Portrait de Laure Buisson

Bonjour

J'ai besoin de votre aide. Je me suis tordue la cheville du haut de mes talons il y 15 mois. Les urgences ont remarqué un petit arrachement osseux du cuboide et m'ont plâtré 21 jours. Pas de radio de sortie. Apres une vingtaine de séances de kinésithérapie je boitais toujours. J'ai fait des séances d'osthéo et toujours des douleurs dans le pied qui me font boiter. J'ai 35 ans, je ne peux plus faire de marches, je ne peux plus faire de sport, randonner, skier, courir, faire du vélo... et surtout le fait de boiter m'amène d'autres problèmes au dos et aux cervicales, j'en peux plus!!! J'ai décidé de faire une IRM ce jour et le médecin a remarqué un "hypersignal T2 intéressant le rostre du calcaneum". En regardant ma toute première radio elle de suite remarqué une fracture du rostre du calcaneum qui n'avait pas été remarqué aux urgences il y 15 mois. J'ai pris rdv en chir orthopédique mais mon rdv est dans 1 mois... Ma question est la suivante, quelles sont les solutions possibles pour soigner mon pied au bout de tant de temps? Devrais-je faire de la chirurgie ou reporter un plâtre?
Merci d'avance pour votre aide et votre blog.

Portrait de shanaelle24
J'aime 0

Bonjour, il y a 5 mois je me suis fait une entorse et aux radios, rien de particulier n'était visible. 5 mois après j'ai toujours mal. Donc après avoir passé une IRM on me décèle une fracture du rostre du calcaneum. Après rendez-vous avec le chirurgien, il me dit que dans un premier temps, il faut que je fasse des infiltrations et que je marche avec des semelles. Si ça neme soulage pas, il envisage une intervention pour enlever l'os cassé, mais avec risque de douleurs à vie. Qu'en est-il maintenant pour vous ? A quoi dois-je m'attendre ?

Participez au sujet "Complication fracture rostre du calcaneum"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.