Portrait de aline delbart

Bonjour

Mon oncle est atteint d'une tumeur infiltrante à la vessie, de stade et de niveau 2.

Il avait été admis au CHD (Dunkerque) courant octobre, mais vu son handicap et quelques soucis rencontrés lors de l'hospitalisation pour la biopsie il n'a pas souhaité continuer les soins à cet endroit.

Nous rencontrons un chirurgien lundi à Lille, le Dr Villers.

Le protocole évoqué par le médecin traitant et le personnel soignant ( il vit en foyer) serait de réaliser une ablation de la vessie et de remplacer par un Bricker.

Tétraplégique depuis 1987, mon oncle s'inquiète pour la gêne que pourrait provoquer cette poche...Fuites et frottements sur les accoudoirs...

Pensez vous que exceptionnellement le chirurgien puisse sortir du protocole d'ablation ....La résection endoscopique serait beaucoup plus pratique...Mon oncle est persuadé d'avoir évacué le polype par voie naturelle au cours d'un lavement...Ce qui a étonné les personnes qui étaient présentes lors des faits car il n'a pas ressenti de douleurs proportionnels à la taille, au passage.

D'autant que son état n'empire pas...Une soignante m'a confiée qu'elle le trouvait mieux depuis quelques temps.

Par contre il est souvent en infection urinaire, je pense que cela peut provenir de la sonde présente depuis octobre. Il a demandé à revenir au Pénilex mais le docteur craint que ce soit risqué....Je précise qu'il a le sentiment de pouvoir uriner sans la sonde...

Merci de me donner votre avis car je tiens à pouvoir lui apporter des conseils éclairés.

A.D

Portrait de mami.d
J'aime 0

mon neveu a été tétraplégique de l'âge de 2ans jusqu'à 54 ans. Donc il a vécu toute sa vie dans un fauteuil, il a eu un briquer et une stomie anale vers l'âge de 30 ans. Avec les matériaux qui existent il n'y a aucun problème. Moi même je vis avec les deux poches, il faut accepter les servitudes et la modification de son être. C'est très dur. Mais on peut retrouver une vie dit " normale". Il faut lui faire accepter que c'est une solution possible, mais qui se solutionne pas du jour au lendemain car il faut trouver le matériel qui lui soit bien adapté, voir avec une stomato. Courage

Portrait de aline delbart
J'aime 0

Bonsoir

Merci pour votre réponse positive.
En fait depuis il a plutot bien accepté les choses...et je lui ai fait part de votre message.
Maintenant c'est un autre combat qu'il doit livrer....Chimio/radiothérapie....

Merci

Participez au sujet "Cherche Alternatives A Une Stomie De La Vessie Pour Pers En Fauteuil ?"