Portrait de Misstea

Au mois de mars, j'ai été hospitalisée en urgence pour une tachycardie
Mon bilan biologiqiue a mis en évidence un problème de thyroïde: TSH: 0,04mllU/l, T3: 41,2pmol/l; T4: 31,9pmol/l.
Ac antirecepteurs de la thyreostimuline normaux: 1,1 Ul/l
L'andocrinologue a donc diagnostiqué une hyperthydoïdie et m'a parlé de la maladie de Basedow mais il attendait les resultats des anti corps ci dessus. En attentant il m'a prescrit du neomercazole à 20mg trois fois par jour pendant un mois.
Les résultats de l'echo montre deux nodules hypo.échogènes de 5 à 8,5 mm au niveau du lobe gauche.
Quant à la scintigraphie, je n'ai pas les résultats mais j'ai compris que l'iode ne se fixait pas à un endroit particulier et qu'elle était répartie de façon homogène sur la thyroïde.

J'ai revu l'andocrinologue un mois aprés avec les résultats d'analyses suivants:

anticorps antirecepteurs de la tyreostimuline: 1,5 positif.
Anticorps antithyroperoxydase: T4 libre: 10,7pg/ml, normes labo: ( 8,9 - 17,6)
TSH troisième génération: 0,030 mUI/l, normes labo: (0,400- 4400)

Prescription de l'ando qui confirme la Basedow
Neo mercazole 20 mg: 2 par jour
Levothyrox: 75ug: 1 par jour

Là, je ne comprends pas puisqu'il m'avait dit que la maladie de Basedow se diagnostiquait avec des anticorps positifs.

Je le revois un mois aprés avec les résultats suivants:
T4 libre: 14,9 pg/ml
TSH: 0,010 mUI:L avec les même normes labo que précedemment.

L'andocrinologue me parle de la glande hypophyse qui doit être déréglée et réadapte le dosage du levothyrox.
Levothyrox à 50ug

Mais dernières analyses:

T4: 12,1 pg/ml
TSH: 0,020 mUI/L

Je désespère de voir monter cette TSH. Pourquoi reste-t-elle si basse?

En ce qui concerne mes antécédents médicaux, j'ai longtemps eu une amhénorée, donc une grossesse induite et une mise sous pilule depuis cette grossesse soit depuis 1992. Il y a un an et demi je décide d'arrêter la pilule car je souffre de migraines et ma gynéco n'était pas favorable à ce que je continue la pilule étant donné mon age (42 ans) et ces migraines récurrentes. Aprés l'arrêt de la pilule, fait inattendu: j'ai des règles avec des cyles de 30- 35 jours mais elles durent parfois longtemps (10 jours).
Je me demande si mes problèmes de thyroîde ne seraient pas dûs à cet arrêt de la pilule?
Voilà, je voulais aussi signalé que j'ai vu d'autres forums sur les problèmes de thyroïde et j'ai été vraiment catastrophée à leur lecture jusqu'à ce que je tombe sur celui là qui me semble sérieux et rassurrant alors merci au modérateur Christiane!!!

A bientôt de vous lire

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjjour,

Vous n'avez pas mit les normes pour la première analyse des T4. Très important pourtant.

Quote:
Prescription de l'ando qui confirme la Basedow
Neo mercazole 20 mg: 2 par jour
Levothyrox: 75ug: 1 par jour

QUOI ??????????????!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Pas d'anticorps, aucun des trois la scintigraphie est iso voire limite hypofixiante et il confirme une Basedow ???
Il a fait quoi comme étude cet endo ???? Cuisine ???

Quote:
T4 libre: 10,7pg/ml, normes labo: ( 8,9 - 17,6)
TSH troisième génération: 0,030 mUI/l, normes labo: (0,400- 4400)

Ici on constate que les hormones sont basses et malgré tout il vous prescrit du Néo-mercazole. Heureusement qu'il vous a mit du Levothyrox en même temps sans quoi vous vous seriez retrouvée en grande hypo.

Votre médecin fait n'importe quoi et en fait le problème ne vient pas tant directement de la thyroïde mais apparemment plus de l'axe hypophyse/hypothalamus qui n'a pas l'air de donner les bons ordres.

La TSH basse ne stimule pas la thyroïde qui donc ne produit pas suffisamment d'hormones.
Donc si c'est l'axe hypophyse/hypothalamus qui a un problème, la TSH n'est pas à survieller mais ce sont uniquement les hormones qui donnent la marche à suivre. Mais le mieux serait aussi de faire analyses les hormones T3.

Et surtout question importante, comment vous sentez-vous ?

Il faudrait donc faire analyser les hormones T3 en même temps que la TSH et les T4, ainsi que la prolactine, le cortisol + ACTH, FSH et LH, ainsi on aurait de quoi contrôler si c'est bien l'axe hypophyse/hypothalamus qui est en cause ou pas.
Si c'est le cas, il faudra alors faire une IRM cérébrale afin de contrôler ce qui se passe réellement.

Quote:
Je désespère de voir monter cette TSH. Pourquoi reste-t-elle si basse?

Je précise à cette question que en fait votre TSH est basse, donc le médecin vous met sous Néo-mercazole espérant ainsi la faire remonter.
Mais en vous donnant en même temps du Levothyrox, la TSH redescend c'est automatique.

Donc il n'est pas question ici de vouloir faire remonter la TSH à tout prix mais il faut savoir pourquoi elle était basse au départ. Et ensuite on pourra reprendre les choses dans le bon ordre, en commençant par stopper le Néo-mercazole qui ne fait qu'embrouiller les choses.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "comprendre mon hyperthyroïdie"