Portrait de Marilou4

Bonjour.

Ceci est un véritable appel au secours. Je serai brève: j'ai un ami très proche qui consomme de la cocaïne régulièrement depuis une vingtaine d'années. Hier, il m'a avoué consommer 10g par semaine depuis plusieurs mois. Il est également alcoolique depuis des années et fume la cigarette avec excès, le cannabis également. Il est clairement polytoxicomane. Il a des symptômes très inquiétants: il saigne régulièrement du nez, il lui arrive de tousser du sang, et depuis une semaine saigne des oreilles. Cela fait également plusieurs mois qu'il a du sang dans les selles et les urines. Cela fait aussi plusieurs mois qu'il a des difficultés motrices, mal au dos, du mal à marcher, se plaint d'être raide comme un bâton de réglis. Malgré un harcèlement constant de ma part depuis des années, il refuse d'aller ne serait-ce que voir un médecin généraliste. Il pense que ce n'est pas si grave et que ça va s'arranger tout seul. Il a par ailleurs des tendances et pulsions suicidaires, des sautes d'humeurs, un comportement et des pensées très très agressives et/ou dépressives, négatives. Je ne sais plus quoi faire. Devrais-je le forcer à faire quelque chose? Si oui, quels recours puis-je avoir pour le contraindre à se soigner? Est-ce que quelqu'un peu me dire ce qu'il pourrait avoir, et dans quelle mesure son pronostic vital est engagé? Approximativement combien de temps il aurait pour agir??

S'il vous plait, aidez-moi, je n'en peux plus d'être rongée par la culpabilité de le voir s'auto-détruire sans rien faire. Mais je ne peux pas envoyer la police chez lui, ni le contraindre physiquement car il est de toute façon plus fort que moi. Dites moi ce que je dois faire. Dites moi ce qu'il risque.

Merci.

Portrait de Alexis_onedoc
J'aime 0

Bonjour, est-ce qu'il est possible de convaincre votre ami d'aller chez le médecin? Tout d'abord essayez de lui expliquer que c'est nécessaire à cause de l'état de sa santé et pas à cause des droques. Ainsi je crois que vous aurez plus de chances pour le convaincre

Portrait de JBoubou
J'aime 0

Bonjour Alexis-onedoc
Tout d'abord, vous n'êtes pas responsable de son "auto-destruction" comme vous le dîtes vous même. Malheureusement légalement, vous n'avez aucun levier à votre disposition pour l'aider. . La volonté de soin, sans même parler de sevrage, doit venir de lui.
Au vue de ce que vous décrivez, il doit être à un haut stade de polydépendance nécessitant une prise en charge médicale, psychiatrique. Je pense que votre ami est en une grande souffrance.
Vous pouvez accès le discours sur son état général, sur le fait que vous soyez touché par son état, et essayer de trouver des items de motivation pour lui.

Portrait de MeeelC
J'aime 0

Alors déjà bonjour et merci d’être une amie qui essaye d’aider sincèrement ton ami mais malheureusement à part essayer de savoir d’où vient son besoin de consommer car il y a toujours un déclencheur et pour en prendre de façon exceptionnelle c’est une expérience de moi même que j’aimerais connaître tout les jours tellement on se sent apaisée libre et fort nos idées sont fluide et notre confiance en nous décuplé. J’ai l’habitude de dire que sous cocaine c’est moi mais en mieux après je ne sais pas comment vis sa prise chacun est différent mais il faut avant tout être à son écoute lui montrer que tu es là sans jugement et que s’il a besoin de se confier tu seras prête à l’écouter. Mais surtout ne vous sentez pas mais absolument pas coupable de ses choix ce serait vous culpabiliser pour une chose que laquelle vous n’avez aucun pouvoir. Je pense que la consommation de canabis c’est pour la descente qui est un moment horrible moi c’est moins nocif que les xanax lexomil et compagnie. Et le contraindre ne servira à rien sauf à l’enfermer encore plus sur lui même et il ne se confira plus à vous. Il faut déjà qu’il admette avoir un problème avec les drogues c’est déjà le plus gros du travail. Ensuite qu’il est un déclic par lui même parce que personne peut nous sauver à par nous meme, même si je présume a votre message plein de désespoir que vous êtes à tout pour l’aider mais attention à aider correctement et a pas faire plus de dégâts. Enfin comme dis plus essayer de voir le fond du problème la forme on s’en fiche car que ce soit l’alcool les drogues ou les médicaments c’est pour soulager ou oublier un traumatisme donc si votre ami est bavard sous c et à plus de facilité se confier c’est à ce moment qu’il faut essayer de comprendre mais je pense que lui même connais la raison mais qu’il n’ose pas réellement se l’avouer ou vous l’avouer et l’accepter et ça c’est un gros travail d’un professionnel ou de ses proches voilà j’espère vous avoir aidé au mieux même si je crois que le poste date un peu quelqu’un dans la même situation pourrait passer par là et s’en servir
Des bisous à tous

Portrait de shawnjackson
J'aime 0

Merci à ce blog d'actualités de m'avoir recommandé Doctor Nelson Herbs. J'ai une hypertrophie de la prostate de 70 ml. On m'a demandé de subir une intervention chirurgicale qui était très risquée et pourrait causer d'autres problèmes de santé, j'ai également une glycémie élevée depuis plus de 2 ans et une hépatite B. Je suis tombé sur le témoignage du client précédent de Nelson et je a décidé de lui donner un essai. J'ai acheté son produit que j'ai reçu via le service DHL à mon adresse et avec les instructions du médecin, j'ai utilisé le produit pendant 21 jours, lorsque j'ai subi un autre test après avoir terminé son traitement, mon résultat de test a montré que l'élargissement de la prostate a été complètement réduite y compris ma glycémie mon hépatite B a été guérie. Je recommande le docteur Nelson à toute personne souffrant d'hyperglycémie et de pression artérielle, de VIRUS DE L'HERPÈS, de calculs rénaux, de DYSFONCTIONNEMENT ÉRECTILE, DE SPERME FAIBLE, Vos informations. E-mail;

ou WhatsApp +212703835488...

Participez au sujet "Cocaïne "

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Cocaïne "

  • ... S'abonner Phosphore (P) ... Le phosphore (symbole chimique P) est un sel minéral essentiel à la ...
  • ... Intoxication par le phosphore sous forme aiguë (durant une courte période) ou chronique ... Les symptômes sont variables selon le mode d'absorption du phosphore. En cas d'inhalation (le patient respire du phosphore gazeux, plus ...
  • ... bilan phosphocalcique en évaluant l'excrétion urinaire de phosphore et de calcium à jeun (quantités de calcium et de phosphore rejetées dans les urines).   Commenter 0 ...
  • ... mois de la grossesse. En ce qui concerne le calcium et le phosphore, la consommation de laitages et de fruits secs (quand les laitages ... contenant des polyvitamines, du fer, du calcium, du phosphore, du potassium et des oligo-éléments. Bien entendu le recours aux ...
  • ... (télécobalthérapie), ou pour faire un diagnostic (iode, phosphore radioactif). Commenter 0 J'aime ...