Portrait de lutine86

Il y a 4 ans, on m'a diagnostiqué de petits condylomes au niveau de la vulve - grosse panique lorsque j'ai appris ce que c'était exactement, honte et culpabilité même si je savais bien que ce n'était pas ma faute (mon compagnon de l'époque était porteur sain donc aucun moyen de savoir qu'il allait me passer cette cochonnerie...) Après frottis je n'avais heureusement rien sur le col ni ailleurs - bref après 2 mois de traitement par Aldara, ils ont disparu.

Malheureusement il y a quelques mois, je découvre qu'il y en a à nouveau, quatre petits au même endroit... Retour chez la gynéco, re-frottis (toujours ok) et re-traitement par Aldara. Malheureusement cela fait six semaines que j'en applique et non seulement c'est le status quo pour les condylomes, mais en plus je ne supporte plus la crème qui me brûle. Après visite chez la gynéco ce matin, elle m'envoie me les faire enlever par "pulvérisation laser". J'ai rendez-vous mi-août et je stresse déjà... Même si j'ai confiance en ma gynéco, qu'elle m'envoie chez un médecin qui est habitué de ce genre d'intervention et qui le fait bien (d'après ce que j'ai compris c'est juste une petite anesthésie locale), je suis dans le doute...

En regardant un peu sur le net j'ai pu constater que les témoignages sont souvent contradictoires, les avis également : certains prônent les traitements comme aldara ou le laser tandis que d'autres prétendent que l'homéopathie suffit...
Je suis pro-homéopathie mais malgré un traitement avec Thuya depuis un mois pas de changement non plus... or si on laisse ça traîner ça peut bel et bien évoluer en cancer
Je lance donc un appel à témoignages, et à soutien aussi si le coeur vous en dit car il faut bien le dire, c'est plutôt pas marrant comme truc... J'avoue que je déprime sérieusement, une récidive après 4 ans où j'avais été tranquille..dur dur... Et le pire c'est que nous avons un projet de bébé, mais du coup ça ne va pas être faisable tout de suite...
J'espère avoir des réponses, merci d'avance !

Portrait de amazone79
J'aime 0

j'ai envoyé un message mais mon ordi a déliré donc je ne sais pas s'il et entier ou méme s'il a été envoyé donc si tu veux des informations sur ce probléme de condylome je peut te parlé de l'expérience que je vie avec cette saloperi depui+de ans non stop j'ai eu 3opérations donc hier lundi a poitier et j'ai bien fais cette fois de l'avoir fais la-bas car il sont +humain il prenne en compte la douleur moi j'habite en deux-sévre bien sur ou l'hopital et le plu mal réputé mais l'an dernier je n'avait pas le choix je me suis fais opéré la-bas ils m'ont fait telement souffrir car ils m'ont fais une anesthési locale 1seule piqure et en fais ma peau n'était pas endormie j'ai tous sentir et comme lé condylome été tré gros il les a coupé et ma recousu j'ai pleuré de douleur tous le long de l'opération j'en et gardé un tré mauvais souvenir alor ke la premiér fois c'etait a la rochelle est la c'était en anéthésie locale le gynéco y tenait car ils disait que de cette maniér je n'oré pas mal donc il a fait au laser et je dormé mais a chaque fois moin de 3semaine aprés c'est revenu et comme j'éléve totalement seule ma fille de 9ans avec kasi personne a qui la confié j'ai du atendre 1an avec ces douleurs mon médecin généraliste me donné toute sorte de créme pour soulagé la douleur mais en faite sa a entretenu le mal et sa ma abimé la peau c'est pour sa que je me suis décidé d'alé a poitier pour kon me débarasse une foi pour toute de cette vrai salooperie car a cause de sa sa vas faire3ans ke je n'est plu de rélation amoureuse sa me bloque pour me projeté dans l'avenir alors que j'ai que27ans je souffre en permanence et pire quand je vais au toilette donc je te conseil d'allé a poitier j'ai eu mal un peu quand ils m'ont anésthésié mais ma peau était belle et bien endormi cette fois et ils m'ont donné R-V dans 3semaine ce ki et bien car c'est ce labse de temp qu'il a fallu les aytre fois pour que sa revienne et ils m'ont rassuré en me disant qu'ils allé faire leur posible pour m'en débarassé mais j'ai des test a faire car sa ne revien pas sans raison bon bein je te souhaite bon courage et si ta d'autre question n'hésite pas a me le faire savoir

Portrait de lutine86
J'aime 0

Je te remercie d'avoir répondu ! Ma gynéco m'a adressé à un médecin en particulier au cmco, elle m'a dit que je devais aller chez lui expréssément car lui sait le faire bien et dans le respect de la personne, qu'il y a une infirmière qui tient la main de la patiente pendant l'intervention et tout. Visiblement il y a des professionnels plus ou moins compétents dans ce domaine...

Mes condylomes sont assez petits, et elle a adressé une lettre au médecin pour qu'il fasse une "pulvérisation superficielle" pour que je ne sois pas brûlée en profondeur... Ca fait peur d'entendre ça ! Bon j'ai totalement confiance en ma gynéco et j'ai un rendez-vous en août avec ce médecin qu'elle m'a recommandé donc je verrai bien... D'ici là mon homéopathe va mettre en place un traitement si jamais ça pouvait marcher et éviter les grands moyens...

C'est effrayant de se dire que malgré ça les condylomes peuvent toujours réapparaître :s Lorsque mes premiers étaient apparus il y a 4 ans c'était une période où j'étais très fatiguée, et là pareil je suis épuisée et très stressée depuis quelques mois et boum c'est revenu :( Le traitement de l'homéopathe va viser à renforcer mes défenses, j'espère que ça marchera...

J'espère pour toi que tu seras débarassée de cette cochonnerie car ce n'est vraiment pas drôle, surtout si tu as été malmenée par des professionnels peu consciencieux...

Participez au sujet "Condylomes vulvaires / appel à témoignages !"