Portrait de non

bonjour,

j'ai 29 ans, je suis une novice, si je viens me poster ce jour a 5h57 c'est que j'ai besoin d'une aide précieuse, je vous explique.

j'ai rencontré F. il y a trois de cela maintenant, notre relation se portait a merveille, mais nous nous sommes aperçu tout les deux que nous avions un problème pathologique "jalousie". nous doutions continuellement l'un de l'autre a se chercher des conflits.

J' ai décidé de le quitter car je ne supportais plus cette pression et que nous nous rendions triste inutilement et que aucun de nous deux pouvait stabiliser l'autre.

mais nous nous contactions régulièrement, il y a de l'amour et nous sommes incapable de nous quitter mais pendant cette rupture F. continuait a me questionner d'une manière plus forte plus agressive et je n'arrivais plus a tenir cette relation j'ai demandé a ce que l'on s'appelle plus et que chacun souffre de son cote pendant un temps et se reconstruire par la suite mais il n'a rien voulu savoir mais cette fois si il était plus tendre me disait a quel point il m'aimait et qu'il ne voulait pas que l'on se sépare mais que l'on se soigne. ca proposition m'a plus donc nous avons continué a nous appeler comme des amis parlant de notre problème. mais depuis peu, j'ai appris qu'il menait une double vie pensant qu'il me disait que c'était moi qu'il aimait mais pas une autre de l'autre coté il disait la même chose a une autre femme. entre parenthèse: il a quitté Montpellier pour continuer c'est étude sur nice, ce choix il l'a fait en pensant que c'était la seule qui pourrait arreter ses harcèlement. donc aujourd'hui il a moi sur Montpellier et S. sur nice. je l'ai découvert par moi même et il a nie en bloque donc j'ai du lui apporter des brefs.. nous en avons discuté et je lui ai dit que j'etais prete a faire des concessions et qu'il quitte cette femme et que nous reprenions notre relation en se faisant aidé par un professionnel " le plus drole dans l'histoire c'est qu'il est medecin spécialisé en psychiatrie". mais il trouve la situation difficile alors il ne veux prendre de décision et fait durer la situations en essayant de me réconforter en me disant que c'est moi qu'il aime et moi aussi je l'aime je ne veux pas me détacher de lui et je suis dans un état lammentable, je dors tres peu et mange tres peu et je ne souhaite qu'une chose ne pas le perdre. Je vous en supplie aidez moi je ne sais vraiment plus comment faire.

Je vous remercie de m'avoir lu en esperant recevoir des conseils ou des experiences similaires vécues. surtout me donner le nom de cette vraie pathologie et surtout comment la soigner.

Bien le bonjour a vous il est 6h15 et je n'ai pas dormi de la nuit.

Amicalement
non

Participez au sujet "comment identifier ce cas"