Portrait de casse64

bonjour,
je suis constipé depuis 1 an avec comme symptomes des ballonnements, une gene au ventre permanente, une sensation d' evacuation toujours insatisfaite malgré des efforts de poussée importants et des selles petites, molles et une fois par jour.
aussi, je fais une crise hemorroidaire interne à force des pousser car je sens comme un bouchon rectal qui ne veut pas s' evacuer.
tous les examens sont normaux: coloscopie,rectosigmoidoscopie,manometrie ano- rectale.
je resiste aux medicaments: spagulax, meteospamyl,spasfon,forlax
ca m' ameliore tres peu.
j' ai pris des probiotiques et j' essai d' equilibrer mon alimentation.
le Professeur ZERBIB a l' hopital de saint andré a bordeaux va me faire une ligature elastique pour les hemorroides et m' a prescrit spagulax et forlax.
tous ces laxatifs me font aucun effet,ma qualité de vie se degrade,je suis dans un cercle vicieux tellement la gene est invalidante et handicapante car cette sensation de gene est permanente et horriblement perturbante pour marcher, faire du sport, avoir des loisirs.
je suis desemparé avec des idees suicidaires, un ras le bol important, ca fait depuis plus de 1 an que j'ai ces troubles intestinaux.
merci
pierre

voici mes questions?
quelle alimentation proposée?
I a t il une dependance aux laxatifs: maladie des laxatifs?
ou est la solution face a ces troubles intestinaux severes?
Faut il arreter toute prise de laxatifs?

Portrait de KAZ26140
J'aime 0

Bonsoir,
avez-vous pensé à aller voir un ou une diététiciennne ?
Cette dernière pourrait vous proposer des repas sans résidus (riz) ou facilement digérables. On pourrait aussi penser aux repas liquides.
Il existe des solutions ne baissez pas les bras ! Le moral joue pour beaucoup dans ces maladies accrochez-vous.

Portrait de lorrainedecoeur
J'aime 0

je suis également touchée par ce problème qui semble s'accentuer avec les années, j'ai 60 ans.
Pour essayer de calmer les douleurs qui sont celles que vous décrivez, j'ai différentes pistes à proposer :
- une alimentation restreinte, mais équilibrée : suppression des crudités (salade verte surtout), des légumes tels que choux et ses dérivés, tomates, champignons, poivrons, gibiers, plats en sauce (surtout sauces crème et sauces au vin), fruits crus, desserts avec crème patissière, pain complet et aux céréales
= privilégier les volailles grillées et les poissons
les légumes cuits (carottes, fenouils, haricots, courgettes
à la rigueur)
les féculents (riz : ne pas en abuser), p. de terre, pâtes.
- des séances d'acupuncture avec en complément un traitement homéopathique
- des séances d'hypnose (je vais commencer ces séances en février)
qui permettent de soulager les douleurs
- des séances de sophrologie (relaxation)
- bien sûr une activité physique (natation, vélo et marche).
- une cure annuelle dans un centre thermal qui soigne les affections digestives.
Je reste à la disposition de chacun pour plus de renseignements et aimerais partager avec des personnes atteintes de cette maladie invalidante et difficile à soigner.

Merci d'avance

Portrait de lydia76
J'aime 0

Bonjour à vous,

J'ai exactement le même problème que je pensais avoir enrayé avec des huiles essentielles. Hors là, pareil que "Casse64", les douleurs avec le spasfon lyoc ne partent pas.
J'ai de plus un métier très stressant, puisque je fais du porte à porte !

ET là mon employeur menace de me licencier pour trop de problèmes de santé dûs au stress !

Je voulais savoir si manger son pain fait en machine à pain est bon ?
Car je fais un mélange de farines dont une semi complète !
J'avais remarqué que j'allais mieux à la selle !

Mais là blocage complet ! J'ai essayé des plantes comme la mélisse mais hélàs, elle est hypotensive donc je me suis retrouvée à 9 de tension !
Donc je suis repassée à des médicaments chimiques de type anxiolytique qui entraine une dépendance ! plus du débridat !

Je n'ai hélàs pas les moyens de voir une sophrologue et toutes les médecines parallèles.
J'ai fusillé mon couple il y a une quinzaine d'années avec cette maladie invalidante.

J'ai l'impression aujourd'hui aussi de devoir revivre de nouveau le même calvaire !

Merci de m'éclairer si je dois manger du pain ou pas car j'avais vu qu'il fallait manger du pain rassis.

D'autre part, je suis allée à la pharmacie demander un laxatif le microlax, celà ne redonne t'il pas des spasmes ? car les laxatifs peuvent aussi être irritants !

Les huiles essentielles comme je prenais : le Basilic à petite dose est t'il bon ? car du coup ne voyant pas les choses s'arranger la semaine dernière, j'ai tout stoppé !

Merci d'avance !

Portrait de KAZ26140
J'aime 0

Bonjour Lydia,
je trouve scandaleux et surtout invraisemblable que votre employeur et même votre petit ami en rajoutent une couche en vous reprochant cela. Comme d'habitude ceux qui ne connaissent pas devrait s'abstenir de juger. Néanmoins rassurez vous si votre employeur vous licencie pour cette cause cela ne tiendra pas une seconde aux prud'hommes. Pour ce qui est du pain c'est comme de tout petites quantités oui sinon évitez. Ce n'est pas évident mais il faut trouver vous-même ce qui vous convient.
Courage

Participez au sujet "colopathie fonctionnelle"