Portrait de espoirbb
J'aime 0

salut salut , c’est fou tout de meme ce que je découvre sur le forum, honnetement je ne pouvais jamais imaginer que tant de femme ont tout comme moi ds problèmes d’infertilité et sont à la recherche des solutions en pma comme la fivdo ou la gpa, dire que au début de mes problèmes de conception j’avais l’impression d’être la femme la plus poisseuse mon Dieu, je ne le dit pour faire enrendre que je me réjouis de ton état ooooh que non, juste pour dire que vu que personne d’entre nous n’en parle publiquement, alors chaucune souffre intérieurement quoi, or ici on a l’occasion de se vider de nos désespoirs et malheurs et ça nous libère et nous apaise quoi

Portrait de espoirbb
J'aime 0

Puis on est excitée à l’idée que ses prières pourraient finalement être exaucées et on finit par accepter de partir en ukraine, c’est pas come ici chez nous où la sécu rembourse, heureusement que par la suite on nous apprend qu’il est possible de nous voir rembourser ce qu’on aura dépenser à kiev pour notre fiv par le cpam ici en France si on rempli les conditions, sauf qu’il falleit que nous déposions le dosseir avant d’aller à biotex et nn après avoir fini le programme, on s’en est mordu longtemps les doigts pour notre ignorance à ce sujet zuuuuuutttttt !!!

Portrait de bambis
J'aime 0

pour moi par contre, c’est la dernière étape du tranfert embryonnaire qui aura été la plus compliquée, meme étant arrivée à biotex ça n’a pas du tout été facile comme pour les autres patientes qui sont passés avant moi et qui visiblement selon elles étaient assez cool,oui car pour moi, passer par la fécondation in vitro était comme aller à Vegas quoi hahaha: on dépasse le budget, on est excitée et on a peur. lançons les dés et voyons ce qui se passe ! on a peur de ce : « Et si ça ne marche pas, on fait quoi ? » et de dépenser autant d’argent. Huuuum

Portrait de alicia6
J'aime 0

tout à fait je ss d'accor avc tw, car les étapes de la fécondation in vitro peuvent être mentalemnt et émotionnelmnt exigeantes. Vous ne pouvez passer au stade suivant du processus que si le précédent a été un succès. La dernière étape de l’implantation embryonnaire est svt la plus difficile, lool je vous rassure qe vous pirerez pour que ça prenne et que ça marche, pour moi , lors de la seconde tentative de fiv, nous étions arrivés non pour la tec en France mais pour un transfert de brybry frais mais malgré tt ça n’a pas abouti, ça a été terrible un pe com pour tw. Tous ces efforts depuis des mois, pour rien. Nous devions tout recommencer depuis le début, je suis très reconnaissante que biotex ait insisté avec leur culture embryonnaire pour avoir des blastocystes et ça a fini par marcher ouuuuuuf.

Portrait de alicia6
J'aime 0

je ne sais pas si c'était tout aussi le cas pour vous mais pour mon épisode je pe vous dire que vous entendez alors des avis inutiles de toutes parts, principalement des femmes qui ont pu concevoir facilement et c’ets bien ça qui me choque terriblement, concevoir est une grace et elles n’ont rien fait pour le faire facilement, pendant ce temps, vous vous poignardez à coups d’aiguille chaque jour mon dieu, les hormones se déchaînent, vous vous attachez émotionnellement à l’idée-même d’être enceinte, et vous n’avez aucun contrôle, aucun, sur ce que l’avenir vous réserve. Pour moi, c’était terrifiant, heureusement que la suite avec biotex a vraiment été magique seigneur !!!

Portrait de tata-grace
J'aime 0

éh oui!!! c’est cela le gros souci ici en France, les délais d’attente pour avoir une donneusse tu sais, moi également j’ai été confrontée au meme souci ici , j’ai attendu plus d’un an et pas la moindre donneuse en vue tellement nous étions nombreuses dans la meme situation à attendre une possibilité d’avoir une donneuse pour chacune, On dit toujours "soyez patiente, vous avez la chance mais les donneuses nous manques " tout cela à cause de toutes ces restrictions que la législation ici chez nous a mis en place, tu comprend que je n’ai pas pu tenir longtemps et je suis allée à l’étranger ou m’avait-on dit les donneuses étaient plus nombreuses et disponibles

Portrait de carmelle2
J'aime 0

grace oui, C’est bien ce qui se passe dans la liste d’attente pour avoir une donneuse, les femmes les plus jeunes sont très souvent en haut d liste, à croire qu’il y a fixation à l’encontre des femmes d’un âge relativement avancé, pour faire simple tu sais moi je conseillerai aux autres d‘envisager l’option de l’étranger pour pour faire ta fivdo, elles risques perdre inutilement du temps ici comme c’était le cas pour moi, j’ai pu en 1 mois seulement après que je sois arrivée en ukraine me voir trouver une donneuse, d’autres pays comme le Portugal en 4 à 5 mois te trouvent une donneuse, penses-y vraiment comme tu le dis si bien

Portrait de geraldine-mooser
J'aime 0

ça fait si mal au coeur de voir tout ça! c’est fou de voir nos dirigeants rester touus sur les grands chevaux pour dire par orgueil qu’ils n’ont rien à apprendre des pays modestes comme l’ukraine ou encore l’Espagne par exple, entre temps nous souffrons ou encore nous dépenses de l’argent pour aller chercher le lieux être à l’étranger , j’ai déjà eu à le dire ici car quand on vs demande de parler de la fécondation in vitro durant votre parcours ici en france, tout ce dont je me souviens est la douleur de l’échec, oui oui ça fait si mal ces moments mon dieu !!!!

Portrait de espoirbb
J'aime 0

honnetement j'ai toujours été séduite par toutes ces propositions que j'entends ci et là à l'étranger pour une solution d'infertilité, je flippe toujours à propos des pays que j'ai pas encore visité , surtou l'ukraine , déja que je ne comprends meme pas un mot de la langue ukrainienne, mais je ne connais pas du tout ce pays à part un petit la russie! la dernière info que j'ai de là bas ets leur nouveau jeune président qui vient d'petre élu et j'ai un apprécié ses idées, j'ai un penchant politique pour tout ce qui est jeune lool

Portrait de noenana
J'aime 0

looool je m’y attendais à cette question ou cette exclamation, à savoir que tu ne connais pas ce pays, c’est la meme réaction que j’ai eu lorsqu’on m’a parlé pour la première fois de ce pays et de cette option si mon chéri et moi on voulait avoir un enfant, la peur au ventre on pris le maximu d’informations et nous sommes allés sur leur site, puis mon chéri les a contacté et c’est de là que tout est parti, une fois là bas on s’est rendu compte que c’est plutôt un pays magnifique et touristique, à part la langue qui étai vraiment difficile,, heureusement que je me débrouille pas mal en anglais aussi, let’s go !!!!! loooool

Portrait de carmelle2
J'aime 0

mx g re revois tjrs cette matinée lugubre où le médoc m’apprenait la terrible nvl , nos espoirs alors avaient atteint des sommets complètement irréalistes et on commencait à nous organiser pour le futur. On m’avait implanté 2 brybrys et mon chéri s’attendais à une grossesse gémellaire, huum mon œil oui !!!. financièrement c’était trop stressant vu que toutes ces tentatives étaient remboursés par la sécu et c’est au moins là l’avantage que notre pays nous offre dès lors que c’est un dossier propre quoi, hum mais on nous imposait d'etre mariés et plein de trucs pour prétendre en etre éligible et d'autres trucs bizar

Pages

Participez au sujet "confuse : fiv do ou bien adopter"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.