Portrait de piwi

Bonjour les filles j’espère que vous allez bien. J’ai une question concernant les tentatives en fiv do. J’ai compris qu’il y’avait des contrats qui prévoyaient plusieurs tentatives. Alors, dans le cas où une tentative échoue, après combien de temps retente t-on le second essai ? Est-ce qu’on le fait tout de suite. Ou alors il faut recommencer une nouvelle stimulation. Et de ce fait retourner d’abord en France.

Portrait de piwi
J'aime 0

Ou alors la patiente attend sur place pour recommencer. Je parle bien de la fiv à l’étranger. En Ukraine par exemple car c’est le pays dont j’entends le plus parler. Et qui prend en charge les frais supplémentaires de logement, de restauration. Et de transport au cas où la cliente doit d’abord retourner en France. Et revenir pour recommencer le transfert. Merci d’avance pour vos réponses, passez une bonne journée.

Portrait de denise83
J'aime 0

Une amie à moi a été victime d'une endométriose avec insuffisance ovarienne prononcée. Elle a été orienté vers la fiv do par sa gygy. Elle est d'abord allé dans une clinique en Grèce où elle a fait trois tentatives qui ont toutes échouées. Elle n'y croyait plus, tellement elle était abattue qu'elle a décidé de se résigner. 6 mois après, elle est allé en Ukraine et a décidé de relancer la procédure. Curieusement, la première tentative était la bonne et elle a conçu. Donc comme l'ont dis les autres le facteur déterminant peut être le degré de fécondité de la donneuse. Du coup le nombre de tentatives peut dépendre de la qualité des ovo qui sont fécondé si le sperme du mari prélevé est bon.

Portrait de piwi
J'aime 0

Bonsoir Dénise, merci de ta contribution. Cependant ce n’est pas trop dans ce sens que je posais ma question. En fait toi tu parles d’un cas où elle a essayé ans un pays, puis dans un autre. Mais en fait ce que je voudrais savoir c’est dans le cas où il s’agit d’un contrat à plusieurs tentatives. Si la 1ère tentative échoue par exemple, après combien de temps entame t-on le second essai. Voilà un peu la question que je me pose. Merci quand même pour ta réponse et ton témoignage.

Portrait de nunoa
J'aime 0

Moi je comprends ta question Piwi. Malheureusement je suis mal placée pour te répondre car je n’ai pas encore connu ces cas. Mais suis tout comme toi intéressée à avoir la réponse à cette question. Car je compte bientôt me lancer en PMA. Et je souhaite contracter pour plusieurs tentatives. Alors ce serait bien de savoir en cas d‘échec, combien de temps attendre avant de se lancer dans la seconde tentative. Pour moi c’est aussi une question de timing. Car il faut allier PMA avec vie professionnelle.

Portrait de angeana
J'aime 0

Salut Dénise, je ne suis pas très d’accord avec toi que le facteur déterminant peut être le degré de fécondité de la donneuse. Puisque les donneuses sont supposées être toutes saines et fécondes. Car elles sont jeunes et la qualité de leurs ovules est bonne. Pourquoi donc dire que certaines peuvent être plus fécondes que d’autres. Ce qui peut expliquer certaines réussites ou non. Moi je pense plutôt que ce qui peut être remis en question c’est, non pas les donneuses. Mais peut être la qualité du sperme du compagnon de la patiente.

Portrait de carmelle2
J'aime 0

le dégré de fecondité de la donneuse com tu le di est super important et ce d'autant plus qu'elles sont sélectionnées avec soin, c'est d'ailleurs ce pourquoi les donneuses sont generaleme,t jeunes avec maximum 29 ans comme en ukraine et beaucoup de gens se demandent tjrs pkoi préparer l’endo, en fait je crois kil fo que j'explique à piwi ce que c’est d’abord l’endo quoi, mes souvenirs de mes vieux cours de science disait que l’endomètre est la muqueuse qui recouvre l’intérieur de ton utérus quoi, donc retiens simplement qe c’est l’acteur principal de la nidation et permet aux brybry de pouvoir s’implanter pour obtenir une grossesse. Ok ?

Portrait de loveline75
J'aime 0

moi mon expérience personnel et oci les discussion qe j’ai eu avec d’otre femm qui ont été dan les mem situation d’infertilité qe moi me permet de dire que la raison des problèm de fertilité que rencontrent certain coupls est parfois difficile à déterminer, oui c’est pa tjrs évident koi. Mais quand elle est connue, si cela peut soulager de savoir d’où ça vient, la personne du couple qui est en cause peut ressentir une forte culpabilité les filles, ah oui hein, et parfoi mem un poids lourd à porter qui ne doit pas être passé sous silence et dont il faut absolumnt parler à mon avi.

Portrait de anoelle
J'aime 0

tu fais bien de parler de leur jeunesse, c'est capital ça! et il faut savoir aussi qe l’inconvénient principal quand on repousse une grossesse après ses 40 ans est que plus on attend, plus il sera difficile de concevoir un bébé. n'oublies pas aussi qe 10 à 15 ans avant l’âge moyen de la ménopause, le nombre d’ovules commence à baisser comme j'ai pu lire bcp d'entre nous ici y faire allusion, en plus de ça, les ovules qui sont libérés ont plus de probabilité d’être porteurs d’une ou plusieurs anomalies chromosomiques, ce qui augmentent les risques de fausse couche et d’anomalies congénitales, tu comprend donc pourquoi il est mieux conseillé de recourir au don d'ovo sans perdre de temps

Portrait de denise83
J'aime 0

L'ovodonation est totalement anonyme dans la majorité des pays qui autorise. La donneuse ne peut connaitre la receveuse physiquement et vis versa. En Ukraine par exemple, la patiente peut juste voir le profil des donneuses sur des photos, des modèles 3D ou des courtes vidéos. Il y'a des patientes qui épousent l'idée selon laquelle on devrait garder le contact de la donneuse pour plus tard la présenter à l'enfant à l'âge adulte. Je ne sais pas si les cliniques peuvent accepter donner le contact de leur donneuses aux patientes. Mais moi je m'inscris complètement contre cette idée. Ça peut s'avérer fatale à l'avenir. En tous cas à chacun sa perception de la chose.

Portrait de patpatrol
J'aime 0

Non non c’est impossible que la clinique donne le contact de la donneuse à la patiente. C’est complètement et totalement anonyme comme le nom l’indique. Et à quoi ça servirait d’entrer en contact avec la donneuse plutard. Puisque la donneuse n’a entretenu aucun lien avec l’enfant. C’est différent de l’adoption où la génitrice a entretenu des liens étroit avec le bébé depuis la grossesse à la naissance. Maintenant peut être réfléchir à l’éventualité pour les patientes de remercier leur donneuse en leur envoyant par exemple des présents. Tout en gardant l’anonymat biensûr, ce serait une bonne idée pourquoi pas.

Portrait de mimichou
J'aime 0

Oui oui Patpatrol, c’est une belle idée je trouve. Moi aussi j’y avais souvent pensé. Tellement je suis reconnaissante non seulement à la clinique. Mais aussi à la donneuse, de m’avoir permis grâce à ses ovules de concevoir mon bébé et de devenir maman. C’est vrai qu’elles reçoivent déjà une compensation. Mais moi je pense à un cadeau personnalisé quoi. J’y ai toujours pensé et puisque vous en parlez. Ce serait une proposition à faire à la clinique et voir ce qu’elle en pense.

Portrait de zoulia
J'aime 0

Ecoutes ma chérie, piwi doit egalement savoir que la préparation de l’endomètre est capitale pour la réussite de sa fécondation in vitro, surtout pour une prochaine tentative comme son cas car il faut bien que cela se remette en place, c’est une action qui mérite le plus grand soin et parfois certaines structures ont tendance à négliger cet aspect pourtant important et ça explique aussi en partie les multiples échecs que l’on rencontre, mon embryologue me faisait savoir que mon endomètre était particulièrement inadéquat et que mon traitement pour la ponction prendrait quelques jours de plus à Biotex question de s’assurer que l’épaisseur idéal est atteint quoi

Portrait de louloute75
J'aime 0

bonjour piwi et bon commencemen de semaine à toutes, piwi si je comprends bien tu as été en ukraine pour un don d'ovo qui n'a malheureusement pas abouti, c'est bien ça? si etl est le cas je voudrais juste te dire que le temps d'espacement entre 2 fiv dépend tout d'abord des cas et des organismes, de toutes les façons tu devras d'abord rentrer en france vu que rester à kiev pour attendre te coutera une fortune car ce n'était pas comptabilisé dans le contrat avec biotex, du moins si je m'en tiens à mon contrat que j'avais signé je ne vois pas d'allusion à ca! mais la suite des autres tentatives selon ton pack choisi sera à leur frais à la clinique, di moi stp à kiev on fait la fiv pour les couples lesbiens stp??

Portrait de tania18
J'aime 0

Eh ben les couples homosexuels sont écartés.

Portrait de bambis
J'aime 0

C’est important de le préciser louloute, moi je ne pense pas qu'à kiev la pma soit ouverte aux personnes de meme sexe, ils sont très regardants à biotex sur l'aspect ethiique, moi je ne suis pas homophobe je dois le dire mais j'ai été marquée par le respect de cet aspect moral qui mérite d'etre relevé, tout au contraire je milite pour le respect des droits individuels mais je pense simplement que bien que l’on est libre de vivre sa vie comme on l’entend, il faudrait pas simplement que ça crée du tort à autrui quoi, voilà pourquoi je suis contre un enfant qui est amené à grandir et elévé au milieu d’un couple d’homo et qui ne saura pas distinguer qui appeler papa ou maman ! voilà un peu quoi, rien de plus

Portrait de zoulia
J'aime 0

waouuuuh bonjour comment tu vas ma chérie, dis tu ne vois que bambis a mis un bon petit bout d'absence ici, mais toi aussi tu ne te vois pas? lool suis bien contete de te lire tu sais, pour la durée avant de commencer une autre fiv, le gygy lui dira ça c'est sur ! et surtout d'avoir des nouvelles de ta soeur qui comme tu le dis est à sa 3e semaine de stimulation, c'est surper si sa dernière écho montre un accroissement de l'endomètre et c'est plutot un très bn signe, il ne reste plus qu'à croiser les bras pour espérer que la dernière écho montre l'endo au moins à 17 mm comme ça elle ira en ukraine avec beaucoup d'assurance pour le transfert du brybry , bon debut de semaine et j'espere que le fete des meres s'est bien passée hier pour celles qui en étaient concernées lool

Portrait de miinouu
J'aime 0

Non pixi je te conseille de ne pas négliger cela je t’assure, et je crois que zoulia l'a egalement si bien relevé, la préparation de l’endomètre joue un rôle essentiel dans les traitements de fécondation in vitro et surtout lorsqu’il don d’ovocytes et aussi les transferts d’embryons congelés malgré je n’ai pas connu ce cas précis à kiev. Je ne sais pas trop comment te l’expliquer mais sache que cela consiste à administrer des traitements hormono pour faciliter la nidation du brybru ma chérie et ainsi donc augmenter les bonn chances de la grossesse, je reste persuadée que la prochaine tentative sera un succès, surtout avec la possibilité de don de mito que biotex peut faire depuis un certain temps aussi

Portrait de anounou
J'aime 0

bjr, Il faut en toute circonstance de difficultés de pocréation les filles, il ne faut jamais oublier de prendre soin de son couple vs savez ! kan vous n’arrivez pa à avoir d’eft, il faut se faire une raison et envisager une procréation médicalemnt assistée, malgré qe ce soit une véritable épreuv à vivre, avec son lot d’espoir mais oci de déception hélas huuum ! et au milieu de tt ça, il y a votre couple , alor un tel parcours peut le fragiliser, oui o point mem de le mener à la ruptur hein, je dis simplement avec mon experience qe prendr soin de votr coupl est donc essentiel pour ne pas vous perde mais aussi pour êtr plus fort à 2

Portrait de miinouu
J'aime 0

à mes heures perdues à kiev, j’en discutais de temps en temps avec certaines infirmières de la clinique et j’ai trop bien retenu la leçon je t’assure, hahahaha , en fait le traitement de préparation de l’endomètre consist principalemnt à administrer ce kon appelle progestérone et oci oestrogènes, en fait les hormones koi, et ceci en fonction du traitement, mon spécialiste à biotex recommandait plutôt ce kil appelait des patchs transdermik quoi, c'est-à-dire des médocs par voie orale et des ovule vaginaux vois tu, piwi doit forcement se retrouver dans ce que je dis là vue qu'elle y est forcement passée malgré sa premiere tentative qui n'avait malheuresement pas abouti

Portrait de carmelle2
J'aime 0

comment vas tu ma chérie! coucou ange on a toutes fort espoir que ça marchera bien pour elle, surtout que l’europe de l’est devient peu à peu une destination de choix pour les traitements contre la stérilité, tout comme en russie dans une moindre mesur, les cliniques de FIV ukrainien acueillent les patientes francophones aussi en prenant soin de composer des équipes médicales parlant couramment plusieurs langues et l'une des chose qui a particulièrement séduit mon mari, bon courage à elle et kel évite juste le stress inutile pour moment, la prochaine tentative sera à coup sur la bonne, no stress please!!!

Portrait de anoelle
J'aime 0

Oui oui j'ai entendu parler ici de progestérone,mais , en princip si c'est toi la receveuse ki as une fonction ovarienne normal, il peut parfoi etr nécessaire de prescrire un moyen de contraception oral ou des truc analogu com par exple le décapeptyl kon avait prescrit à une amie suisse avec qui nous étions à biotex pour freiner l’activité hormonale endogène et qu’elle ne gêne pas l’efficacité de son traitement quoi. Dans certains cas, la préparation de l’endo artificiel ne sera pas nécessaire car le traitement peut être réalisé sur un cycle naturel, avec les hormones du cycle menstruel c’est plus cool, mais bon c'est au gygy de juger et de voir, car en plus chaque cas est unique hein n'oublions pas ça

Portrait de anounou
J'aime 0

hahahahahaha oh la la purée ça me fait rigoler !!!! c’est fou quand meme que bcp de femmes ne savent meme pas comment nos corps fonctionent surtt meme lorsque nous saignons, j’avoue qe les détails j’ignorais moi aussi et c’est à cause ma fécondation in vitro à kiev que l’on m’a bien expliqué qe si la nidation ne s’est pas produite au cours de notre cycl, alors ton endomètre se désintègre koi, et c’ets pkoi on parle de desquamation de l’endomètre, et je pense que cela se fait sous forme de règles que nous avons svt chaque mois , voilà un peu cmt le truc se passe et le cycle recommence ! honnetement je dois reconnaitre que n'eut été mes soucis d'infertilité je n'aurais maitrisé autant tout cela comme maintenant hein, loool

Portrait de anoelle
J'aime 0

il faut aussi dire qe la viabilité des ovules varie considérablement entre le début de la quarantaine et la fin de cette décennie donc à 50 ans quoi, oui oui la fertilité chute significativement à la quarantaine. c'est pkw tes chances de concevoir un enfant à à un certain age sont bien plus élevées lorsque nous sommes jeunes, et plus grave donc une fois la quarantaine entamée comme pour la plupart d'entre nous, un expert en fertilité qui m'a traité en fiv à lisbonne avant que je n'aille à kiev pour le don d'ovo affirmait qu’en 30 ans de carrière, il n’a jamais vu une femme être enceinte avec ses propres ovules après l’âge de 46 ans, comme quoi la pma sous ttes ses formes est plus que salutaire je pense

Portrait de anounou
J'aime 0

pour celles qui s'appretent à débuter un programme de fivdo comme annah, elles pourront donc continuer de communiquer avec la base à kiev une fois rentrée ici chez nous en france, bref je crois que elles auront ttes ces précisions dans le contrat quelles auront à signer avec biotex et tous ces détails seront précisés qu'elles se rassurent, koi kil en soit les filles plein de courage pour cette aventure jamais évidente, mais je reste persuadée qe c’est un peu plus allégée aujourd’hui avec les évolutions techniques com le voit par exple aux état unis ou en ukraine aujourd’huii. On croise fort les doigts avec vous !

Participez au sujet "Combien de temps après un échec fiv do pour faire une 2ème tentative ?"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.