Portrait de xav

Bonjour,

je suis nouveau sur ce forum et j'ai envie de vous écrire pour savoir si quelqu'un a déjà vécu la même chose que moi car je commence à désespérer.

Il y a presque 2 mois, suite à un accident, j'ai été violemment sécoué pendant 20-30 secondes. Je n'ai ni perdu connaissance, ni vomi et je crois pas avoir eu d'amnésie car je me souviens de tout. Donc rien de très grave à première vue.
Immédiatement après, j'ai eu un mal de tête et j'étais sonné. Dès le lendemain, j'ai commencé à me sentir plus mal : maux de tête, vertiges, nausée, vision bizarre (comme un trouble du relief), vision double sur les côtés, confusion, difficultés à réfléchir, engoudissement de la langue, gorge serrée, fatigue cervicale, et fatigue extrême. Bref, la totale des symptômes.

J'ai fait différents examens (Scanner, IRM et doppler des cervicales). Ils ne montrent aucune évidence de dégradations.
Cela fait maintenant presque 2 mois que c'est arrivé et les améliorations ne sont pas énormes. Pourtant les maux de têtes sont passés au bout de 2 semaines. La fatigue générale et des cervicales s'est un peu amélioré. Mais tout les autres symptomes s'atténuent peu. J'ai la grosse tête en permanence, comme si je venais de faire un gros examens. Je n'arrive pas à me reposer, ni à me sentir bien car j'ai un malaise continu et la nausée en permanence. C'est presque si je ne me sentais pas moi-même.
Tout cela m'inquiète. J'ai lu que souvent les symptomes s'atténuent beaucoup les 3 premiers mois. Dans mon cas, ça semble pas trop s'appliquer.

Est ce que quelqu'un a déjà eu un truc similaire?
A vivre tout le temps dans cet état, c'est un coup à se suicider!

Xav

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour xav,

De quel genre d'accident s'agit-il ?????
Dans les examens passés, y a-t-il eu un électro-encéphalogramme qui a été fait ????
As-tu passé un bilan sanguin complet et autres examens similaires ????
Si tu pouvais donner des réponses à ces questions, je pourrais essayé de t'aider !!!!

Pour ce qui est de la dernière phrase écrite dans ton message, même sans te connaître, elle me dérange beaucoup !!!!!
Dis-toi que tu n'es pas seul et qu'il y a toujours une porte de sortie !!!!
Le simple fait de parler sur ce site est déjà un bon début, tu ne crois pas ??????

Donne-moi de tes nouvelles !!! À bientôt

bisous
jory-lou

Portrait de xav
J'aime 0

Bonjour Jory-lou

Le neurologue a dit que j'avais les symptômes d'un wishplash trauma.

Mon IRM a montré qu'un canal du liquide céphalo rachidien est très petit, voire d'apparence bouché, mais apparemment ce serait un défaut de naissance, donc sans rapport.

Oui, on m'a fait aussi un E.E.G. mais le neurologue n'en a pas fait référence. J'ai oublié de lui demander. J'imagine que s'il m'a rien dit, c'est qu'il a rien vu d'anormal. Je devrais peut être lui demander pour être sûr.

Pas de bilan sanguin.

La dernière phrase peut choquer...clair... Mais vivre sans être bien intérieurement, c'est difficile à supporter. Je me dis que ça va passer. Il me semble que le cerveau se répare pendant au moins 1 ans.

Merci pour ton message.

Bien à toi,
Xav

Portrait de isidore.duparc
J'aime 0

Ce genre de pathologie neurologique est le résultat d'une modification, d'une perturbation de fonctionnement des cellules nerveuses proprement dit les également des cellules de soutien qui porte le nom de glie. en effet c'est avant tout le système nerveux neurovégétatif c'est-à-dire le système nerveux autonome qui est perturbé. Il est nécessaire que tout cela rentre dans l'ordre de la même manière qu'un os quand il est cassé il faut l'immobiliser en lui mettant une attelle, une résine ou un plâtre. Bien entenduil n'est pas question de faire la même chose au niveau du cerveau. Il est donc nécessaire de le laisser cicatriser doucement mais sûrement. la circulation intérieure du cerveau en particulier du liquide céphalo-rachidien s'effectue par l'intermédiaire des ventricules cérébraux et des communications entre ces ventricules et l'intérieur de la moelle épinière. si vous présenter un rétrécissement cette circulation se fait moins bien ce qui aggrave bien entendu les symptômes que vous présentez.
l'évolution de ce type de syndrome se fait quelquefois vers le syndrome de fibromyalgie mais bien entendu pas à tous les coups.

Dr Isidore Duparc

Portrait de xav
J'aime 0

Merci Dr Duparc.

La plus petite taille d'un ventricule que l'autre explique alors sans doute pourquoi je suis aussi le seul blessé ; les autres passagers n'ayant eu qu'un mal de tête passagé.

J'espère que ça ne va pas évoluer vers la fibromyalgie. Pour l'instant, mes raideurs musculaires du cou et de la déglutition ont plutôt tendance à s'atténuer un peu depuis l'accident.

Merci pour vos éclaircissements.
Xav

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonjour Xav,

Quand, je dis que la dernière phrase de ton message me dérange !!!!
je ne veux pas dire que je suis choqué ou autre terme que l'on peut employé. Tout ce que je veux dire c'est que ça me chagrine ( me fait de la peine pour toi ) tu comprends ???
Ce n'est pas un jugement que je porte mais la façon de dire que même sans te connaître, ça me touche.

J'ai des amis et connaissance qui ont eu recours à cette solution et dont je garde beaucoup de douleurs intérieurs. C'est à ça que je voulais en venir....

C'est aussi pour ça que je participe à ce genre de forum car je trouve important l'échange entre les humains sans aucune restriction de races, religion, choix de vie, etc
Cela nous ramène à la réalité quotidienne de toute la souffrance qui existe à travers le monde.

J'y puise aussi beaucoup de force et de soutien, car étant moi-même malade, cela me fait du bien de pouvoir dialoguer de tous les sujets qui m'intéressent et aussi de voir que je ne suis pas la seule a eprouvé de la souffrance et douleur physique.

Garde le moral, et si cela te tentes, n'hésite pas à m'écrire. Tu peux me parler de tout ce que tu voudras.

amicalement
gros bisous
jory-lou

Portrait de xav
J'aime 0

Bonsoir Jory-lou.

Je viens de comprendre ce que tu voulais dire... Je suis désolé pour ce qui est arrivé à certaines de tes connaissances. Ca fait froid dans le dos!
J'espère pas à en arriver là. Je pense que mes symptômes vont quand même finir par s'estomper. Mais je vais devoir être patient.

Tant que l'on a rien, on se rend pas compte de la chance qu'on a et qu'il faut en profiter au mieux. Et faire tout pour conserver sa santé.

C'est vrai que partager ses problèmes "soulage" psychologiquement.

Merci beaucoup pour ton soutien. Sa me fait plaisir de t'écrire et de te lire.

Amicalement,
Vincent Bertin

Portrait de jory-lou06
J'aime 0

Bonsoir xav ( Vincent ),

Tu vois c'est là qu'on se rencontre qu'un message peut être interprété de divers façon et que c'est pour cette raison qu'il n'y a rien de mieux que la communication et le dialogue.

Je suis certaine que tes symptômes vont s'estomper et que tu vas te sentir bien à nouveau et cela dans tous les sens du mot.
Le partage est en soi une thérapie et demeure très valorisant pour tous ceux qui y ont recours.

Je suis contente de pouvoir échanger avec toi, car si je te fais du bien, dis-toi que c'est réciproque.

Amicalement
bisous
Jory-lou

Participez au sujet "Cerveau secoué"

Articles à lire concernant "Cerveau secoué"

  • ... par la survenue d'une collection de sang à l'intérieur du cerveau représentant une forme de complication de la rupture d'un hématome ... comme cela apparaît chez le nouveau-né ou chez l'enfant secoué (voir le syndrome du bébé secoué).Il existe d'autres types de ...