Portrait de axelle81

bonjour,
j'ai 34 ans et depuis le mois de Février 2008 je ne peux plus travailler à cause d' un genou douloureux.
Cela a commencé par un dérobement de mon articulation: mon articulation est restée coincée en position fléchie et je ne pouvais "marcher" que sur la pointe des pieds avec des douleurs atroces mais pire encore lors du repos.
Mon généraliste me fait faire un arthroscanner: RIEN.
Mon orthopédiste me fait faire une IRM : RIEN.
Ma rhumatologue me fait un bilan sanguin : RIEN.
Entre temps des douleurs sont apparues au niveau de mes coudes, de mes poignets et de ma cheville droite, mais tous les médécins s'en moquent: ils se concentrent sur mon genou.
Mon généraliste m'adresse au professeur Bonneviale à Purpan (Toulouse) qui me fais une arthroscopie diagnostique : CHONDROMALACIE.
Mais pour lui cela n'explique pas les douleurs, il me renvoie à ma rhumatologue.
Elle me fais une viscosupplémentation avec de l'acide Hyaluronique: je marche mieux et j'ai moins de douleurs, mais je ne peux toujours pas plier le genou et forcer dessus sans déclencher des douleurs. Quant à mes bras elle s'en moque!
J'ai lu sur le forum que des rumatismes pouvaient être provoquer par le psoriasis : or j' en ai eu beaucoup pendant mon adolescence et j' en ai depuis 2 ans à la main gauche. Mais mes médecins sont toujours indifférents à mes douleurs et ne veulent pas faire le test HLA.

Aujourd'hui je vous écrit car je n'en peux plus d'avoir mal , de plus travailler, je commence à déprimer et commence à penser que j'ai une maladie grave et inconnue. J'ai besoin de témoignage pour m'aider...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pourtant ce problème est la cause de bien des douleurs.
Donc pourquoi le médecin met-il cela en doute ??

Si vous avez du psoriasis, il est très probable infectivement qu'un rhumatisme psoriasique soit responsable de ce problème ou de ces douleurs.
Mais ce type de rhumatisme est le plus souvent alors généralisé. Et les douleurs et l'atteinte, touche plusieurs articulations.

A part les autres articulations qui sont douloureuses et à problèmes avez-vous d'autres symptômes ?
Type fatigue, troubles cognitifs, état général perturbé ?

Les rhumatismes sont très douloureux et handicapants sans pour autant qu'il y ait une maladie "grave" comme vous l'entendez. Donc rassurez-vous.

Malheureusement à l'heure où on entend tout le temps dire, que la douleur doit être prise en charge, il est navrant de voir à quel point ce ne sont que des paroles, car en effet dans les actes, le patient continue de souffrir et en plus n'est pas écouté, et voire même bien souvent rejeté par son médecin, ce qui est le pire de tout.

Donc en ce qui concerne les traitement éventuel, à part des antalgiques et espérer que vous puissiez avoir enfin une bonne écoute et prise en charge, je ne peux pas vous dire grand chose de plus.
Ce n'est pas facile du tout, c'est certain.

Courage et sûrement que d'autres internautes pourront vous aider.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de axelle81
J'aime 0

je vous remercie Christiane pour votre message.

Effectivement un autre symptôme est apparu: le syndrome des jambes sans repos, mais mon généraliste est certain que cela n'a aucun lien!

Je n'ai pas préciser que je désirai avoir un enfant mais je ne sais pas si cela est bien raisonnable : quelqu'un peut peut être m'aider à travers sa propre expérience Merci.

A bientôt .

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Le syndrome des jambes sans repos effectivement n'est pas en cause directement par la PR mais est habituel dans certaines pathologies comme par exemple la fibromyalgie et les maladies de la thyroïde.

On ne connait pas trop l'origine de ce syndrome.
Si ce n'est qu'il peut en tout cas être en rapport avec des perturbations du sommeil qui peuvent alors aggraver fortement les douleurs diurnes.
Premièrement, par le fait que les jambes ont bougé toute la nuit et donc les muscles sont très fatigués et là du coup dans la journée ce sont les articulations qui encaissent les coups.
Et deuxièmement, par le fait aussi du manque de sommeil tout simple.

Avez-vous une polysomnographie (étude du sommeil) ?
Si pas, ce serait intéressant vu ce syndrome des jambes sans repos, car il se peut qu'on puisse découvrir aussi alors une perturbation du sommeil (micro réveil, apnées du sommeil,...) et on pourrait ainsi peut-être comprendre pourquoi les douleurs augmentent dans la journée.
Et en sachant ce qui se passe, on pourrait alors y remédier, et le fait de retrouver une qualité de sommeil suffisante pourrait vous aider avec ces douleurs.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de axelle81
J'aime 0

bonjour
aujourd'hui mon ménéraliste à décider, suite à l'échec des piqures de xylocaine dans le genou, de me faire passer une scintigraphie osseuse qui est prévue le 4/12.
Or ce mois ci j'ai oublié ma pillule et j'ai peur d'être enceinte sachant que mes prochaines règles sont prévues pour ce jour là et donc je ne peux pas faire le test.
Est ce totalement contre-indiqué dans ce cas là?
Si cela vous est arrivé répondez moi, merci.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui je viens de répondre à votre message dans l'autre discussion.

Donc voir réponse : http://www.vulgaris-medical.com/forum/s17682-grossesse-scintigraphie.html#p70454

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de axelle81
J'aime 0

Bonjour,
ce matin j' ai fait la scintigraphie( mes règles sont arrivées hier, OUF )
voici ce qui m' a été trouvé:
" le temps osseux montre une majoration d'activité relativement diffuse, élective du genou gauche précisée sur les acquisitions de profil avec remodelages tibio-fémoraux d'électivité postérieure."
Je n'ai pas trop compris ce que le radiologue m'a expliqué, si ce n'est qu'il s'agit d' une petite déformation qui provoque un pincement mécanique et donc une douleur.
Je ne consulte mon médecin que Lundi pour en savoir plus mais si vous savez ce que cela révèle merci de me rassurer.
A bientôt...

Participez au sujet "chondromalacie?"