrira un traitement.
Mais de plus au vu de la TSH il faut faire aussi contrôler l'hypophyse ou l'hypothalamus car l'un des deux ou les deux ne donnent pas les bons ordres.
Avec de tels résultats pourles hormones la TSH devrait être très élevée.

Je suis en manque de T3 actuellement et je peux vous garantir que tout sport est impossible. Même une marche lente de plus de 10 minutes c'est horrible = fatigue, douleurs ++++.
Alors si pour le médecin y a pas de problème, eh beh faut vite vous sauver de là.

En tout cas, les résultats des hormones montrent parfaitement l'origine de TOUS les problèmes de votre fille.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de biancaneve
J'aime 0

Christiane et Océane, merci infiniment pour votre réponse.
Ma fille a 26 ans. Elle se plaint souvent d'être "explosée de fatigue" , il est vrai qu'elle a travail très prenant: elle est prof de langue dans un collège de ZEP. Elle tient le coup d'abord parce qu'elle adore son métier ensuite parce qu'elle est très volontaire. Cependant, elle est fragile face à toutes les épidémies que véhiculent les enfants: elle attrape tout.... Elle vit en Alsace.
Comme on suspecte également une hypothyroidie me concernant et que je dois revoir mon endocrino vendredi prochain suite aux tests que j'ai effectués en hopital de jour dans un hopital de l'AP à Paris, je vais lui communiquer les résultas de ma fille afin qu'elle soit, je l'espère, enfin prise en charge.
Il y a 18 mois, j'ai consulté suite à une énorme fatigue, prise de poids, douleurs dorsales, mains douloureuses et gonflées, idem pour les jambes, problème de sommeil.;; ce a quoi mon généraliste a répondu par une prescription d'AD que j'ai arrétés assez rapidement ne sentant aucun mieux et de plus je ne me sentais pas déprimée: j'ai envie de faire les choses, seulement mon corps ne suit pas. Donc en septembre denier nouvelle consultation chez mon généraliste avec cette fois-ci une analyse sanguine qui révèle hématies, hémoglobine, hématocrite éleves,ferritine sérique à 594ng/ml (norme 10-291), TSH us à 2.45 (norme 0.35 - 5.50). Conclusion du généraliste: votre taux de ferritine m'inquiète surement un problème de foie donc RDV pour une échographie du foie et avec un gastro-entéro lequel me prescrit une AS qui révèle ASAT à 50 u/l (norme femme 7-35), ALAT à 87 (Norme 7-35) Gamma GT 81 (norme 1-24) et puis rien. J'ai donc essayé de comprendre par moi-même et ainsi j'ai connu votre forum ce qui m'a conduite à consulter une endocrino que m'a recommandée ma belle-soeur. J'ai réussi à avoir un RDV avant noël, puis avec l'hopital le 19 mars, les résulats ont été communiqués à l'endocrino en fin de semaine dernière et elle me voit vendredi prochain, c'est un peu long mais j'espère qu'elle est à la "hauteur" car ça me semble être un vrai parcours du combattant pour être entendu et surtout pris en charge avec les pathologies endocriniennes. . En tout cas, je vous tiendrai informés de la suite après mon RDV de vendredi. Et encore merci pour votre aide et vos précieuses informations.
Bien cordialement

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Si votre médecin essaye encore de vous mettre sous AD; donnez lui ces documents : http://www.thyroid.ca/Articles/FrF10F.html

et : http://auriol.free.fr/psychiatrie/depression-thyroide.htm
Editez-les.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de biancaneve
J'aime 0

Bonjour,
Me voici de retour... Quelques éléments nouveaux:
Comme j'avais quelques problèmes, que contre l'avis de mon généraliste, je pensais être d'origine thyroïdienne, je suis allée consulter l'endocrino de ma belle-soeur. Cette endocrino m'a bien reçue, écoutée et entendue et suite à cette consultation j'ai subi une batterie d'examens dans l'hôpital parisien où elle consulte.
Résultats: je suis Hashimoto, j'ai un syndrome de Gougerot et présente un fort déficit en Vitamine D.
Donc depuis fin je suis sous Levo 50 (Actuellement un comp/jour; j'ai commencé ainsi : 1/4 de ce comprimé pendant 15j, puis 1/2 pendant 15j, puis 3/4 pendant 15j, puis 1 comp/jour) et je prends une dose d'Uvedose par mois jusqu'à ma prochaine consultation le 14 septembre. La prise de Vit D m'a quasi immédiatement soulagé les douleurs musculaires, pour les autres symptomes au bout de 7 ou 8 semaines de traitement j'ai senti une amélioration au niveau de:
- ma peau moins sèche et moins jaune
- mon manque de force
- ma fatigue
- les démangeaisons et les brulures au niveau de mes mains
- mes yeus avec aussi une amélioration de ma vue
- une meilleure concentration;
J'ai aussi eu l'impression de "dégonfler" un peu.
Mais depuis 2 ou 3 semaines, il me semble que mon état se détériore à nouveau. Je crois que c'est normal....

Concernant ma fille, comme son endocrino me semblait bien nul et que la mienne me paraît bien compétente, je lui ai conseillé de la consulter . Le seul hic, c'est que le délai pour un premier RVD est un peu long; Donc ce vendredi 28, ma fille a eu sa première consultation:
au vu des résultats des bilans réalisés à la demande du généraliste et de l'endocrino de Mulhouse, mon endocrino pense qu'elle souffre d'un syndrome des ovaires polykystiques et elle est attérée par l'attitude de son confrère mulhousien qu'elle a même traité de "con....d" lorsqu'elle a su ce qu'il avait dit à ma fille et ce qu'il lui avait préconisé.
Elle aussi doit maintenant subir une batterie d'examens dans le même hôpital parisien que moi.
Je suis soulagée de la savoir entre de bonne mains mais je "flippe" un peu à cause du délai pour avoir ce rendez-vous, puis du délai pour avoir les résultats. Dès qu'elle a ces résultats, l'endocrino essaie d'être assez réactive si le bilan est problématique.
J'ai moi-même subi une intervention pour une torsion de kyste et à cette époque on m'avait indiqué que j'avais une forte probabilité de ne pas avoir d'enfant... heureusement il n'en fut rien, j'ai eu une fille après.
Cependant, je ne sais pas s'il s'agissait de la même pathologie et si oui, est-ce héréditaire? Quelle en est la cause? Est-ce d'origine hypophysaire? Je sais que l'hypophyse est le grand chel d'orchestre de nos hormones; ce qui expliquerait qu'elle ait un problème de TSH, de T3 et de cortisol (pour les bilans qui ont été faits mais je sais qu'ils ne sont pas exhaustifs quant à la pathologie qui semble être la sienne
Y-a-t-il un traitement efficace?
Encore une fois MERCI, ce forum avec le vécu des unes et des autres et surtout les interventions fort éclairées de Christiane m'ont été d'un grand secours. En effet, lorsqu'on se sent mal, qu'on est en attente d'une solution, on fini par se sentir bien seul et par "psychoter" un peu. Grâce à vous, outre des informations claires et des conseils pertinents, j'ai reçu une certaine sérénité.
Je suis en Haute Normandie, ma fille en Alsace, mais comme dans le domaine endocrino,il est difficile de rencontrer un praticien compétent, nous nous rendons à Paris; si cela peut aider je peux communiquer ses coordonnées ainsi que celle de l'hôpital où elle consulte qui possède un service qui fait référence dans le domaine.
Voilà bonne rentrée et bon courage à tous et tout spécialement à Christiane
Bien cordialement.

-

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Eh bien comme quoi dès qu'on a un médecin qui connait sont boulot on peut tout de suite aller beaucoup beaucoup mieux.
Malheureusement sont loin d'être tous comme celui-là.

Contente que vous puissiez allez mieux.
Pour le Gougerot-Sjögren il est souvent associé à une Hashimoto. Je suis aussi dans ce cas.
Pour la sécheresse oculaire, les larmes artificielles sont souvent insuffisantes alors pensez à compléter le traitement avec du gel oculaire en plus des larmes bien entendu. Ca soulage beaucoup.
Il faut aussi savoir que lorsqu'il fait chaud ou lorsque l'air ambiant est sex, i est nécessaire d'appliquer plus que normalement les larmes.

Vous êtes Hashimoto donc il n'est pas anormal du tout de voir votre fille avoir elle aussi un problème de thyroïde.
Pour le cortisol, lorsqu'on a un problème thyroïdien on peut avoir un trouble des surrénales dû à ce trouble thyroïdien.
Donc l'hypophyse n'est pas forcément en cause.

Quant au problème des ovaires ça malheureusement il est de plus en plus courant de voir ce type de problème maintenant.
La pilule serait-elle en cause ? Fort possible.

J'espère que les résultats d'examens permettront très vite à votre fille de trouver une solution.

Pour les coordonnées oui je veux bien les avoir.
Vous pouvez me les transmettre par courriel. Cliquez sur courriel sous mon pseudo.
Merci.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de ing76
J'aime 0

Bonjour
J'ai besoin d'un conseil... J'ai une grande, une énorme fatigue accompagnée de douleurs musculaires et maintenant articulaires. J'ai également pris beaucoup de poids.
J'ai un taux de cortisol élevé. Après l'arrêt de ma pilule mon taux de cortisol a baissé mais la fatigue et les douleurs sont toujours là.
Je souhaiterai avoir de l'aide car les médecins ne semblent pas trouver ce que j'ai. Je suis dynamique au naturel mais travailler est de plus en plus difficile. Le dessous de mes pieds est douloureux, mes chevilles, mes poignets et mes doigts.
Voici quelques infos, si vous avez une piste je suis preneuse......
C reactive 7.9mg/l ( coefficient de saturation 21% ( 30 -45)
cortisol 987nmol/l (171-536) ...... deux mois avant 1048 nmol/l
anticorps anti nucleaires 1280 ( anti-thyroperoxydase 65 Ul/ml ( clairance de la creatinine 189ml/mn (80-120)
T3 libre 4.32 pmol/l (3.10 - 6.80)
T4 libre 14.40 pmol/l (12-22)
TSH 1.96 mUl/l (0.27-4.20)
Merci à vous

Participez au sujet "Cortisol Eleve"