Portrait de Cécile Aubry

Pouvez-vous me donner les différences élémentaires entre l'homme et la femme sur le plan anatomique à propos de leur aspect physique mutuel.
Mais merci à tous pour cet excellent forum et l'encyclopédie médicale Vulgaris.

Portrait de M7R3
J'aime 0

Bonjour,

Pas facile de répondre à pareille demande !
Je dirais (si je m'aventurais à répondre...) que les os sont en grande partie les mêmes à l'origine. Seulement voilà, au fur et à mesure de la vie, ils changent ce qui fait qu'on peut observer des différences notament au niveau du bassin. Il est ainsi très facile de différencier un bassin d'homme d'un bassin de femme. De même, la croissance des os peut être modifiée par les hormones, par l'exercice, etc... En bref, pour citer ce qu'on m'avait appris au collège "l'homme a les épaules larges, la femme a le bassin large"...
Je pense qu'au niveau musculaire, les différences ne sont pas très nombreuses (région uro-génitale entre autres). Là encore, hormones et exercices modifient le développement des muscles. Rajoutez à celà la doctrine actuelle voulant que l'homme ait de gros muscles et que la femme en ait de plus discrets...
Etc, etc... Vous comprendrez qu'il ne s'agit là que d'une ébauche de réponse.

Le plus simple serait de comparer de visu un homme et une femme (taille et poids identiques si possible, ça sera plus facile...), constater les différences morphologiques, etc... Mais j'ai peur que ce travail soit très très long ! Peut-être que certains points anatomiques vous intéressent plus que d'autres, auquel cas il serait plus facile de différencier homme et femme avec plus de précision.

Portrait de bernard.raoult
J'aime 0

j'ai, quant à moi, à faire également, un travail sur ce sujet, voici ce que j'ai du obtenir comme réponse en glanant à droite à gauche dans différents bouquins...
Je pense que la première chose qui les distingue évidemment c'est les organes reproducteurs, différence très nette entre les deux sexes. Mais d'autres attributs qui ne servent pas directement à la conservation de l'espèce varient également d'un sex à l'autre.

Les différences les plus marquées entre l'homme et la femme tiennent à la musculature et à l'ossature. Chez l'homme la masse musculaire est plus intense, plus importante. La proportion des muscles par rapport au cours est à peu près deux fois plus grandes chez lui que chez la femme.
Bien sûr une telle différence influe sur l'apparence physique. Ainsi les muscles plus forts exigent de plus grands points d'attache aux os le squelette de l'homme est donc d'une carrure plus accentuée. Cette constitution physique, plus solide s'expliquerait par l'histoire de l'évolution. Nos ancêtres masculins auraient eu besoin de grandes mains et de larges épaules pour mieux s'acquitter de tâches qui leur avaient été dévolues au fil du temps à savoir le maniement des armes des outils. Une cage thoracique robuste avec deux plus grands poumons aqueux résistant davantage l'effort des jambes plus longues qui permettent de parcourir de longues distances mêmes si les hommes préfèrent les femmes avec de longues jambes pour pouvoir mieux partir et courir plus vite devant l'ennemi animal entre autres. Il s'agit donc d'un atout particulièrement important pour la chasse chez l'homme et chez la femme pour la suite de la défense. Les os du crâne de la mâchoire sont plus massifs. Une forte pilosité chez l'homme surtout sur le visage, la femme a une silhouette délicate ce qui lui permet de porter et d'élever les enfants sonbassin est plus large que celui de l'homme. Son sacrum également plus large et légèrement tourné vers le haut en direction de la filière pelvienne.
Sa taille est étroite et s'est hanche sont larges le tissu adipeux sous-cutané est plus développé à ce niveau, ce qui lui donne une silhouette plus délicate et plus ronde. Chez la femme les cuisses sont un peu plus écartées l'une de l'autre.
Le bassin forme un angle léger avec le centre du corps. D'autre part comme les épaules sont assez étroite les bras tombent relativement près du corps. Les femmes ont les avant-bras plus courts ainsi que les mains et des doigts plus fins c'est ainsi que cela leur permettrait de s'occuper mieux de petits-enfants. Les seins bien entendu permettent d'allaiter ils sont donc plus développés que chez l'homme où ils ne servent à rien. La démarche est ondulée chez la femme.
En raison des particularités anatomiques précédemment citées, la femme se déplace dans un balancement qui entraîne quasiment tout le corps. Alors que l'homme au contraire, marche avec de grandes enjambées. Il est plus droit et les plus rigide.
Sur le plan sexuel et hormonal l'hormone sexuelle mal la testostérone produite par le testicule qui fait pousser la barbe et les poils du pubis et donne des muscles solides alors que l'hypophyse incite les ovaires à sécrétée des oestrogènes qui sont les hormones sexuelles féminines, responsables de la maturation des organes reproducteurs.

Participez au sujet "Comparaison entre l'homme et la femme"