Portrait de Kalènnt S

Bonjour à tous.
J'ai Bruxellois de 26 ans, depuis deux mois j'ai un souci.
Récapitulatif des faits.
J'étais une fois dans ma chambre, posé sur mon lit l'ordinateur sur moi et soudain j'ai eu l'impression que mon coeur me lachait. J'ai eu peur et je me suis levé d'un coup j'ai eu une grosse pression au niveau gauche de ma poitrine. Quelques temps après j'ai ressenti une pression comme si mon coeur avait pompé mon sang de force d'un coup (pour décrire ça je dirais d'imaginer que le coeur est sur la main d'une personne et l'appui de toutes ses forces pour pomper le sang).
Cette pression m'a fait sentir une chaleur allant dû bat du coeur vers le haut... ensuite j'ai eu l'impression de tomber dans les pompes ma vision devenait moins clair comme si elle s'assombrissait. ensuite une force palpitation. Mes colocs ont appelé une ambulance en arrivant ils n'ont rien trouvé de grave et m'ont laissé. Une semaine après j'étais dans le centre-ville de Bruxelles avec une amie d'un coup j'ai senti une grosse fatigue une pression sur le thorax gauche, mon amie m'a dit d'aller manger un truc dans un petit resto. Je suis aller je n'arrivais pas à bien parler comme si mon intelligence avait baissé, je parlais en ralenti et j'avais l'impression d'entendre les personnes comme s'ils me parlaient de loin et d'un coup la même sensation de pression l'ambulance est venue et cette fois-ci on a insisté pour aller à l'hôpital. Électrocardiogramme Ok, prise de sang Ok. Les médecins pensent que j'ai un trouble de pratique.
Après ça c'est tous les jours l'enfer pour moi, j'ai des peu de pression comme avant mais des palpitations + une sensation de déréalisation comme si je vivais dans un rêve ou je n'étais pas dans mon corps j'ai été plusieurs fois voire les urgences mais ils ne trouvent rien. Samedi soir j'ai été aux urgences. Pendant électromyogramme j'ai eu un début de crise.
Le médecin a trouvé une anomalie alors ils m'ont encore fait une prise de sang, + une radio. Tout est ok, mais comme il y avait une anomalie sur l'électrocardiogramme j'ai eux enfin ma prescription pour le cardiologue que j'attendrais depuis longtemps afin d'écourter le délais de rendez-vous... Une prescription pour un E.T.T (un scan si je ne me trompe pas). Malheureusement j'ai été deçu ça fait presque deux mois que je voulais voir un cardiologue mais celle-ci au lieu de me faire un E.T.T elle a faits la psychologue elle m'a parlé de ma famille, mes études, mes soucis et mon E.T.T se ferra en septembre.
J'ai vraiment peur je ne sais pas quoi faire.
J'ai envie de m'inscrire au sport au cas où cela est causé par un manque de sport mais j'hésite car je ne sais pas si mon coeur a un problème.
Mon profil: Pas sportif, je fume environ 8 cigarette par jour depuis 2 ans (personnelle), je sort beaucoup en soirée presque tout les week-ends donc je bois souvent et j'ai déjà pris quelques subsances comme l'exctasy et la cocaine (sur une echelle d'un an je disais 5 fois pour les deux), mais j'avais déjà pris la décision de ne plus en prendre donc ça faisait plusieurs temps que je n'avais plus pris avant ma crise.
Mes palpitations peuvent venir au repos (hier j'ai comptais 90 battement par minute) mais souvent ces palpitations viennent quand je suis entrain de malcher et c'est génant, quand je marche et que j'ai mes palpitations c'est horrible j'ai du mal à respirer j'ai l'impression que je vais tomber avoir un malaise et un sentiment d'être dans un rêve...
autres symptômes de mes crises : forte palpitation, je n'arrive pas à respirer, grosse fatigue comme si j'étais une épave, pas le courage de faire quoi que ce soit.
ça devient vraiment pénible, ce n'est pas que je ne fait pas confiance au médecin mais si c'est un trouble de la panique je veux bien l'accepter mais quand le cardiologue aura fait toute les évaluation.

Participez au sujet "Coeur pression, douleur thorax, fatique palpitation"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.