Portrait de milieunulpart

Bonjour,

Je voudrais raconter ici ce que j'ai ressenti lors d'un entretien avec un psy dans un centre "spécialisé" en SFC près de Namur..

J'ai vu hier un psychologue à Mont-godinne.
Ce monsieur a écouté les grandes lignes de mon parcours de vie et les difficultés quotidiennes rencontrées dans le cadre d'une sfc (établie et confirmée par un spécialiste depuis + de 8 ans), avec les souffrances que cela suppose et ce depuis près de 25 ans.

A la suite de cet entretien, ce psychologue a déclaré à ma grande surprise :
"moi et mes collègues allons nous réunir pour " DECIDER " si, oui ou non, vous souffrez de sfc".

Je n'en croyais pas mes oreilles!!

J'apportais, pour la troisième fois, les résultats de 5 polysomnographies établies au cours de ces 8 dernières années et sur lesquelles SEUL le médecin interniste a jeté un vague coup d'oeil (sans même me demmander une copie du dossier).

J'ai alors rétorqué que je ne voyais pas très bien comment ils allaient pouvoir "DECIDER" quoi que se soit sans avoir consulté soigneusement les résultats des examens déjà réalisés ni en avoir éffectué le moindre eux-mêmes!

J'ai ajouté que je ne voyais pas qui d'autre qu'un spécialiste, avec résultats scientifiques à l'appui, pouvais " DECIDER" si je souffrais de telle pathologie ou non.

J'étais en colère.
Je ne me sentais pas respectée et j'avais le sentiment que ,professionnelement,
cette façon de proceer était quelque peu "légère".

Qui a le DROIT de DECIDER - ARBITRAIREMENT- que telle personne SOUFFRE OU NE SOUFFRE PAS DE TELLE PATHOLOGIE ?

Cela me paraît invraisemblable et, le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne me sens pas en confiance avec des gens comme ceux là!

Comment puis-je m'assurer que mon dossier médical sera bien pris en compte pour la décision finale??

Car si je suis en colère, j'ai également peur.
Peur qu'après 25 ans de souffrances on dénie encore mes difficultés à assumer simplement ma vie quotidenne et ma subsistance.

Quel pouvoir s'octroient des gens qui voient les patients UNE HEURE dans leur vie! Et se contentent de les écouter!
Ils les jugent sur quoi?! Sur leur bonne mine????

Voilà... Je suis désolée si c'était un peu long...

Merci de m'avoir lue en tout ou en partie!....

Participez au sujet "centre de sfc de Mont-Godinne"