Portrait de hépi

Bonjours à tous, je poste ce message pour avoir des réponses à de nombreuses questions que je me pose.

Tout d'abord, je souffre de constipation chronique depuis que je suis enfant (j'ai 19 ans), en réalité je me retenait et n'allait pas toilette et je prenais parfois des supositoires. Etant ado j'allais à la selle 1 fois par semaine en prenant un microlax, le médecin m'avait également préscrit du forlax, mais en fait je n'avais jamais pris ce problème au sérieux, cependant je me rend compte que c'est vraimeant handicapant pour la vie "adulte".

Après un problème de constipation plus sérieux...J'ai consulté un gastro-enterologue, j'ai fait une coloscopie puis une manométrie suite auxquelles on m'a dit qu'il fallait que je change mon alimentation et que je réeduque mon reflexe pour aller a la selle car je l'avais "perdu".
Ceci ma conduit chez un kiné qui pour réeduquer ce reflexe m'a dit de faire en allant à la selle une manoeuvre de respiration avec apnée...en combinant celà à une alimentation plus riche en fibre.

Le gastro-entérologue m'avait également dit que j'avais une constipation essentiellement terminale, donc j'aurais un problème à évacuer mes selles du à la perte du reflexe. Je voudrai alors savoir comment retrouver ce reflexe du sphincter? et si il est possible de retrouver un jour un transit normal...

Derniere question, étant donnée la durée de ma constipation, le volume de mon rectum est plus gros donc le besoin est moins fréquent, le rectum peut-il rétrécir?

Merci d'avoir lu ce long message, et merci de vos réponses ;)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui vous pouvez le retrouver.

Il faut pour cela et même si vous ne sentez pas le besoin d'aller à selles, vous présenter aux toilettes plusieurs fois par jour, et pousser en douceur, comme si vous devriez exonérer.
A force de faire travailler ainsi le sphincter celui-ci pourra retravailler normalement.

En plus lorsque vous êtes aux toilettes, massez-vous le ventre en formant des cercles.
Attendez quelques secondes et avec un peu de chance vous allez entendre vos intestins faire un peu de bruit ou vous allez sentir que les choses ont changé.
Pousser alors, comme pour une exonération mais en douceur et par petites poussées successives.
Recommencez depuis les massages autant de fois que vous le pouvez et jusqu'à (au mieux) qu'il y ait même qu'un tout petit peu de selles qui soient évacuées.

Logiquement quand on fait cela, quelques minutes ou heures plus tard, un vrai besoin d'exonérer peut se faire sentir.
Quand ce sera le cas, c'est que vous êtes sur la bonne voie.
Mais il faut aussi boire suffisamment d'eau et surtout riche en magnésium.
Associée à une alimentation riche en fibres vous devriez avoir une amélioration très vite.

En ce qui concerne les massages du ventre, lorsque vous êtes couchées dans votre lit, ou votre divan, profitez-en pour faire aussi ce massage en douceur. Ca aide aussi beaucoup.
Il en va de même pour le travail du sphincter, que vous pouvez faire en étant assise tout simplement et même debout.

Et surtout une chose, il faut absolument évitez maintenant suppositoires et autres produits du genre, car cela pourrait remettre en cause tout le travail effectué.

Quant au rectum plus gros, il l'est parce que les selles ne sont pas évacuées en temps et en heure.
Donc si vous arrivez à évacuer très régulièrement les selles déjà au mieux tous les 2 ou 3 jours au lieu de une fois par semaine, il pourra y avoir amélioration.
Je vous donne un lien qui explique très bien le mécanisme : http://www.proktos.com/espaces-publiques/espace-patient/information-sante/I-S-InformationSante-ConstipationEvacuation.asp

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de hépi
J'aime 0

Merci de vos réponses ça m'éclaire beaucoup!

Je voudrai également savoir si la manoeuvre de respiration que m'a recommandé la kiné est suffisante pour réeduquer le sphincter ou faut-il faire le biofeedback ( sonde...)?

Après une constipation chronique, combien de temps faut-il pour retrouver ce reflexe? En prenant en compte le fait que je m'éforce de manger plus de fibres, boire beaucoup d'eau (hépar notammant) et je fais également du sport.
A ce propos avoir de bons abdos peut-il aider le transit?

L'autre problème est que plus je me retenais plus le volume du rectum augmentait (cercle vicieu), de ce fait le besoin se fait pour un volume de selle beacoup plus important que la normale...
Est-il possible que le volume du rectum rétrecisse?

Est enfin je voudrai savoir si ce problème de constipation peut être résolu par la chirurgie?

Merci encore de vos réponses!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les mouvements de respirations devraient être suffisants surtout associés à ce que je vous ai indiqué. Cela peut être long, mais ce sont les meilleurs moyens pour y arriver de façon sure et durable et de ne pas risquer de remettre tout à zéro.

Quote:
Après une constipation chronique, combien de temps faut-il pour retrouver ce reflexe?

Cela dépend de chacun. Il n'y a rien de standard à ce niveau.

Quote:
A ce propos avoir de bons abdos peut-il aider le transit?

Pas que les abdos.
La sangle abdominale est plus importante, et il ne faut pas la confondre avec les abdos qui sont les muscles transverses extérieurs ; alors que pour la sangle abdominale ce sont les muscles profonds qu'il faut faire travailler.
Et les meilleurs moyens pour ces muscles c'est la marche quotidienne (au moins 45 mn), la natation, le vélo.

Mais pour avoir une bonne fonction intestinale, il est certain que le sport, ou les activités quotidiennes y contribuent.
Si vous êtes sédentaire, sans aucune activité, la constipation est souvent présente. Il suffit parfois (et même souvent) d'aller juste se promener un peu et cela améliore la situation.

Quote:
L'autre problème est que plus je me retenais plus le volume du rectum augmentait (cercle vicieu), de ce fait le besoin se fait pour un volume de selle beacoup plus important que la normale...
Est-il possible que le volume du rectum rétrecisse?

Vous allez vous présenter régulièrement à selles même sans besoin réel.
Cela vous permettra avec de la chance, d'évacuer petit à petit.
Donc le rectum reprendra une taille normale puisqu'il ne sera plus encombrré, et ensuite les besoins d'exonération se feront sentir, plus rapidement ou disons normalement.

Quote:
Est enfin je voudrai savoir si ce problème de constipation peut être résolu par la chirurgie?

Non et ce ne serait pas à faire.
Vote constipation est mécanique. Donc un réentraînement de la fonction intestinale et du sphincter doit suffire surtout associé à une alimentation qui favorise le transit.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Elsa84
J'aime 0

Bonjour Hépi et christiane

J'ai 25 ans et je souffre également d'une constipation terminale, je vais à la selle tous les jours mais seulement 'à l'aide de supositoires depuis plusieurs années. J'ai deja essayé de m'en priver mais je n'arrive à évacuer aucune selle et rester ne serait ce que 2 jours sans aller à la selle me donne de grosses douleurs aux ventre.
D'apres ma manometrie rectale j'ai une hypertonie du sphincter et je dois voir un kiné pour réeduquer le sphincter mais le rendez vous est dans plus d'un mois. J'aimerais savoir quelles sont les techniques de respiration de votre Kiné et si vous avez d'autres conseils pour eviter d'avoir recours aux supositoires ou du moins pour en limiter un peu la prise.

Je vous remercie d'avance pour vos réponses.

Portrait de Laeti M
J'aime 0

Bonjour,
Je souffre moi aussi de constipation chronique depuis l'enfance - j'ai 29 ans aujourd'hui.
J'ai testé plusieurs traitements "naturels" au fil des ans, avec plus ou moins de réussite : j'ai commencé enfant avec de l'huile de ricin (infect et inopérant !), le chlorure de magnésium est efficace, mais la prise sur le long terme est fortement déconseillée, car un phénomène d'accoutumance se produit et rend le soin moins efficace. De même, le jus et la pulpe d'aloe vera ont donné de bons résultats dans mon cas, mais les cures ne peuvent être poursuivies plus de 3 mois d'affilée (de plus, les bouteilles sont très coûteuses : 20€/L en moyenne en boutique bio). Quelques jours après la fin de chaque traitement, j'étais de nouveau très ballonnée et "bloquée".
Pour finir, j'ai décidé de consulter un gastro-entérologue, auquel j'ai raconté mon parcours du combattant et l'échec de ces solutions naturelles. Il m'a parlé d'un tout nouveau traitement, connu à l'étranger pour son efficacité, arrivé très récemment en France et délivré uniquement sur ordonnance. Je ne suis pas encore décidée à l'essayer, car j'essaie autant que possible de me limiter à l'homéopathie et aux soins naturels... D'un autre côté, j'aimerais en finir une fois pour toutes avec ce problème de constipation. Quelqu'un a-t-il entendu parler de ce traitement ?
Merci de vos réponses, et bon courage !
Laeti

Participez au sujet "Constipation chronique"

Articles à lire concernant "Constipation chronique"

  • ... d'informations au niveau du côlon. Il en résulte une constipation chronique et importante dans sa forme, se manifestant chez l'adulte. ...
  • ... diverticulose celles-ci se traite de la même façon que la constipation fonctionnelle chronique en proposant un régime riche en résidus. Ainsi le pain complet, les ...
  • ... survenant après une intervention chirurgicale.Une constipation chronique.La radiographie met en évidence des clichés peu spécifiques qui ...
  • ... particulièrement dangereuse pour ces raisons.La dépendance chronique aux opiacés est tout d'abord psychologique. Elle se traduit par la ... angoisse des troubles intestinaux à type de diarrhée et de constipation, de vomissements et de douleurs de l'abdomen. Les autres ...
  • ... chez des patients concernés par une maladie aiguë ou chronique présentant un état de dénutrition, des troubles de la déglutition ... concentration du liquide de gavage est trop élevée. Une constipation à cause de l'insuffisance de résidus dans le liquide passant par ...