Portrait de lagwadada du 972

Bonjour,

Cela faitq uelques années que je perds mes cheveux. Je fais un défrisage et au bout d'un mois ca tombe , d'abord ca part sur les côtés et ca continue. Donc je mets des nattes (faux cheveux) pendant quelques mois et tout repousse.
J'ai donc consulé mon medecin à ce sujet, elle m'a envoyé faire des analyses de cheveux, il s'est avéré que j'avais une colonie de Staphyloccus aureus qui me mangeaient les cheveux. Elle m'a prescrit un antibiotique (j'ai oublié le nom) sur une durée de 8 jours. Pensant que cele était fini, j'ai donc remis des nattes pour que mes cheveux poussent un peu, et j'ai décidé quelques mois après de les défriser.
Au bout de 15 jours, en fesant mon shampoing, je me suis rendu compte que mes cheveux me restaient dans la main. Ca part depuis la racine et me laisse des trous dans la tête.
Je dédide donc de consulter cette fois ci un dermatologue, qui m'envoie faire des analyse de sang (tout va bien) et me prescrit un traitement sur 2 mois avec des piqûres (Biotine et bethamine), complément alimentaire, lobamine-cysteine et gel ducray.
Et bien malgré tout ca mes cheveux continuent à tomber, par contre ma pilosité à augmenté.
Comme j'en ai marre, de moi-même, j'ai été faire une analyse de cheveux(j'attends les résultats pour le fin de cette semaine).
Je voudrais savoir ce que j'ai exactement?
est ce que les staphilocoques ont fait une résistance au traitement?
J'en ai assez de dépenser at aucun résultat
Que me conseillez vous svp?
Je suis désespéré.
Merci d'avance de votre réponse

Portrait de lo
J'aime 0

Bonjour,

A priori, je ne pense pas que ce soit raisonnable de se faire défriser les cheveux alors qu'ils sont fragilisés. C'est une source supplémentaire d'agression. Mais ce que tu racontes semble faire référence aux manifestations cliniques d'un dérèglement hormonal. Mais ton médecin va sûrement te faire faire un bilan?

Participez au sujet "Chute de cheveux anormale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Chute de cheveux anormale"

  • L'argyrose est une intoxication par l'argent qui entraîne la coloration de la peau en gris, à cause d'une pigmentation diffuse liée à des dépôts de sels d'argent.

    Pour en savoir plus :
    Intoxication par les sels d'argent.

  • ... acides biliaires vont émulsionner les lipides (corps gras). Puis de l'intestin, ils se transforment en partie en acides biliaires ... et lithocholique). Ensuite ils sont absorbés dans le sang, puis retournent vers le foie qui peut à nouveau les excréter. On parle de ...
  • Le régime dans l'insuffisance iléale est nécessaire après une résection (amputation) de l'iléon, il s'agit en l'occurence d'une exérèse limitée. Dans ce cas la bile et plus précisément les sels biliaires ne sont plus totalement résorbés ce qui entraîne la production, à l'intérieur du côlon d'une diarrhée (pour les spécialistes en gastro-entérologie : aqueuse), ayant tendance à survenir en phase postprandiale c'est-à-dire après l'absorption d'aliments.
    La fabrication des sels biliaires par le foie (synthèse hépatique) est augmentée. L'émulsion et la résorption des lipides dans ce cas est nettement insuffisante.

    L'examen des selles ne montre pas de stéatorrhée c'est-à-dire de présence de corps gras à l'intérieur des excréments. Il est nécessaire de conseiller un régime équilibré avec peu de résidus, surtout en cas de diarrhée chronique. Si les diarrhées sont abondantes il faut surveiller le taux de potassium (kaliémie) dans le sang, le taux de sodium dans le sang (natrémie) et les bicarbonates. En effet, en cas de diarrhée fréquente il existe un risque de perte de ces éléments essentiels pour l'organisme.

    La résorption de la vitamine B12 c'est-à-dire la récupération à partir des aliments se fait vers l'intérieur de l'organisme à travers la paroi de l'iléon en provenance du bol alimentaire. Il est donc nécessaire, dans ces conditions, de contrôler le taux plasmatique de vitamine B12.

  • ... sont de plusieurs sortes. Ont peut les classifier en syndrome carcinoïde, en trouble dus à la masse tumorale elle-même et en carcinoïdes fonctionnels. En ce qui concerne le syndrome carcinoïde lui-même, celui-ci se manifeste essentiellement dans le ...
  • Dépôt de sels d'or dans la cornée lors de traitements par l'Allochrysine (utilisée comme antirhumatismal dans la polyarthrite rhumatoïde).