Portrait de vero07

en janvier, maman est tombée dans un escalier, perte de connaissance quelques instants ensuite hospitalisation en urgence diagnostic Hématome au cerveau, quelques jours après apparition d'un oedeme. On l'a mis sous corticoide, solupred dosé à 40; dès que l'on voulait lui faire baiser le dosage.... trouble de la parole, idées confuses, et beaucoup de mal à faire aller sa jambe gauche.
après avoir fait une crise d'épilepsie on l'a mise sous dépakine.
dernièrement on lui à mis dans le bas du dos, une petite valve car on a diagnostiqué trop de liquide rachidien, qui engorgeait son cerveau.
opération bien réussie, elle marchait de nouveau très bien, elle avait beaucoup moins les idées confuses mais tjs avec sa dose de 40mg de solupred, on l'a baissé régulièrement jusque 35 mg, mais en dessous les symptomes sont réapparus.
on est remonté à 40 mg et là il y a 2 jours on l'a descendu à 20 mg, et de nouveau elle est complèment dans son monde, ne marche plus.
Je n'arrive pas à avoir une réponse du coté de ma maison de convalescence ou elle réside depuis janvier.
pouvez vous m'aider ?
Ne peut on pas la laisser sous solupred dose 35 où elle allait correctement bien et aurait pu rentrer chez elle avec de l'aide bien entendu.?
Y a t-il autres choses que l'on puisse essayer ?
merci de m'aider, car je désespère, ....

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les corticoïdes à fortes doses sur le long terme ne sont pas recommandés, le remède pouvant faire beaucoup de dégâts sur le digestif, les surrénales, les reins,..

Donc si les médecins jugent qu'elle ne doit pas rester sous corticoïdes c'est que sont état général ne le permet pas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Corticoide"