Portrait de lucie13

bonjour.

après un moi d'hospitalisation et 1semaine suite a une hémorragies de varices et plusieurs complication de la maladie. je viens de perdre mon père le 6 mai. il était atteint d'une cirrhose très évolué.
les médecins lui on arrêter tous traitement car cela n'avais plus d'effet sur lui. il l'on laisser partir.
il a subi un mois de' souffrance pour ne même pas revenir chez lui alors qu'il le désirai tant.
c'est une grande perte pour nous, la maladie la terrassé en un mois après c' être déclaré.
j'en veux au médecins au personnel soignant de l'avoir laisser nous quitter mais aussi de ne pas nous avoir prévenu qu'il partais pour que l'on soit a c'est coté.
j'espère que la ou il est il ne souffre plus. beaucoup de question resteront sans réponse
pourquoi il s'est détruit ? a t-il pensé a nous? pourquoi il ne sais pas fais soigné? a t-il souffert? savais t il qu'il allais mourir? pourquoi il ne sans n'est pas sorti?..............

Portrait de anneso1606
J'aime 0

salut lucie13,
que dire dans des moments pareils, toutes les paroles ne le feront pas revenir malheureusement, mais dis-toi une chose comme moi je me le dis pour ma ùére ils ne souffrent plus !!!
je te l'avais dit que cette maladie allait trés vite, une fois déclarée, et tant de personnes ne la savent pas ou plutôt ne s'en rendent pas compte.
mais tu ne dois pas en vouloir aux medecins tu sais ils ont fait leur possible pour le sortir de là mais il y a un moment ou cette maladie rien ni personne ne peut l'arreter, mais je comprends ta colère, j'ai eu la meme, moi je leur avait bien dit de m'appeler pour etre a ses cotés mais ca été trés vite elle s'est endormi donc pas moyen de me le dire avant, mais c'est dur je le sais.
mais tu sais il vaut mieux que les medecins l'ont laisser partir en paix il a déjà assez souffert.
tu sais des questions tu t'en posera beaucoup moi meme aujourd'hui je m'en pose toujours, mais il faut se dire une chose c'est que tu étais là avec lui pendant son hospitalisation et ca il l'a vu.
moi pour ma mére elle s'est endormi donc je ne pense pas qu'elle a du souffrir dans ses dreniers instants par contre je sais que durant 3 jours les souffrances ont été attroces j'étais avec elle et je le voyais, j'espére que ton papa est parti sans souffrir le medecin ou l'infirmiére a du te dire comment il est parti.

je te souhaite beaucoup de courage pour cette épreuve car le plus dur arrive c'est l'enterrement avec la mise en biere, c'est trés dur.
profite encore de lui ces derniers jours reste auprés de lui car aprés tu ne le verras plus et je sais de quoi je parle.
encore toutes mes condoléances, je pense trés fort à toi et ta famille.
n'hésite pas a parler si ti veux je suis là
courage, toutes mes amitiés.anneso

Portrait de sevrin76
J'aime 0

Bonsoir Lucie,

C'est avec tristesse que j'ai lu ton message. Je n'ai jamais encore écris sur ce forum mais lire les témoignages de chacun me font du bien et je suivais les tiens. Je venais "aux nouvelles" quand j'ai vu malheureusement que l'issue avait été fatale pour ton père.

Face à cette sale maladie qu'est la cirrhose, nous avons toutes et tous le même sentiment d'impuissance et les mêmes questions... Et plus importante mais malheureusement celle à laquelle personne ne peut répondre est "combien de temps leur reste-t-il"... Même les médecins ne peuvent pas le savoir la plus part du temps, chaque jour de plus est un jour de gagner sur la maldie et il faut déjà s'en satisfaire. Mon père a eu 58 ans aujourd'hui, sa cirrhose a été mise à jour il y a 2 ans et je me dis on a toujours gagné 2 ans... il y a des hauts et des bas en permanence. Nous avons la chance qu'il ait arrêter complétement de boire dès qu'il a compris la gravité de son état. Mais bien qu'il ait gagné une bataille je crains que la maladie gagne la guerre.... Il vient de faire sa première ponction, il a une jaunisse, on lui a ligaturé une partie de ses varices oesophagiennes... on est dans une période basse.

Je pense que les médecins ont fait tout ce qu'ils pouvaient pour ton père. La maladie est plus forte qu'eux.

Je te souhaite beaucoup de courage pour surmonter cette horrible période. Le temps attenuera ta douleur mais jamais son souvenir.

Amicalement,

Séverine

Portrait de titinne
J'aime 0

Bonjour à tous ,

Bien que n'étant pas venue sur le forum depuis quelques temps déjà , je constate que la cirrhose fait toujours autant de ravages et que nous sommes , décidemment , nombreux à vivre le même enfer.
Mon oncle est dcd le 31 janvier après un an de lutte acharnée contre la maladie. Pour l'avoir accompagné tout au long de celle-ci , je sais ce qu'elle engendre comme angoisses et comme souffrances pour le malade , mais également pour son entourage. Je sais aussi les questions qui , malheureusement , restent sans réponse , après...
Pour avoir vécu le même drame que vous tous , je vous souhaite beaucoup de courage et de forces.

Avec toute ma compassion pour chacun ,

Titinne

Participez au sujet "cirrhose quand tu es la"

Articles à lire concernant "cirrhose quand tu es la"

  • ... glande hépatique dont l'évolution se fait parfois vers une cirrhose. Par définition hépatite chronique est une hépatite dont la durée ... allongement du temps de prothrombine survenant tardivement.Quand il s'agit d'une hépatite minime, la bilirubine et les transaminases sont ...
  • ... dans chaque globule rouge. On parle d'anémie hypochrome quand il y a carence en fer : elle est le résultat ou pas d'une hémorragie. ... élévation s'observe chez les adultes concernés par une cirrhose du foie et chez les enfants (ou parfois les adultes) atteints de ...
  • ... inférieure à 10 mg par litre, soit 6 µmoles par litre.Quand la concentration dépasse 30 mg par litre, la peau est susceptible de ... Gammaglobulines.Dans le sérum des sujets atteints de cirrhose par exemple, indépendamment de la cause, les béta-et les gamma- ...
  • ... par exemple de l'atrophie hépatique faisant suite à une cirrhose. Le traitement de l'atrophie dépend bien entendu de sa cause. Celui-ci est possible quand il persiste du tissu de l'organe ou un tissu susceptible de se ...
  • ... européenne.La synthèse de l'alpha-1-antitrypsine augmente quand un organisme est soumis à une inflammation.D'autre part le déficit en ... associées à l'emphysème des poumons ou à une cirrhose juvénile.Les valeurs habituelles sont les suivantes. Elle varie selon ...