Portrait de cécé63

bonsoir, ayant besoin de renseignement, j'ai décidé de m'inscrire sur ce forum ...
Mon papa, atteint d'une cirrhose depuis environ 1 ans est aujourd'hui hospitalisé depuis 3 semaines
depuis l'annonce de la maladie, papa a continué malheureusement à boire jusqu'à cet été, où il a eu une crise epilepsie sur la plage ...il a été hospitalisé sur le lieu de vacance durant 3 jours
Retour il a été de nouveau hospitalisé suite une forte de fievre, il n'avait jamais eu aupparavant d'ascite et voilà qu'il en avait, peu mais infecté !
la fievre tombée, il a pu retourner à la maison apres 10jours d'hosto
voilà 3 semaines, il a eu les jambes très gonflées, retour à l'hopital, il lui ont administré un diurique afin d'éliminer ses oedemes mais durant cette semaine là, ils (les doc) ont trouvé " une inflammation aigue sur hépatique chronique alcoolique " terme du doc. papa a donc droit à la corticoide( dù à son taux de bilirubine a + 200) ,mais qui n'a pas fonctionnée (les analyses ne demontrent pas un resultat significatif), suite à cet episode corticoide, papa a commencé à avoir un taux plus élevée de glycémie alors qu'il n'a jamais été sujet au diabete.
depuis hier , papa est sous sonde enterale nasale, afin de nourrir directement le foie... papa a peu le moral car chaque semaine, il pensait "enfin" sortir.
aujourd'hui , le medecin a dit qu'il ne parlerai pas de sortie pour le moment que papa est en danger, je tiens à préciser que malgré tout il parle correctement, et est tout à fait lucide (contrairement a environ 2 mois où il etait plutot brouillon , je pense à une crise encéph ?)
maintenant j'ai peur, je veux garder espoir encore et encore, mais par moment je doute (j'en ai honte de baisser les bras) papa n'a que 61ans ! il a aussi des varices oesaphagiennes mais jamais d'incident, ils ont aussi parlé d'une radio des poumons (?) et un examen des yeux pour connaitre le pourquoi de ce diabete subit.
en vous remerciant de m'avoir lu, pourriez vous m'aider à y voir plus clair, car les medecins ne sont pas trop bavards ... merci encore

Portrait de cécé63
J'aime 0

je précise que papa ne boit plus depuis cet été ...

Portrait de cécé63
J'aime 0

je précise que papa ne boit plus depuis cet été ...

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour cécé63,

Il faut savoir que la cortisone naturelle dans l'organisme a un rôle hyperglycémiant ( augmentation de la glycémie).
Les effets indésirables immédiats des corticoïdes de synthèse sont, entre autre, la survenue d'un diabète.

En ophtalmologie, une teneur en sucre (glycémie) trop élevée ou mal
contrôlée dans le sang peut brouiller la vue et demander
des corrections aux verres. Elle peut aussi empêcher de
bien voir les objets. Le diabète peut cependant causer
d’autres troubles oculaires. C'est pourquoi une consultation ophtalmologique a été demandée.

La radio pulmonaire va, entre autre, permettre de contrôler si de l'ascite a pu passer au niveau pulmonaire.

J'espère avoir un peu répondu à vos questions et désolée de cette réponse tardive... Quelles sont les nouvelles pour votre papa ?

Merci.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de meteth
J'aime 0

bonjour cécé63,

je suis désolé car la cirrhose hépatique est irréversible. une cirrhose hépatique alcoolique est survenu après une large période de boire de l'alcool, elle est marqué biologiquement surtout par une LDH augmenté et une perturbation de bilan hépatique (TGO, TGO, BRBt , BRB d) et une inflammation qui devient chronique .
pour moi une bilirubine + de 200 , on n'a aucun raison pour avoir recours à un corticoïde, il faut faire une perfusion d'albumine car l'albumine est un transporteur de la bilirubine et il peut abaisser les chiffres de bilirubine.
- pour l'ascite, il faut pratiquer une test dite Rivaltat pour confirmer ou infirmer la valeur bénigne ou maligne de cette ascite.
- il ne s'agit pas de crise d’épilepsie, on l'appelle une encéphalopathie hépatique qui est secondaire au cirrhose .
- pour le diabète, c'est l'utilisation de corticoide qui a provoqué l’augmentation de glycémie et en plus que le foie ne travaille pas correctement pour agir par une glycogenèse qui consiste à stoquer l’excès de glucose au niveau de foie.
- l'utilisation de corticoide dans cet cas n'est pas justifier à mon avis , car la réaction contre les oedèmes des membres inférieurs en plus l'ascite nécessite l'utilisation d'un médicaments ALDACTONE* qui empêche la formation liquidienne et pas les corticoïdes.

je suis désolé une 2 ème fois.
bonne chance .

Participez au sujet "cirrhose"

Articles à lire concernant "cirrhose"

  • ... S'abonner Cirrhose biliaire primitive ... La cirrhose biliaire primitive est une maladie hépatique (des tissus composant le ...
  • ... glande hépatique dont l'évolution se fait parfois vers une cirrhose. Par définition hépatite chronique est une hépatite dont la durée ... inflammation une nécrose et une fibrose évoluant vers la cirrhose et l'hépatite chronique persistante qui est une maladie se ...
  • Cirrhose bronzée ... La cirrhose bronzée ou cirrhose pigmentaire correspond à une variété de cirrhose dite ...
  • ... S'abonner Cirrhose post-hépatite ... La cirrhose post-hépatite, appelée également atrophie jaune subchronique, ...
  • ... S'abonner Cirrhose biliaire secondaire ... La cirrhose biliaire secondaire, appelée également cirrhose cholestatique, est ...