Portrait de cecilette

Depuis quelques mois, j'ai des "verrues" dans les régions anales et génitales ! Au début je pensais que c'était une allergie au tampon, au gel douche. Mais hier, poussé par mon ami, je suis allée voir mon gynécologue !
De suite, celui-ci m'a dit que je souffrait de condylomes. Il n'a pas pu voir si j'en avais également à l'intérieur puisque j'étais indisposée.
Il m'a proposé 2 solutions soit l'anesthésie locale soit des pommades qu'on applique sur les zones avec des verrues pendant 2 mois.
Ne faudrait-il pas que je retourne le voir la semaine prochaine (lorsque mes règles seront terminées) pour faire un frottis afin de voir si j'en ai également à l'intérieur ??
L'opération est-elle sans risque ?
J'ai subit une IVG l'année dernière et peu de temps après j'ai eu les premières verrues est ce que ça peut etre lié ?

Merci de vos réponses, elles m'aideront à y voir plus clair

Portrait de cecilette
J'aime 0

Pourquoi personne ne répond ?? Vous prenez 2 minutes pour lire, vous pouvez prendre 2 minutes pour répondre !

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Lire ne veut pas dire qu'on a la réponse.

Donc si les personnes ne répondent pas, c'est qu'elles ne peuvent pas t'aider tout simplement.

En ce qui me concerne, je ne peux pas t'aider non plus, je n'ai pas les informations nécessaires.

Je ne peux que te donner le lien de l'article de l'encyclopédie qui en parle : http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/condylome-1191.html

Cela dit le frottis ne dira pas si il y a des lésions dans l'urérus. Le seul moyen de le savoir serait une hystérographie ou un examen par coelioscopie.

Une opération comporte toujours un ou plusieurs risques. Le risque zéro n'existant pas et encore moins en médecine vu tous les paramétres qui entre en compte.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de cecilette
J'aime 0

je te remercie d'avoir prie le temps de répondre

Portrait de karine58
J'aime 0

bonjour a toi j'ai attrapé un condylome en 1993 celui ci a été détecté par un frottis j'ai une ablation du col lorsque j'ai accouché de ma première fille car la super maternité dans la quelle j'avais accouché avait oublié de me retirer mon cerclage merveilleux donc j'ai changé de gynéco pour vraiment quelqu'un de formidable qui ma fais cette ablation bien sur il hurlé en disant que cela ne pouvais pas arriver puisse j'ai tout de mémé accouché 6 jours plus tard que mon terme et ils m'avaient laissé avec un col coupé a 80 pour cent sur un centimètre et demi il est vrai que j'étais jeune et ne me faisais par surveiller comme maintenant tout les 6 mois mais après cette ablation j'ai perdu la menbranne de protection contre les virus et bingo condylome ou papillovirus comme on veut donc amputation de nouveau de un centimètre j'ai faillit de plus pouvoir avoir d'enfants mais mon gynéco qui est formidable a trouvé une astuce pour pouvoir me cerclé sans blesser mon col depuis nous avons deux autre bambin mon mari a du aller voir un dermatho pour savoir s'il n'en n'avait pas également mais rien il ma dit également que c'était un grand mystère ce virus donc je fais des frotis très régulièrement afin de ne pas prendre de risque surtout que j'ai eut d'autre problème gynéco donc frotis obligatoire un premier pour le diagnostique et un deuxième sous forme de biopsie pour confirmé si ce gynéco est sérieux ce sont les démarches qu'ils faut faire bon courage

Participez au sujet "Condylomes"

Articles à lire concernant "Condylomes"

  • ... surtout en ce qui concerne la papillomatose du larynx et les condylomes acuminés. Quelquefois l'imiquimod est utilisé pour le traitement des condylomes acuminés.  Le diagnostic et la prise en charge des dysplasies ...
  • ... à chlamydia, l'herpes génitall, la blennoragie et les condylomes viraux.Le plus souvent les symptômes traduisant la survenue de MST ...