Portrait de The Yellow Dog

Bonjour,
Il y a de ça 6 mois maintenant j'ai eu une otite qui a mal tourné. J'ai 25 ans... Pendant deux mois, j'ai été suivi par deux médecins puis un orl qui n'a pas trouvé la cause de ce que j'avais et qui s'acharnait sur une otite virale en me disant que cela prenait du temps à guérir. J'ai passé plus d'un mois et demi avec lui...J'ai été admis aux urgences de Lariboisiere le samedi 16 avril, les syncopes et perte d'équilibre ne devenant plus contrôlables, le pus s'écoulant de mon oreille non endigué par cifop, pyostacine, cortizone et j'en passe. Je n'entendais plus rien de cette oreille là. Après scanner, ils ont découvert ce qu'ils appelaient tragiquement une tumeur bénigne et plus précisemment un cholestéatome. Ils ont mis une semaine à combattre l'infection qu'il avait provoqué avant de m'opérer. Ce dernier se trouvant sur l'oreille interne, il était délicat de le retirer totalement sans m'ôter l'audition à vie. Le hic, c'est que le temps d'attente du dépistage du cholestéatome avait déjà fait des ravages et s'était propagé au-delà du tympan et des osselets, les choses mécaniques de l'oreille que l'on sait réparer. Je me fais à nouveau opérer le 18 septembre pour retirer ce qui reste du cholestéatome. Quoi qu'il en soit, le chirurgien a été formel, je ne retrouverais jamais l'audition de ce côté là. Vous allez me dire que le cerveau compense et que l'on vit très bien avec une seule oreille mais ce n'est pas facile. Toutes les conversations, rechercher quelque chose qui émet un son dans l'espace ou se déplacer dans la rue deviennent difficile...

Je voulais savoir si d'une part, cela était déjà arrivé à quelqu'un et si d'autre part, ce verdict est définitif...Même si ce que dit le chirurgien sur le fait qu'il faudrait refaire des connexions avec le cerveau me laisse à penser que technologiquement, on en est pas là aujourd'hui.
Quoi qu'il en soit, s'il est dépisté assez tôt le cholestéatome s'opère très facilement et il n'y a pas de perte auditive.
Merci de votre retour.

Participez au sujet "Cholestéatome aggravé. Surdité à vie"