Portrait de Sophia60

Bonsoir tout le monde

Je désire raconter mon histoire qui va vous sembler longue mais j’ai besoin de vos avis et conseils. (Merci à Fanfou29 de m’avoir conseillé ce site)
J’ai toujours eu des maux de dos soit par le travail, (j’étais vendeuse avant durant 10 ans, je suis à présent assistante de direction) soit, par le poids.
Depuis 6 mois, j’avais remarqué que mes maux de dos étaient déclenchés après avoir fait une grâce matinée, ou après avoir porté des talons dans la journée (petits talons pourtant).
En juillet, j’ai déménagé et j’ai été confrontée à un gros stress. Je n’ai pas fait attention à mon mal de dos … on va dire que, j’y suis allée « à fond » dans ce déménagement.
J’ai commencé à avoir des crises de larmes par la suite et du mal à me lever le matin (dérouillage, je me tenais à mon lit pour marcher et à la rampe pour descendre l’escalier). Je pensais que cela était du à la fatigue accumulée.

Nous partons en vacances avec mon futur mari pour nous requinquer.
Le 15 Août (en Vendée), je déjeunais et une douleur en bas du dos m’a bloqué.
Impossible de me mouvoir. Je prends du « celebrex » qui me débloque un peu. Mais au soir, des névralgies à la tête côté droit m’ont cloué par terre : des coups d’électricité … j’en avais des tremblements tellement cela me faisait mal.
Le 16 aout, nous cherchons un médecin : piqures d’anti inflammatoire, relaxant, nexen et un antalgique. Il me dit que si les névralgies ne cessent pas, de revenir pour une séance d’ostéopathie. Le traitement me fait du bien, les névralgies disparaissent au bout de 4 jours.

De retour à la maison, j’ai toujours cette même sensation de mal être mais le dimanche matin, je vais bien et là, je décide de bouger continuer à ranger les cartons etc.

Et c’est le lundi matin que tout a commencé. Je me réveille, courbaturée de partout, nausées, vertiges, mal de tête.
Je me dis que j’en ai fait trop la veille…. Mais cela dure 5 jours, et je prends des trucs pour les vertiges, pour les nausées, je suis fatiguée, j’ai mal partout, descendre mon escalier devient un marathon …
Lundi d’après, je reprends le boulot. Je n’arrive pas à supporter le téléphone, les cris, ma main parfois m’empêche d’écrire. L’après-midi, problème de concentration, de vision… des douleurs qui se promènent au fil de la journée. Je tiens une semaine, et je décide de voir un médecin.

Comme j’ai une hernie hiatal (estomac), pas d’anti inflammatoire mais je dois passer une fibroscopie pour voir si cela ne vient pas de l’estomac. J’ai une VS et une CRP très haute (signe inflammatoire) et une anémie inflammatoire. Il me donne des antalgiques.
Je continue à bosser tant bien que mal, des douleurs se baladent dans mon corps. Je suis moins rouillée le matin mais je commence à ne plus pouvoir bosser normalement et cela me mets encore plus moral à zéro.
Le 21 septembre, je me lève … je suis bien…. Un peu mal au dos mais ça va. Une impression que ça va mieux. Alors je refais plein de chose dans la maison.

22 septembre : je ne peux plus me lever du lit, je suis bloquée, j’ai mal, très mal… partout ...
Médecin, arrêt de travail, il me donne du voltarène (tant pis pour l’hernie hiatal) et antalgique.
29 septembre, je passe la fibroscopie … tout va bien, pas d’ulcère, l’hernie fait 3 centimètres.
On préconise de voir un rhumatologue. J’ai une radio du dos (3 pincements discal en bas)

Chez le rhumato, au bout de 15 minutes elle me dit « vous souffrez de spondylarthrite ankylosante, il va falloir trouver LE bon traitement, et passer un IRM des sacro iliaques »
Je me suis aussi souvenue que j’avais eu du psoriasis au cuir chevelu en mai et juin et des engourdissements aux mains quand je conduisais. Je vais sur internet, surf, me renseigne et pleure.

Changement de programme : je garde les antalgiques, et je rajoute apranax.
Il faut 1 mois d’attente pour l’IRM (je suis ravie).
15 jours se passent. Le bas du dos se calme mais toute la douleur est montée au cervicales, les bras. Une douleur oppressante chaque jour. Je décide de ne plus trop prendre la voiture. C’est l’horreur. Arrive enfin les IRM et on arrive à caser un IRM pour les lombaires et cervicales.
Le couperet tombe : aux lombaires, 3 saillies discales dont une plus grosse, aux cervicales les mêmes choses à part qu’une des saillies fait masse sur la moelle. Et pour finir, arthrose cervicale.
MAIS, rien de rien aux sacro iliaques (c’est là qu’on peut définir s’il y a spondylarthrite ou pas) De plus, dans les prises de sang, VS et CRP encore élevée, pas de germes, et la recherche d’un gène nommé HLAB27 négatif … je souffle un peu…

Changement de programme encore : cortisone haute dose, lamaline, rivotril.
J’ai senti que cela décongestionnais le haut du dos mais les douleurs dans les bras et au du cou toujours présentes. Le rivotril me fait dormir mais dès le réveil, je dois me lever car j'ai mal.
Je revois le rhumato qui me dit que cela n’enlève en rien son diagnostic, que les douleurs des hernies allaient passer, et que c’était à moi de voir si je pouvais reprendre le travail ou pas.
J’ai failli la tuer … envie de pleurer, l’impression qu’on me laisse tomber.

Mon généraliste me prend en main, m’envoie chez un neurologue.
Mon patron qui a trois rhumato dans sa famille m’en trouve un qui me prend en urgence. IL en a marre qu’on prenne son assistante pour une bille (rire).
Je vois un chiropracteur … je marche mieux, je boîte moins, les sciatiques sont moins douloureuses mais il ne touche pas au cervicales qui continuent de me faire souffrir.

Je vois un neurologue au centre du rachis à Neuilly sur Seine. Très gentil, attentif. La dernière prise de sang donne une CRP à 9.5 mais je suis encore sous cortisone à petite dose.
Il me touche, appuie sur des points sensibles de mon corps et là, il conclue à une fibromyalgie.
Il me dit qu’au départ de toute cette histoire j’ai du souffrir de mes hernies mais qu’aujourd’hui ce ne sont pas elles qui me donnent ces douleurs. Il n’y a pas d’opération à envisager. Il me rassure sur le fait qu’il y a des avancées médicales sur la fibromyalgie et qu’il est prêt à m’aider. Je sors, je pleure … je n’en peux plus.

L’après-midi même, je vois la rhumato (famille de mon patron). Elle me garde une heure et demie dans son cabinet. Je suis bien, je lui dis tout. Les opérations que j’ai eues (7 en tout), les fausses couches, la violence de mon ex, ce que je fais au travail, les douleurs, les antécédents familiaux.
Nous avons beaucoup parlé. Elle me parle encore de spondylarthrite mais veut essayer au maximum d’écarter cette possibilité.
Je l’informe du diagnostic du neurologue à la fin. Elle me dit y avoir pensé, que je pouvais même souffrir des deux (imaginez ma tête)
Elle veut m’envoyer voir une généticienne qui s’occupe que de la spondylarthrite.
J’ai l’impression d’être prise en charge, prise au sérieux.

Je vois mon généraliste qui prend le tout aussi au sérieux (ouf). Du coup, je garde Ixprim matin et soir, Claradol 500, augmentation du lyrica (2 fois 100 mg), rivotril. J’ai une ordonnance de 2 pages pour une prise de sang.
De plus, je traine une conjonctivite depuis le mois d’aout qui n’arrête pas de revenir à la charge. Le psoriasis aussi il y a 3 semaines mais se calme rapidement.

J’ai essayé de bosser 1 ou 2 heures au boulot. C’est oppressant, fatigant, et les douleurs se réveillent comme si la rapidité de mes gestes les déclenchaient, et parfois même, j’ai tellement mal que cela me donne des coliques (parfois je vais aux toilettes, parfois non).

Je suis aussi allée voir un ostéopathe magnétiseur. Il m’a dit que mon cerveau ne répondait plus suite à un gros stress et à une multitude de choses accumulées (je ne lui ai rien dit concernant le démé,agement et tout le reste). Donc, le cerveau ne donne pas les ordres qu’il faut au corps et tout est perturbé.
Il a touché à des points « d’acuponcture ». Je dois refaire 2 autres séances.
Je me suis sentie plus légère en sortant. Il m’a conseillé de ne pas reprendre une activité car je n’en serais pas capable (mon cerveau surtout) et je tomberais plus bas. En fait, je suis en déprime, limite dépression mais je la déclare d’une autre manière.
Il dit connaître la fibromyalgie et travaille dessus avec une équipe.
Suite à cette séance, j’ai eu beaucoup de crise de larmes qui m’ont permis de vider un peu mon sac. Mais pour les douleurs (bras, dos …) c’est toujours pareil même si j’ai eu l’impression d’avoir un peu de répit… mais bon.

J’espère ne pas avoir été trop longue. J’ai beaucoup écrit ce soir mais je pense que tous ces détails sont importants pour savoir si vous reconnaissez certaines choses de la fibromyalgie dans mon histoire.

Merci de m’avoir lu

Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La fibromyalgie n'est pas une maladie inflammatoire donc cela vous évite déjà ce diagnostic.

Avez-vous des recherches de maladies auto-immunes ?
Quels examens sanguins avez-vous fait ? Ce sera plus simple pour savoir si de telles recherches ont été faites, car les possiblités sont nombreuses. Cela va de la sarcoïdose, au lupus en passant par un syndrome de Gougerot-Sjögren, d'une maladie d'Hashimoto, d'une spondylarthrite, .............et même d'une PR. Donc de quoi faire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonjour,
Merci d'avoir répondu à mon message. J'ai effectivement fait des recherches par prise de sang sur l'auto immunité révélée à 160 dans la première prise de sang (160 est la limite) et révélée négative à ma dernière prise de sang. Mercredi, je refais une prise de sang. Je vais essayer de décripter l'ordonnance pour vous donner toutes les données (cette prise de sang a été prescrite pour essayer d'écarter la spondylarthrite) à savoir : NFS plaquettes, VS, CRP, EPP, fébrine, ferritine, calcemie, 250HD3, PTN1-84, créatinine, FAN, avh ECT, facteur rhumatoîde, CCP, CPK, glycémie, urée, kaliémie, natrémie, aspect sérum, et d'autres petites choses comme le cholestérole à ma demande pour un bilan complet.
Sachez que j'ai fait le bilan thyroidien qui est négatif, HLAB27 négatif, enzymologie normale, facteur rhumatoide latex et waaler rose négatifs.
Ne prenant plus de corticoides, ni d'anti inflammatoire, je verrai si ma CRP (aujourd'hui à 9.5 mais sous corticoides) sera normal ou pas.
Voilà tout ce que je peux vous répondre.
Aujourd'hui, ce n'est pas un bon jour. Levée, mal partout ... je vais gérer comme je le fais depuis plus de 3 mois. Ce qui fait le plus mal , c'est de ne pas savoir de quoi on souffre exactement.
Bien cordialement,

Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bilan thyroïdien négatif ?? Ca m'interpelle ça. Pouvez-vous donnez les résultats sanguins avec les normes du labo ?

Il existe beaucoup d'examens pour la recherche d'une éventuelle maladie auto-immune donc il faut aussi faire la recherche d'autres anticorps comme les Anti SSA et anti SSB pour le Gougerot-Sjögren, d'autres pour le lupus (j'ai plus les noms en tête... oups ça m'arrive), et bien d'autres car, il y a énormément d'anticorps.

Effectivement ne pas savoir cela n'aide pas du tout.
Pour le dérouillage matinale surtout ne pas forcer. Il faut attendre. Si vous forcer le lendemain et les 2 ou 3 jours suivant vous aurez encore plus de difficultés.

Je vous donne un lien dans lequel j'ai rédigé un petit article pour savoir un peu comment gérer ses journées : http://fibromyalgie-evolution.blogspot.com/2008/01/comment-grer-sa-journe.html
C'est juste à titre indicatif bien entendu.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Re bonjour :)
Je vais vous recopier les résultats (thyroide et auto immunité)
Anticorps : SSA, SSB, anti-Sm, Anti-Sm/RNP, Anti-Scl 70, Anti-Jo1 TSHus 3 géné (seuil = 0.0024uUI/ml = 3.540 (normes labo 0.350 à 4.940)

salmonellose, yersinia, chlamydia, mycoplasmes génitaux

Au 17/11/08 = VS à 25 (j'ai toujours eu depuis longtemps , même avant tout ça une VS à ce taux) CRP à 9.10, auto immunité négative

Voilà ce que je peux vous donner suite à votre message, à moins que vous n'ayez autre à me demander ?
En tout cas, merci pour tout :)
Très cordialement
Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Donc pour la thyroïde seule la TSH a été faite, ce qui est déjà incomplet et en plus la TSH est bien trop haute et ce même si elle est dans les normes.

Elle indique clairement une hypothyroîdie qui justifie alors amplement TOUS vos symptômes.

Il FAUT demander que l'analyse thyroîdienne soit complétée par : T3L, T4L + anticorps antithyroïdiens soit les antithyropéroxydase et antithyroglobuline.
Sans ces analyses le bilan thyroïdien n'est pas complet et on passera automatiquement à côté d'une possible thyroïdite d'Hashimoto qui expliquerait complètement tous vos problèmes.
Bien que l'hypothyroïdie à elle seule les justifie.

Ensuite en fonction des résultats sanguins, une échographie thyroïdienne devra être faite.
Mais surtout insistez pour faire ces examens en plus. Car votre TSH est bel et bien trop haute.
D'ailleurs la norme de votre labo est bien trop haute elle aussi puisque la nouvelle norme est fixée à 2,5 depuis septembre 2004. Donc on estime que normalement la maximale doit se situer dans les labos au plus à 3,3.

La VS à 25 c'est première ou deuxième heure.
Quant à la CRP quelle est la norme de votre labo ? Car certains sont à 5, 8 ou 10.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Je sors de chez le médecin.
IL m'a rajouté la TSH et m'a dit que si les résultats n'allaient pas il ferait le reste mais je tenais à vous signaler que sur les résultats du labo il est marqué ceci : bilan thyroidien, changement de technique et de valeurs de référence le 14 juin 2006 (technique CMIA abbott).

POur la VS c'est la première heure à chaque fois.
La norme de la CRP dans ce labo est de 10

Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Ok mais la norme du labo peut dire ce qu'elle veut mais là elle est trop haute.

Voici un aticle rédigé par un médecin qui pourra intéresser le vôtre et surtout vous au cas ou il ne voudrait pas approfondir les examens : http://www.e-sante.fr/thyroide-thyroide-art-doser-hormones-thyroidiennes-NN_13183-52-1.htm

Mais il existe bien d'autres textes sur le sujet, dont certains qui proviennent directement des congrès internationaux de la thyroïde mais là c'est dans les sites anglais qu'il faut chercher.

Donc la VS est un peu trop haute et montre bien une inflammation mais une thyroïde enflammée donne ce type de résultat.
La CRP est donc pour l'instant correcte. On verra avec le nouveau bilan.

Attention à l'arrêt des corticoïdes. Cela doit toujours se faire progressivement avec une diminution de 5 gr en 5 gr tous les 5 jours.
Donc j'espère que cela a bien été le cas, lors de votre arrêt.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Pour la cortisone, j'ai pris Cortansyl 4 comprimés de 20 mg (donc 80 mg par jour) tous les matins durant une semaine, par la suite et tous les deux jours je diminuais de 1/2 comprimé. Est ce correct ?
Je vais aller lire l'article en question. La prochaine prise de sang , c'est mercredi, les résultats vendredi je pense... j'ai hâte:)
Cordialement
Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

hum la diminution a été un peu trop rapide.

D'ici un mois ou deux, il faudra faire contrôler les surrénales : cortisol et ACTH.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Sophia60
J'aime 0

d'accord, je note :)
Merci beaucoup, et je vous tiens au courant des résultats de mercredi
Cordialement,
Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonjour,

Je viens de lire quelques passages ici sur les problèmes de tyroides, le tabac ect. Je voulais ajouter que, suite à mon hernie hiatale décelée au mois de mai, j'avais arreté de fumer d'un coup (j'ai repris il y a un mois, je n'en pouvais plus de ces douleurs et il me fallait un truc pour ne pas tomber ... je sais, ce n'est pas bien).. est ce que l'arrêt soudain a pu en être pour quelque chose ? (question peut-être un peu idiote mais bon.
Je viens de réfléchir par rapport à la TSH, si mon médecin ne veut pas aller plus loin, je demanderai à ma rhumato de Paris qu'elle me fasse l'ordonnance.
Cordialement,
Sophia qui aujourd'hui pleure un peu ... ya des jours comme ça :/

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

L'arrêt brutal ou pas du tabac aura une influence automatiquement sur le fonctionnement de la thyroïde.

Arrêter progressivement permet de limiter l'intensité des effets du manque de tabac, mais ne change en rien l'influence que celui-ci avait sur l'organisme.
J'ai arrêté très progressivement et cela n'a pas empèché du tout ma thyroïde d'en ressentir les effets.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de fanfou29
J'aime 0

Ah, le tabac ! Mon coupe- temps de la journée... j'ai tenté plusieurs fois d'arrêter (toutes méthodes testeés) et ca c'est transformé en déprime!

Depuis hier, je me remets une fois de plus encore en question. Je me pose mes grandes questions métaphysiques sur le pourquoi de ma vie.
J'ai l'impression d'être devneue une femme au foyer mais sans les avantages.
Et puis, je vis dans mon monde utopiste, j'avais fondé beaucoup d'espoir à travers l'écriture... Prise au piège de mes "rêves" !
Un ras le bol , une peur de l'avenir, ... la totale.
Il faut que j'arrête d'analyser, de me poser dix mille questions par jour.
Je suis un bernique et je crois que je le resterai...

Fanfou 29 de http://fibromaman.blogspot.com/

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonjour Christiane,

IL est incroyable de te lire .... car, tout le monde dans mon entourage me dit, c'est bizarre, cela a commencé après ton arrêt du tabac ... je médite, je médite.. J'ai repris pour ne pas plonger et du coup j'ai peur d'arrêter de nouveau griiiiiii ...
Bon aujourd'hui, j'ai un peu bossé pour mon patron (il est adorable) mais je suis cassée de partout mais fière d'y être arrivée. (5 heures en tout ...)

Coucou fanfou :) .. je ne t'interdirai pas de fumer (je suis un mauvais exemple sur ce coup là) mais il est vrai que c'est si bon quand on en a marre ... je te comprends...
Je me pose des questions aussi .... que vais je devenir dans quelques semaines , je pleurais ce matin car mon fils me demande des câlins, je ne peux même pas le porter et parfois je ne supporte pas son poids sur mes épaules quand il pose sa tête sur moi ....
Mais Haut les coeurs !!!!! et merci d'être là pour moi, pour les autres....
Je me permets une bise à toute deux :)

Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Encore moi,

Je viens d'appeler mon ancien labo qui va gentillement m'envoyer des analyses que j'ai faites en 2008 et 2007
A savoir que j'ai tjs eu une VS élevée et que la normes chez eux pour la TSH est de 0.2 à 4.25 .... et oui, pas les mêmes ...
Ma TSH était semble t'il plus basse que celle d'aujourd'hui .... à suivre dès que j'ai le courrier
Cordialement

Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pourtant le rapport thyroïde et tabac est un facteur que les médecins normalement doivent connaître.

Le tabac stimule la thyroïde donc il peut masquer une hypothyroïdie d'autant plus qu'il abaisse le taux de la TSH.
Donc une analyse de sang, qui ne tient compte que de la TSH peut voir une TSH basse ou quasi normale alors qu'en fait il y a bien une hypothyroïdie.
D'où l'intérêt de faire analyser les hormones thyroïdiennes et les deux.

Beaucoup de personnes se retrouvent avec les symptômes d'hypothyroïdie ou de fibromyalgie après un arrêt de tabac et c'est donc logique.
Et l'état de dépression est normal lors de l'arrêt du tabac mais cet état ne dure jamais longtemps. Et donc il faut "tenir" bon.
Mais si la thyroïde est bien partie intégrante des symptômes ressentit alors ceux-ci seront ressentit de façon plus intense.

Tout arrêt du tabac devrait être systématiquement suivi d'un contrôle complet pour la thyroïde.

Personnellement cela fait 5 ans que j'ai arrêté et sincèrement, je vous encourage à retenter l'expérience de l'arrêt.
Quoiqu'il est bien connu qu'il faut plusieurs tentatives avant de pouvoir stopper complètement.
Donc vous avez encore droit probablement à quelques essais avant d'y arriver vraiment. Mais une chose est sure, c'est que la décision de cet arrêt ne doit être que personnel. Le faire pour faire plaisir aux autres c'est voué à l'échec.

Donc courage si vous retentez l'expérience de l'arrêt, mais il faut savoir aussi qu'il y a une erreur qui est celles des 3, autrement dit : 3 jours, 3 semaines, 3 mois et 3 ans.
Et je peux vous garantir que c'est vrai.
Ce sont les moments que si vous tenez bon vous passerez alors à l'étape suivante.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonjour,

J'ai repris le tabac le 20 octobre. J'avais arrêté le 30 mai dernier ..... j'ai repris avec une forte discussion avec ma fille qui se plaignait que j'étais toujours malade... cela fut la discution de trop ...
Le fait d'avoir repris me permets de ne pas grignoter, de ne pas craquer (peut-être) ... et j'ai peur de nouveau d'arrêter, surtout en ce moment...
J'avais arrêter d'un seul coup sans aide à part une période courte d'homéopathie (pour le manque). J'ai pris 10 kilos (erf, j'en avais bien assez) ... bref ... tout ça + tout ça = ??
J'attends mes résultats de prise de sang avec impatience, et par la suite, je faxe au rhumato et lui demanderai d'insister sur les examens de la thyroide en espèrant qu'elle accepte.
Cordialement

Sophie

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonjour,
Je viens de recevoir mes anciens résultats de prise de sang à savoir pour ce qui nous intéresse :
au 27-04-07
VS en première heure à 20 mm (normes à 10)
VS en deuxième heure à 42 mm (normes à 20)
TSH à 1.140 (normes 0.270 à 4.200)

au 13-03-08
VS en première heure à 15 mm (mêmes normes)
VS en deuxième heure à 31 mm (mêmes normes)
TSH à 1.340 (mêmes normes)

Donc, j'ai toujours eu une VS élevée (même avant 2007) et on m'a toujours dit, ce n'est pas grave
Là, on m'embête avec ça alors que je sais pertinement que la CRP est plus importante et que c'est cela qui marque l'inflammation.

Aujourd'hui, ma TSH a beaucoup augmenté. J'en ai parlé à ma gynéco qui m'a dit qu'elle était normal. Par contre, elle me fait faire une echo pelvienne et une metrorragies implant.
J'attends mes derniers résultats ! Haut les COeurs !!!
Cordialement

Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonsoir Christiane,

J’ai reçu une bonne partie de mes résultats sanguins, et je peux dire que je suis tombée sur le « c… » pour ne pas le nommer.
Moi qui n’avait rien (et en plus c’est moi qui ai demandé le bilan sanguin habituel à mon médecin), là, je crois que je vais craquer.
Je vous livre le plus important, donc, le pas bon du tout du tout de chez du tout (enfin sauf la VS et la CRP)

VS : 1ère heure à 10 (juste à la norme) il n’y a pas la seconde heure
CRP : 10.10 (norme à 10)
Fibrine : 4.13 (norme de 2 à 4)
25 OH Vitamine D (D2+D3) : 6.36 ng/ml ou 15.90 nmol/1 (donc je suis en carence)
Protidogramme : je résume, le commentaire en fin d’analyse est : hypoalbuminémie

TSHus 3géné : 1.010 (beaucoup baissé depuis la dernière prise de sang)

Hormonologie
Parathormone intacte : 94.30 pg/ml (normes 17.30 à 72.90)
(clia liaison pth 10.0 pmol/ml (normes 1.8 à 7.7)
conclusion : je pense avoir une hyperparathyroidie

et là, la totale :
Cholestérol totale : 2.43
HDL cholestérol : 0.35 (normes à 0.40)
Triglycérides : 3.04 (normes inf 1.5)
LDL cholestérol : 1.47
Aspect sérum : opalescent

Vous imaginez ma tête …. Il y à 6 mois, je n’avais RIEN, strictement rien en cholestérol, enfin les derniers chiffres.
Je suis dans l’attente des résultats ATCS ANTI CCP

Qu’en pensez-vous … je suis perdue là

Cordialement

Sophia

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Suite à mon dernier message, je voudrais savoir s'il peut y avoir un rapport entre parathyroide et thyroide ? Le fait que la première débloque , est ce que la seconde suit ou pas ? Car là, cela me permettrait d'insister auprès du médecin pour faire un examen complet.
Vu ce que j'ai sur cette dernière prise de sang, je me demande si mon organisme n'a pas laché (rire jaune)
Cordialement

Sophie

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui et non.

Elles ont un fonctionnement complètement différent, mais elles sont alimentées du point de vue du sang par les mêmes vaisseaux sanguins.

Donc lorsque la thyroïde est trop ou pas assez vascularisée cela peut engendrer une maladie de la thyroïde mais cela peut donc avoir des répercutions sur les parathyroïdes, mais pas forcément non plus.
Dans la plupârt des cas une maladie ou un dysfonctionnement de la thyroïde n'entraîne pas automatiquement un problème des parathyroïdes.
Et le vice-versa est également valable.

En revanche une opération de la thyroïde peut impliquer une ablation également des parathyroïdes, c'est un problème malheureusement très souvent récurrent.
Mais comme il existe plusieurs parathyroïdes (4 à 6) on arrive toujours à modérer les risques futures.
Mais une opération des parathyroïdes n'engendre pas pour autant un risque pour la thyroïde.

Effectivement vos résultats montrent une PTH très élevée et donc implique une hyperparathyroïdie.
La vitamine D vous ne donnez pas les normes du labo.
Le calcium n'a pas été analysé, ou peut-être l'avez-vous déjà donné ?

Vos taux hépatiques ne sont pas terribles non plus donc, il est nécessaire de faire contrôler les hormones thyroïdiennes qui peuvent en ressentir une répercution directe.

Côté TSH vous dites le 4/12 qu'elle avait beaucoup augmenté or le résultat et vous l'indiquez aussi à beaucoup diminué par rapport à la dernière prise de sang ce qui est effectivement le cas, mais sans traitement thyroïdien c'est qu'il y a une raison à cette diminution et donc il faut que les hormones thyroïdiennes soient contrôlées absolument car si votre thyroïde se met à produire trop d'hormones, il se peut donc qu'elle soit très vascularisée, ce qui peut donc expliquer l'hyperparathyroïdie également.

Donc il est nécessaire de contrôler si les deux sont liés ou si le problème n'est que parathyroïdien mais aussi hépatique mais là alors c'est un autre problème bien enttendu mais qui peut lui avoir des répercutions sur le taux des hormones thyroïdiennes.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonjour,

Le calcium a été fait : 90 mg/l (norme (88 à 102)
la norme de la vitamine D : 30 à 100 ng/ml) je suis à 6.36

J'ai vu le médecin ce matin qui m'a rassuré sur mes analyses , pour lui je souffre bien de fibromyalgie.
Traitement donné en plus de ce que j'ai : 50 mg de plus en lyrica (donc je suis à 150 par jour)
Cymbalata : 1 le soir (antidépresseur) il me dit que c'est une nouvelle molécule bon pour la fibro
et uvedose 2 ampoules que j'ai prises en une fois ce midi)

Tout ce qui est rhumatisme est mis de côté car rien n'apparait sur les analyses.
POur la parathyroide, il souhaite plus tard s'y pencher.
J'attends que mon rhumato m'appelle pour savoir ce qu'ELLE en pense.
Cordialement

Sophie

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le taux du calcium est correct.

Mais il faut donc un traitement de vitamine D.

Avez-vous pensez à demander au médecin pourquoi il dit que les analyses lui font bien dire que vous souffrez de fibromyalgie ?
Rien que le manque de la vitamine D peut être à l'origine des douleurs, puisque pas de vitamine = pas de calcium dans les os et donc ça peut faire mal.
Et se pencher plus tard sur les parathyroïdes c'est un comble.
Deux analyses montrent un problème qui pour lui ne sont rien mais il déclare que cela montre bien une fibromyalgie alors qu'avant tout la fibromyalgie peut être diagnostiquée justement parce qu'il n'y a rien d'autres qui puisse être mis en évidence et qui pourrait expliquer les douleurs. Ce qui n'est donc pas votre cas, puisqu'il y a hyperparathyroïdie et un manque avéré de vitamine D.

Donc il me parait logique que ce diagnostic doit être revu et que surtout donc que vous soyez prise en charge pour ce qui est observé.

Espérons que votre rhumato sera plus réactive.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Sophia60
J'aime 0

Bonjour Christiane,

Je pense comme vous. Pour la vitamine D, j'ai eu 2 ampoules de ovedose (je ne sais plus le nom là) que j'ai pris hier midi. La rhumato ne m'a pas encore appelé mais je vais moi même le faire car je n'en peux plus d'attendre. Merci pour tous ses conseils :)
Cordialement
Sophie

Ne pas se laisser aller, se battre, et gagner !

Portrait de ghislainede
J'aime 0

bonjour sophia60 j'ai lu ton histoire de santé est poignante;cela releve vraiment de points similaires avec la mienne on m'a dit que j'avais les symptomes de la fibromyalgie sans me faire les examens de controle de la thyroidesce soir je vais voir le medecin traitant et moi cela fait plus de 10 ans que je souffre on a toujours rien trouvé alors bon courage,,,malgre ttes les sciatiques le canal rachidien etroit maintenant les vertiges qui m'empechent de vivre normalement ;le rhuma to enconclu que s'est la fibro alors hospitalisé ne me la pas dit je lapren par asar(desolé jéc'ri en abréjé) a une consult opré d'1 medecn qi né pa mon toubib référe alor bone chance pour toi ce soir je regle mes compte avec mon toubib referen décidé de ne pa lacher l'affaire de comprendrele mecanisme et pourquoi ses douleurs partout sans que l'on est un diagnostic on nous classe fibro ;;;;tu vois fé tous les examens,,,tien moi au courant et moi ossi je vé voir pour ces exam de fibro qu'elle me soit confirmée;;BON COURAGE.....

Pages

Participez au sujet "Conseil sur un diagnostic-Merci"