Portrait de fanny.l.83

bonjour,je suis amoureuse de quelqu'un qui est sorti de clinique pour addiction à l'alcool.
je souhaiterais savoir ce qu'il faut ou ne pas faire pour l'aider à ne pas ré-avoir envie de boire,ou plutôt de ne pas avoir envie de refaire le geste de boire.
j'aimerais aller avec elle à des discussions de groupes car je pense que c'est important pour nous et elle est d'accord avec moi.
par contre,je ne saurais pas trop comment reagir si elle aura rebu;à part ne pas lui faire de leçons et attendre qu'elle soit sobre; ne pas lui sauter dessus; comprendre pourquoi; et surtout l'aider à ne pas avoir honte d'elle.....
si quelqu'un a d'autres conseils à me donner, je le remercie par avance.

Portrait de japy
J'aime 0

bonsoir Fanny.
je suis malade alcoolique et abstinent depuis 5 ans, et je peux vous confirmer que la fréquentation d'une association est la meilleure des solutions. Fréquentez l'association que vous voulez, là où vous serez le mieux, il y en a beaucoup et je ne ferai pas de prosélitisme. Adressez vous à votre mairie, à la cpam, à votre médecin, il y a tout ce que vous cherchez sur internet en tapant alcool ou alcoolisme, et vous trouverez sans probleme. Utilisez les n° de tel qui vous seront donnés, il y a toujours moyen de discuter avec quelqu'un qui vous orientera et vous proposera de vous rencontrer, anonymement , discretement, sans jugement..Vous avez raison, votre amie n'a aucune leçon à recevoir, au contraire, elle en prendra vite ombrage. Essayez de lui faire CONFIANCE, c'est ce dont elle a besoin pour retrouver sa propre confiance en elle. témoignez votre soutien, essayez de ne pas boire d'alcool vous même, non pour ne pas lui donner envie, mais pour faire également cet effort et lui montrer que c'est possible. Dans les associations vous ne trouverez pas de formule miracle, car il n'y en a pas, mais des "trucs" qui marchent pour les uns et pas pour les autres, surtout des témoignages et des preuves qu'on peut s'en sortir, et que la vie est vraiment plus belle sans alcool. Si d'autres y sont arrivé, il n' y a aucune raison pour qu' elle n'y arrive pas. Le seul conseil que je souhaite vous donner, c'est " ne restez pas seule, ne restez pas seules". ce n'est pas une question de chance et de courage, c'est une question de désir et de volonté. Alors, bon courage et bonne chance". une citation si vous voulez " la chute n'est pas un échec, l'échec c'est de rester là où on est tombé"

Portrait de xavier6362
J'aime 0

fanny.l.83 wrote:
bonjour,je suis amoureuse de quelqu'un qui est sorti de clinique pour addiction à l'alcool.
je souhaiterais savoir ce qu'il faut ou ne pas faire pour l'aider à ne pas ré-avoir envie de boire,ou plutôt de ne pas avoir envie de refaire le geste de boire.
j'aimerais aller avec elle à des discussions de groupes car je pense que c'est important pour nous et elle est d'accord avec moi.
par contre,je ne saurais pas trop comment reagir si elle aura rebu;à part ne pas lui faire de leçons et attendre qu'elle soit sobre; ne pas lui sauter dessus; comprendre pourquoi; et surtout l'aider à ne pas avoir honte d'elle.....
si quelqu'un a d'autres conseils à me donner, je le remercie par avance.

Bonsoir
Un alcoolique qui veut arrêter de boire(il doit le vouloir) n'est pas un autre et je m'explique :
Certains ne trouvent aide que par les AA
D'autres préfèrent des groupes moins connus.
Il existe aussi toutes sortes de thérapie (en groupe ou seul)
Des spécialistes sont à votre écoute
L'hospitalisation pour une cure est primordiale en cas d'alcoolisme "chronique"
Les médicaments sont importants.
La pose d'implants(qui se fait de plus en plus rare)
Sans oublier, l'entourage.
J'en passe, bien sur.
Mais le plus important c'est que chaque alcoolique s'en sorte peu importe le moyen choisi.
Seul, c'est presque impossible !!!!!

Pour ma part, je suis passé par tous ces stades et j'ai opté pour l'hôpital, les spécialistes, l'entourage et la médication.

Bon combat à toutes et tous et utilisez toutes les armes possibles pour anéantir ce "dictateur"

Participez au sujet "comment aider qqu'un qui a arrêter de boire??"