Portrait de fleur56

Bonjour à tous, je viens de m'inscrire à l'instant car en lisant vos messages, je me sens concernée : en effet, je suis en arret depuis le 1e octobre pour douleurs multiples et généralisées à type de polyarthralgie évoluant depuis 2ans. Ces douleurs ont commencé par l'épaule dte avec tendinite de l'épaule + calcifications multiples = acromioplastie, lavage d'épaule multiples, infiltrations, kine+++++
Sans aucune amélioration puis mon état s'est aggravé durant l'année 2007 avec apparition de douleurs très importantes au nv du coude droit (calcifications +++ à l'écho), périarthrite des 2 épaules, douleur de cheville gche et talon gche, hanche gche provoquant une invalidité de plus en plus progressive, douleur dans les doigts et parfois poignets.
J'ai été hospitalisé pr bilan car je ne pouvais plus travailler (je suis infirmière) et la douleur présente jour et nuit. Le diagnostic de rhumatisme articulaire calcifiant invalidant a été posé avec un doute quand meme sur une polyarthrite rhumatoide débutante mais la biologie est négative. Je suis suivie au centre anti-douleur ttes les 6 semaines (suis actuellement sous morphine à forte dose + AINS) ms les douleurs st tjs là meme la nuit. Je ne vois pas de réelle amélioration et les rhumato ne veulent pas commencer de traitement de la PR tant que la biologie ne se positive pas. J'ai mal tous les jours et le moral commence à pen prendre un coup car je n'ai que 36ans et je me demende quel va être mon devenir personnel, familila et professionnel. Pouvez-vous me conseiller et partager avec moi votre expérience ? merci de tout cour et bon courageà tout le monde. Flo

Portrait de fleur56
J'aime 0

Excusez moi pour les fautes d'orthographe ou les fautes de frappe

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

malgré tout ton traitement si tu ne vois pas de changement il est nécessaire de faire du forcing auprés de tesmédecins car c'est ton corps et tu ne peux pas attendre d'avoir une poussée inflammatoire pour voir si tu vas être soulagée !!!
tu dois les convaincre que ta vie est un enfer !!!!
Bon couage tiens le coup justement pour te battre et ta famille....
Bisous

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Potasse le deux sujets pour être au point pour ton argumentation uprés des docs !
regardes dans l'encyclopédie avec nom de recherche.
Bises a+
Caroline

Portrait de fleur56
J'aime 0

merci pour ta réponse. Depuis le 29.01, mon état a empiré avec aggravation du bilan biologique (élévation de la VS et perturbation de l'électrophorèse des protéines notamment alpha-1) fatigue+++, perte de 3kg et 9 de tension.Je suis donc retournée voir mon médecin anti-douleur qui m'a mis sous Durogésic patch (fentanyl) et Actiskenan 3/j. Jeudi, mon médecin traitant a commencé une corticothérapie car elle pense de plus en plus à une polyarthrite rhumatoide et elle essaie de faire du forcing auprès des rhumato qui me suivent car ils ne peuvent me prendre avant le 25.03 !! ms toujours pas de réponse de leur part, je me sens complètement abandonné de ce côté
Depuis 48h, je suis moins douloureuse ms j'aimerais quand meme avoir un diagnostic ferme de poser alors je suis un peu en colère

J'aimerais bien savoir si il y a des rhumato ou des médecins en ligne qui pourraient me conseiller sur la CAT même si sans dossier clinique c'et difficile. Je ne demande pas de poser un diagnostic mais avoir au moins un avis sur mon cas
Merci Lauriane pour ta réponse et à bientot

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Il est certain que pour une PR malheureusemnt il n'y a pas trop le choix pour la thérapeuthique mais prends garde au contre coup d'un traitement par corthicoide : ily a des effets indésirables comme pour tout traitement...renseignes toi bien pour le suivi sur le long therme.
le mieux pour voir ton rhumato c'est l'hospitalisation là au moins tu le verras !!!!
tu peux voir celà avec ton doc traitant celà pourra être la seyle solution pour un cas d'urgence.
ATTENTION JE NE PRECONISES PAS L'HOSPITALISATION A TOUT VA : SEULEMENT DANS CE TYPE DE SITUATION OU IL EXISTE UN EVOLUTION SIGNIFICATIVE DE L'ETAT DE SANTE ET OU IL PARAIT OBLIGER D'AVOIR CE TYPE DE RECOURS.
LES HOPTAUX SONT DEBORDES NOUS LE SAVONS TOUS ALORS SEUL UN MEDECIN TRAITANT PEUT JUGER DE LA NECESSITE D'UNE HOSPI.
bises a+

Portrait de fleur56
J'aime 0

je pense que cela va être la solution finale si ça ne bouge pas dans la semaine. Et tant pis si je travaille dans le meme hopital et que je connais pas mal de collègues en rhumato
Tes réponses m'ont fait plaisir car je n'en avais jamais eu auparavant
et toi pourquoi t'es-tu inscrite sur ce forum ?

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Au départ je me trainais avec mes douleurs et un jour (comme toi je n'avais aucne réponse) : un message de Christiane qui a pris le temps de me répondre et de m'aiguiller...
Aujourd'hui je suis diagnostiquée fibromyalgique avec pathologies annexes : je tiens à préciser que je ne suis pas en dépresion...car malheureusement la FM est trés souvent assimilée pour une dépresion grave....bref...
Je vivote en maladie non indemnisée (depuis fin janvier) car mes droits se sont interompus avec mon congés parental et j'attends que mon état se stabilise pour la MDPH et je vais faire une déclaration ALD hors liste à la sécu aprés un rdv au CHRU de ma ville ( centre anti douleurs)le 4 avril....Bref .... trés compliqué et trés douloureux...
Heureusement dans le forum fibromyalgie je trouve beaucoup de soutien
je suis abonnée à cette discussion donc quand tu voudras parler je le saurais et je pourrais te répndre rapidement...
Bises bon courage à+

Participez au sujet "chondrocalcinose ou poyarthrite rhumatoïde ?"