Portrait de Syshe

Bonjour à toutes et à tous.

Je suis nouvelle sur ce forum. Je voulais partager mon "expérience" pour trouver des personnes qui on vécu un cas similaire au mien.

En janvier dernier j'ai attrapé la grippe, j'étais sous médoc, qui malheureusement non pas fonctionner.
Lorsque je suis descendue à 76% de SAT mon médecin à appeler les pompiers pour me transporter d’urgence à l’hôpital.

A vrai dire je n'ai aucun souvenir a partir de là, du coup c'est sur les souvenirs de mes proches que je me base.

Le médecin des urgences m'a dis clairement qu'il a de grosses chances pour que je finisse en REA. (service de réanimation). Il a tapé dans le mile en pleine nuit du premier jour, un des médecin est venu me voir en me disant :
" Tu va être endormie .... "

Je n'ai aucun souvenir de ce passage la .... Je n'ai pas vu de lumière blanche ou autre, j'ai juste rêver.

Pendant mon très profond sommeil mon état c'était aggraver... Les médecins de la ville la plus proche sont venus me chercher avec des chirurgiens, anesthésistes, ... pour installé un poumon artificiel (ECMO veino veineuse), j'étais déjà sous respirateur, mes proches ont eu leur peur de leur vie .... (car j'avais une surinfection des poumons à cause de la grippe)

Quand je dormais je fessais des rêves encore plus réalistes que d'habitude ... comme quoi mon conjoint m' avais trompé avec une ***** (ce qui n'étais pas vrai mais une grosse hallucination du à la morphine que j'avais dans le sang) et d'autre rêves plus choquant les uns que les autres ....

A mon réveil, 1 mois plus tard, j'ai eu beaucoup de mal a comprendre ce qui s'étais passer je me souvenais de la grippe et à la rigueur des urgences, mais on a du m'expliquer plusieurs fois pourquoi j'étais à l’hôpital, pourquoi j'étais attachée, pourquoi je ne pouvais plus parler, pourquoi je ne pouvais plus me lever, manger etc...

Après ma sortie de l’hôpital mon médecin ma dis : " Ecoute j'ai fais quelques recherches sur ton Cas .... Tu avais une chance sur 4 d'y rester ... ce qui ta sauver c'est l'équipe qui ta pris en charge et le fait qu'aucun autre de tes organes était défaillant ..."

Au final ce n'étais pas une grippe normal mais la grippe A ...

Aujourd'hui je me suis remise totalement niveau pulmonaire, je fatigue très vite mal grès mon "jeune age" (23 ans). J'ai des cicatrices un peu partout à cause des perfs, les cathéter, l'intubation, le poumon artificiel ....

Es ce qu'il y a quelqu'un qui a vécu une situation similaire ?
J'aimerais discuter avec une personne qui à vécu ce genre de situation pour échanger le ressenti/vécu etc.

Merci pour ceux qui m'auront lu en entier cela fais un peu long lol:{} .

N'oublier pas une simple grippe peut changé une vie ...

SYSHE

Portrait de Maite Ott Ott
J'aime 0

Mon papa est dans un coma artificiel du à une grippe sévère. J'ai besoin d'en parler car je suis très très triste!!!

Portrait de Maite Ott Ott
J'aime 0

Mon papa est dans un coma artificiel du à une grippe sévère. J'ai besoin d'en parler car je suis très très triste!!!

Portrait de Maite Ott Ott
J'aime 0

Mon papa est dans un coma artificiel du à une grippe sévère. J'ai besoin d'en parler car je suis très très triste!!!

Portrait de Syshe
J'aime 0

Bonsoir Maite Ott Ott,

Désolé du retard ^^
Il n'y a pas de soucis pour en parler.
Souhaitez-vous en parler par e-mail ou sur un réseau sociaux ?
Ici c'est un peu compliquer, d'entretenir une conversation.

Portrait de Syshe
J'aime 0

Bonsoir Maite Ott Ott,

Désolé du retard ^^
Il n'y a pas de soucis pour en parler.
Souhaitez-vous en parler par e-mail ou sur un réseau sociaux ?
Ici c'est un peu compliquer, d'entretenir une conversation.

Portrait de Syshe
J'aime 0

Bonsoir Maite Ott Ott,

Désolé du retard ^^
Il n'y a pas de soucis pour en parler.
Souhaitez-vous en parler par e-mail ou sur un réseau sociaux ?
Ici c'est un peu compliquer, d'entretenir une conversation.

Participez au sujet "Coma artificiel suite à une grippe "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.